La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Coupe nette ou pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coupe nette ou pas ?   Ven 19 Déc 2008 - 0:04

Javier a écrit:
Bonjour,
Après l'avoir déshabillée, la bourreau couche à la condamnée sur la table

Alors, Javier, depuis quand déshabille
-t-on les femmes pour les exécuter ?
C'est pour faire autre chose avant, non ? Wink
Vous êtes un petit coquin. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Coupe nette ou pas ?   Ven 19 Déc 2008 - 0:15

Quand le bourreau est une femme, toutes les choses peuvent se produire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Coupe nette ou pas ?   Ven 19 Déc 2008 - 0:28

À propos, j'ai vu dans le dictionnaire de L'Académie de la langue française que le mot "bourrelle" signifie "femme du bourreau"
Peut-on utiliser "bourrelle" aussi pour une femme qui exécute les peines de mort?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1234
Age : 34
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Coupe nette ou pas ?   Ven 19 Déc 2008 - 0:32

Je pense que oui, Javier.
Cela tourne au scabreux, ici.
Ca me rappelle un détail affreux de la Révolution.

Dans le Finistère vivait une jeune femme de la petite noblesse qui s'appelait Modeste-Emilie de Forsanz. Elle avait 27 ans et était d'une très grande beauté. Elle avait aidé à cacher un prêtre réfractaire en 1793. Condamnée à mort le 30 juillet 1794, le supplice devait avoir lieu le jour même à Brest.
Pendant le court laps de temps qui sépara le verdict de l'exécution, le juge Palis qui l'a condamnée vient la voir. Cela fait bien longtemps qu'il la convoite, et à la manière de Frollo face à Esmeralda, lui offre la vie si elle se donne à lui. La jeune femme ne prononce pas un mot, se contente de lancer un regard de mépris absolu à Palis...
Mais ce dernier n'a pas dit son dernier mot.
Le bourreau qui officie alors à Brest se nomme Anse. C'est un monstre, la honte de la profession, il n'y a pas d'autre mot. Un jour, ayant à guillotiner un homme qu'il détestait profondément, il s'est arrangé pour trafiquer la machine de manière à ce qu'il faille quatre chutes du couteau pour achever le travail. C'est ce même homme qui alignait les têtes de ses "patients" sur l'échafaud : il en exposera 26 soigneusement rangées le 11 décembre suivant.
Anse est dans les petits papiers du juge, et on se garde bien de lui faire la moindre remarque sur son attitude scandaleuse.

Cette fois-là, l'association du juge et du bourreau atteindra les sommets de la barbarie, car sitôt la belle Modeste décapitée, Anse subtilise le corps, le fait transporter à l'abri des regards - dans une salle du palais de justice, semble-t-il - pour que Palis puisse assouvir ses perversions sur le cadavre. Anse lui-même violera le cadavre à son tour.

_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Coupe nette ou pas ?   Ven 19 Déc 2008 - 0:49

Merçi Sylvain.
Content aussi d'avoir appris ce terrible histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coupe nette ou pas ?   Ven 19 Déc 2008 - 1:00

La nécrophilie. Brrrrr.

Il y a eu un cas célèbre, celui du sergent Bertrand, au XIXème siècle.
Des études médico-légales ont été faites à son sujet.

Il abusait des femmes inhumées depuis peu dans les cimetières de Paris.
Il s'est fait prendre au cimetière Montparnasse , mais sa condamnation a été légère.
Revenir en haut Aller en bas
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 50
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Coupe nette ou pas ?   Ven 19 Déc 2008 - 8:29

On arrive à des sommets inédits dans l'horreur et le répugnant ... affraid What a Face affraid What a Face affraid What a Face What a Face affraid What a Face affraid What a Face affraid What a Face affraid What a Face affraid

C'est encore pire que Carrier à Nantes, les tanneries de peau humaine chères au coeur de Saint-Just ou les chambres à gaz d'Amar pour les vendéens.

Je suppose qu'Anse et son bourreau ont du y passer après Thermidor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1234
Age : 34
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Coupe nette ou pas ?   Ven 19 Déc 2008 - 14:57

Ben c'est dur à dire : Anse s'est enfui dans les Antilles en 1795 et on n'a plus jamais entendu parler de lui, quand au juge Palis, je ne sais ce qu'il est advenu de sa personne... De toute façon, Thermidor n'a pas changé grand chose pour eux, puisqu'ils ont été en poste presque un an de plus après la chute de Robespierre. Mais c'est sur qu'un petit coup de couperet sur leur nuque n'aurait pas été du luxe.

_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: coupe   Ven 19 Déc 2008 - 15:44

Une histoire italienne reelle (meme si d'apparence sur-realiste) qui aura peut-etre des chances de voir la necrophilie ( mdr !) sous un autre oeil. Cela se passait vers le milieu du siecle precedent.

Un medecin legiste recoit pour soins funeraires la depouille d'une jeune femme d'une beaute... mais alors la ! vraiment irresistible. Tellement irresistible qu'il...

Et voila que la patiente (on le serait a moins) qui n'avait pas du etre trop familiarisee avec les transports de la petite mort echappe à la definitive en poussant un puissant rale de nature... pas vraiment determine.

Le pauvre toubib pris la main dans le suaire, une fois revenu d'une frayeur facile a deviner, ne trouva pas plus exemplaire penitence que de reclamer la main de la jeune fille afin de reparer l'outrage porte a sa vertu. Au pere qui aurait eu mauvaise grace de ne pas s'incliner devant un tel miracle de l'amour et la conscience de la mort atroce de son enfant si le toubib s'etait contente des soins de "base".

En guise de visite pre-nuptiale, un confrere "mis sur l'affaire" diagnostiqua un etat cataleptique du a un violent choc emotionnel. Aucun mot sur la resurection... le Vatican ne jugea pas utile de depecher les medecins pontificaux pour examen plus approfondi.

L'histoire ne dit pas si le couple vecu heureux et eut beaucoup d'enfants, pas plus que si le toubib tenta de faire breveter la methode a l'intention des nouveaux croquemorts... qui, comme chacun sait, sont devenus employes des pompes funebres depuis qu'un illustre predecesseur fut tombe sur un cul-de-jatte. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coupe nette ou pas ?   Ven 19 Déc 2008 - 17:35

mercattore a écrit:
La nécrophilie. Brrrrr.

Il y a eu un cas célèbre, celui du sergent Bertrand, au XIXème siècle.
Des études médico-légales ont été faites à son sujet.

Il abusait des femmes inhumées depuis peu dans les cimetières de Paris.
Il s'est fait prendre au cimetière Montparnasse , mais sa condamnation a été légère.
Cher Mercattore, bonsoir !
Après consultation de ma fille aînée, avocate pénaliste méritante quoique fort désargentée, le cas du sergent Bertrand relevait de la Correctionnelle et non point des Assises, car la violation de sépulture et la profanation de cadavres affraid What a Face sont des délits et non point des crimes...D'où une peine relativement modérée...Pour rester dans le médico-légal, d'après quelques cercles royalistes, Charlotte Corday aurait perdu son pucelage post mortem de la part de certains membres (!) de l'équipe Sanson Shocked
Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coupe nette ou pas ?   Ven 19 Déc 2008 - 22:30

Bonsoir, Pierrepoint,

Je suis bien d'accord que ce sergent Bertrand n'était pas justiciable des Assises, mais par peine légère j'entendais une peine en dessous du maximum prévue par le code pénal pour ce délit. Car j'ai évoqué ce cas uniquement en me basant sur ma mémoire, la condamnation de Bertand serait donc à vérifier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coupe nette ou pas ?   Sam 20 Déc 2008 - 1:46

CURIOSITÉ. Texte de Bruant, moins connu que d'autres mais troublant.

FOSSOYEUR

— Fossoyeur ! l'dernier des métiers
Qu'j'entends qu'yen a d'aucuns qui disent;
I' n'ya guère que les héritiers
D'ceux qu'jenterr' qui n'se formalisent
pas de c'que j'fais... Et ben ! j'm'en fous !
Mon métier m'donne de la jouissance
Assez pour que j'soy' pas jaloux
D'ceux qu'a la braise et la puissance.

Car j'enterr' pas qu'les macchabé's
Qui sentent le chlore et la charogne,
J'enterr' les loulous, les bébés...
C'est ça qu'c'en est d'la chouett' besogne !
Qu'à crèv'nt sous les baisers d'un roi
Ou qu'a meur'nt sur un lit d'hospice,
Quand a sont blanch', à sont à moi,
Vos Léontine et vos Alice !

Comm' des marié's couvertes de fleurs,
Tous les matins on m'en apporte,
Avec leurs parfums, leurs odeurs...
Moi j'trouv' que ça sent bon, la morte.
J'les prend dans mes bras, à mon tour,
Et pis j'les berce... Et pis j'les couche;
En r'niflant la goulé' d'amour
Qui s'échappe encore de leur bouche...


Revenir en haut Aller en bas
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 50
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Coupe nette ou pas ?   Sam 20 Déc 2008 - 10:05

Anse et son compère devaient avoir des amis leur voulant beaucoup de bien dans la région.

Ces histoires de nécrophilie donnent froid dans le dos par leur caractère répugnant au possible.

Je croyais que c'était réservé à des gens style Joseph Vacher - qui fit lui aussi une fin de carrière sur les planches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: coupe nette.   Sam 20 Déc 2008 - 10:19

Ne croyez pas cela ! Un serial killer americain a ecrit et decrit ses souvenirs "sensuels" avec une telle profusion de details qu'il est quasi impossible (je n'ai connu personne jusqu'a present qui ai pu le lire en entier) a une personne, meme mentalement forte, de lire sans hauts-le-coeur... Une chose est certaine, par contre, c'est qu'a voir ainsi dissequee la perversion absolue, vous n'avez qu'une seule envie, c'est de dissequer pareillement son auteur... et pas forcement avec un instrument aussi rapide que le "joujou d'Anatole".

Le pire de l'histoire est que ce livre avait connu une sacree vente aux USA. Au point qu'il fut traduit en plusieurs langues, dont le Francais. Une amie doit toujours l'avoir en sa possession. Je lui demanderai les coordonnees... Rien que pour comprendre l'inanite de songer, ne serait-ce qu'une seconde, a guerir ce type de pervers, ca vous convainc que le refus de la peine de mort pourrait souffrir de quelques exceptions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coupe nette ou pas ?   Sam 20 Déc 2008 - 11:04

Michel,
Ces cas relèvent d'une pathologie mentale extrême. Au sens strict du terme responsable, ces individus le sont-ils ?
Revenir en haut Aller en bas
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1234
Age : 34
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Coupe nette ou pas ?   Sam 20 Déc 2008 - 12:22

Le serial killer qui a rédigé ses mémoires ne serait-il pas Gérald Schaefer ? Si oui, je possède le livre et l'ai lu d'un bout à l'autre, fasciné par son horreur.

_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coupe nette ou pas ?   Sam 20 Déc 2008 - 13:19

Michel,

Tel n'est pas mon point de vue sur les cas précités mais en expliciter les raisons amèneraient à de longs posts d'où il ressortirait que chacun reste sur ses positions.
Chacun à ses convictions, la sagesse est de les écouter et de les respecter.
C'est ce que l'on s'efforce de faire ici, ne pas juger autrui, et parfois cela n'est pas facile, mais on s'y efforce. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coupe nette ou pas ?   Lun 22 Déc 2008 - 9:27

mercattore a écrit:
Bonsoir, Pierrepoint,

Je suis bien d'accord que ce sergent Bertrand n'était pas justiciable des Assises, mais par peine légère j'entendais une peine en dessous du maximum prévue par le code pénal pour ce délit. Car j'ai évoqué ce cas uniquement en me basant sur ma mémoire, la condamnation de Bertand serait donc à vérifier.
Bonjour, Mercattore !
M'étant re-penché sur le sujet, ai découvert ce qui suit :
Le sergent Bertrand, par ailleurs fort cultivé pour l'époque puisque détenteur de diplômes universitaires, bien noté de plus par ses chefs, est passé en Cour Martiale et non pas en Correctionnelle.IL fut condamné au maximum de la peine prévue, soit 1 an de prison...et se suicida peu après sa libération affraid
A noter, et c'est peut-être une coïncidence, que le Code Pénal actuel prévoit le même tarif pour ce genre de divertissement , ainsi du reste pour le viol de sépultures.
Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coupe nette ou pas ?   Lun 22 Déc 2008 - 13:14

Bonjour, Pierrepoint,

Je ne me souvenais absolument pas que Bertrand était passé en cour martiale.

Par contre, je me souviens très bien qu'un écrivain, Michel Dansel, avait mis en doute, avec des arguments solidement étayés le suicide du sergent repris dans toutes les sources (Pierre copiant sur Paul, qui avait copié sur Jacques, qui lui même avait copié sur toto etc, vous connaissez le processus dans lequel je ne m'exclue pas).
Je vais essayer de retrouver ce livre qui est quelque part dans des cartons de bouquins.

Il est à remarquer, selon les légistes, qu'il fut un temps où la nécrophilie n'était pas répréhensible, seule la violation de sépulture l'était. D'après ce que vous écrivez, le code a donc été modifié.

Michel Dansel Le sergent Bertrand, portrait d’un nécrophile heureux, Paris, Albin Michel, 1991.


Dernière édition par mercattore le Mar 23 Déc 2008 - 18:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1505
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Coupe nette ou pas ?   Mar 23 Déc 2008 - 13:09

michel-j a écrit:
Avez-vous eu connaissance de ce mouvement collectif de detenus condamnes a des peines incompressibles qui demandent le retablissement de la peine de mort ?... J'ignore s'ils sont tous persuade du retour en arriere improbable de l'abolition, mais une chose est certaine; leur raz le bol de subir sans perspective d'un avenir moins penible... Le mythe de Sisyphe est loin de souffler dans les quartiers de condamnes a perpete, croyez-le bien !

J'ignore également si leur désir de rétablissement de la peine de mort est sincère ou s'il ne s'agit que d'un coup médiatique pour alerter l'opinion.

Quoi qu'il en soit, je ne peux que rappeler l'exemple de la Grèce antique qui permettait au condamné à mort de se suicider en buvant de la cigüe.

C'est ce qui arriva au malheureux Socrate (malheureux car a priori il n'avait rien fait pour mériter la mort... Sad )

Il me semble que cette possibilité devrait être offerte aux condamnés qui le désirent, mais cela n'engage que moi...et attirerait les foudres de nombreuses ligues de vertu.

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coupe nette ou pas ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coupe nette ou pas ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Coupe nette ou pas ?
» La découpe du col de chemise
» Coupe d'Algérie...
» FINALE COUPE D'ALGERIE 2010.
» Histoires de bourreaux - site de Jourdan Coupe-Tête

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LA VEUVE-
Sauter vers: