La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Petite question sur les machines de Schmidt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sanson
Aide non qualifié


Nombre de messages : 11
Localisation : France
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Petite question sur les machines de Schmidt   Lun 19 Mai 2008 - 9:54

Bonjour à tous !

Une petite question qui me trotte depuis quelques temps :

Dans le livre Le métier de Bourreau de Jacques Delarue, l'auteur explique que les premières guillotines ne comportaient pas de système de chute du couperet ; le bourreau lâchait la corde, c'est tout... Or, il est arrivé que cette même corde s'enroule autour d'un montant, ralentissant la chute du couteau et provoquant des 'ratages'. C'est pourquoi la fameuse tringle fût rajoutée sur le côté, soutenant le mouton par l'intermédiaire d'une barre métallique.
Je cite : La première amélioration consiste donc à placer sur le mouton qui couronne le couperet une tige horizontale orientée sur le côté. Une seconde tige, mobile, actionnée par une longue tringle, permettait de bloquer le couperet et de décrocher la corde. Dès que le condamné était en place, le bourreau décrochait la tringle, la tige mobile pivotait et le couperet tombait.

Sur les machines Berger, le mécanisme permet effectivement de décrocher la corde. Par contre, sur les modèles antérieurs, à voir les photos et autres représentations de ces guillotines (Y compris les maquettes de Bois De Justice), la corde est toujours fixée sur le couperet, je ne vois pas comment cette dernière pourrait être décrochée.

Tout ça pour demander : Décrochait-on la corde sur les modèles de Schmidt ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1453
Age : 60
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Petite question sur les machines de Schmidt   Lun 19 Mai 2008 - 13:37

La reponse est oui et non. Je crois que sur les premieres guillotines revolutionaires 1793 avec la tringle la corde restait attachee, la tringle servant uniquement a bloquer la lame sans avoir a attacher, ou tenir, la corde.

Ce systeme est plus rapide pour les executions multiples puisqu'il n'y a pas besoin de descendre la corde et de la reattacher au mouton apres chaque condamne.

Je ne sais pas exactement quand mais entre 1793 et 1810 on a commence a utiliser un crochet pivotant, style fallbeil allemande, qui se decrochait au contact avec le chapiteau. Ainsi on hisse le mouton, on le bloque avec la tringle-semaphore puis on tire un peu plus sur la corde et elle se detache du mouton. J'ai vu ce crochet (merci Piotr) sur la guillotine Napoleonienne qui a ete capturee a Leipzig et qui est exposee au musee de Nuremberg. Elle comporte aussi des petites roulettes sur le mouton, 58 ans avant le modele Berger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
Alain
Condamné à mort


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Petite question sur les machines de Schmidt   Mar 20 Mai 2008 - 13:14

Bonjours tout le monde

Au risque de raconter à Boisdejustice ce qu'il sait déjà: la première guillotine utilisée à Bruges etait un instrument français achetée à la commune d' Haesebroeck le 12 juin 1796 pour la modique somme de 346 Livres, somme qui fut augementée de 257 Livres pour travail de peinture et de restauration. La machine fut employée pour la première fois le 16 octobre 1796. François Piqueron et Placide De Lattre, condamnés pour meurtre par le Tribunal Criminel de Bruges, furent les premiers à rendre hommage à la Veuve sur la Grand Place.

Les historiens doutent que l' instrument conservé au musée Gruuthuse soit la veuve d' Haesebrouck. En effet , le 31 mai 1856, sur ordre du ministre de la Justice, la guillotine d Anvers, qui servit à la toute dernière décapitation du dixneuvième siècle en Belgique, fut transportée à Bruges.


Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1453
Age : 60
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Petite question sur les machines de Schmidt   Ven 23 Mai 2008 - 16:33

Merci Alain,

C'est bien ce que je pensais: La guillotine de Bruges vient d'Anvers.

Savez vous, avec certitude, que la machine de Gand est une reproduction?

Certains details (Lame et mouton, en particulier) semblent tres authentiques. Les boiseries sont en tres bon etat pour une machine datant de 1792, ce qui semble un peu suspect. La machine comporte certains details identiques a celle de Bruges mais d'autres sont completement differents...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2475
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Petite question sur les machines de Schmidt   Mar 2 Déc 2014 - 21:59

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite question sur les machines de Schmidt   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite question sur les machines de Schmidt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite question sur les machines de Schmidt
» Petite question sur prestashop!
» petite question
» Petite question sur pourcentage d'HYIP...
» petite question ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LA VEUVE-
Sauter vers: