La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les exécutions capitales à Paris XIVème (1909-1972)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les exécutions capitales à Paris XIVème (1909-1972)   Lun 31 Mar 2008 - 21:26

Relevé, établi d'après le PALMARÈS.

________________________________________________________


Exécutions PUBLIQUES, boulevard ARAGO, par Anatole DEIBLER.




Par Archange - 2011-12-03


Source : le site de Bois de justice


ANATOLE DEIBLER (1863-1939).

Nommé exécuteur en chef le 02-01-1899.
Décédé en activité.
_____________________________________________________[/b]


Première exécution : Georges-Henri DUCHEMIN, (parricide)
(mère).
Le 05-08-1909 (date exacte, rétablie par Dédé).


Dernière exécution : Frédéric MOYSE (infanticide).
Le 30-04-1938.

_________________________________________________________________________________________________________


Total des excécutés, boulevard Arago, par Anatole DEIBLER = Trente six (36).

Dont : Triple exécution = Une (membres de la bande à Bonnot ) le 21-04-1913.

Double exécution = Trois (24-10-1921) (23-05-1922) (03-04-1928).


* Parricide : Deux = Henri DUCHEMIN (mère) et Léon SPOETLER (père) le 25-07-1917, exécutés avec le cérémonial parricide.

* Uxoricide (conjoint) : Un = Paul-Louis DERVAUX, le 05-05-1925.

* Infanticide : Un = Frédéric MOYSE.

_________________________________________________________________________________________________________


Activité d'Anatole Deibler en tant qu'exécuteur en chef = Environ quarante ans.

_________________________________________________________________________________________________________



SUCCESSEUR :



Par Archange - 2011-12-03

Source : le site de Sylvain Larue - Nemo

Nommé exécuteur en chef le 15-03-39.
Décédé en activité.
___________________________________[/b]

Première et dernière exécution d'Henri DESFOURNEAUX , boulevard Arago :

Max BLOCH.
Le 02-06-1939.

DERNIÈRE EXÉCUTION PUBLIQUE À PARIS et avant-dernière en FRANCE, précédant celle de Weidmann, à la prison Saint-Pierre de Versailles, le 17-O6-1939.

_______________________________________________________________________________________________________

Exécutions pratiquées dans la cour de la prison de la Santé par Henri Desfourneaux :

Première exécution : Paul et Marcel VOCORET.
Le 15-03-1940.


Dernière exécution : Raymond SCHLEICH.
Le 04-05-1951.

___________________________________________________________________________________________

Total des exécutés dans la cour de la prison de la prison de la Santé par Henri DESFOURNEAUX = Trente cinq (35).

Dont : Triple exécution = Trois (28-08-1941) (24-09-1941) (23-07-1942)

Double exécution = Cinq (15-03-1940) (07-06-1940 ( 08-08-1942) (28-08-1943) (11-06-1947)


* Parricide : Gabriel BERNARD (père).
Le 05-10-1950.

Dernière exécution d'un parricide à Paris.

* Uxoricide : Alain de Bernardy de Sigoyer.
Le 11-06-1947.
.



D'après Sywann, le cérémonial parricide ne devait plus être appliqué depuis que les exécutions se déroulaient dans l'enceinte des prisons.

___________________________________________________________________________________________________

Activité d'Henri DESFOURNEAUX en tant qu'exécuteur en chef = Environ Douze ans.

___________________________________________________________________________________________________


SUCCESSEUR :



Par Archange - 2011-12-03

ANDRÉ OBRECHT (1899-1985).

Source : le site de Bois de justice


______________________________________________

Nommé excécuteur en chef le le O1-11-1951.
Mis à la retraite pour cause de maladie.
______________________________________________

Exécutions pratiquées dans la cour de la prison de la Santé par André OBRECHT.

Première exécution : Roger COURTIN.
le 13-12-1951.


Dernière exécution : Claude BUFFET et Roger BONTEMS.
Le 28-11-1972.
___________________________________________________________________________________________________________

Les exécutions de C. BUFFET et de R. BONTEMS terminent définitivement les exécutions capitales à Paris.

Une des dernières photographies d'André Obrecht.

___________________________________________________________________________________________________________

Total des exécutés dans la cour de la prison de la Santé par André OBRECHT = Dix neuf (19).

Dont : Double = Trois (27-08-1960) (08-12-1960) (28-11-1972).

* Infanticide : Jean DUPONT.
Le 14-04-1959.


Activité d'André OBRECHT en tant qu'exécuteur en chef = Environ vingt et un ans.

___________________________________________________________________________________________________________

Total général des condamnés exécutés dans le XIVème arrondissement de Paris :

Quatre-vingt onze (91) - (37 publiques - 54 en enceinte).

DEIBLER 36 (toutes publiques) - DESFOURNEAUX 36 (une publique) - OBRECHT 19 (toutes en enceinte).

_______________________

Dont : TRIPLE = Quatre (4).

DOUBLE : Onze (11).
_______________________

* Parricides : Trois (3). G.H. Duchemin - L. Spoetler - G. Bernard.

* Infanticides : Trois (3) F. Moyse - E. Monneron -Jean dupont.

* Uxoricide : Deux (2) P-L Dervaux - Alain de Bernady de Sigoyer.


_____________________________________________________________________________________________________________________

NOTE : Il est curieux de constater (sauf erreur de ma part) que Anatole DEIBLER et Henri DESFOURNEAUX ont exécutés le même nombre de condamnés dans cet arrondissement (36).

* Si l'on ajoute à ce chiffre les deux exécutions de H. DESFOURNEAUX à la prison de la Petite-Roquette (XIème arrondissement) sur les personnes de :

Georgette LIST, épouse Monneron (infanticide, en complicité avec son mari Émile( exécuté à la prison de la Santé le 07-02-1942.)
Le 06-02-1942.

Marie-Louise LEMPÉRIÈRE*, épouse Giraud (Chefs d'inculpation de 21 avortements clandestins et location de chambres à des prostituées).
Le 30-07-1943.
(A noter que cette condamnation à mort fut prononcée par un « Tribunal d'exception », et non par une cour d'Assises).


on obtient le chiffre de quatre-vingt treize (93) condamnés exécutés, pour la totalité du vingtième siècle, à Paris.


* Le cinéaste Claude Chabrol s'est inspiré de M.C Lampérière pour réaliser " UNE AFFAIRE DE FEMMES" (1988), avec Isabelle Huppert.
_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________

SUCCESSEUR




Par Archange - 2011-12-03

Marcel CHEVALIER (1921).
______________________________________________________

Nommé exécuteur en chef le 29-09-1976.
Mise à la retraite du fait de l'abolition de la peine de mort en France.

_____________________________________________________


Aucune exécution à Paris.

Deux en Province :

Le 23-06-1977, à Douai (59).

Le 10-09-1977, à Marseille.
Dernière exécution en France.



Marcel Chevalier, 87ans, est le dernier exécuteur en chef vivant (avec peut-être Fernand Meyssonnier, exécuteur au maghreb, dont je ne sais s'il est encore vivant. A PRÉCISER.


On peut noter que les exécuteurs sont décédés au minimum septuagénaires (H. Desfourneaux, 74ans - A. Deibler, 76ans).
A. Obrecht, octogénaire, obtenant la palme (85ans).


Dernière édition par mercattore le Lun 2 Fév 2009 - 16:30, édité 37 fois
Revenir en haut Aller en bas
CHANTAL
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 294
Age : 49
Localisation : Rotselaar - Belgique
Emploi : secrétaire d'un avocat
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Les exécutions capitales à Paris XIVème (1909-1972)   Mer 2 Avr 2008 - 7:47

Obrecht n'a-t-il pas également procédé à l'exécution de Christian Ranucci ? confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1509
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Les exécutions capitales à Paris XIVème (1909-1972)   Mer 2 Avr 2008 - 12:17

CHANTAL a écrit:
Obrecht n'a-t-il pas également procédé à l'exécution de Christian Ranucci ? confused

Ouis, mais pas à Paris. Notre ami Mercattore ne comptabilise ici que les exécutions faites à la capitale.

Quant à Meyssonnier, il est encore vivant si j'en crois ce que nous en a dit Sywan. C'est d'ailleurs un document historique unique que le vidéo de Sywan montrant un exécuteur expliquer le fonctionnement d'une guillotine sur une authentique "veuve".

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Les exécutions capitales à Paris XIVème (1909-1972)   Mer 2 Avr 2008 - 12:18

Oui, Obrecht a bien execute Ranucci (sa derniere execution) mais c'etait a Marseilles et non a Paris.

Fernand Meyssonnier ne fut jamais executeur en chef en Algerie. Il etait l'adjoint de son pere, Maurice.

Il est possible que certains adjoins de Marcel Chevalier soient aussi vivant a ce jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
CHANTAL
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 294
Age : 49
Localisation : Rotselaar - Belgique
Emploi : secrétaire d'un avocat
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Les exécutions capitales à Paris XIVème (1909-1972)   Mer 2 Avr 2008 - 12:40

Je n'avais pas lu convenablement et donc pas remarqué que vous parliez de Paris... Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1509
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Les exécutions capitales à Paris XIVème (1909-1972)   Jeu 3 Avr 2008 - 13:10

Boisdejustice a écrit:

Fernand Meyssonnier ne fut jamais executeur en chef en Algerie. Il etait l'adjoint de son pere, Maurice.

Il est possible que certains adjoins de Marcel Chevalier soient aussi vivant a ce jour.

Are you sure Michael? scratch
Je croyais qu'il avait remplacé son père tout à la fin en raison de sa mauvaise santé (cancer de la gorge) et qu'il avait été déclaré exécuteur en chef juste avant que les exécutions ne cessent?

Quant aux adjoints de Chevalier, je me souviens que le fils Chevalier avait participé (ou peut être juste assisté) aux 2 seules exécutions de Chevalier en tant que chef. Il doit donc lui aussi être en vie.

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les exécutions capitales à Paris XIVème (1909-1972)   Jeu 3 Avr 2008 - 13:47

CARNIFEX a écrit:
Boisdejustice a écrit:

Fernand Meyssonnier ne fut jamais executeur en chef en Algerie. Il etait l'adjoint de son pere, Maurice.

Il est possible que certains adjoins de Marcel Chevalier soient aussi vivant a ce jour.

Are you sure Michael? scratch
Je croyais qu'il avait remplacé son père tout à la fin en raison de sa mauvaise santé (cancer de la gorge) et qu'il avait été déclaré exécuteur en chef juste avant que les exécutions ne cessent?

Quant aux adjoints de Chevalier, je me souviens que le fils Chevalier avait participé (ou peut être juste assisté) aux 2 seules exécutions de Chevalier en tant que chef. Il doit donc lui aussi être en vie.
Bonjour à tous !
J'ai lu que Chevalier avait fait appointer son fils ,employé de banque,(Dominique ou Eric),comme "adjoint bénévole"...Participant ou assistant, c'est une autre histoire...Après tout, Obrecht assista à l'exécution de Landru sans y participer, il ne fut commissioné que plus tard,à Strasbourg.
Revenir en haut Aller en bas
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Les exécutions capitales à Paris XIVème (1909-1972)   Jeu 3 Avr 2008 - 18:57

Je suis presque certain que Maurice resta l'executeur en chef jusqu'en 1962. Il est possible que son fils ait pris sa place (Comme Anatole remplaca son pere avant d'etre lui meme nomme) quand il etait malade avec le cancer mais il n'a jamais ete nomme executeur en chef officiellement.

La derniere execution d'Algerie eut lieu en 1959, mais la peine de mort ne fut abolie qu'avec l'independence en 1962 donc Maurice resta l'executeur en chef de 1959 a 1962 sans exercer sa profession. (comme Marcel Chevalier entre 1977 et 1981). C'est durant ce temps qu'il fut enleve et battu par la "police" algerienne.


Dernière édition par Boisdejustice le Jeu 3 Avr 2008 - 19:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les exécutions capitales à Paris XIVème (1909-1972)   Jeu 3 Avr 2008 - 19:21

Boisdejustice a écrit:
Je suis sur que Maurice resta l'executeur en chef jusqu'en 1962. Il est possible que son fils ait pris sa place (Comme Anatole remplaca son pere avant d'etre officellement nomme) s'il etait malade mais il n'a pas ete nomme executeur en chef officellement.

Il est bien possible que vous ayez raison Boisdejustice.

En tous cas pour les exécuteurs de la métropole, M. Chevalier est le dernier représentant d'une activité qui a duré des siècles en France et qui s'est éteinte définitivement. (en tant qu'excécuteur en chef. Il se peut, effectivement que des aides vivent encore).


Dernière édition par mercattore le Mer 9 Avr 2008 - 12:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les exécutions capitales à Paris XIVème (1909-1972)   Jeu 3 Avr 2008 - 19:26

CHANTAL a écrit:
Je n'avais pas lu convenablement et donc pas remarqué que vous parliez de Paris... Embarassed Embarassed

Ah, Chantal, nous voyons que vous lisez ATTENTIVEMENT les posts, Seriez-vous amoureuse, des fois ?
Attention, vous êtes maman, et avez un mari !

Revenir en haut Aller en bas
CHANTAL
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 294
Age : 49
Localisation : Rotselaar - Belgique
Emploi : secrétaire d'un avocat
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Les exécutions capitales à Paris XIVème (1909-1972)   Ven 4 Avr 2008 - 7:55

Je suis effectivement la tête dans les nuages...mais c'est par satisfaction intense après un week-end de rêve ! Laughing J'ai visité une amie en Allemagne, nous avons fait le tour de sa ville de Weimar, vu Buchenwald et assisté à un concert de trois heures (bonjour les pieds et les genoux doublés de volume après trois heures passées à danser... Sleep geek ) qui fut absolument fantastique ! sunny tongue Very Happy :cheers:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les exécutions capitales à Paris XIVème (1909-1972)   Ven 2 Mai 2008 - 17:56

CARNIFEX a écrit:
Boisdejustice a écrit:

Fernand Meyssonnier ne fut jamais executeur en chef en Algerie. Il etait l'adjoint de son pere, Maurice.

Il est possible que certains adjoins de Marcel Chevalier soient aussi vivant a ce jour.

Are you sure Michael? scratch
Je croyais qu'il avait remplacé son père tout à la fin en raison de sa mauvaise santé (cancer de la gorge) et qu'il avait été déclaré exécuteur en chef juste avant que les exécutions ne cessent?

Quant aux adjoints de Chevalier, je me souviens que le fils Chevalier avait participé (ou peut être juste assisté) aux 2 seules exécutions de Chevalier en tant que chef. Il doit donc lui aussi être en vie.


Dernière édition par mercattore le Mar 10 Nov 2009 - 14:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Les exécutions capitales à Paris XIVème (1909-1972)   Ven 2 Mai 2008 - 18:34

Fernand Meyssonnier a bien actionne la manette de la guillotine, une ou deux fois, vers la fin des executions des membres du FLN, parce que son pere etait malade, mais apres 1959, quand DeGaulle a mis fin a ces executions politiques et gracie les 1000 CAM attendant la Veuve, la peine de mort civile n'a toutefois pas ete abolie en Algerie. Fernand est parti pour Tahiti en 1960, je crois (J'ai pas le livre sous la main). Sa carte dit bien "Executeur Adjt".

Maurice est reste l'executeur en chef jusqu'a l'independence en 1962. Je crois qu'il n'y a eut qu'une execution d'un criminel de droit commun, en 1959 apres le dernier "politique". Il n'y a pas eut d'executions en 1960-1961 et 1962.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les exécutions capitales à Paris XIVème (1909-1972)   Ven 2 Mai 2008 - 19:36

Oui, c'est bien spécifié adjoint, vous avez certainement raison, il n'a jamais été nommé exécuteur en chef, même si, comme vous le précisez il a du actionner la Veuve. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1236
Age : 34
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Les exécutions capitales à Paris XIVème (1909-1972)   Dim 4 Mai 2008 - 14:36

En ce qui concerne Fernand Meyssonnier, le 25 août 1958, il fit tomber le couperet deux fois consécutives. Aoussi ben Mohamed et Aoussi Mohammed ben Bachir furent les seuls condamnés qu'il exécuta personnellement, à la demande expresse de son père malade. Les trois derniers guillotinés d'Algérie furent décapités par Maurice, qui demeura chef jusqu'à sa mort en 1962 - et même au-delà, puisque juridiquement le poste d'exécuteur d'Algérie ne fut supprimé qu'en 1964.

http://site.voila.fr/guillotine/Palmalger.html

_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les exécutions capitales à Paris XIVème (1909-1972)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les exécutions capitales à Paris XIVème (1909-1972)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les exécutions capitales à Paris XIVème (1909-1972)
» Exécutions capitales à Rouen
» Exécutions capitales
» Les exécutions capitales - étude de J-C Farcy pour Criminocorpus
» Pierre Vaillat - Lons-le-Saunier 1897

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LES CONDAMNÉS À MORT-
Sauter vers: