La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Francois Koenigstein dit "Ravachol" - 1892

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1496
Age : 45
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Francois Koenigstein dit "Ravachol" - 1892   Jeu 4 Juil 2013 - 13:01

Bonjour et bienvenue AleKempire!  

Pour ma part j'apprécie toujours les romanciers qui se documentent pour écrire leur roman. Cela rend plus plausible le récit, quand d'autres énoncent des banalités et/ou des contrevérités pour masquer leur ignorance. Surtout pour les romans historiques.

Bon courage à vous. 

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5613
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Francois Koenigstein dit "Ravachol" - 1892   Ven 5 Juil 2013 - 22:11

Bonsoir AleKempire, bienvenue parmi nous ! queen

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5613
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Procès - Illustrated London News   Lun 8 Juil 2013 - 16:26


Procès de Ravachol et de ses complices





Gravure extraite du journal anglais Illustrated London News du 7 mai 1892

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5613
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Francois Koenigstein dit "Ravachol" - 1892   Jeu 11 Juil 2013 - 16:54

Ravachol, le révolutionnaire

Une vidéo qui résume l’affaire :

http://www.franceinfo.fr/faits-divers/histoires-criminelles/ravachol-le-revolutionnaire-708649-2012-08-23

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
AleKempire
Condamné à mort
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 37
Localisation : Chez moi
Emploi : Apprenti Romancier
Date d'inscription : 03/07/2013

MessageSujet: Re: Francois Koenigstein dit "Ravachol" - 1892   Jeu 11 Juil 2013 - 17:19

merci !! (pas une vidéo mais une mini chronique radio )
l'approximation du résumé papier de France info m'a fait peur, mais les 4 minutes de Jacques Expert sont historiquement vérifiés, je dirais même calqué simplement sur la page Wiki...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/Alek.Donna
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5613
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Ravachol devant la guillotine   Sam 13 Juil 2013 - 17:10








Les traverses qui maintiennent la guillotine sont trop fins. La planche s'articule comment ? Les montants sont courts. Le couperet pas assez oblique...

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
benjamin
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 65
Localisation : meaux / Belém (Brésil)
Emploi : libre comme l'air!
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Francois Koenigstein dit "Ravachol" - 1892   Sam 13 Juil 2013 - 18:41

Mais j'avoue ressentir pas mal de mépris envers l'auteur de l'article. En dehors de toute considération liée à la noirceur du crime du condamné, qui peut sérieusement affirmer que mis en situation, il ne faiblirait pas devant le couperet? (cf. Général Custine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bagnedeguyane.fr
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5613
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Francois Koenigstein dit "Ravachol" - 1892   Sam 13 Juil 2013 - 21:00

Le "cas" Ravachol est intéressant à mes yeux même si je n'éprouve aucune empathie pour l'homme.
Ceci étant, je trouve cet article vomitif.

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
tsasapala
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 217
Age : 54
Localisation : Marche - L'Italie dans une Region!
Emploi : zoologiste
Date d'inscription : 16/09/2011

MessageSujet: Re: Francois Koenigstein dit "Ravachol" - 1892   Mer 17 Juil 2013 - 18:37

Adelayde a écrit:



Image de propagande anarchiste extraite du Péril anarchiste (Félix Dubois).
Légende : L'anarchie, c'est l'avenir de l'humanité. La propriété, c'est le vol. (Pierre-Joseph Proudhon)






Des propos empreints d'une rare tolérance...


une bonne ressemblance avec l'acteur italien Nino Castelnuovo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5613
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Francois Koenigstein dit "Ravachol" - 1892   Mer 17 Juil 2013 - 18:43

Oui, c'est saisissant !

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
AleKempire
Condamné à mort
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 37
Localisation : Chez moi
Emploi : Apprenti Romancier
Date d'inscription : 03/07/2013

MessageSujet: st germain   Mar 23 Juil 2013 - 10:59

extrait du journal de lauzane du 13/03/1892

dans les recherches, j'ai trouvé les articles des attentats, celui du "temps" est mal scanné par galica  et pratiquement illisible, celui du journal de lauzane par contre est instructif sur les conséquence de l'attentat et son impact possible sur le code pénal.

(plus je lis sur Ravachol, plus il m'est également antipathique, même au vu mon obédience politique, à croire qu'on dévient plus mature Razz  )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/Alek.Donna
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5613
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Ravachol crimes crapuleux   Mar 23 Juil 2013 - 13:16


AleKempire a écrit:
(plus je lis sur Ravachol, plus il m'est également antipathique, même au vu mon obédience politique, à croire qu'on dévient plus mature Razz )
Hors de toute considération politique, en me situant sur un plan strictement objectif, je constate qu'entre un anarchiste et un Ravachol, Il y a des années-lumière… Pourquoi ?

Parce que Ravachol est un profanateur de sépultures, un tueur de femmes et de vieillards :
- Il commet son premier crime sur la personne d’un rentier, M. Rivollier, âgé de quatre-vingt-six ans, et de sa domestique, la "femme" Fradel, afin de leur dérober leurs maigres économies ;
- Il profane la sépulture de la baronne de la Rochetaillée, inhumée quinze jours plus tôt au cimetière Saint-Jean-Bonnefond, et lui dérobe ses bijoux ;
- Il assassine Jacques Brunet, un ermite nonagénaire, pour voler ses économies ;
- Il tue à coups de marteau Mme Marcon et sa fille, tenancière d’un commerce de quincaillerie.

Ses crimes sont ceux d'un lâche puisqu'il s'attaque aux plus faibles (femmes, vieillard, cadavres), d’une crapule puisque sa seule motivation est l'argent. Zéro rapport avec l’idéal anarchiste !!

°°°°°°°°°°°°°°°°

"Renvoyé pour son inconduite et pour les idées subversives qu’il diffuse auprès de ses camarades de travail, Ravachol est maintenant dans le dénuement, lui qui doit également subvenir aux besoins du reste de la famille. Le 30 mars 1886, il commet alors son premier crime sur la personne d’un rentier, M. Rivollier, âgé de quatre-vingt-six ans, et de sa domestique, la " femme " Fradel, afin de leur dérober leurs maigres économies. Celui-ci demeure impuni. Le militant anarchiste multiplie alors les larcins auprès des paysans des campagnes environnantes. Il apprend également à jouer de l’accordéon et anime ainsi des bals où danse la jeunesse de Saint Etienne. Ravachol vit maintenant de ses maigres cachets, mais aussi de la contrebande d’alcool ou du faux monnayage.

Après ses années passées en marge de la société, Ravachol se révèle dans sa carrière de criminel. Dans la nuit du 14 au 15 mai 1891, il profane la sépulture de la baronne de la Rochetaillée, inhumée quinze jours plus tôt au cimetière Saint-Jean-Bonnefond, et lui dérobe ses bijoux. Le 18 juin suivant, François Ravachol étouffe avec son mouchoir Jacques Brunet, un ermite vivant reclus depuis des décennies dans le sanctuaire de Notre-Dame-de-Grâce, près de Chambles. Le meurtrier reviendra ensuite à plusieurs reprises sur les lieux de son forfait afin d’emporter les économies du nonagénaire. Reconnu par ses allées et venues et ayant échappé aux policiers venus l'arrêter, le 27 juin, il se cache alors auprès de ses amis anarchistes, à Saint Etienne. Dans la cité stéphanoise, le 28 juillet, Ravachol assassine de nouveau. Il tue à coups de marteau Mme Marcon et sa fille, tenancière d’un commerce de quincaillerie."


http://www.19e.org/biographies/R/ravachol.htm

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
benjamin
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 65
Localisation : meaux / Belém (Brésil)
Emploi : libre comme l'air!
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Francois Koenigstein dit "Ravachol" - 1892   Mar 23 Juil 2013 - 13:19

Ravachol est de la même veine que Metge, de la bande à Bonnot, dont la non condamnation à mort dans le contexte de l'époque m'a toujours sidéré.

Ce n'est pas parce qu'on se dit anarchiste qu'on l'est...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bagnedeguyane.fr
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5613
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Francois Koenigstein dit "Ravachol" - 1892   Mar 23 Juil 2013 - 13:39

benjamin a écrit:
Ravachol est de la même veine que Metge, de la bande à Bonnot, Ce n'est pas parce qu'on se dit anarchiste qu'on l'est...
Avis partagé sur ce point, Benjamin. 



benjamin a écrit:
Metge, de la bande à Bonnot, dont la non condamnation à mort dans le contexte de l'époque m'a toujours sidéré.
Mais par sur celui-ci : je suis anti peine de mort à 200%.

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
benjamin
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 65
Localisation : meaux / Belém (Brésil)
Emploi : libre comme l'air!
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Francois Koenigstein dit "Ravachol" - 1892   Mar 23 Juil 2013 - 13:41

Mais moi aussi je suis contre, je n'ai pas écrit que je l'aurais condamné mais que "dans le contexte de l'époque, je ne comprends pas qu'il ne l'ait pas été"

Il a été reconnu coupable (et il l'était) de l'assassinat de deux vieillards et pour des raisons crapuleuses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bagnedeguyane.fr
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5613
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Francois Koenigstein dit "Ravachol" - 1892   Mar 23 Juil 2013 - 13:53

Avis également partagé sur le second point compte tenu de ces précisions, Benjamin.  queen

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
AleKempire
Condamné à mort
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 37
Localisation : Chez moi
Emploi : Apprenti Romancier
Date d'inscription : 03/07/2013

MessageSujet: Re: Francois Koenigstein dit "Ravachol" - 1892   Mer 24 Juil 2013 - 15:04

Je plussoie, mais ce qui me sidère un peu (un peu car je ne suis pas naïf, c'est pareil dans tout les milieux), on continue a "l’idolâtrer", à l'inclure dans le folklore anarchique.
Il faut voir, j'ai pas vu de précisions mais ses complices n'étaient pas au fait des meurtres de jeunesses, même de son vrai nom, car il s'appelait "Léon léger" tout le temps des attentats jusqu'à la confrontation de témoins et la biométrie.
Mon personnage ne sera pas sympathique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/Alek.Donna
benjamin
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 65
Localisation : meaux / Belém (Brésil)
Emploi : libre comme l'air!
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Francois Koenigstein dit "Ravachol" - 1892   Mer 24 Juil 2013 - 15:10

Comme Bonnot qui n'était qu'un tueur, comme Marius Jacob qui, tout anar qu'il était, a fait jouer à fond l'intelligentsia établie comme l'administration pénitentiaire sollicitée pour donner des certificats de bonne conduite (!!!) afin d'obtenir (chose rarissime à l'époque) la levée de son "doublage" en Guyane et de son interdiction de séjour en France.

Metge, "l'anarchiste" qui se faisait garçon de famille (traduction: bonniche) de surveillant du bagne!! Avant cela, il avait escroqué des dizaines de compagnons de captivité à Saint-Laurent... A l'opposé, Dieudonné, lui aussi au bagne a toujours refusé une tâche "de servitude" qui lui aurait pourtant simplifié l'existence. Il survivait (il fallait impérativement pouvoir se payer quelques compléments, ne serait-ce que pour manger à sa faim) et il aidait deux pauvres bougres à survivre grâce à ses talents d'ébéniste, en vendant à la pièce à qui il voulait de splendides coffrets.

Vaillant, Caserio, ont tué ou cherché à tuer, mais pour des motifs idéologiques, pas pour vivre sans se salir les mains à travailler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bagnedeguyane.fr
AleKempire
Condamné à mort
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 37
Localisation : Chez moi
Emploi : Apprenti Romancier
Date d'inscription : 03/07/2013

MessageSujet: Re: Francois Koenigstein dit "Ravachol" - 1892   Mer 24 Juil 2013 - 15:20

Tellement de personnalité différente, après je me penche sur Henri  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/Alek.Donna
benjamin
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 65
Localisation : meaux / Belém (Brésil)
Emploi : libre comme l'air!
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Francois Koenigstein dit "Ravachol" - 1892   Mer 24 Juil 2013 - 15:24

Oui mais il y a pas d'idéologies concevables à la base qui furent tant dévoyées par le comportement d'individualités qui s'en réclamaient sans que leur actes ne s'en rapprochassent de près ou de loin, que l'anarchie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bagnedeguyane.fr
benjamin
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 65
Localisation : meaux / Belém (Brésil)
Emploi : libre comme l'air!
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Francois Koenigstein dit "Ravachol" - 1892   Ven 26 Juil 2013 - 21:02

J'ai des précisions sur "Biscuit", dont on parle plus haut (je n'avais pas fait le rapprochement. J'avais des éléments sur "Biscuit" au bagne, mais je ne connaissais pas vrai son nom! donc je ne connaissais pas le motif de la condamnation)

Effectivement, il fit partie des quelques membres de la seule révolte d'un peu d'ampleur, avortée très rapidement, qui éclata sur une des îles du Salut (l'île Saint-Joseph plus exactement: par traitement "spécial", les anars étaient reclus la nuit et pas en case collective à Royale comme le tout commun des bagnards), et il y fut massacré.

Les "anarchistes" de son genre réclamaient le statut de déporté politique, mais on leur a opposé logiquement qu'ils étaient condamnés pour assassinat ou meurtre, et pas pour des faits politiques.

D'où leur rébellion perpétuelle, mais leur revendication n'était guère acceptable.

En revanche les gardiens les haïssaient paradoxalement parce qu'ils ne tombaient pas dans "la lie" du bagne (combines, trafics de nourriture, homosexualité de substitution, etc.)


Les gaffes détestaient cela car ça leur retirait des moyens de pression (par exemple, menacer de séparer un homme de son môme le calmait tout de suite)

Ils étaient les seuls à prôner une hygiène impeccable (se laver, nettoyer sa tenue chaque jour, faire sa culture physique quotidienne sous forme de gymnastique), ce qui était exceptionnel pour l'époque.

Biscuit était particulièrement juvénile - ça se voit sur la photo placée plus haut - et je comprends en la voyant qu'il affolait les transportés en rut (c'est signalé dans pas mal de témoignages). Ses camarades "anars" le protégeaient de leurs assiduités (les priapies, comme disait Dieudonné)

Maintenant que je sais ce qui mena Biscuit au bagne, tout en condamnant aussi vigoureusement qu'avant son exécution sommaire et sans jugement dans un véritable délire sadique collectif que seule la colère d'un médecin a enrayée après une nuit et une matinée d'épouvante, j'éprouve infiniment moins de pitié qu'avant vis à vis de sa condamnation à la transportation, quand je le croyais délinquant d'opinion.

Ce n'était encore une fois qu'un assassin qui n'avait pas peur de faire couler du sang même "innocent" (une bombe, ça ne vise pas que celui à qui elle est destinée) et si de nos jours il aurait (peut être, ce n'est même pas sûr) bénéficié de l'excuse de minorité, sa peine était tout à fait logique dans le contexte de l'époque eu égard à la gravité de ses actes

www.bagnedeguyane.fr

(Je n'ai pas encore traité la révolte de St Joseph)

**************************

Je n'ai pas trace d'un Ravachol au bagne (le neveu, également assassin). Sait-on ce qu'il y serait devenu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bagnedeguyane.fr
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1232
Age : 34
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Francois Koenigstein dit "Ravachol" - 1892   Sam 27 Juil 2013 - 3:38

Il y a semble-t-il deux Ravachol qui partirent au bagne...

Antoine Marius Ravachol, alors âgé de 19 ans, fut condamné aux travaux forcés à perpétuité le 17 décembre 1907 par les assises de la Loire. Il avait, le 30 octobre 1907 à Firminy, tué à coups de couteau la veuve Tardy pour la voler. Son complice, Arnaud, 15 ans, est placé en maison de correction pour vingt années. Ravachol meurt au bagne le 04 mai 1911.

Un autre Ravachol, André Louis de son petit nom, fut condamné au bagne en 1912 pour un motif qui me reste inconnu. Lui non plus ne survécut pas trop longtemps aux conditions du bagne, et trépassa le 22 février 1915.

J'ai également trace d'un Jean-Joseph Ravachol, cordonnier à Saint-Paul-en-Jarez, condamné à un an et un jour de prison pour attentat à la pudeur en février 1912 par les assises de la Loire.

Enfin, le 04 janvier de la même année, un nommé François Ravachol, 16 ans, cambriolait avec deux autres gamins une teinturerie d'Izieux pour y dérober 120 francs d'objets en cuivre...

_________________
"C'est par ma seule volonté que mon esprit se meut. C'est par l'élixir de Sapho que ma pensée s'accélère. Les lèvres se tachent, les taches deviennent mise en garde. C'est par ma seule volonté que mon esprit se meut."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
tof1
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 834
Age : 51
Localisation : MONTPELLIER
Emploi : transport routier
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Francois Koenigstein dit "Ravachol" - 1892   Sam 27 Juil 2013 - 10:02

http://www.forez-info.com/encyclopedie/histoire/35-ravachol.html

Quelques photos qui n'ont pas encore été mises je crois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5613
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Francois Koenigstein dit "Ravachol" - 1892   Sam 27 Juil 2013 - 14:46

Oui, pour l'assassinat de Mme Tardy par le cousin de Ravachol, voir sur ce fil le message du 13/01/2011.

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2426
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Francois Koenigstein dit "Ravachol" - 1892   Dim 16 Fév 2014 - 22:19

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Francois Koenigstein dit "Ravachol" - 1892   

Revenir en haut Aller en bas
 
Francois Koenigstein dit "Ravachol" - 1892
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» La justice au Tonkin - Photos du docteur Hocquard
» Une énigme de Testou : Eugène Crampon
» Photos colorisées
» Joseph-Marius Martini - Eugène Dexemple - 1892
» Louis Anastay - 1892

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LES CONDAMNÉS À MORT-
Sauter vers: