La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Veuve en Espagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 51
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: La Veuve en Espagne   Mer 23 Juil 2008 - 12:20

Il semble confirmé que la guillotine ait fonctionné en Espagne - pendant la période napoléonienne pendant laquelle les provinces au nord de l'Ebre furent annexées à la France (ce qui enleva à Pépé la Bouteille ce qui lui restait d'opinions favorables) ainsi qu'une partie du Pays Basque.

Ci-joint le lien sur la guillotine à Tarragone avec un symbole à son emplacement Plaça del Rei:

http://tarragona2016.blogspot.com/2006/11/la-guerra-del-francs-tarragona.html

Autres liens sur la guillotine à San Sebastian sur la Plaza Nueva:

http://es.wikipedia.org/wiki/Historia_de_San_Sebasti%C3%A1n
www.cd.sc.ehu.es/DOCS/book.SS-G/v1/SS.Parte.Vieja.html

Il doit sans doute y avoir autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: La Veuve en Espagne   Mer 30 Juil 2008 - 18:27

Merçi Titus Pibrac. Je ne savais pas qu'une guillotine avait eté installée à San Sebastian en 1794. Après votre post j'ai visité une demi-douzaine de sites où on parle de ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 51
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: La Veuve en Espagne   Jeu 31 Juil 2008 - 6:11

J'ai lu sur un site qu'il y aurait eu pendant quelques temps une guillotine à la Puerta del Sol à Madrid sous l'occupation française.

Une autre à Saragosse.

Par contre difficile de savoir si c'est vrai ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 51
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Perez-Reverte, la guillotine en Espagne   Lun 15 Mar 2010 - 23:27

http://livres.fluctuat.net/blog/42572-arturo-perez-reverte--la-guillotine-a-manque-a-l-espagne-.html

La guillotine à manqué à l'Espagne, selon l'écrivain Perez-Reverte
MADRID, 26 fév 2010 (AFP) - 26.02.2010 13:15
Ce qui a manqué à l'Espagne, c'est "la guillotine", affirme l'écrivain espagnol à succès Arturo Perez-Reverte, dans une interview au vitriol publiée vendredi par le supplément culturel du quotidien El Mundo.Ce qui a manqué à l'Espagne, c'est "la guillotine", affirme l'écrivain espagnol à succès Arturo Perez-Reverte, dans une interview au vitriol publiée vendredi par le supplément culturel du quotidien El Mundo.

"Mon regret historique? C'est qu'il nous a manqué la guillotine à la fin du XVIIIe siècle. Le problème de l'Espagne, contrairement à la France, c'est qu'il n'y a pas eu de guillotine Puerta del Sol (la place centrale de Madrid, ndlr) pour oblitérer les curés, les rois, les aristocrates", lance l'écrivain.

"Les têtes de Carlos IV et Fernando VII dans un panier, celles de quelques évêques et de quelques autres auraient beaucoup changé - et en bien - l'histoire de l'Espagne", ajoute l'ancien journaliste.

L'auteur de la saga des "aventures du capitaine Alatriste", s'exprimait à l'occasion de la sortie prochaine de son nouveau roman, "El Asedio", sur la siège de la ville de Cadix (sud) par les troupes de Napoléon en 1811.

Durant l'occupation napoléonienne, Cadix resta la capitale de l'Espagne libre où fut adoptée la Constitution libérale de 1812 inspirée des grands principes de la Révolution française.

"Sa relation maritime avec les colonies d'Amérique en faisait une ville spéciale, qui n'avait rien à voir avec le reste de l'Espagne" d'alors, "lieu fermé, obscur, où étaient les curés, les rois, les ministres et une aristocratie corrompue et finie", face à une Cadix "moderne et ouverte", selon l'écrivain.

Décrivant l'Espagne comme "historiquement malade", Perez-Reverte s'en prend à la loi dite de "mémoire historique" votée à l'initiative du gouvernement socialiste de José Luis Rodriguez Zapatero pour réhabiliter les victimes du franquisme, qui a ravivé l'aigre clivage gauche/droite.

Les horreurs de la guerre civile (1936-39) et de la répression franquiste ne peuvent, selon lui, se comprendre qu'à l'aune d'une large perspective historique, notamment le retour d'une monarchie conservatrice au 19e siècle, et non en les attribuant seulement à "quatre fascistes et deux généraux".

"Le problème, c'est que l'Espagne est un pays inculte", assène Reverte, "un pays jouissivement inculte, délibérément inculte, qui se vante d'être inculte. Et avec des gens comme ça, la loi de mémoire historique, c'est comme leur remettre un pistolet entre les mains".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: La Veuve en Espagne   Jeu 18 Mar 2010 - 0:52

Bonsoir,
J'ajoute un lien vers la page qui contient l'entrevue originale complète, pour ceux qui soient intérésés et comprennent la langue castellane.

http://www.elcultural.es/version_papel/LETRAS/26696/Arturo_Perez_Reverte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 51
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: La Veuve en Espagne   Dim 21 Mar 2010 - 14:58

Bravo.
J'ajoute - pour ceux qui ne l'auraient pas compris - qu'Arturo Perez-Reverte est mon écrivain espagnol favori, sur les traces du grand Alexandre (le grand Dumas).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BrunoJohn
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 101
Age : 59
Date d'inscription : 28/02/2010

MessageSujet: Re: La Veuve en Espagne   Dim 21 Mar 2010 - 15:05

L'église catholique a toujours un grand pouvoir en Espagne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 51
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: La Veuve en Espagne   Dim 21 Mar 2010 - 20:22

Cher BrunoJohn,


vous me pardonnerez si ma question est évidente mais pourquoi ?
En tant que Français je ne connais pas les engagements politiques d'Arturo Perez-Reverte.

En tant que personne de bon sens je pense qu'il faut donner du temps au temps - les communistes (et travaillant en tant que resident engineer en Bulgarie je vois bien les dégats qu'ils ont fait et qui sont terribles hélas bien au delà de la guillotine - +100.000 exécutés en 1945 seulement pour ce pays - une honte sans nom au nom de laquelle on pourrait guillotiner sans merci n'importe quel apologiste de ces régimes de merde ) ayant truqués les chiffres y compris pour l'Espagne.

J'ajouterai à titre personnel - mais seulement très personnel que Franco a commis beaucoup moins de meurtres que les communistes espagnols en Espagne ou les généraux argentins en Argentine - mais bien su^r cela n'engage que moi - je deviens du coup un vilain fascite à guillotiner dare-dare Smile Smile Smile . Celà n'excuse en rien les fascistes de Franco d'ailleurs qui ont dépassés la raison d'état dans leurs meurtres et sont inexcusables pour les meutres et crimes commis au nom de ce qu'on n'ose pas qualifier.

Le tout pour dire qu'il faut arre^ter de relativiser à un certain point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BrunoJohn
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 101
Age : 59
Date d'inscription : 28/02/2010

MessageSujet: Re: La Veuve en Espagne   Dim 21 Mar 2010 - 20:29

Pourquoi ?
Parce que l'église catholique d'Espagne était derrière Franco...

Je ne savais pas des crimes des communistes espagnols...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 51
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: La Veuve en Espagne   Dim 21 Mar 2010 - 20:34

Ben si vous ne saviez pas des crimes des communistes espagnols vous m'excuserez mais cela veut simplement dire que vous ne connaissez pas l'histoire.

Ignorez les milliers d'anarchistes fusillés sur l'ordre de Staline à Barcelonne dans les années 30, cela semble d'une ignorance crasse.

Excusez moi si je suis violent mais je ne peux pas tolérer l'imbécilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BrunoJohn
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 101
Age : 59
Date d'inscription : 28/02/2010

MessageSujet: Re: La Veuve en Espagne   Dim 21 Mar 2010 - 20:37

Titus_Pibrac a écrit:
Ben si vous ne saviez pas des crimes des communistes espagnols vous m'excuserez mais cela veut simplement dire que vous ne connaissez pas l'histoire.

Ignorez les milliers d'anarchistes fusillés sur l'ordre de Staline à Barcelonne dans les années 30, cela semble d'une ignorance crasse.

Excusez moi si je suis violent mais je ne peux pas tolérer l'imbécilité.

Imbécillité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 51
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: La Veuve en Espagne   Dim 21 Mar 2010 - 20:41

BrunoJohn, vous m'excuserez ou non mais vous ne pouvez pas dire objectivement que les communistes n'ont pas fait quelques centaines de milliers de crimes en Espagne. Cela dépasserait les bornes admissibles. Que Franco ait fait des crimes soit. Que quelqu'un ose prétendre que ses adversaires soient restés dans la décence NON. Ce n'est pas vrai et n'a jamais été vrai.

Les Nationalistes ont répondu au mal par le mal mais les premiers fauteurs fu^rent bien les communistes,


Demandez aux Anarchistes du POUM ce qu'ils pensent du PC Espagnol à Barcelonne ...


Bonne rigolade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 51
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: La Veuve en Espagne   Dim 21 Mar 2010 - 20:45

Excusez-moi pour les mots mais c'est difficile de ne pas résister.

Imbécilité ou imbécillité ? Pour moi il n'y a qu'un L. Peut-e^tre en y a t'il 2 ? Qu'importe ?


Ce qui ne me plait pas est de vouloir ignorer les crimes d'un co^té et de ne regarder que ceux de l'autre. Je pense que les violences sont partagés dans le cas espagnol (et historiquement prouvées).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 51
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: La Veuve en Espagne   Dim 21 Mar 2010 - 20:48

Mais je ne souhaite surtout pas commencer une nouvelle guerre à la Ranucci sur ce sujet. Mon seul point est que les communistes ont commencé le conflit en fusillant gratuitement et sans raison un bon nombre de pre^tes et que la guerre a continué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 51
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: La Veuve en Espagne   Dim 21 Mar 2010 - 20:53

Quant aux crimes du Franquisme il y en a eu certe beaucoup.
Avec quelques excuses me^me si très imperdonnables (je pense au peloton de Garcia-Llorca à Grenade).

Je souhaite seulement éviter que quelqu'un puisse penser que les communistes se comportèrent de manière irréprochables en Espagne - dans les pays qu'ils soumirent leur mode de fair ne fut pas de première qualité en général mais pluto^t du style dictateur sans qu'on puisse voir une seule exception ... affraid confused affraid confused affraid confused :cheers:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 51
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: La Veuve en Espagne   Dim 21 Mar 2010 - 20:54

Toutes mes excuses si quelqu'un reste choqué. Ce n'était pas l'objet.
Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 51
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: La Veuve en Espagne   Dim 21 Mar 2010 - 21:00

je m'excuse au passage pour traiter les régimes d'Europe de l'Est d'avant 89 de merde mais je me suis aperçu depuis cette époque que d'avoir contraint des millions de jeunes femmes à se prostituer n'a pas été une très bonne chose (je serais curieux de voir quelqu'un me dire le contraire - ça ferait toujours rigoler) et devrait comporter une punition - inégibilité pendant 30 ou 50 ans pour les membres de ces partis ce qui est très très très loin d'e^tre le cas d'après ce que je contaste.

Corruption en tout genre. Désastres. Catastrophes.

Quant au reste, et bien les chiens aboient et la caravane passe.

Je veux bien prendre sur moi qui que ce soit qui veuille défendre l'indéfendable... bom bom bom bom bom :cherry: :cheers:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Veuve en Espagne   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Veuve en Espagne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Veuve en Espagne
» Belle affiche:Espagne/Portugal.
» Espagne / projet euro vegas / zone de non droit
» La Veuve va au cinéma - films
» Aristide Bruant et la Veuve

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LA VEUVE-
Sauter vers: