La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les piloris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les piloris   Mer 27 Fév 2008 - 13:20

Très bien Javier pour les documents et le lien.
Dommage que pour la France il ne reste plus trace de grand chose.


Dernière édition par mercattore le Mer 27 Fév 2008 - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les piloris   Mer 27 Fév 2008 - 13:35


EN PLEINE NATURE, À LEZUZA, PROVINCE DE LA MANCHA ( ESPAGNE )

PILORI D'EL PÉRAL (ESPAGNE).


Dernière édition par mercattore le Mer 27 Fév 2008 - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Les piloris   Mer 27 Fév 2008 - 16:05

Mercattore,
Je crois que ces images ci-dessous augmentent la confusion en rapport aux dates du pilori des Halles.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les piloris   Mer 27 Fév 2008 - 20:08

OH, oui, Javier, nous n'y comprenons plus rien, les légendes de toutes les gravures m'ont l'air inexactes.
Revenir en haut Aller en bas
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Les piloris   Jeu 28 Fév 2008 - 15:15

Je viens de réviser le message des piloris en Espagne pour ajouter un autre pilori très proche à moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les piloris   Jeu 28 Fév 2008 - 15:37

C'est bien les documents, javier, vos enfants sont très grands aujourd'hui. C'est intéressant aussi de poster des documents de divers pays dont le votre.
Revenir en haut Aller en bas
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Les piloris   Jeu 28 Fév 2008 - 23:47

Bonsoir,
On voit ici un monument, La Pyramide, emplacement de la Guillotine pendant la Révolution.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les piloris   Ven 29 Fév 2008 - 0:05

BONSOIR, JAVIER,

C'est au sud de la France, dans le Vaucluse. Pendant la Révolution la guillotine marchait fort, même dans les villages. Que de têtes tombées !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les piloris   Ven 29 Fév 2008 - 0:47


RUE PIROUETTE - HUILE SUR TOILE -

PHOTOGRAPHIÉE EN 1884
Le pilori des Halles se trouvait à proximité.

ANCIEN CABARET DE « L'ANGE GARDIEN » (VINS), RUE PIROUETTE, REPAIRE DES MAUVAIS-GARCONS.
PHOTOGRAPHIE, VERS 1907, DE EUGÈNE ATGET, AUTEUR DE 10 OOO PHOTOGRAPHIES SUR PARIS.

* Crédit photographique : Roger-Viollet.

AUTRE ASPECT DE LA RUE PIROUETTE. 1907. PHOTOGRAPHIE DE EUGÈNE ATGET.

TRÈS BELLE PHOTOGRAPHIE EN SÉPIA DE LA RUE PIROUETTE.
SANS DATE. ÉMANANT DU SITE : AUTOUR DU PÈRE TANGUY :

http://autourduperetanguy.blogspirit.com/archive/2006/09/12/l-hotel-de-la-place-saint-georgs.html[b]


Dernière édition par mercattore le Ven 29 Fév 2008 - 18:25, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Les piloris   Ven 29 Fév 2008 - 1:17

Bonsoir Mercattore,
Très jolie la peinture et très intéressants ces photos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les piloris   Ven 29 Fév 2008 - 1:35

OUI, JAVIER, mais dommage qu'elles ne soient pas plus grandes.
Revenir en haut Aller en bas
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Les piloris   Ven 29 Fév 2008 - 11:31

Bonjour,
Sur cette gravure de la Place de Grève le pilier à la droit semble être fixe. Savez vous s'il a eté utilisé comme pilori? Ou, quelle est la raison de son construction? La description de la gravure ne l'indique pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les piloris   Ven 29 Fév 2008 - 12:19

Bonjour, JAVIER,

On pense qu'avant d'être fixé aux Halles de Paris le pilori royal se trouvait vers la place de Grève mais nous n'avons pas de document le prouvant formellement.

Quant à la colonne de votre document je vais me renseigner mais je crois, vu la croix, qu'il a une signification religieuse.

Place de Grève. Le premier Hôtel de Ville.
Identique à la gravure de Javier.


Dernière édition par mercattore le Lun 10 Mar 2008 - 14:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les piloris   Ven 29 Fév 2008 - 12:51

C'est la « Grande croix de Grève ». Ce n'est pas un pilori. Au-moyen-âge, il y avait beaucoup de croix semblables à celle-ci, dans Paris.

Par contre, l'on distingue des potences pour pendre les condamnés à mort.
La place de Grève a longtemps été un lieu de supplice. C'est un bon document.


Dernière édition par mercattore le Lun 10 Mar 2008 - 14:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Les piloris   Ven 29 Fév 2008 - 13:50

Oui, merçi bien Mercattore. Je viens de trouver cette autre image de la Place en 1583 ou l'on voit bien la colonne et la croix.
Bon fin de semaine à tous.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les piloris   Ven 29 Fév 2008 - 14:02

La croix sur ce document parait plus grande que sur le document précédent.
La gravure est coloriée, elle est belle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les piloris   Ven 29 Fév 2008 - 16:11

Lors des crues de la Seine la Grande croix de Grève pouvait aussi servir à relever le niveau d'eau qui envahissait le terre-plein de la place de Grève.

LA PLACE DE GRÈVE EN 1753. LA GRANDE CROIX DE GRÈVE N'Y FIGURE PLUS.

Sous napoléon III beaucoup de vieilles maison vont être détruites, sous la directive du baron Hausmann en concertation avec l'empereur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les piloris   Ven 29 Fév 2008 - 17:51


CABARET « À L'IMAGE DE NOTRE-DAME » ANGLE GAUCHE DE LA RUE DE LA MORTELLERIE DÉBOUCHANT SUR LA PLACE DE GRÈVE. PEINTURE DE NICOLAS-JEAN-BAPTISTE RAGUENET. 1751.

Crédit photographique : Roger-Viollet.
Revenir en haut Aller en bas
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Les piloris   Lun 3 Mar 2008 - 23:10

Bonsoir Mercattore,
Merçi pour les images et ses descriptions.
Je poste ici une jolie représentation en bande dessinée. Une exécution à la roue peut-être?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les piloris   Lun 3 Mar 2008 - 23:24

BONSOIR, JAVIER Wink

Auriez-vous les références de l'album de BD et le nom des auteurs ? Merci.

Le dessinateur a bien observé les anciens documents. On ne peut connaître le genre de supplice, mais effectivement il se pourrait que ce soit la roue ou la décapitation, l'écartèlement ayant étant très peu pratiqué...
Revenir en haut Aller en bas
Henri
Bourreau départemental


Nombre de messages : 285
Age : 61
Localisation : Cambridge UK
Emploi : vacataire/temporaire/artiste
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: BD   Lun 3 Mar 2008 - 23:44

Bonsoir.

A mon sens , il s'agit de la roue. On voit le personnage en noir a droite appuye sur un long baton, probablement ferre. Et il y a une construction sur l'echafaud et pas de billot a l'horizon...
Pour un ecartelement il me semble que la place serait degagee pour faire evoluer les chevaux utilises. Et le condamne n'etait pas sur un echafaud comme celui -ci pour ce supplice, me semble-t-il...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les piloris   Lun 3 Mar 2008 - 23:50

BONSOIR HENRI,

JE SUIS D'ACCORD AVEC VOUS, JE CRPOIS AUSSI QUE LE SUPPLICE EST LA ROUE.

1610. PLACE DE GRÈVE. SUPPLICE DE L'ÉCARTELEMENT SUR RAVAILLAC, ASSASSIN DU ROI HENRI IV.

ON APERCOIT UN HOMME PENCHÉ SUR UN CHAUDRON.
IL PUISE PROBABLEMENT DE L'HUILE BOUILLANTE POUR LA VERSER SUR LE CONDAMNÉ.
Revenir en haut Aller en bas
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Les piloris   Mar 4 Mar 2008 - 0:04

J'ai pris l'image d'après une page d'Internet que je n'ai pas conservé où il y avait plusiers images de différents BD. Je crois que pour celle de la Place on n'indique pas ni le titre ni les auteurs. Je vais rechercher dans l'ordinateur les pages visitées mais je doute du succès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les piloris   Mar 4 Mar 2008 - 0:23


SUPPLICE DE LA ROUE À ROUEN, SUR LA PLACE DU MARCHÉ. SANS DATE.
Revenir en haut Aller en bas
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1509
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Les piloris   Mar 4 Mar 2008 - 12:51

Si le récit fait par Folco dans le roman "Dieu et nous seuls pouvons" est exact, la roue ne servait qu'à exposer le condamné après qu'il ait été roué, le supplice devant se faire le condamné lié sur une croix de St André.

Le malheureux devait alors être exposé sur la roue pour y rester en vie "tant et aussi longtemps qu'il plaira à Notre Seigneur Jésus Christ de l'y laisser". Evil or Very Mad

A noter que souvent un dispositif secret du jugement (le retentum) ordonnait que le condamné soit étranglé après un certain temps, voire après un certain nombre de coups portés, afin d'abréger ses souffrances (eh oui, on savait faire preuve de pitié (?) à cette époque lol! )

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les piloris   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les piloris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les piloris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: TOUT CE QUE VOUS VOULEZ-
Sauter vers: