La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Exécution de dix prisonniers allemands - 1944

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 50
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Exécution de dix prisonniers allemands - 1944   Mar 26 Aoû 2008 - 14:36

Mon grand-père m'a raconté la seule exécution à laquelle il ait jamais participé, en 1944. Il s'agissait d'une action de représaille, suite à l'embuscade où mourut le "Commandant René" et son chauffeur du Maquis Arete-Saule (désolé pour les accents mais j'ai un clavier italien). Consistant à passer par les armes dix prisonniers allemands - qu'entre autre il avait soigné étant le médecin(militair) de ce maquis et les réconfortant parlant allemand.

Prisonniers amenés le matin sur le forail, regards d'incompréhension devant ce qui se préparait. Bandeaux.

Après l'exécution, des flaques de sang par terre dans lesquelles vont jouer des gosses dont les parents sont assez crétins pour les laisser faire - mon père - 9 ans alors - y aurait été mais ma grand-mère ne voulait absolument pas.

On enterre les corps dans une fosse commune d'un cimetiere voisin.

En 1946, mon grand-père était rentré dans l'armée régulière et devenu entre autre médecin des prisons - dont la Santé. Mais une fiche le signalait toujours comme déserteur depuis 1943 au point qu'un jour deux gendarmes viennent sonner chez lui à Paris à 7 heures du matin dans le Vème avec un mandat d'amener pour désertion. Alors qu'il se rasait. Il sort des toilettes et le maréchal chargé de l'arrestation était...oh surprise...celui qui l'accompagnait à la Santé. Maldonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Bourreau départemental


Nombre de messages : 285
Age : 61
Localisation : Cambridge UK
Emploi : vacataire/temporaire/artiste
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: execution   Mar 26 Aoû 2008 - 22:07

Difficile de dire quelque chose sur un texte aussi terrible. Ca montre toute l'absurdite et la connerie de la guerre. Je n'ai seulement pas compris la fin:
le marechal (des logis, je suppose, pas l'Autre...)qui accompagne votre aieul a la prison est celui qui l'arrete? Ou est le "comique"ou l'ronie de la situation exactement?
En ce qui concerne votre intervention precedente, je suis assez d'accord quant au "score" du FLN. Pas brillant les cocos... Et c'est exact, on n'a pas entendu parler de civils egorges au rasoir par l'armee francaise. Il s'agit helas d'une tradition repandue chez les islamistes enerves, et a l'epoque dans les groupes qui se disaient dans la mouvance FNL
Probablement parce cette minorite considere les occidentaux comme des porcs, et les porcs, ca s'egorge. Bien evidemment, les musulmans sinceres et respectables ne commettraient pas un tel forfait. Mon pere m'a souvent rapporte un propos d'un employe de l'usine ou il travaillait , d'ori-
gine algerienne je pense , et qui lui avait predit la guerre entre son pays et la France, avant d'ajouter: "Et il n'y aura pas de prisonniers car on ne nourrit pas les cochons!" Sans commentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 50
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Exécution de dix prisonniers allemands - 1944   Lun 1 Sep 2008 - 12:51

Bien su^r les gendarmes n'ont pas arre^té mon grand-père - c'est seulement que l'avis de désertion avec mandat d'amener qui courrait depuis 1943 lorsqu'il avait pris le maquis n'avait pas encore été révoqué en 1946, d'où enque^te et les 2 pandores qui viennent l'arre^ter et se rendent compte de l'erreur - puisqu'ils travaillaient régulièrement avec lui, alors réintégré dans un régiment régulier.

Sur l'absurdité de la guerre:
- le boulanger du village de Sévérac, braconnier de nuit, rentrant chez lui au petit matin au me^me moment où rentre dans le bourg une colonne de la division SS "Das Reich".
Ceux-ci l'arre^tent, le fouillent et trouvent un fusil de chasse à canon scié. "Terroristen".
Le malheureux a passé une matinée le dos au mur de l'église, avec le curé et pas mal de gens suppliant les allemands: "Ne le tuez pas, c'est notre boulanger."
En fin de compte et après plusieurs simulacres, ils l'ont relaché (je ne sais pas s'ils ont rendu le fusil).

Il a eu une vraie veine de pendu, car 2 jours après les me^mes SS ont pendu quelques dizaines de personnes pour moins que ça à Sainte-Radegonde, près de Rodez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHANTAL
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 294
Age : 49
Localisation : Rotselaar - Belgique
Emploi : secrétaire d'un avocat
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Exécution de dix prisonniers allemands - 1944   Lun 1 Sep 2008 - 18:58

Bien merci pour ce témoignage ! Très intéressant ! :cheers:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exécution de dix prisonniers allemands - 1944   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exécution de dix prisonniers allemands - 1944
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Exécution de dix prisonniers allemands - 1944
» Vidéos d'exécution
» EUR/USD : Chasse à l'obligataire : les bunds allemands dans le viseur
» Une exécution capitale à Saint-Louis - Sénégal
» L'exécution publique du cadavre d'une suicidée -1649

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: TOUT CE QUE VOUS VOULEZ-
Sauter vers: