La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ces femmes qu'on guillotina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Monsieur Bill
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 62
Localisation : Paris
Emploi : Journaliste
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Ces femmes qu'on guillotina   Jeu 23 Oct 2008 - 20:24

Sous Vichy, le maréchal Pétain avait rompu avec un usage constant de la République, qui voulait depuis le début du 20 ème siècle, que les femmes condamnées à mort fussent graciées par la Chef de l'Etat. Ce n'est pas étonnant venant de Pétain ! Mais je n'ai jamais compris pourquoi Vincent Auriol , socialiste et républicain , avait suivi cette voie. Je serais heureux de lire vos analyses et commentaires, érudits du site !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Bourreau départemental


Nombre de messages : 285
Age : 61
Localisation : Cambridge UK
Emploi : vacataire/temporaire/artiste
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Socialisme et peine de mort   Jeu 23 Oct 2008 - 20:30

Gaston Deferre aussi etait socialiste, et republicain (et probablement aussi mele a de sombres histoires). Il etait aussi partsan de la peine de mort, comme Mitterand ministre de l'interieur , a l'epoque e la guerre d'Algerie.
Pas sur que la politique ait toujours a voir avec ce genre de choix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur Bill
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 62
Localisation : Paris
Emploi : Journaliste
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Ces femmes qu'on guillotina   Jeu 23 Oct 2008 - 20:41

Henri a écrit:
Gaston Deferre aussi etait socialiste, et republicain (et probablement aussi mele a de sombres histoires). Il etait aussi partsan de la peine de mort, comme Mitterand ministre de l'interieur , a l'epoque e la guerre d'Algerie.
Pas sur que la politique ait toujours a voir avec ce genre de choix...

François Mitterrand a été Ministre de l'Intérieur de Mendès en 1954 et Garde des Sceaux de Guy Mollet, Président du Conseil en 1956. C'est à ce titre qu'il a eu l'occasion de se montrer très défavorable à certains recours en grâce !

http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article2798
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elie Köpter
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 87
Localisation : bretagne
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: Ces femmes qu'on guillotina   Sam 25 Oct 2008 - 0:23

Passionnant cet article sur la guerre d'Algérie.
Il y avait quand même de beaux salauds du côtés du pouvoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ces femmes qu'on guillotina   Sam 25 Oct 2008 - 10:09

Monsieur Bill a écrit:
Sous Vichy, le maréchal Pétain avait rompu avec un usage constant de la République, qui voulait depuis le début du 20 ème siècle, que les femmes condamnées à mort fussent graciées par la Chef de l'Etat. Ce n'est pas étonnant venant de Pétain ! Mais je n'ai jamais compris pourquoi Vincent Auriol , socialiste et républicain , avait suivi cette voie. Je serais heureux de lire vos analyses et commentaires, érudits du site !
Bonjour à toute l'équipe !
La dernière femme exécutée avant 1940 fut Georgette Thomas, double parricide,le 24/01/1887.Les conditions de cette exécution furent si dramatiques que L. Deibler, Chef à l'époque, aurait fait une démarche officieuse pour être dispensé de ce genre d'exercice No Ce fut en effet le cas jusqu'en 1940, date à laquelle ces exécutions reprirent : Aucune politique ( heureusement ), mais 1 empoisonneuse, 2 meurtrières d'enfants, 1 femme qui avait tué son mari et 1 avorteuse de profession.
Les deux femmes non grâciées par V.Auriol avaient tué leurs maris, dont l'une (L. Fournier), dans des conditions sordides le soir même de leur noces affraid . A noter que V. Auriol était avocat de formation...
Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1236
Age : 34
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Ces femmes qu'on guillotina   Sam 25 Oct 2008 - 12:54

Il faut rajouter une troisième meurtrière non graciée par Auriol : Madeleine Mouton, femme de gendarme, empoisonneuse de onze personnes, qui fut guillotinée à Sidi-Bel-Abbès le 10 avril 1948.

Si je puis donner mon avis sur les raisons qui poussèrent Auriol à laisser exécuter des condamnées à mort "civiles" ?
Eh bien, sous Auriol, les exécutions militaires n'étaient pas encore terminées, l'épuration allait encore durer quelque temps. Et, à plusieurs reprises, le président a laissé fusiller des femmes qui avaient collaboré avec l'ennemi. Espionnes, gestapistes... Leurs cas devraient être possibles à retrouver, même si elles sortent du contexte qui nous est familier à tous sur ce forum.
Toujours est-il que, ayant à signer la mort de traîtresses pour raisons politiques, il ne pouvait pas faire deux poids deux mesures pour les meurtrières de droit commun.
C'est un peu tiré par les cheveux, mais c'est ma vision de la chose.

_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
Monsieur Bill
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 62
Localisation : Paris
Emploi : Journaliste
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Vincent Auriol   Sam 25 Oct 2008 - 14:22

Sywan a écrit:
Il faut rajouter une troisième meurtrière non graciée par Auriol : Madeleine Mouton, femme de gendarme, empoisonneuse de onze personnes, qui fut guillotinée à Sidi-Bel-Abbès le 10 avril 1948.

Si je puis donner mon avis sur les raisons qui poussèrent Auriol à laisser exécuter des condamnées à mort "civiles" ?
Eh bien, sous Auriol, les exécutions militaires n'étaient pas encore terminées, l'épuration allait encore durer quelque temps. Et, à plusieurs reprises, le président a laissé fusiller des femmes qui avaient collaboré avec l'ennemi. Espionnes, gestapistes... Leurs cas devraient être possibles à retrouver, même si elles sortent du contexte qui nous est familier à tous sur ce forum.
Toujours est-il que, ayant à signer la mort de traîtresses pour raisons politiques, il ne pouvait pas faire deux poids deux mesures pour les meurtrières de droit commun.
C'est un peu tiré par les cheveux, mais c'est ma vision de la chose.

Bonjour

C'est une vision qui se défend parfaitement. Il ne faudrait pas oublier que les dernières exécutions politiques pour faits de collaboration datent du début des années 1950 La période ne prédisposait pas à l'indulgence et Vincent Auriol s'inscrivait dans cette tendance . Je crois me souvenir que Jean Egen dans "l'abattoir solennel" évoque une conversation qu'il a eue avec le Président sur sa conception du droit de grâce notamment en matière politique . Sur la vie des condamnés à mort collabos à Fresnes, il est intéressant de lire le bouquin de l'Abbé POTOT, malgré son vichysme mal déguisé.

http://www.amazon.fr/J%C3%A9tais-aumonier-fresnes-Abb%C3%A9-Popot/dp/B0000DMVOA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur Bill
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 62
Localisation : Paris
Emploi : Journaliste
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Ces femmes qu'on guillotina   Sam 25 Oct 2008 - 14:26

Elie Köpter a écrit:
Passionnant cet article sur la guerre d'Algérie.
Il y avait quand même de beaux salauds du côtés du pouvoir !

De tous les côtés ! Mais il est toujours intéressant de dégonfler les baudruches de l'histoire et de montrer la face cachée du généreux abolitionniste qu'était Mitterrand !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 50
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Ces femmes qu'on guillotina   Sam 25 Oct 2008 - 15:45

Tout le monde sait que Mitterand - et ses successeurs et prédécesseurs - n'ont jamais rien eu de particulier contre la peine de mort - en fait les seuls politiques à s'y e^tre sans doute intéresser sérieusement furent Louis-Philippe, Charles X et Louis XVIII pour avoir eu de proches parents tronçonnés.

Comme aurait dit Marcel Pagnol, une belle batterie d'hypocrites.

Quant à M. Sarkozy, si quelqu'un a des doutes sur le fond de sa pensée, c'est très très grave... Very Happy Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

Il s'en contrefiche comme de l'An 40 et s'il le pouvait couperait bien certains rivaux.... Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ces femmes qu'on guillotina   Sam 25 Oct 2008 - 23:15

1948 = 43 exécutés.
René a l'air d'y prendre goût, non ?


Dernière édition par mercattore le Dim 26 Oct 2008 - 1:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ces femmes qu'on guillotina   Dim 26 Oct 2008 - 8:05

SLAN77 a écrit:
Je pensais que vous vouliez parler de DESFOURNEAUX (Jules-Henri) , parceque je vous avoue ne pas savoir qui est ce fameux René Very Happy. Il y a bien René COTY, mais il n'a été élu qu'en 1953.

C'est Vincent, bien sûr, pas René. Ah, comme ils se sont suivis, je les revois tous les deux sur le mur de l'école et sur la "bobine" à Auriol, j'ai mis le prénom de Coty :rendeer: , je vais aller au coin comme punition.



C'est lui, je le reconnais...



Excuse-moi, René... tu m'en veux pas, hein ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1236
Age : 34
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Ces femmes qu'on guillotina   Dim 26 Oct 2008 - 14:20

Coty n'était pas un tendre non plus.

Dans une interview, Albert Naud se rappelait d'une grâce pour trois condamnés (j'imagine qu'il s'agissait d'une affaire algérienne), et que durant l'entrevue, le président s'était rangé à son avis, il subsistait de gros doutes quand à leur participation au crime dont on les accusait, et il avait conclu l'entretien en disant :
"Partez rassuré"
Quelques jours plus tard, les trois étaient guillotinés.

Alors, de quelle affaire s'agit-il ? Mystère. Est-ce une vraie anecdote ou "engraissée" par Me Naud pour rendre la chose plus tragique ? Enigme.
Mais c'est vrai que durant la guerre d'Algérie, le gouvernement Coty a commencé à faire tomber sec le couperet.

_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
Monsieur Bill
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 62
Localisation : Paris
Emploi : Journaliste
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: COTY   Dim 26 Oct 2008 - 14:44

Peut-être avait-il été endurci par le décès prématuré de son épouse Madame Coty en novembre 1955 ? Hypothèse très hasardeuse , je le reconnais !

http://questionscritiques.free.fr/Photos/Sarko/germaine%20coty.jpg

http://www.senat.fr/evenement/archives/D34/Mme_Coty.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Ces femmes qu'on guillotina   Lun 27 Oct 2008 - 14:25

Pourquoi ne parle-t-on jamais de la femme Madgalene Wendel guillotinee a Strasbourg en 1914? Elle etait Francaise et guillotinee par un bourreau Francais bien que l'Alsace-Lorraine etait occupee par les Allemands a l'epoque.
Bien-sur c'est pas un tribunal Francais qui l'a condamne... mais ne devrait elle pas, quand meme etre mentionnee entre Georgette Thomas en 1887 et Elizabeth Ducourneau en 1941?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1236
Age : 34
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Ces femmes qu'on guillotina   Lun 27 Oct 2008 - 15:03

C'est très juste !!!

Son exécution en Alsace occupée la fait oublier systématiquement. Mais rappelons qu'en Allemagne, les exécutions de femmes n'ont jamais vraiment cessé. Un bon point pour eux : pas de distinction entre criminels et criminelles, pas de "galanterie" de mauvais aloi.

_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
Monsieur Bill
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 62
Localisation : Paris
Emploi : Journaliste
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: parité   Lun 27 Oct 2008 - 15:30

Sywan a écrit:
C'est très juste !!!

Son exécution en Alsace occupée la fait oublier systématiquement. Mais rappelons qu'en Allemagne, les exécutions de femmes n'ont jamais vraiment cessé. Un bon point pour eux : pas de distinction entre criminels et criminelles, pas de "galanterie" de mauvais aloi.

Bonjour collectif

C'est la marque du féminisme pogressiste dont faisaient preuve les "Pruscos" qui occupaient alors nos provinces de l'Est!

http://thierry-klein.nerim.net/vousnaur.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ces femmes qu'on guillotina   Lun 27 Oct 2008 - 18:05

Boisdejustice a écrit:
Pourquoi ne parle-t-on jamais de la femme Madgalene Wendel guillotinee a Strasbourg en 1914? Elle etait Francaise et guillotinee par un bourreau Francais bien que l'Alsace-Lorraine etait occupee par les Allemands a l'epoque.
Bien-sur c'est pas un tribunal Francais qui l'a condamne... mais ne devrait elle pas, quand meme etre mentionnee entre Georgette Thomas en 1887 et Elizabeth Ducourneau en 1941?
Bonsoir à toute l'équipe !
Ai un peu de mal à comprendre...Entre 1871 ( Traité de Francfort ) et 1919 ( Traité de Versailles ), l'Alsace-Lorraine était juridiquement un territoire allemand, qui envoyait du reste des députés au Parlement de Berlin ( Reichstag ).Magdalene Wendel était donc citoyenne allemande, et le bourreau qui l'exécuta citoyen allemand.L'intervention en Sarre du Grand Anatole en 1923 eut lieu à la demande expresse des autorités locales.Si un bourreau français avait été "prêté" en 1914, cela aurait laissé des traces dans l'histoire !
A noter qur R. Schuman, un des pères de l'Europe et ancien ministre de la IV° République, avait fait la guerre de 14 dans l'armée allemande, étant né en Alsace citoyen allemand.
Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ces femmes qu'on guillotina   Lun 27 Oct 2008 - 18:11

mercattore a écrit:
1948 = 43 exécutés.
René a l'air d'y prendre goût, non ?
Grâce à Vincent, Jules-Henri avait bénéficié d'une sérieuse remise en forme en 1947, avec 23 clients !
Revenir en haut Aller en bas
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Ces femmes qu'on guillotina   Lun 27 Oct 2008 - 18:37

Pierrepoint, je suis d'accord avec vous: juridiquement Magdalene Wendel etait "Allemande" et le bourreau aussi, mais je considere cette periode de l'histoire de l'Alsace-Lorraine (1871-1919) comme une occupation par une force etrangere, un peu comme la France occupee de 1940 a 1944.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
Monsieur Bill
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 62
Localisation : Paris
Emploi : Journaliste
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: léger correctif   Lun 27 Oct 2008 - 18:42

"A noter que R. Schuman, un des pères de l'Europe et ancien ministre de la IV° République, avait fait la guerre de 14 dans l'armée allemande, étant né en Alsace citoyen allemand."

En fait , le Père de l'Europe était né au Luxembourg

http://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Schuman


http://www.robert-schuman.com/fr/pg-vie/naissance.htm[quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Ces femmes qu'on guillotina   Ven 18 Déc 2009 - 1:44

Je ne demande si Marie Breysse, epouse Martin, avait ete executee apres son mari elle serait officiellement "veuve Martin"?
Je me demande s'il y a des cas ou le mari d'un couple de condamnes a mort a ete execute le premier. Dans le cas des Monnerons et des Thomas la femme y est passe en premier. Dans le cas des Capets la femme etait veuve depuis plus de six mois quand elle est passe sur la planche. Dans le cas des epoux Desmoulins ce fut moins long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
Pibrac
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 92
Age : 60
Localisation : Guyane française
Date d'inscription : 14/12/2009

MessageSujet: Elisabeth Ducourneau   Sam 19 Déc 2009 - 21:12

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalonde
Condamné à mort


Nombre de messages : 7
Age : 60
Date d'inscription : 31/12/2009

MessageSujet: les femmes   Jeu 31 Déc 2009 - 15:31

bonjour, quelq'un aurait-il des photographies des femmes guillotinées pendant la seconde guerre mondiale et les années suivantes.

Merci à tous et bonne année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Ces femmes qu'on guillotina   Jeu 31 Déc 2009 - 19:38

Ces trois la se trouvent sur le site de Sylvain:



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
Lalonde
Condamné à mort


Nombre de messages : 7
Age : 60
Date d'inscription : 31/12/2009

MessageSujet: Re: Ces femmes qu'on guillotina   Jeu 31 Déc 2009 - 20:00

Lalonde a écrit:
bonjour, quelq'un aurait-il des photographies des femmes guillotinées pendant la seconde guerre mondiale et les années suivantes.

Merci à tous et bonne année.

merci beaucoup pour les photos, mais je ne connais pas les noms, sauf peut-être la deuxième, il me semble que c'est la femme Ducourneau. a 'lavance merci ! pour plus de précisions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ces femmes qu'on guillotina   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ces femmes qu'on guillotina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ces femmes qu'on guillotina
» la retraite des femmes
» Femmes et créatrices d'entreprise : zoom sur les aides
» Témoignage femmes entrepreneurs pour mon memoire
» mabrouk les sages femmes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LES CONDAMNÉS À MORT-
Sauter vers: