La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Etait-ce douloureux ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Emka
Aide confirmé
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 42
Localisation : Finistère
Emploi : en recherche d'emploi
Date d'inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Etait-ce douloureux ?   Sam 14 Fév 2009 - 20:01

Bonjour je suis nouvelle sur ce forum , bravo pour le site et le forum , fort bien documentés . J'ai lu que la guillotine ne faisait pas souffrir le supplicié , car le couperet tombait très vite , mais quand même , les pauvres bougres devaient le sentir passer ! Qu'en pensez-vous , y'a t'il des infos la dessus ? Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 50
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Etait-ce douloureux ?   Sam 14 Fév 2009 - 22:03

Je me rappelle d'un vieux film avec Jean Richard - je crois - dans le ro^le de Maigret dans lequel il prévient un suspect que le passage du couteau est identique à une chatouille ...

Evidemment c'est de l'humour noir qui aujourd'hui ne serait plus politiquement correct.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brother
Aide confirmé


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: Etait-ce douloureux ?   Dim 15 Fév 2009 - 14:39

Malheureusement, la seule possibilité de répondre à la question est de tester sur soi-même. Mais une fois qu'on a la réponse, on ne peut que difficilement la communiquer à ceux qui restent dans le monde des vivants.
Autre possibilité : faire survivre une tête (circulation de sang oxygéné), et demander au gars si ça fait mal. Encore faudrait-il qu'il puisse communiquer autrement qu'en parlant, par exemple par des battements de paupières.
De toute façon, même si douleur il y a, elle est forcément de courte durée, quelques dizaines de secondes à mon avis au maximum (absence d'oxygénation du cerveau).
A choisir entre ça et la chaise ou la pendaison, je choisirais sans hésiter un coup de couperet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etait-ce douloureux ?   Dim 15 Fév 2009 - 17:54

Emka a écrit:
Bonjour je suis nouvelle sur ce forum , bravo pour le site et le forum , fort bien documentés . J'ai lu que la guillotine ne faisait pas souffrir le supplicié , car le couperet tombait très vite , mais quand même , les pauvres bougres devaient le sentir passer ! Qu'en pensez-vous , y'a t'il des infos la dessus ? Merci
Bonjour et bienvenue, Emka !
J'ai bien peur que la question ne reçoive pas de réponse immédiate, tout au moins sur cette terre Cool Quant à tester sur moi-même...
Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Emka
Aide confirmé
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 42
Localisation : Finistère
Emploi : en recherche d'emploi
Date d'inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Cobaye   Dim 15 Fév 2009 - 20:53

Ok , je vais essayer sur moi Smile Quelqu'un a - t-il une guillotine dans ses placards ? Sérieusement , je suis sûre que c'était horriblement douloureux , même si c'était bref .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brother
Aide confirmé


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: Etait-ce douloureux ?   Dim 15 Fév 2009 - 21:12

Emka a écrit:
Ok , je vais essayer sur moi Smile Quelqu'un a - t-il une guillotine dans ses placards ?
Moi, mais vu le diamètre du trou de la lunette (8 mm), à part couper un stylo ça ne va pas servir à grand chose.

Emka a écrit:
Sérieusement , je suis sûre que c'était horriblement douloureux, même si c'était bref.
Pas forcément, la décapitation complète et rapide n'est pas un égorgement simple (effectivement très douloureux, et pour cause certains ont pu se faire recoudre et en ont témoigné). Mais là il y a section de la moelle épinière, un peu comme dans la pendaison en long drop considérée comme non douloureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1498
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Etait-ce douloureux ?   Dim 15 Fév 2009 - 21:17

Comme cela a déjà été écrit sur ce forum, on pense que cela était aussi bref que lorsqu'on tue un lapin en lui donnant un violent coup sur la nuque (le coup du lapin, justement).

Par ailleurs, il y avait un deuxième effet: en tombant, le mouton (poids associé au couperet) venait frapper la nuque du condamné, ce qui ajoutait l'effet d'assomoir à celui de la section.

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
britte
Aide non qualifié


Nombre de messages : 15
Age : 51
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Etait-ce douloureux ?   Lun 2 Mar 2009 - 12:48

bonjour
j'ai lu ou on m'a raconté , je ne sais plus très bien mais bon...

il parait que sous la Terreur il était d'usage que le bourreau brandisse après la décapitation la tête du supplicié pour la montrer à la foule et que la tête en question grimaçait est en tous cas son visage était mobile .

Je ne sais pas quoi en penser , il est vrai que le cerveau reste peut être oxygéné pendant quelques minutes comme quand on est sous apnée ...

C'est une question que je me pose depuis trés longtemps et qui si c'était vrai donnerait une toute autre dimension à ce supplice !
quelqu'un peut il m'éclairer à ce sujet?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etait-ce douloureux ?   Lun 2 Mar 2009 - 13:47

La possible mobilité d'un visages, des membres etc. après la décapitation n'est du qu'aux réflexes de muscles, de nerfs, mais ne signifie absolument pas que la vie s'est maintenue chez le condamné. Après la décapitation toute conscience est abolie, de multiples expériences l'ont attestée, mais des légendes tenaces ont perdurées sur la possibilité d'un “restant de vie". Elles n'ont aucun fondement.

Sur un examen de guillotiné voir par exemple ce post :
http://guillotine.cultureforum.net/tout-ce-que-vous-voulez-f4/experience-sur-le-corps-d-un-supplicie-t883.htm
Revenir en haut Aller en bas
monseigneur
Bourreau de village


Nombre de messages : 91
Age : 60
Localisation : PARIS Bastille
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: douleur   Sam 7 Mar 2009 - 10:47

... dans un but parfaitement expérimental et scientifique, ... point de plaisir maso là-dessous...:

... pour vous raconter une histoire personnelle... j'ai, peut-être comme certains d'entre vous, mais je pense peu nombreux... mis la tête sous le couperet et la sensation est assez déplaisante...

... sous une véritable guillotine (mod Berger) avec son mouton relevé et prêt à tomber (on avait quand même omis de détacher la corde...) j'ai été placé sur la planche à bascule, préalablement ligoté, puis on m'a fait passer à l'horizontale avec introduction le la tête sur la demi lunette inférieure...
... la demi lunette supérieure a été rabattue.... et ? et?... un coup de chance , on n'a pas fait chuter la lame...

... résultat de l'expérience: au bout de 15, 20 secondes avec la tête sous le mouton, la lame à 3m au dessus de son crane, le rescapé commence vraiment à angoisser, il veut retirer la tête mais ne peut pas , la lunette étant munie d'un système de blocage interdit à la demi lunette supérieure de se relever une fois descendue... ...il commence à se poser des questions... "et si mon partenaire devient fou, et s'il y a un tremblement de terre ?" etc... irrationnel, mais la sensation est similaire a celle que l'on peut avoir en plaçant un revolver chargé, chien relevé dans sa bouche...

...très désagréable donc... mais la seule sensation de douleur que l'on peut ressentir dans cette expérience est celle provenant du pincement de la peau du cou qui intervient lorsque la demi lunette tombe est vous la coince... et vous laisse un ou deux gros pinçons de chaque coté du cou...
...mais ceçi avait peu d'importance pour ceux qui tentaient l'expérience... jusqu'au bout du voyage...

amicalement à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chogokinman
Aide confirmé
avatar

Nombre de messages : 34
Age : 42
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Etait-ce douloureux ?   Sam 7 Mar 2009 - 12:12

Dans le commentaire audio du DVD "La veuve de Saint-pierre", Patrice Leconte raconte qu'il a du lui-même s'allonger sur la bascule pour convaincre les fortes réticences de son acteur Emir Kusturica qui dans une des dernières scènes du film est allongé sur la bascule, lunette baissée et couperet en haut (comme votre "expérience" Monseigneur) durant plusieurs secondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Bourreau départemental


Nombre de messages : 285
Age : 61
Localisation : Cambridge UK
Emploi : vacataire/temporaire/artiste
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: experience   Sam 7 Mar 2009 - 15:09

Chapeau Monseigneur.
C'est peut-etre irrationnel, mais je ne crois pas que j'aurais eu le cran de le faire. Bien sur, on peut securiser un "outil", mais on pense toujours a l'accident imprevu! Sywan aussi a precise que s'il s'etait laisse basculer, il n'a pas ete jusqu'a mettre la tete dans la lunette, car jugeant cela trop dangereux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ananke
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 63
Localisation : Braine l'Alleud - Belgique
Emploi : Commissaire de Police à la retraite
Date d'inscription : 21/02/2009

MessageSujet: Re: Etait-ce douloureux ?   Sam 7 Mar 2009 - 15:20

monseigneur a écrit:
... dans un but parfaitement expérimental et scientifique, ... point de plaisir maso là-dessous...:

... pour vous raconter une histoire personnelle... j'ai, peut-être comme certains d'entre vous, mais je pense peu nombreux... mis la tête sous le couperet et la sensation est assez déplaisante...

... sous une véritable guillotine (mod Berger) avec son mouton relevé et prêt à tomber (on avait quand même omis de détacher la corde...) j'ai été placé sur la planche à bascule, préalablement ligoté, puis on m'a fait passer à l'horizontale avec introduction le la tête sur la demi lunette inférieure...
... la demi lunette supérieure a été rabattue.... et ? et?... un coup de chance , on n'a pas fait chuter la lame...

... résultat de l'expérience: au bout de 15, 20 secondes avec la tête sous le mouton, la lame à 3m au dessus de son crane, le rescapé commence vraiment à angoisser, il veut retirer la tête mais ne peut pas , la lunette étant munie d'un système de blocage interdit à la demi lunette supérieure de se relever une fois descendue... ...il commence à se poser des questions... "et si mon partenaire devient fou, et s'il y a un tremblement de terre ?" etc... irrationnel, mais la sensation est similaire a celle que l'on peut avoir en plaçant un revolver chargé, chien relevé dans sa bouche...

...très désagréable donc... mais la seule sensation de douleur que l'on peut ressentir dans cette expérience est celle provenant du pincement de la peau du cou qui intervient lorsque la demi lunette tombe est vous la coince... et vous laisse un ou deux gros pinçons de chaque coté du cou...
...mais ceçi avait peu d'importance pour ceux qui tentaient l'expérience... jusqu'au bout du voyage...

amicalement à tous

C'était où ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.delcampe.net/page/seller_sales/language,F,nickname,mi
monseigneur
Bourreau de village


Nombre de messages : 91
Age : 60
Localisation : PARIS Bastille
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Etait-ce douloureux ?   Sam 7 Mar 2009 - 15:28

ça se passait ...dans un hangar que j'avais a aubervilliers,

c'était en 1985 avec la guillotine de Fernand Meyssonnier, on avait remonté la bécane qu'il venait de faire fabriquer à Port de Bouc (13) et je l'avais fait remonté sur Paris car elle était peinte en rouge pompier et je lui avait dit que c'était nul... qu'il fallait une belle teinte brun basque ... pour être "crédible", c'est ce qui avait été fait avec passage à l'acide nitrique etc... 100ans d'un coup.... et après on avait fait des photos qui sont passées dans VSD à l'époque..

maintenant on dirait une vraie....

Fernand était présent, mais lui n'avait pas voulu mettre la tête...

pas fou lui...

Ananke a écrit:
monseigneur a écrit:
... dans un but parfaitement expérimental et scientifique, ... point de plaisir maso là-dessous...:

... pour vous raconter une histoire personnelle... j'ai, peut-être comme certains d'entre vous, mais je pense peu nombreux... mis la tête sous le couperet et la sensation est assez déplaisante...

... sous une véritable guillotine (mod Berger) avec son mouton relevé et prêt à tomber (on avait quand même omis de détacher la corde...) j'ai été placé sur la planche à bascule, préalablement ligoté, puis on m'a fait passer à l'horizontale avec introduction le la tête sur la demi lunette inférieure...
... la demi lunette supérieure a été rabattue.... et ? et?... un coup de chance , on n'a pas fait chuter la lame...

... résultat de l'expérience: au bout de 15, 20 secondes avec la tête sous le mouton, la lame à 3m au dessus de son crane, le rescapé commence vraiment à angoisser, il veut retirer la tête mais ne peut pas , la lunette étant munie d'un système de blocage interdit à la demi lunette supérieure de se relever une fois descendue... ...il commence à se poser des questions... "et si mon partenaire devient fou, et s'il y a un tremblement de terre ?" etc... irrationnel, mais la sensation est similaire a celle que l'on peut avoir en plaçant un revolver chargé, chien relevé dans sa bouche...

...très désagréable donc... mais la seule sensation de douleur que l'on peut ressentir dans cette expérience est celle provenant du pincement de la peau du cou qui intervient lorsque la demi lunette tombe est vous la coince... et vous laisse un ou deux gros pinçons de chaque coté du cou...
...mais ceçi avait peu d'importance pour ceux qui tentaient l'expérience... jusqu'au bout du voyage...

amicalement à tous

C'était où ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Etait-ce douloureux ?   Sam 7 Mar 2009 - 16:24



Sur cette Berger (dans un musee) la lame est quand meme securisee et la lunette est restee ouverte pour me permettre de prendre la photo... mais ca fait quand meme une drole d'impression au ventre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1498
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Etait-ce douloureux ?   Mar 10 Mar 2009 - 13:21

Monseigneur, vous me fichez les foies! pale

Pour ma part, jamais je n'aurais osé mettre ma tête dans la lunette, tout comme je n'oserais pas pointer un flingue chargé et armé sur moi.

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monseigneur
Bourreau de village


Nombre de messages : 91
Age : 60
Localisation : PARIS Bastille
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Etait-ce douloureux ?   Mar 10 Mar 2009 - 13:32

oui, mais l'expérience est intéressante et vingt ans après on s'en rappelle encore....

... et puis ce n'est pas plus bête qu'escalader un building à mains nues...

peut-être moins sportif, j'en conviens mais après on va fêter cela devant un petit pastis et c'est ... très convivial

... à la santé d'Anatole.... hic !

CARNIFEX a écrit:
Monseigneur, vous me fichez les foies! pale

Pour ma part, jamais je n'aurais osé mettre ma tête dans la lunette, tout comme je n'oserais pas pointer un flingue chargé et armé sur moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
foudurail
Bourreau de village


Nombre de messages : 81
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Emploi : Cheminot
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Etait-ce douloureux ?   Mer 25 Mar 2009 - 13:09

CARNIFEX a écrit:
Monseigneur, vous me fichez les foies! pale

Pour ma part, jamais je n'aurais osé mettre ma tête dans la lunette, tout comme je n'oserais pas pointer un flingue chargé et armé sur moi.

Je partage cette opinion.
Ca me fait frémir pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.foudurail.org
Olympe de Gouge
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 64
Localisation : USA
Emploi : comptabilité
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Etait-ce douloureux ?   Mer 25 Mar 2009 - 23:25

Je ne savais pas que l'on puisse expérimenter la guillotine comme ça !

Moi, je voudrais bien le faire - être ligotée, basculée, engagée dans la lunette - tout sauf la chute du couperet ! Où faut-il que j'aille ? Faut-il fixer un rendez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Etait-ce douloureux ?   Jeu 26 Mar 2009 - 2:08

Il semble qu'il fallait etre un ami personel de feu Mr Meyssonnier puisque Thierry et Sylvain sont les seuls a avoir vecu cette aventure.

Pour nous en Amerique, la veuve la plus proche est celle de St Pierre. Une Berger modele pre-1889 n'ayant servi qu'une seule fois mais c'est quand meme tres emouvant de la voir. Et Saint Pierre est une ville bien sympathique, une petite enclave tres Francaise au large de la Terre Neuve. Juste un hotel, trois restaurants et le musee de l'Arche...

Le voyage est un peu difficile mais une visite est faisable en 4 jours. Newark-St John's par avion puis St John's-Fortune en voiture de location (environ 4 heures et 3 douzaines d'elans!) puis 1 heure et demi en bateau. Il faut le faire en Juin-Juillet-Aout ou le temps le permet, le reste de l'annee c'est presque une expedition polaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
fred
Aide confirmé
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 50
Localisation : Charleroi,Hainaut,Belgique,Europe,Monde,Terre
Emploi : Logistique
Date d'inscription : 25/02/2009

MessageSujet: Re: Etait-ce douloureux ?   Jeu 26 Mar 2009 - 12:48

J'ai bien apprit sur le cite qu'il y avait une guillotine a Dinant a la citadelle et en plus ces a 5 kilomètres de chez mes parents, j'irai voir cela de plus près cette été, (les d'élans, la neige, et le froid
en moins je devrait survivre a cette rencontre j ai pas l'intention d'y colle ma grosse tête dans la lunette ), ci quelqu'un veux des photos Question Question j 'en ferait , on visite les 4 coins du monde et on regarde pas a coter de chez soit, on peu être stupide des jours.
Tien aussi la prochaine fois que j'irai au archive a Mons pour mes recherche généalogique , j 'essayerait de vous dégoter l'acte de naissances de Louis Rogis vu qu'il est né a Mons ca peu aussi vous intéresse. Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brother
Aide confirmé


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: Etait-ce douloureux ?   Jeu 26 Mar 2009 - 17:58

Olympe de Gouge a écrit:
Moi, je voudrais bien le faire - être ligotée, basculée, engagée dans la lunette - tout sauf la chute du couperet ! Où faut-il que j'aille ? Faut-il fixer un rendez-vous ?

Dans un club SM, ou chez un psy.

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etait-ce douloureux ?   Jeu 26 Mar 2009 - 18:12

Olympe de Gouge a écrit:
Je ne savais pas que l'on puisse expérimenter la guillotine comme ça !

Moi, je voudrais bien le faire - être ligotée, basculée, engagée dans la lunette - tout sauf la chute du couperet ! Où faut-il que j'aille ? Faut-il fixer un rendez-vous ?
Bonsoir à toute l'équipe !
Chère Olympe, avez-vous lu " Choses Vues ", de V. Hugo ?
Si tel est le cas, vous êtes sans doute sous le coup d'une réminiscence, car Totor raconte comment Sanson petit-fils, dernier de la lignée, arrondissait ses revenus en faisant des démonstrations de " bécane ", et eut toutes les peines du monde à résister à de jeunes Ms. anglaises, venues en famille et qui désiraient être " enfournées ", selon le jargon de l'époque :x ! Il transigea, semble-t'il, au basculage sans lunette 8)
Dans le cas contraire, votre passion pour " La Veuve " est admirable...Si nous nous plaçons dans l'hypothèse à probabilité nulle que vous alliez au bout de ce fantasme, je vous promets de ne pas gifler votre jolie tête, mais de la déposer délicatement dans le panier ad hoc :cry:
Revenir en haut Aller en bas
Olympe de Gouge
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 64
Localisation : USA
Emploi : comptabilité
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Etait-ce douloureux ?   Jeu 26 Mar 2009 - 19:52

pierrepoint a écrit:
Bonsoir à toute l'équipe !
Chère Olympe, avez-vous lu " Choses Vues ", de V. Hugo ?
Si tel est le cas, vous êtes sans doute sous le coup d'une réminiscence, car Totor raconte comment Sanson petit-fils, dernier de la lignée, arrondissait ses revenus en faisant des démonstrations de " bécane ", et eut toutes les peines du monde à résister à de jeunes Ms. anglaises, venues en famille et qui désiraient être " enfournées ", selon le jargon de l'époque Mad ! Il transigea, semble-t'il, au basculage sans lunette Cool
Dans le cas contraire, votre passion pour " La Veuve " est admirable...Si nous nous plaçons dans l'hypothèse à probabilité nulle que vous alliez au bout de ce fantasme, je vous promets de ne pas gifler votre jolie tête, mais de la déposer délicatement dans le panier ad hoc Crying or Very sad

Bonjour, Albert !

Oui, justement ... je me souviens bien du récit de Hugo sur Sanson et les jeunes Anglaises qui voulaient se faire "enfourner". Donc, je sais que ceci existait comme une sorte de curiosité pour les touristes au XIXème siècle. L'aventure de Thierry m'a fait croire que cela existe toujours quelquepart. Il aurait été vraiment chouette de faire la connaissance du feu M. Meyssonnier, qui semble avoir été un homme sympa et convenable - tout à fait comme vous, Albert. Vous n'auriez jamais permis à vos adjoints de gifler le visage d'un pendu !

BDJ :

J'ai lu à plusieurs reprises l'histoire de votre visite à St-Pierre. Oui, ce voyage pourrait m'intéresser. Je doute que l'on reçoive beaucoup de touristes là-bas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Etait-ce douloureux ?   Ven 27 Mar 2009 - 1:23

C'est tres paisible en effet... La directrice du Musee est charmante et tres interessee par ce sujet macabre.
Bien que La Veuve de Saint Pierre ne fut pas filmee sur l'ile, un autre film, Le Crabe Tambour le fut. Certaines scenes furent filmees dans le petit hotel de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etait-ce douloureux ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etait-ce douloureux ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Etait-ce douloureux ?
» Ferdinand LIPS est mort...et Brett kebble a été assassiné
» Fongecif!!!
» Des petites questions...
» [Bana Congo Na Italie] VOICI UNE PETITE DESCRIPTION DE CE QU'ETAIT LA VIE EN LYBIE AVANT L'AGRESSION DE L'OTAN :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LES CONDAMNÉS À MORT-
Sauter vers: