La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Jean-Laurent Olivier - 1969

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Jean-Laurent Olivier - 1969   Mer 15 Oct 2008 - 16:27



Par Archange - 21/12/2011

Le 11-03-1969, Jean-Laurent Olivier, 25ans, est guillotiné par André Obrecht dans la cour de la prison d'Amiens.

Accusation : Viol et assassinats de deux mineurs de 12 et 10ans (soeur et frère), à Montlevon (Aisne).

Le jury a mis 45 minutes pour délibérer.

Bizarrement, plusieurs sources, notamment l'inévitable encyclopédie W, mentionne qu'il refusa la grâce accordé par le Président, qui, au contraire, ne l'accorda pas.


Dernière édition par mercattore le Mer 5 Nov 2008 - 18:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Monsieur Bill
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 62
Localisation : Paris
Emploi : Journaliste
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Jean-Laurent Olivier - 1969   Mer 15 Oct 2008 - 18:42

Bonjour à toutes et tous et en particulier au brillant Mercattore

Je ne pense pas que le Général ait jamais voulu gracier un double meurtrier d'enfants. lui qui usait de son droit de grâce avec libéralité dans d'autres cas , par rapport à ses prédécesseurs , Auriol et Coty.

De Gaulle ne graciait , ce me semble , que très rarement les assassins d'enfants.A vérifier sur Palmarès ?

Ce serait peut-être intéressant de parler ici ou ailleurs de la manière dont s'exerçait ou ne s'exerçait pas ce droit régalien au 20 ème siècle.

Bill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur Bill
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 62
Localisation : Paris
Emploi : Journaliste
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Jean-Laurent Olivier - 1969   Mer 15 Oct 2008 - 19:17

Complément à mon post précédent. Source Institut Charles de Gaulle

http://www.charles-de-gaulle.org/article_print.php?id_article=102

Le général de Gaulle, président de la République, et le droit de grâce
par Anne Freyssinier, Docteur en droit

"Charles de Gaulle était aussi un homme de cœur. Usant pertinemment de sa prérogative en matière de peine de mort, il commua 91,7 % des peines capitales. De 1959 à 1969, sur 146 condamnations à la peine capitale prononcées par les cours d'assises, 12 ont été exécutées.
A l'égard des infractions de droit commun, deux principes gouvernaient son attitude. Il graciait automatiquement les mineurs et les femmes, parce que celles-ci transmettent la vie, et il cherchait son inspiration dans le seul secret de sa conscience."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean-Laurent Olivier - 1969   Mer 15 Oct 2008 - 20:03

Monsieur Bill a écrit:
Bonjour à toutes et tous et en particulier au brillant Mercattore

OH,, Bill, il y a sur ce site des «forumeurs» qui brillent d'un éclat autrement plus brillant..., je ne dis pas de noms, ils se reconnaîtront, et puis chacun apporte sa petite pierre à l'édifice et c'est comme cela que se bâtit chaque jour le site GUILLOTINE, avec ses erreurs aussi, ses incertitudes, mais avec la «richesse » de chacun de nous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean-Laurent Olivier - 1969   Mer 15 Oct 2008 - 20:16

Monsieur Bill a écrit:


"Charles de Gaulle était aussi un homme de cœur. Usant pertinemment de sa prérogative en matière de peine de mort, il commua 91,7 % des peines capitales. De 1959 à 1969, sur 146 condamnations à la peine capitale prononcées par les cours d'assises, 12 ont été exécutées.

Non Bill, il y a eu beaucoup plus que 12 exécutions pendant cette période. C'est une erreur.
Revenir en haut Aller en bas
anatole deibler
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 34
Localisation : Pertuis
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Jean-Laurent Olivier - 1969   Mer 15 Oct 2008 - 21:26

Si je ne me trompe guère, pas moins de trente-cinq condamnés ont été

exécutés sous De Gaulle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean-Laurent Olivier - 1969   Mer 15 Oct 2008 - 21:44

Vigilance,vigilance, mais Sylvain, l'on peu se tromper,non? ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean-Laurent Olivier - 1969   Mer 15 Oct 2008 - 23:20

Que de chiffres contradictoires !

Relevé dans un rapport du Sénat sur «L'abolition de la peine de mort de 1958 à 1981».

Présidence du général de Gaulle.

DROITS COMMUNS :

Condamnations à mort prononcées en cours d'assises : 30.

Grâces accordées : 19 (dont 2 femmes).

Exécutions capitales : 11.

Je ne comprends donc pas une telle différence entre le chiffre de 146 condamnations à mort prononcées par les cours d'assises et indiquées par Bill et le chiffre de 30 mentionné dans ce rapport.
Revenir en haut Aller en bas
Mani
Aide non qualifié
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 37
Localisation : Banlieue sud de Paris
Emploi : Comptable
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Jean-Laurent Olivier - 1969   Jeu 16 Oct 2008 - 12:18

Mercattore, je suis comme vous, j'ai un peu de mal à retrouver le vrai du faux, alors voici une tentative d'explication : les 146 condamnations n'inclueraient elles pas celles relatives à la guerre d'Algérie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1498
Age : 45
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Jean-Laurent Olivier - 1969   Jeu 16 Oct 2008 - 12:26

Mani a écrit:
Mercattore, je suis comme vous, j'ai un peu de mal à retrouver le vrai du faux, alors voici une tentative d'explication : les 146 condamnations n'inclueraient elles pas celles relatives à la guerre d'Algérie ?

Pourquoi pas. Mais dans ce cas le chiffre de 146 serait du coup sous-estimé (et non plus surestimé).

Pas clair tout ça. scratch

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mani
Aide non qualifié
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 37
Localisation : Banlieue sud de Paris
Emploi : Comptable
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Jean-Laurent Olivier - 1969   Jeu 16 Oct 2008 - 12:55

Pour affiner encore, il s'agirait des condamnations uniquement prononcées en France métropolitaine de l'époque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1233
Age : 34
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: t   Jeu 16 Oct 2008 - 14:07

Oula ! Sur la période 1959-1969, au contraire, il en manque : chaque fois que je suis allé consulter les registres des condamnations à mort, on m'a averti que le dernier livre, celui qui recense les condamnations de 1962 à 1981, était au ministère de la justice pour je ne sais quelle utilisation. Difficile, en ce cas, de connaître exactement le nombre précis de CAM à cette époque !

J'ai bien en ma possession un livre qui mentionne les condamnés de 1965 à 1977, mais j'ai eu l'occasion de constater qu'il y avait des manques certains : Boursereau, Lerouge, Cousty, Bruckmann et Cabrera n'y figuraient pas !

J'ai toujours la crainte de m'être trompé, à cause de ça, et d'annoncer un peu rapidement que "Untel a été le dernier condamné de son département" alors que cela n'aurait pas été le cas...

Au passage, je précise que dans les mois à venir, la page des condamnations 1871-1981 va s'enrichir elle aussi, puisque je citerai de façon aussi détaillée que possible tous les crimes ayant entraîné cette sentence, un peu comme dans le Palmarès. Après quoi, ce sera le tour du Palmarès 1792-1870, qui sera de loin le plus dur à compléter...

_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean-Laurent Olivier - 1969   Jeu 16 Oct 2008 - 14:38

Extrait du discours prononcé le 17-09-1981, à l'Assemblée Nationale, par le Ministre de la justice, M. Robert Badinter (Discussion du projet de loi pour l'abolition de la peine de mort en France).


« Si vous y réfléchissez simplement, les crimes les plus terribles, ceux qui saisissent le plus la sensibilité publique - et on le comprend - ceux qu'on appelle les crimes atroces sont commis le plus souvent par des hommes emportés par une pulsion de violence et de mort qui abolit jusqu'aux défenses de la raison. A cet instant de folie, à cet instant de passion meurtrière, l'évocation de la peine, qu'elle soit de mort ou qu'elle soit perpétuelle, ne trouve pas sa place chez l'homme qui tue.

Qu'on ne me dise pas que, ceux-là, on ne les condamne pas à mort. Il suffirait de reprendre les annales des dernières années pour se convaincre du contraire. OLIVIER , exécuté, dont l'autopsie a révélé que son cerveau présentait des anomalies frontales. Et Carrein, et Rousseau, et Garceau.

Quant aux autres, les criminels dits de sang-froid, ceux qui pèsent les risques, ceux qui méditent le profit et la peine, ceux-là, jamais vous ne les retrouverez dans des situations où ils risquent l'échafaud. Truands raisonnables, profiteurs du crime, criminels organisés, proxénètes, trafiquants, maffiosi, jamais vous ne les trouverez dans ces situations-là. Jamais ! (Applaudissements sur les bancs des socialistes et des communistes.)

Ceux qui interrogent les annales judiciaires, car c'est là où s'inscrit dans sa réalité la peine de mort, savent que dans les trente dernières années vous n'y trouvez pas le nom d'un "grand" gangster, si l'on peut utiliser cet adjectif en parlant de ce type d'hommes. Pas un seul "ennemi public" n'y a jamais figuré.

M. Jean BROCARD. Et Mesrine ?

M. Hyacinthe SANTONI. Et Buffet ? Et Bontems ?


M. LE GARDE DES SCEAUX. Ce sont les autres, ceux que j'évoquais précédemment qui peuplent ces annales.
En fait, ceux qui croient à la valeur dissuasive de la peine de mort méconnaissent la vérité humaine. La passion criminelle n'est pas plus arrêtée par la peur de la mort que d'autres passions ne le sont qui, celles-là, sont nobles.
Et si la peur de la mort arrêtait les hommes, vous n'auriez ni grands soldats, ni grands sportifs. Nous les admirons, mais ils n'hésitent pas devant la mort. D'autres, emportés par d'autres passions, n'hésitent pas non plus. C'est seulement pour la peine de mort qu'on invente l'idée que la peur de la mort retient l'homme dans ses passions extrêmes. Ce n'est pas exact.

Et, puisqu'on vient de prononcer le nom de deux condamnés à mort qui ont été exécutés, je vous dirai pourquoi, plus qu'aucun autre, je puis affirmer qu'il n'y a pas dans la peine de mort de valeur dissuasive : sachez bien que, dans la foule qui, autour du palais de justice de Troyes, criait au passage de Buffet et de Bontems : "A mort Buffet ! A mort Bontems !" se trouvait un jeune homme qui s'appelait Patrick Henry. Croyez-moi, à ma stupéfaction, quand je l'ai appris, j'ai compris ce que pouvait signifier, ce jour-là, la valeur dissuasive de la peine de mort ! (Applaudissements sur les bancs des socialistes et des communistes.)

M. Pierre MICAUX. Allez l'expliquer à Troyes !

M. LE GARDE DES SCEAUX. Et pour vous qui êtes hommes d'Etat, conscients de vos responsabilités, croyez-vous que les hommes d'Etat, nos amis, qui dirigent le sort et qui ont la responsabilité des grandes démocraties occidentales, aussi exigeante que soit en eux la passion des valeurs morales qui sont celles des pays de liberté, croyez-vous que ces hommes responsables auraient voté l'abolition ou n'auraient pas rétabli la peine capitale s'ils avaient pensé que celle-ci pouvait être de quelque utilité par sa valeur dissuasive contre la criminalité sanglante ? Ce serait leur faire injure que de le penser. »


Lien pour le texte complet :
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/abolition-peine-mort/badinter.shtml
Revenir en haut Aller en bas
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2436
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Jean-Laurent Olivier - 1969   Lun 19 Sep 2011 - 17:12

http://www.lunion.presse.fr/article/aisne/abolition-de-la-peine-capitale-il-y-a-trente-ans-le-dernier-jour-du-dernier-condamne-a
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean-Laurent Olivier - 1969   Ven 7 Sep 2012 - 17:16

Petit rappel.

- Jean-Laurent Olivier. Meurtrier de deux enfants, plus viol, le 17 juin 1967, à Montlevon (Aisne).

- Condamné à mort le 7 septembre 1968, par la cour d'assises de Laon.

- Pourvoi en cassation rejeté par la chambre criminelle dans son audience du mercredi 11 décembre 1968. Voir ICI le rejet officiel de cette juridiction.

- Recours en grâce rejeté par le président Charles de Gaulle.

- Exécuté à la prison d'Amiens, 11 mars 1969.

Sylvain Larue, dans le PALMARÈS, mentionne que le cerveau d'Olivier a été examiné par le docteur Sylvie Schaub. Mention également faite sur le blog Murderpédia http://www.murderpedia.org/male.O/o/olivier-jean-laurent.htm qui spécifie : « le docteur Schaub pratique sur la tête un prélèvement cérébral qui confirmera par la suite que Olivier n'était pas tout à fait responsable de ses actes. » et « Mais le témoignage du docteur Roumajon qui a examiné l'électroencéphalogramme d'Olivier dit qu'il existe des anomalies, et que la responsabilité est atténuée.


Voir également ICI Maitre Libman, avocat de la partie civile.
Revenir en haut Aller en bas
Blaise Massicot
Aide confirmé


Nombre de messages : 31
Age : 43
Date d'inscription : 19/04/2012

MessageSujet: Re: Jean-Laurent Olivier - 1969   Lun 17 Sep 2012 - 16:28

Pour info:

http://www.courrier-picard.fr/courrier/Actualites/Info-regionale/Il-a-assiste-a-la-derniere-execution

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean-Laurent Olivier - 1969   Lun 17 Sep 2012 - 16:44

Très intéressant. Thank you.
Revenir en haut Aller en bas
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2436
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Jean-Laurent Olivier - 1969   Lun 17 Sep 2012 - 22:59

http://www.murderpedia.org/male.O/o/olivier-jean-laurent.htm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean-Laurent Olivier - 1969   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Laurent Olivier - 1969
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean-Laurent Olivier - 1969
» Valérie Subra, Laurent Hattab, Jean-Rémi Sarraud - l'appât
» Airbus Helicopter / Eurocopter
» Par le figuier et l'olivier. (Coran, 95 : 1)...
» Michel Fourniret - Monique Olivier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LES CONDAMNÉS À MORT-
Sauter vers: