La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Marie-Claire Emma - dernière femme condamnée à mort - 1973

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Marie-Claire Emma - dernière femme condamnée à mort - 1973   Ven 11 Avr 2008 - 17:28

Petit rappel :

Dernière femme condamnée à mort en France :

Marie-Claire Emma, le 26-O6-1973 ( assassinat de son époux).

Graciée par le Président de la République.


Dernière édition par mercattore le Ven 18 Avr 2008 - 14:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1498
Age : 45
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Marie-Claire Emma - dernière femme condamnée à mort - 1973   Mar 15 Avr 2008 - 13:38

Et dernière femme exécutée: Germaine LELOY GODEFROY, le 29 mars 1949, à ANGERS (ma ville), dont voici la maison d'arrêt:

.

Quand je m'y rends (pour obligation professionnelle Wink ) je pense souvent qu'ici eut lieu cette exécution, mais j'ignore dans quelle cour avait été disposé la fatale machine.

J'ai connu un avocat à ANGERS malheureusement décédé, qui m'avait indiqué un jour avoir assisté à l'exécution de clients condamnés à mort. Je n'ai pas eu le temps de lui en demander plus, mais je pense qu'il a dû être l'un des défenseurs de Germaine LELOY GODEFROY.

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie-Claire Emma - dernière femme condamnée à mort - 1973   Mar 15 Avr 2008 - 13:47

L'avocat en question ne serait-il pas Me Loison ?

Cordialement

Ajax


PS : auriez-vous par hasard des précisions sur l'affaire criminelle en question ?
Revenir en haut Aller en bas
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1498
Age : 45
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Marie-Claire Emma - dernière femme condamnée à mort - 1973   Jeu 17 Avr 2008 - 15:16

Exact. Vous le connaissiez?

Malheureusement non, je ne sais rien d'autre. J'aurais aimé avoir le temps de "l'interviewer" pour l'Histoire.

Un vieillard qui meurt c'est une bibliothèque qui brûle (proverbe africain).

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie-Claire Emma - dernière femme condamnée à mort - 1973   Ven 18 Avr 2008 - 9:49

Bonjour à toute l'équipe !
Si l'on en croit Delarue, elle avait "tué son mari à coups de hache après de longs préparatifs" Je crois avoir lu qu'elle avait pris la précaution de l'alcooliser fortement pour qu'il se tienne bien sage affraid , et que la hache en question était un "feuillard" de boucher.On doit pouvoir retruver sur le site la date de condamnation à mort par les Assises du Maine-et-Loire, sachant que la grâce a été rejetée
en avril 1949, pour une exécution le 21/04/1949.
Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1233
Age : 34
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Marie-Claire Emma - dernière femme condamnée à mort - 1973   Ven 18 Avr 2008 - 20:32

" Le 21 avril 1949, les exécuteurs viennent à Angers pour la troisième fois en moins de deux ans. Cette fois, c’est une femme qu’ils vont exécuter. Germaine Leloy est devenue veuve Godefroy volontairement le 10 décembre 1947. Cette marchande de charbon de Baugé a découpé son époux à coups de hache pendant qu’il dormait. Mobile du crime : vivre avec son amant, un valet de ferme plus jeune qu’elle. Le domestique, au courant des intentions criminelles de sa maîtresse, fut traduit en justice en même temps que la meurtrière et condamné à 20 ans de prison pour complicité !
En y réfléchissant, son crime se déroulait sous de mauvais auspices : en effet, au lendemain du meurtre, le 11 décembre, alors que Germaine passe sa première nuit en prison, Desfourneaux se trouve à la prison de Melun pour Lucienne Fournier. Cette semi-clocharde quadragénaire avait elle aussi tué son mari, un vieillard de trente ans son aîné. Le soir même des noces, avec la complicité de ses filles et du petit-fils de son mari, elle balance le vieillard dans la Marne du haut d’un pont !
Quand elle réalise le sort qui l’attend, Lucienne se montre très lâche : suppliant les exécuteurs de l’épargner, versant de grosses larmes. Il faut la force des quatre bourreaux pour l’entraîner vers la bascule, et au dernier moment, pour reprendre la formule de Georges Perruchot, « elle a pissé de frayeur. » Sur la bascule, revenant sur les aveux qu’elle avait répétés tout au long du procès, elle crie : « Je n’ai rien fait ! Je n’ai rien fait ! »
En 1948, Vincent Auriol a rejeté la grâce d’une seconde femme, Madeleine Mouton, femme de gendarme en Algérie, empoisonneuse de onze personnes, dont sept n’ont pas survécu. Elle est guillotinée à Sidi-bel-Abbès le 10 avril 1948. Après s’être évanouie au réveil, elle lutte tant pour résister aux exécuteurs d’Alger qu’elle arrive sur la bascule le corsage ouvert et la jupe relevée en gémissant : « Mes enfants ! »
Germaine Leloy mourra beaucoup plus courageusement. A son réveil, à 4h30, « elle pâlit et s’habille en silence, aidée de deux détenues avec lesquelles elle partage sa cellule. »
Après un entretien avec l’aumônier Moreau, elle rédige une longue lettre, se confesse, assiste à la messe. Après la bénédiction, elle refuse le rhum et la cigarette. Une fois de plus, Perruchot se souvient d’elle :
« Une femme très digne, elle nous parlait d’une voix douce, on était tous émus. Je lui ai coupé sa chevelure, puis, quand j’ai donné des coups de ciseaux dans son corsage pour dégager ses épaules, mais pas trop bas pour qu’on ne voit pas sa poitrine, j’ai vu qu’elle avait dissimulé des images pieuses. Malgré le règlement, on les lui a laissées. Elle est morte en murmurant des prières. »
A 5 heures 50, Henri fait tomber le glaive. C’est la dernière fois qu’on exécute une femme en France. La dernière condamnation d’une femme sera prononcée en 1973, sur l’île de la Réunion.
"

Extrait d'"Employé de bourreau", ma biographie de Desfourneaux.

_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie-Claire Emma - dernière femme condamnée à mort - 1973   Ven 18 Avr 2008 - 21:35

Merci pour ces "bonnes feuilles", "Patron" Exclamation
Quand penses-tu sortir ce bouquin qui doit être passionnant ?
Petite question subsidiaire : Les carnets de Desfourneaux ont disparu, d'après ce que je crois savoir,je pense même que c'est toi qui nous l'a dit lors de la promenade historique... Question Où as-tu trouvé les déclarations de Perruchot, c'est une vrai mine d'or...Ne vois surtout aucun sous-entendu, c'est juste de la curiosité, et si tu souhaites protéger tes sources,aucun problème et c'est très légitime compte-tenu de l'énorme travail accompli en amont... study
Encore merci et bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie-Claire Emma - dernière femme condamnée à mort - 1973   Jeu 23 Fév 2012 - 16:39

Bonjour,

savez-vous ce qu'est devenue Marie-Claire Emma?
Revenir en haut Aller en bas
Benny
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 532
Age : 46
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Marie-Claire Emma - dernière femme condamnée à mort - 1973   Ven 24 Fév 2012 - 0:17

Graciée le 03 décembre 1973, donc peine commuée en réclusion criminelle à perpétuité. Pour combien de temps ? C'est toujours difficile de trouver trace des commués par la suite.
Pas top pour ses jumelles nées 2 mois avant la condamnation à la PdM ni pour les 4 autres enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marie-Claire Emma - dernière femme condamnée à mort - 1973   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marie-Claire Emma - dernière femme condamnée à mort - 1973
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marie-Claire Emma - dernière femme condamnée à mort - 1973
» Mysterieuses photos de condamnés a mort...
» Régime de détention des condamnés à mort
» Condamnés à mort actuellement en vie
» Femme condamnées à mort et graciées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LES CONDAMNÉS À MORT-
Sauter vers: