La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 André Spada - 1935

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Monsieur Bill
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 62
Localisation : Paris
Emploi : Journaliste
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: André Spada - 1935   Lun 20 Oct 2008 - 11:33

http://www.journaux-collection.com/cgi-bin/fiche.cgi?217976

André Spada était un bandit corse qui a défrayé la chronique dans les années 30
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur Bill
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 62
Localisation : Paris
Emploi : Journaliste
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: André SPADA   Lun 20 Oct 2008 - 11:47

Suite à mon post précedent.

la photo de Spada faisait la une de l'hebdomadaire VU . Un journal culturel et politique progressiste de très grande qualité éditoriale. Pour en savoir plus :


http://fr.wikipedia.org/wiki/Magazine_VU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur Bill
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 62
Localisation : Paris
Emploi : Journaliste
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: André Spada - 1935   Mer 22 Oct 2008 - 19:03

piotr a écrit:
h
http://english.journaux-collection.com/cgi/fiche.cgi?68403

Thank you Piotr for these amazing goodies. Who is the the lady chatting with Spada ? A journalist ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2450
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: André Spada - 1935   Mer 22 Oct 2008 - 21:00

Monsieur Bill a écrit:
piotr a écrit:
h
http://english.journaux-collection.com/cgi/fiche.cgi?68403

Thank you Piotr for these amazing goodies. Who is the the lady chatting with Spada ? A journalist ?
I don't know....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur Bill
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 62
Localisation : Paris
Emploi : Journaliste
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: André Spada   Ven 24 Oct 2008 - 9:50

http://www.time.com/time/magazine/article/0,9171,745678,00.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2450
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: André Spada - 1935   Sam 13 Mar 2010 - 12:21

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-spada-dernier-bandit-corse-ou-le-bandit-de-dieu-45857302.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: CORSE : L'éxécution d'André SPADA   Sam 30 Oct 2010 - 19:57


2011-12-30 par Archange


Retranscription de l'article du Petit Journal, du 22 juin 1935, relatant l'exécution d'André SPADA.

Bastia, 21 juin —

Spada, le plus célèbre des bandits corses, quatorze fois meurtrier, a expié. M. de Paris, sa guillotine et trois aides sont arrivés hier, et depuis l'aube une foule curieuse stationne sur le port. Si Bastia admet par obligation que M. Deibler fasse dans la ville fonctionner sa sinistre machine, les habitants ne veulent l'héberger, ni lui, ni ses valets, et pour cette raison le bourreau a du demeurer à bord du « Général BONAPARTE » qui l'avait amené de Marseille. Le procureur général avait bien essayé de réquisitionner une chambre à l'hôtel de France mais le directeur fit un tel scandale que le magistrat dut capituler.

BASTIA EN RUMEUR

La ville offre une curieuse physionomie. Après les cérémonies religieuses des premières communions qui se sont déroulées aujourd'hui, j'ai pu voir errer tout près de la prison des jeunes filles tout de blanc vêtues dont la conversation roulait sur l'exécution toute proche. J'ai vu aussi M. Deibler flâner par la ville et les gamins sur son passage se sauvaient en criant : « c'est lui ! c'est lui ! »
Les cafés sont pleins de gens discutant ferme, Spada, pour la dernière fois, défraie la chronique. Depuis son transfert à Bastia, le bandit a changé. Il consent à parler avec ses gardiens, qui jamais ne le quittent, et à jouer avec eux aux dames, voire même aux dominos. Dernièrement, il s'est confessé et depuis son moral s'est sensiblement amélioré. On l'a vu une fois pleurer. Remords ? Ou plus simplement peut-être le pressentiment d'une fin prochaine. Ce qui ne l'empêchait pas d'avoir un excellent appétit.
Affrontera-t-il avec courage les bois de justice ? Les avis sont partagés. Cette incertitude divise une fois de plus les Corses en deux clans.

LE MONTAGE DE LA MACHINE

La nuit s'avance. Vers 1 heure du matin, je rencontre un fort détachement de soldats en tenue de campagne qui vont à la prison. Ce quartier de la ville est particulièrement animé. Les habitants sont à leurs fenêtres et s'interpellent. Les nouvelles les plus fantaisistes circulent : Spada a été grâcié. Puis, on annonce qu'il s'et pendu dans sa cellule. A 3h30, le sinistre fourgon de justice, traîné par deux robustes percherons, dont un est monté par un soldat, quitte le parc d'artillerie où il était gardé. Sur un siège avant, entre ses aides, M. Deibler, immobile, les deux mains posées sur les genoux, semble une figure de cire. Les roues cerclées de fer du lourd véhicule résonnent lugubrement sur les pavés Et loin, très loin, derrière, le peuple suit silencieusement.

La voiture s'engage dans la rue Notre-Dame et s'arrête devant la prison. Déjà, les valets ont sauté à terre et aident le bourreau à descendre. Il est de petite taille, voûté, presque bossu, une barbiche en pointe et des moustaches blanches lui donnent un air de vieux mousquetaire.
Du fourgon, les aides ont extrait les lourdes poutres qui servent de socle à la guillotine. Et dans cette petite ruelle, tout près d'une vieille église, la machine de mort prend rapidement forme.
Toutes les rues conduisant à la prison sont gardées par des tirailleurs sénégalais qui ne connaissent que la consigne. Aussi, nous ne sommes que quelques privilégiés à avoir pu approcher.
A 3 h.40, MM. Orsatelli, avocat général, remplaçant le procureur général, Graziani, juge d'instruction, et ses deux greffiers, l'abbé Belgodère et le docteur Zucarelli, pénètrent dans la prison.

« J'AURAI DU COURAGE, J'AI COMPRIS »
AFFIRMA SPADA AU RÉVEIL


M. Orsatelli réveille le condamné qui dort profondément.
— Ayez du courage, lui dit-il.
Spada n'a aucun sursaut. Et d'une voix nette, il répond :
— Cà va, j'en aurai, j'ai compris.
Puis il se lève et demande le costume de velours qu'il portait lors de son arrestation et chausse une paire de souliers neufs. Après avoir fait une toilette méticuleuse, il remet tout en place et, se tournant, vers les personnes présentes : — je suis prêt, dit-il.
L' abbé Beldogère, très ému, prononce quelques paroles d'encouragement. Mais Spada, agacé, s'écrie :
— J'aurai du courage, ne vous en faites pas.
La prison ne possédant pas de chapelle, un autel a été dressé dans le greffe. Affreusement pâle, mais très calme, Spada assiste agenouillé à la messe.
Les minutes s'écoulent, terriblement longues. Enfin, le criminel se redresse. Le docteur Zucarelli lui tend un cordial, mais Spada plaisante :
— Je n'ai jamais fumé, ni bu d'alcool,. Je n'aurai plus le temps de m'y habituer.
Un de ses défenseurs s'est approché et demande :
—Voulez-vous écrire à votre famille, lui faire remettre quelques objets ?
— Non, répond le bandit.
Et brusquement :
— J'ai été brutal, violent, j'ai tué, pardonnez-moi. Un jour, la grâce de Dieu m'a touché et je n'ai plus rien fait de mal. C'est Dieu qui m'a dit de me rendre et je me suis rendu.

« ADIEU, AU REVOIR »

Les aides se sont emparés du condamné. Rapidement, à coups de ciseaux, la nuque est dégagée des cheveux trop longs, la chemise est largement échancrée et des épaules puissantes apparaissent, les bras sont liés derrière le dos, les pieds entravés par une corde. Aux deux valets qui veulent l'aider à marcher, Spada déclare :
— Je marcherai seul.
L'homme embrasse passionnément, et à plusieurs reprises le crucifix que lui tend le prêtre. Encore trois pas et il s'arrête dans l'encadrement de la porte de la prison
— Adieu, crie-t-il.
— Adieu André, s'écrient ses défenseurs.
— Allez, au revoir, répond l'homme.
Dans la foule, là-bas, après les barrages de soldats, des voix reprennent : — Adieu, André.
Les aides ont pris rapidement le criminel chacun sous un bras et le jettent sur la bascule. Un éclair, un bruit sourd : c'est fini.
La tête est tombée dans une sorte de petite baignoire remplie de son et le corps mutilé, rejeté par le bat-flanc de la guillotine, choit dans un grand panier d'osier.
Le sang gicle. Un lieutenant d'infanterie a sa tenue maculée. Un homme reçoit du sang sur le visage. Il est 4h10.
Le "Tigre de Cirnaca" est mort en homme".



2011-12-30 par Archange



2011-12-30 par Archange



2011-12-30 par Archange


Lien concernant Spada : http://www.tarrano-bonicardo.com/bandits/09_spada.htm


2011-12-30 par Archange




2011-12-30 par Archange





Revenir en haut Aller en bas
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2450
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: André Spada - 1935   Sam 30 Oct 2010 - 21:26

nice find Mercattore.Congratulations!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: André Spada - 1935   Sam 30 Oct 2010 - 21:26

Une photo d'execution inedite... Bravo Mercattore!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2450
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: André Spada - 1935   Sam 30 Oct 2010 - 22:31

http://www.ccdb.biz/galerie/displayimage.php?album=lastup&cat=2&pos=5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 62
Localisation : Paris
Emploi : journaliste indépendant
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: réaction   Lun 1 Nov 2010 - 16:44

Bonjour à toutes et tous

Ce qui est très révélateur dans ce compte-rendu, c'est cette "neutralité bienveillante" que semble ressentir la foule à l'égard du condamné lors de son exécution . Une attitude qui change des réactions parfois constatées dans certaines exécutions de l'époque (tueurs d'enfants, meurtriers de vieillards),Est-ce là un tropisme corse et ce d'autant que Monsieur de Paris est reçu de manière glaciale par les locaux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: André Spada - 1935   Lun 1 Nov 2010 - 21:37

Boisdejustice a écrit:
Une photo d'execution inedite... Bravo Mercattore!

On la doit à un membre de Guillotine. Je l'ai simplement placée chez l'hébergeur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: André Spada - 1935   Lun 1 Nov 2010 - 21:41

Une étude très intéressante :

LA PRESSE FRANÇAISE CONTINENTALE ET L'EXTERMINATION DES BANDITS CORSES EN 1931
http://www.cg06.fr/cms/cg06/upload/decouvrir-les-am/fr/files/rr82-1982-06.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5692
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Spada devant ses juges   Ven 30 Déc 2011 - 16:06


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëtane
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 916
Age : 62
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 04/08/2010

MessageSujet: Re: André Spada - 1935   Ven 30 Déc 2011 - 17:53




Voici le lien posté par Piotr en page précédente, suivi par le post de l'invité, restauré par Archange et Adelayde.

Bonne lecture ! study Wink


http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-spada-dernier-bandit-corse-ou-le-bandit-de-dieu-45857302.html




Dernière édition par Gaëtane le Ven 30 Déc 2011 - 18:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëtane
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 916
Age : 62
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 04/08/2010

MessageSujet: Re: André Spada - 1935   Ven 30 Déc 2011 - 17:56


Ces liens postés par Piotr en 2008 ne fonctionnent plus scratch Dommage Mad



piotr a écrit:
http://english.journaux-collection.com/cgi/fiche.cgi?89637
http://www.tarrano-bonicardo.com/bandits/spada.htm
http://english.journaux-collection.com/cgi/fiche.cgi?102052
http://english.journaux-collection.com/cgi/fiche.cgi?68403


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2450
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: André Spada - 1935   Ven 30 Déc 2011 - 18:23

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: André Spada - 1935   Ven 30 Déc 2011 - 18:35

Gaëtane a écrit:

Ces liens postés par Piotr en 2008 ne fonctionnent plus scratch Dommage Mad

En voila au moins un accessible : Les bandits corses - SPADA qui correspond à celui-ci :

piotr a écrit:
http://www.tarrano-bonicardo.com/bandits/spada.htm
Revenir en haut Aller en bas
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5692
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: L'exécution d'André Spada   Ven 30 Déc 2011 - 18:48



L'exécution d'André Spada sur la place de la Citadelle de Bastia

http://cpanustrale.blogzoom.fr/r11938/Bandits-et-justice/8/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëtane
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 916
Age : 62
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 04/08/2010

MessageSujet: Re: André Spada - 1935   Ven 30 Déc 2011 - 19:30



Merci Piotr, Archange et Adelayde

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2450
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: André Spada - 1935   Ven 30 Déc 2011 - 19:31

Bravo Adelayde Exclamation Exclamation Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louison
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: André Spada - 1935   Ven 30 Déc 2011 - 19:40

Spada avair un air de petit clown !! lors du procès... Very Happy Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: André Spada - 1935   Ven 30 Déc 2011 - 19:52

Louison a écrit:
Spada avair un air de petit clown !! lors du procès... Very Happy Razz

Vous savez, Louison, Spada, quoiqu'il ait pu faire, a été exécuté et à payé de sa vie les faits commis... et il me semble qu'à ce titre il a droit à un minimum de respect. Et qu'il est bien dommage de résumer cet homme à son faciès.


Dernière édition par Archange le Ven 30 Déc 2011 - 19:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Louison
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: André Spada - 1935   Ven 30 Déc 2011 - 19:52

Tres belle photo Adelayde !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louison
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: André Spada - 1935   Ven 30 Déc 2011 - 19:54

Archange, il est vrai que Spada avait un petit air de clown et en même temps un air sympathique, il n avait pas une tête d'assassin, justement ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: André Spada - 1935   

Revenir en haut Aller en bas
 
André Spada - 1935
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» André Spada - 1935
» André Héléna
» Jules Henri Desfourneaux - André Obrecht
» André Chénier - 1794
» TP Spada Nice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LES CONDAMNÉS À MORT-
Sauter vers: