La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les disparus de Valdahon et Mourmelon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
TOMMY
Condamné à mort


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Les disparus de Valdahon et Mourmelon   Mar 25 Mar 2008 - 14:12

Shocked Découvrez cette affaire criminelle ou au moins 10 jeunes gens, militaires et civils ont disparus :

Crying or Very sad www.disparusdemourmelon.org pale

cyclops Site trés complet. Des débuts à nos jours, beaucoup d'articles sur Pierre Chanal. à découvrir !!! Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1246
Age : 35
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Les disparus de Valdahon et Mourmelon   Mar 25 Mar 2008 - 15:06

Terrible affaire.
Personnellement, je doute que le procès aurait délié la langue de Chanal.
Je regrette vraiment qu'il ait eu une fin si douce (et volontaire).
Monstre.

_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1523
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Les disparus de Valdahon et Mourmelon   Mer 26 Mar 2008 - 19:13

Une très bonne émission télé avait été consacrée au sujet il y a quelques mois.

On y voyait que Chanal résistait parfaitement à tout interrogatoire, ce qui proviendrait du fait qu'il avait appris à l'armée "la résistance passive" aux interrogatoires de l'ennemi en cas de capture.

J'avoue que la capacité de ce monstre à ne pas avouer m'a fasciné. On ignore d'ailleurs encore beaucoup de chose de ce fait.

A coup sûr un client qui aurait mérité de connaître la veuve...

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHEMLA
Condamné à mort


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: affaire des disparus de Valdahon et Mourmelon   Ven 20 Juin 2008 - 15:30

Crying or Very sad Découvrez ces disparitions de jeunes militaires et civils :

affraid cyclops www.disparusdemourmelon.org

pale Des débuts à nos jours, avec documents, site trés complet. :cheers:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
foudurail
Bourreau de village


Nombre de messages : 81
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Emploi : Cheminot
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Les disparus de Valdahon et Mourmelon   Mar 28 Oct 2008 - 15:05

Et je me permet de rajouter : Une catastrophe judiciaire totale Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.foudurail.org
Monsieur Bill
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 62
Localisation : Paris
Emploi : Journaliste
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Les disparus de Valdahon et Mourmelon   Mar 28 Oct 2008 - 15:42

foudurail a écrit:
Et je me permet de rajouter : Une catastrophe judiciaire totale Evil or Very Mad

A l'image des disparues de l'Yonne . Malheureuses filles, pauvres , handicapées mentale, pupilles de la DASS dont le sort affreux me bouleverse encore aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LANDRU
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 44
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: Les disparus de Valdahon et Mourmelon   Sam 10 Jan 2009 - 10:21

c'est loi d'être sûr. Chanal était quelqu'un de très solitaire. Il est encore présumé innocent, rappelons le, car il ne sera jamais condamné. J'ai servi dans le même régiment et la même unité que lui, à dix ans d'intervalle. J'ai également bien connu le CB de la BT et même des enquêteurs de Reims et Châlons. Donc, pas d'extrapolation non justifiée Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les disparus de Valdahon et Mourmelon   Sam 10 Jan 2009 - 17:07

Desole pour cette longue periode d'absence independante de ma volonte.

Je profite du retour pour presenter mes meilleurs voeux a tous.

A LANDRU; qui que vous ayez pu connaitre ayant participe a l'enquete ne changera strictement rien aux echanges dont j'ai pu etre témoin dans une gendarmerie... de ma certitude en la fiabilité de l'intervenant (mainte fois vérifiée pour moi, y compris au cours d'une autre affaire criminelle retentissante ou... plus d'un an avant la mise en evidence du fait alors inconnu du juge d'instruction, cette personne parlait deja d'un multi-récidiviste) et de l'irritation des gendarmes soucieux de ne pas être "emmerdes par cette vieille histoire"...

Vous avez connaissance du nombre de "poils" identifiés dans la camionnette de Chanal par rapport au nombre qui y fut découvert ? Ces poils devraient-ils n'appartenir qu'aux seules victimes ?

Etes-vous certain qu'une enquête approfondie a réellement été menée dans l'entourage militaire de Chanal, y compris ceux récemment partis en retraite lors de son interpellation ?

Je ne possède ni les moyens financiers pour effectuer les recherches, ni les accréditations indispensables pour les mener a bien... C'est pourquoi je m'abstiendrai de faire étalage d'autres éléments troublants que je n'ai aucun moyen de vérifier... Pourtant il est certain qu'un terrain de manoeuvres tres utilise de la région n'a pas fait l'objet de fouilles sérieuses.

Mon frère cadet se trouvait caserné à Mourmelon pendant la période des disparitions... et l'un des gamins assassinés habitait à quelques kilomètres de chez moi... d'où mon intéret pour ces faits tragiques.

Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
LANDRU
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 44
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: Les disparus de Valdahon et Mourmelon   Sam 10 Jan 2009 - 17:18

il n'y avait pas que des poils mais aussi des cheveux. Des fouilles approfondies ont été faites sur le terrain de manoeuvre de Mourmelon le Grand mais elles ont été centrées sur les trous d'eaux. Des perforations ont été faites aléatoirement et dans des endroits précis mais c'est chercher en vain. D'autant que le terrain est énorme et confronté à des manoeuvres (AMX, SAgaie...) qui tassent et détruisent le sol et ce qui s'y trouve.
Ce qui est vrai, c'est que l'armée a fait la sourde oreille et n'a en rien aidé l'enquête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les disparus de Valdahon et Mourmelon   Dim 11 Jan 2009 - 17:12

Le terrain visé ne se trouve pas a proximité immédiate de Mourmelon, mais à plusieurs dizaines de kilomètres ( je peux effectuer un relevé si cela vous interesse vraiment )... Il semblerait que ce terrain ait abrité une mine ou une carrière (selon la source, de laquelle j'ai obtenu maintes preuves de fiabilité). En tout cas, il possède un puis près des vestiges de batiments... Concernant les manoeuvres de véhicules, il serait surprenant que des blindés ou semi-blindés y batifolent... ce serait plutot accidenté et boisé.... Mais l'infanterie y manoeuvre.

Bref ! Il ne coutait pas vraiment grand chose à la gendarmerie d'aller jeter un oeil sur place. Le puis est facilement localisable. Et l'affaire concerne quand meme plusieurs meurtres de jeunes recrues... La, même le prêt d'une carte d'etat major s'est avéré "impossible"... a croire qu'elles sont frappées du sceau "secret défense"... ou que l'armée entend continuer à considérer les disparus comme déserteurs.

Enfin... on ne peut quand même pas braquer la gendarmerie pour la contraindre a enquêter "contre" son corps... Peut-être que le prochain réaménagement des corps d'etat police et gendarmerie offrira de nouvelles perspectives ? On peut toujours rêver...
Revenir en haut Aller en bas
LANDRU
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 44
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: Les disparus de Valdahon et Mourmelon   Dim 11 Jan 2009 - 18:04

on ne parle pas du même terrain.

Concernant la direction opérationnelle des enquêtes, cela n'a rien à voir avec la gendarmerie. C'est le juge d'instruction qui est compétent en la matière (voir le CPP). De plus, en matière d'enquête militaire (enquête dans les casernes militaires), une procédure particulière s'établit avec un OPJM compétent et autorisation du MINDEF, je ne rentre pas dans les détails.
La gendarmerie effectue les enquêtes d'initiatives sur découverte des infractions ou en flagrance (DO 20 mai 1903, CPP). Après c'est sur directives du parquet et sous contrôle du procureur général.
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les disparus de Valdahon et Mourmelon   Lun 12 Jan 2009 - 20:01

Merci pour le cours de droit appliqué, LANDRU Very Happy

Sans doute aurais-je du vous préciser que la démarche pour retrouver les corps relevait d'une initiative personnelle... prise après l'interview parue dans La Voix du Nord des parents d'un jeune disparu du valenciennois.

Sorti des arcanes du droit et de ses méandreux travers, il est aisé de saisir le caractère aventureux d'une telle entreprise si.... elle devait aboutir ! Vous imaginez les titres dans la presse devant une demi douzaine de linceuls passés aux oubliettes par les autorités ?... Et la tronche des "inventeurs" de ce "trésor" face à la rage du pouvoir ?... autant se suicider dans un fac-similé de la bascule à Charlot construite par nos soins !

Avec mon vécu, croire encore en une "justice" de prétoire généralisée relèverait de la plus parfaite imbécilité... Croire que des hommes (ou des femmes... parfois bien plus courageuses que leurs confrères face à la hiérarchie), à titre individuel et non obligatoirement poussés par une "obligation", entretiennent encore une saine notion de la justice ; j'avoue... je souffre encore de cette forme de naiveté.

Allez !... Estimation pour des fouilles sur place au départ de Paris ; 3 à 5000€ s'il fallait extraire quelques tonnes de pierres du puis... Ca nous fait tourner autour des 5 à 800€ par victime directe... en offrant, peut-être, la possibilité d'une recherche ADN.

C'est cette "vision restreinte" de la "justice" qui me démange le plus, voyez-vous... Mais peut-être ne s'agit-il que de mazochisme ? lol!

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
LANDRU
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 44
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: Les disparus de Valdahon et Mourmelon   Mer 14 Jan 2009 - 19:36

rien n'est parfait, et surtout pas la justice des hommes. Il suffit de voir les innombrables erreurs judiciaires. Mais notre système judiciaire veut cela aussi à la différence du système anglo-saxon qui privilégie la présomption à la preuve irréfutable comme chez nous
Le problème vient également du coût des frais de justice. De plus en plus, les autopsies, investigations... sont limitées car dispendieuses. Sans compter les classements
Reste les familles et leur chagrin et là dessus je te rejoins. Ces dernières sont contraintes de prendre des privés ou de faire elles-mêmes les recherches. Sans suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les disparus de Valdahon et Mourmelon   Mer 14 Jan 2009 - 20:45

Bonsoir,
Les autopsies sont peut être limitées aujourd'hui, mais il y a déjà bien longtemps que certaines étaient faites très imparfaitement et c'est à se demander si les légistes effectuées à ces taches étaient bien «d'aplomb» lorsqu'il les ont pratiquées !
Revenir en haut Aller en bas
LANDRU
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 44
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: Les disparus de Valdahon et Mourmelon   Jeu 15 Jan 2009 - 8:57

des autopsies auxquelles j'ai pu assister, elles sont en général bien faites. En outremer, le déroulé est peut être, il est vrai, plus rapide qu'en métropole.
Là où il y a des différences, c'est sur les prélèvements toxicologiques. L'autopsie (étude visuelle, ouverture du corps, prélèvements, découpe boîte cranienne), et non l'étude visuelle du corps, a toujours été assurée, en ma présence, par un médecin légiste. Les cadavres sont certes préparés et recousus par un assistant, mais toujours sous la responsabilité du docteur. Elles sont effectuées en présence de personnels d'enquête relevant certaines données utiles aux investigations.
Quant aux mangeurs de sandwich, j'ai jamais vu cela malgré ma petite expérience. Il y a quand même le respect des personnes décédées. D'ailleurs, quand tu fais un noyé, un brûlé, des enfants, des morts violentes ou simplement si la putréfaction est avancée, par l'odeur, la vue, ou le dégoût, tu n'as pas très faim. Effectivement , des planches de découpe posées sur le cadavre mais c'est tout. Les blagues de potache des étudiants en médecine ou les morgues des hôpitaux, c'est autre chose, mais là, c'est plus mon domaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LANDRU
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 44
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: Les disparus de Valdahon et Mourmelon   Jeu 15 Jan 2009 - 11:22

Le pire au niveau de l'odeur reste, pour moi, les noyés. J'ai assisté dans un DOM aux autopsies (faites sur plusieurs jours) d'une famille de sept personnes , mortes depuis deux jours et retrouvées enfermées dans leur maison aux toits sous tôles, mangés par les fourmis rouges, gonflées par la chaleur, les gaz, on sentait la mort en décomposition dès l'entrée (qui se situe à près de trente mètres du bloc!).
J'ai vu des corps déchiquetés par des requins, des morts violentes par armes à feu, armes blanches... mais le pire reste ma toute première, une fillette de quatre ans dont le corps était intact extérieurement. A l'époque je n'avais pas d'enfant, et c'est tant mieux, maintenant je ne les fais que pour les adultes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1523
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Les disparus de Valdahon et Mourmelon   Jeu 15 Jan 2009 - 17:52

Glups! N'en rajoutez plus; je sens que je vais vomir. pale pale

Excusez-moi! What a Face

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1523
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Les disparus de Valdahon et Mourmelon   Ven 16 Jan 2009 - 18:56

michel-j a écrit:
Vous n'auriez pas fait un excellent bourreau, Carniflex !

Voir un corps en mauvais état exige une bonne santé, c'est un fait incontestable... voir ou toucher un homme qui ne vous a rien fait, mais que vous allez faire passer de vie à trépas en le coupant en deux... là, franchement, j'avoue n'avoir jamais trouvé de réponse à la question "comment" ? ( comment cela est-il possible).

Euh, je ne crois pas que j'aurais pu faire bourreau.

Ce qui m'a toujours fasciné (notamment) dans cette fonction, c'est le fait que les "titulaires" ne choisissaient pas de devenir bourreau mais étaient héritiers obligés d'une fonction, de par leur filiation, sans guère de possibilité d'y échapper.

Dans son livre Delarue confirme ainsi que bon nombre de fils de bourreau refusaient de faire comme leur père mais étaient obligés d'y venir du fait que toutes les portes de la société civile se refermaient sur eux, suite au préjugé attaché à leur naissance.

C'est donc le sens du devoir qui pesait sur chaque exécuteur qui me fait les prendre particulièrement en sympathie.

Ainsi, le jeune Anatole Deibler avait tenté dans sa jeunesse d'échapper à sa condition de "fils de M. de Paris" et c'est par obligation qu'il y est venu, en souffrant certainement toute sa vie d'exercer ce métier, même si, aux yeux de tous, il revendiquait sa fonction.

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LANDRU
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 44
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: Les disparus de Valdahon et Mourmelon   Sam 17 Jan 2009 - 8:47

petite question à deux francs six sous, chemla, celui qui a ouvert le post, est également le nom d'un avocat ayant oeuvré pour l'affaire Chanal. Y a t'il un lien de cause à effet scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHEMLA
Condamné à mort


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: re   Mar 24 Fév 2009 - 16:06

Laughing Bien , je vais me faire faire un certificat...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARDONNE
Condamné à mort


Nombre de messages : 1
Age : 70
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Pierre Chanal   Sam 1 Mai 2010 - 13:16

pale Découvrez l'affaire de ce militaire suspecté d'être un psychopathe:

http://www.disparusdemourmelon.org

What a Face Des débuts à nos jours. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 55
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: Les disparus de Valdahon et Mourmelon   Dim 23 Jan 2011 - 21:45

CARNIFEX a écrit:
Une très bonne émission télé avait été consacrée au sujet il y a quelques mois.

On y voyait que Chanal résistait parfaitement à tout interrogatoire, ce qui proviendrait du fait qu'il avait appris à l'armée "la résistance passive" aux interrogatoires de l'ennemi en cas de capture.

J'avoue que la capacité de ce monstre à ne pas avouer m'a fasciné. On ignore d'ailleurs encore beaucoup de chose de ce fait.

A coup sûr un client qui aurait mérité de connaître la veuve...

L'émission devait être Faites entrer l'accusé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 62
Localisation : Paris
Emploi : journaliste indépendant
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: mourmelon   Lun 24 Jan 2011 - 10:45

Phil a écrit:
CARNIFEX a écrit:
Une très bonne émission télé avait été consacrée au sujet il y a quelques mois.

On y voyait que Chanal résistait parfaitement à tout interrogatoire, ce qui proviendrait du fait qu'il avait appris à l'armée "la résistance passive" aux interrogatoires de l'ennemi en cas de capture.

J'avoue que la capacité de ce monstre à ne pas avouer m'a fasciné. On ignore d'ailleurs encore beaucoup de chose de ce fait.

A coup sûr un client qui aurait mérité de connaître la veuve...

L'émission devait être Faites entrer l'accusé.


l'émission montrait parfaitement la nullité de l'institution militaire dans cette affaire, son manque de coopération dans une enquête que les gendarmes locaux ont mené avec beaucoup de conscience et de ténacité;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5708
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: L'heure du crime   Jeu 12 Avr 2012 - 16:10

Jacques Pradel revient sur l'affaire des disparus de Mourmelon dans l'émission "L'heure du crime du 3 avril dernier.

Bonne écoute !


http://www.rtl.fr/emission/l-heure-du-crime/ecouter/l-heure-du-crime-du-03-avril-2012-l-affaire-des-disparus-de-mourmelon-7746221562

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHEMLA
Condamné à mort


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: re   Jeu 18 Avr 2013 - 10:12

Laughing Vous oubliez le sujet initial! ...Que diable !!!...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les disparus de Valdahon et Mourmelon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les disparus de Valdahon et Mourmelon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les disparus de Valdahon et Mourmelon
» Les disparus de l'Isère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: CRIMES ET AFFAIRES RÉCENTES-
Sauter vers: