La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Aristide Bruant et la Veuve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Aristide Bruant et la Veuve   Mar 12 Fév 2008 - 13:28


A LA BASTOCHE

IL était né près du canal,*
Par là... dans l'quartier d'l'Arsenal
Sa maman, qu'avait pas d'mari,
L'appelait son petit Henri...
Mais nous on l'appelait la Filoche,
A la Bastoche.

I'n'faisait pas sa société
Du génie de la liberté,
I' n'était pas républicain,
Il était l'ami du rouquin
Et le p'tit homme à la Méloche,
A la Bastoche.

A c'tte époqu'-là, c'était l'bon temps :
La Méloche avait dix-huit ans,
Et la Filoche était rupin :
Des fois i' prenait un sapin,*
Il avait du jonc dans sa poche,
A la Bastoche.

Mais ça peut pas durer toujours,
Après la saison des amours
C'est la mistoufle*, et ben souvent,
Faut s'les caler avec du vent
Filer la comète* et la cloche,*
A la Bastoche.

Un soir qu'il avait pas briffé,*
Qu'i rôdait comme un enragé,
Il a, pour barboter l'quibus,*
D'un conducteur des omnibus,
Crevé la panse et la sacoche,
A la Bastoche.

Et sur la bascule à Charlot,
Il a payé sans dire un mot :
A la Roquette, un beau matin,
Il a fait voir à ceux d'Pantin,
Comment savait mourir un broche*
De la Bastoche !

Il était né près du canal
Par là... dans l'quartier d'l'Arsenal
Sa maman, qu'avait pas d'mari,
L'appelait son petit Henri...
Mais on l'appelait la Filoche,
A la Bastoche.

___________________________________

* CANAL= Canal Saint-Martin.
* SAPIN= Fiacre. * FILER LA COMÈTE ET LA CLOCHE = Coucher à la belle étoile et dans le cadre de ce texte CLOCHE = ciel.
* BRIFFER = Manger.
* QUIBUS = Argent.
* BROCHE = Petit souteneur, dans le cadre de ce texte.


______________________________________________


A LA ROQUETTE

En t'écrivant ces mots j'frémis
Par tout mon être,
Quand tu les liras j'aurais mis
L'nez à la f'nêtre,
J'suis réveillé, depuis minuit,
Ma pauv' Toinette,
J'entends comme une espèce de bruit,
A la Roquette.

L'Président n'aura pas voulu
Signer ma grâce,
Sans dout' que ça y aura déplu
Que j'me la casse,
Si l'on graciait à chaque coup
Ca s'rait trop chouette,
D'temps en temps faut qu'on coupe un cou,
A la Roquette.

Là-haut, l'soleil blanchit les cieux,
La nuit s'achève,
I's vont arriver, ces messieurs,
V'là l'jour qui s'lève.
Maint'nant j'entends, distinctement,
L'peuple en goguette,
Qui chante su' l'air de "L'enterr'ment",
A la Roquette.

Tout ça, vois-tu, ça n'me fait rien,
C'qui m'paralyse
C'est qu'i faut qu'on coupe, avant l'mien,
L'col de ma ch'mise
En pensant au froid des ciseaux,
A la toilette,
J'ai peur d'avoir froid dans les os,
A la Roquette.

Aussi j'vas raidir pour marcher,
Sans qu' ça m'émeuve,
C'est pas moi que j'voulais flancher
Devant la veuve,
J'veux pas qu'on dise que j'ai eu l'trac
De la lunette,
Avant d'éternuer dans l'sac
A la Roquette.
____________________________________________________

A LA VILLETTE

Il n’avait pas encor’ vingt ans,
I’ connaissait pas ses parents,
On l’app’lait Toto Laripette,
A la Villette.

Il était un peu sans façon,
Mais c’était un joli garçon :
C’était l’pus beau, c’était l’pus chouette,
A la Villette.

Il était pas c’qu’y a d’mieux d’mis,
Il avait pas des beaux habits,
I’ s’ rattrappait su’ sa casquette,
A la Villette.

Il avait deux p’tits yeux d’souris,
Il avait deux p’tits favoris,
Surmontés d’eun’ fin’ rouflaquette,
A la Villette.

Y en avait pas deux comm’ lui pour
Vous parler d’ sentiment, d’amour ;
Y avait qu’ lui pour vous fair’ risette,
A la Villette.

Il avait un gros chien d’ bouvier
Qu’avait eun’ gross’ gueul’ de terrier,
On peut pas avoir eun’ levrette,
A la Villette.

Quand i’ m’avait foutu des coups,
I’ m’ demandait pardon, à g’noux,
I m’app’lait sa p’tit’ gigolette,
A la Villette.

De son métier i’ faisait rien,
Dans l’ jour i’ baladait son chien,
La nuit i’ rinçait la cuvette *,
A la Villette.

I’ f’ sait l’ lit qu’i’ défaisait pas,
Mais l’ soir, quand je r’ tirais mon bas,
C’était lui qui comptait la galette,
A la Villette.

Quequ’ fois, quand j’ faisais les boul’ vards,
I’ dégringolait les pochards
Avec le p’ tit homme à Toinette,
A la Villette.

I’ m’aimait autant que j’ l’aimais,
Nous nous aurions quitté jamais
Si la police était pas faite,
A la Villette.

Y a des nuits où s'que les sergots
Les ramass’nt comme des escargots,
D’la ru’ d’ Flanche à la Chopinette,
A la Villette.

Qu’on m’ prenn’ grand ou p’tit, rouge ou brun,
On peut pas en conserver un :
I’ s’en vont tous à la Roquette
A la Villette.

La dernièr’ fois que je l’ai vu,
Il avait l’ torse à moitié nu,
Et le cou pris dans la lunette,
A la Roquette.

___________________________________

* Rincer la cuvette = Expression rarissime. Très probablement, signifie que ce souteneur changeait l'eau de la cuvette servant aux ablutions lors d'une passe, pratique courante de ces messieurs à cette époque.

__________________________



TROIS AFFICHES POUR BRUANT, DESSINÉES PAR TOULOUSE-LAUTREC.

Le peintre TOULOUSE-LAUTREC attablé au cabaret d'Aristide BRUANT « LE MIRLITON », vers 1886.

Aristide BRUANT, PHOTOHRAPHIÉ PAR NADAR.

___________________________________________


PAGES ORIGINALES D'UN LIVRE D'ARISTIDE BRUANT : « DANS LA RUE ». ILLUSTRATIONS DE STEINLEIN.



MARMITE = femme qui nourrit un souteneur.
LIROND'GÈME = jolie (argot de boucher (largonji), de gironde.
LA TOUR = La tour pointue = la police.
ÊTRE MEULE = Sans argent.
LINGUE = Couteau.
BINGUE = Bourreau (Schwob,1892). Delassalle mentionne « bourreau qui n'est pas fils de bourreau ».


Couverture dessinée par STEINLEIN, un des grands illustrateurs de Bruant et de multiples publications.

STEINLEIN. Couverture de 1894.
Le MIRLITON, CABARET DE BRUANT, 84, bd de Rochechouart (disparu aujourd'hui), ancien cabaret du « CHAT NOIR », de Rodolphe SALIS.

Célèbre affiche de STEINLEIN pour le cabaret de SALIS.
_______________________________

Une des meilleures chansons de BRUANT, « LES CANUTS », ouvriers tisserands lyonnais, entrés en révolte en 1831 et 1834.


LES CANUTS

Pour chanter Veni Creator
Il faut une chasuble d'or.
Pour chanter Veni Creator
Il faut une chasuble d'or.
Nous en tissons pour vous grands de l'Eglise,
Et nous pauvre canuts n'avons pas de chemise.
C'est nous les canuts, Nous allons tout nus.

Pour gouverner il faut avoir
Boutons et rubans en sautoir.
Pour gouverner il faut avoir
Boutons et rubans en sautoir.
Nous en tissons pour vous grands de la terre,
Et nous pauvres canuts tout nus on nous enterre.
C'est nous les canuts, Nous allons tout nus.


Mais notre règne arrivera
Quand votre règne finira.
Mais notre règne arrivera
Quand votre règne finira.
Nous tisserons le linceul du vieux monde,
Et l'on entend déjà la révolte qui gronde.

C'est nous les canuts,
Nous sommes tous nus.


______________________________


Une variante de la finale à remplacée ultérieurement cette dernière :

« NOUS N'IRONS PLUS NUS ».


« Elle n'est pas due à Aristide BRUANT mais provient d'une modification (effectuée par des mouvements révolutionnaires et partis politiques) qui, avec le temps, a pris entièrement le pas sur la finale originelle ».

Couverture du livre d'Oscar MÉTÉNIER sur Aristide BRUANT, illustré par TOULOUSE-LAUTREC. Peu courant.


Pages intérieures illustrées par STEINLEN.


Dernière édition par mercattore le Mar 15 Juin 2010 - 11:45, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Aristide Bruant et la Veuve   Lun 24 Nov 2008 - 12:39

Ça aussi, c'est joli.

http://img531.imageshack.us/my.php?image=aristidebruant1vl9.flv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aristide Bruant et la Veuve   Lun 24 Nov 2008 - 13:17

Ah, MERCI, BEAUCOUP , JAVIER, bounce très belle rétrospective des années 1900-1920. On y voit même le poète pamphlétaire Gaston Couté (rare), et, il me semble, Jehan Rictus, autre poète de Montmartre.
Dommage que l'écran soir petit. bom

« Le lien de Javier est malheureusement devenu inactif »


Dernière édition par mercattore le Dim 22 Nov 2009 - 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Aristide Bruant et la Veuve   Lun 24 Nov 2008 - 13:37

Vous l'avez ici aussi, plus grand, mais les clips de youtube peuvent disparaître. Téléchargez le si vous interese.
Pouvez-vous confirmer qu'ils sont ces poètes? Où sont-ils?

http://www.greatsong.net/CLIP-ARISTIDE-BRUANT,A-LA-ROQUETTE,101996869.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aristide Bruant et la Veuve   Lun 24 Nov 2008 - 14:54

GASTON COUTÈ. http://www.chanson.udenap.org/fiches_bio/coute_gaston/coute_gaston.htm

JEHAN RICTUS.
http://wapedia.mobi/fr/Jehan_Rictus
Revenir en haut Aller en bas
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Aristide Bruant et la Veuve   Lun 24 Nov 2008 - 23:44

Merçi bien, Mercattore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aristide Bruant et la Veuve   Mar 25 Nov 2008 - 0:07

Javier a écrit:
Vous l'avez ici aussi, plus grand, mais les clips de youtube peuvent disparaître. Téléchargez le si vous interese.
Pouvez-vous confirmer qu'ils sont ces poètes? Où sont-ils?

http://www.greatsong.net/CLIP-ARISTIDE-BRUANT,A-LA-ROQUETTE,101996869.html

Javier,

Je me demande comment vous avez fait pour trouver cette vidéo de chansons de Bruant ?
Vous êtes un GRAND DÉTECTIVE...sunny
Gracias.
Revenir en haut Aller en bas
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Aristide Bruant et la Veuve   Mar 25 Nov 2008 - 11:07

J'ai eu la chance de trouver la vidéo quand je cherchais la musique de la chanson "À LA ROQUETTE", pour l'ajouter à une animation, et dont les paroles sont ci-dessus sur ce sujet et dans le site de Sywan.
À propos, savez-vous où peut-on trouver une très bonne interprétation de cette chanson?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aristide Bruant et la Veuve   Mar 25 Nov 2008 - 12:00

Javier a écrit :
À propos, savez-vous où peut-on trouver une très bonne interprétation de cette chanson?

Je vais chercher dans mes archives. Il y en a eu plusieurs de bonnes mais elles sont difficiles à trouver car leur tirage n'a pas été conséquent et leurs enregistrements sont assez anciens en général, sauf s'ils ont fait l'objet d'une réédition récente, ou d'une compilation sur Bruant.

La chanson À LA ROQUETTE a été moins interprétée que d'autres, je ne sais pas pourquoi.
Les frères Amara, par exemple, ne l'ont pas enregistrée, à ma connaissance.

Mais je la connais par un bon chanteur dont il faut que je retrouve le nom.

À BIENTÔT.


Dernière édition par mercattore le Dim 22 Nov 2009 - 18:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aristide Bruant et la Veuve   Mar 25 Nov 2008 - 12:11

Écoutez cette voix, Javier. L'aimez vous ?
C'est une très bonne interprète de Bruant, d'origine en partie espagnole, Germaine MONTERO.

http://www.starzik.com/lecture-carte-musicale.php?code=75435-1429150-20081125120533


Dernière édition par mercattore le Mar 25 Nov 2008 - 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aristide Bruant et la Veuve   Mar 25 Nov 2008 - 12:23

Écoutez aussi, si vous le souhaitez, cette bonne chanson (entière), pas très connue, de Bruant : RODEUSE DE BERGE.
Le site dit que le père de Germaine était alsacien, mais elle a du sang espagnol en elle.
Par sa mère, je crois.

http://www.chanson.udenap.org/fiches_bio/montero_germaine.htm

Bon interprète également, Marc OGERET :
Petit extrait de À LA ROQUETTE :
http://extract.fnac.com/extract/0828767122526/1/7.extract
Revenir en haut Aller en bas
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Aristide Bruant et la Veuve   Mar 25 Nov 2008 - 13:56

Merçi à vous Mercattore, j'ai trouvé ce site où on peut écouter intégralement la chanson. J'aime cette interprétation de Germaine Montero.
http://www.musicme.com/#/Germaine-Montero/titres/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1236
Age : 34
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Aristide Bruant et la Veuve   Mar 25 Nov 2008 - 16:03

Bon, eh ben...

Vous me direz ce que vous en pensez.

http://www.youtube.com/watch?v=GCjiMOGkjaw

Perso, j'aurais aimé trouver la musique pour chanter moi-même, mais elle n'existe pas.

J'avais, il fut un temps, un enregistrement de cette même chanson par Aristide Bruant lui-même, mais je ne le retrouve pas sur mon ordinateur. Sans doute est-il sur quelque CD gravé dans mon fatras.

Je tenterai de le retrouver.

_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Aristide Bruant et la Veuve   Mar 25 Nov 2008 - 16:10

Très impressionant Sylvain !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Aristide Bruant et la Veuve   Mar 25 Nov 2008 - 16:34

Je l'ai vu cinq fois et je reste muet encore !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aristide Bruant et la Veuve   Mar 25 Nov 2008 - 16:52

Sywan a écrit:
Bon, eh ben...

Vous me direz ce que vous en pensez.

http://www.youtube.com/watch?v=GCjiMOGkjaw
.

Sywan,

C'est une pépite de curiosité. On dirait que le document date du temps de Méliès.
Par contre, je ne suis pas du tout convaincu par l'interprétation. Franchement, le chanteur ne vit pas le texte, ce n'est pas un VRAI, dommage...

Javier,

Pour la chanson intégrale de Montero, HIP HIP HIP, HOURRAH ...
Revenir en haut Aller en bas
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Aristide Bruant et la Veuve   Mar 25 Nov 2008 - 17:08

Le document original

http://es.youtube.com/watch?v=4fzObxlvOC8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aristide Bruant et la Veuve   Mar 25 Nov 2008 - 17:35

Javier a écrit:
Le document original

http://es.youtube.com/watch?v=4fzObxlvOC8

La vidéo se bloque ! Pour vous aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
tOma de l'Est
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 161
Age : 39
Localisation : Paris, la Roquette
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Aristide Bruant et la Veuve   Mar 25 Nov 2008 - 19:11

C'est les trois seuls versions que je connaisse.
- celle de Bruant peut se trouver sur le CD "on chante à Montmartre"
- celle de Tonio Gémème sur le CD "Aristide Bruant (chanté par Monique Morelli, Tonio Gémème, Yvette Guilbert, François Hadji-Lazaro, Marc Robine, et Aristide Bruant)"
- Il y a apparemment deux versions différentes de Montero sur le site proposé par Javier, je n'en connaissais qu'une seule.

D'accord avec Mercattore, je ne suis pas du tout, mais vraiment pas du tout fan de la version de Gémème. J'étais content de trouver le CD mais déçu en écoutant. Il ne la chante pas bien, et en plus de ça le banjo ne la fait pas vraiment. Ceci dit, pour le racheter, d'autres de ses interprétations sur le même CD passent bien, je pense à "A Biribi".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/laroquette
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Aristide Bruant et la Veuve   Mar 25 Nov 2008 - 19:46

Sywan a écrit:

Perso, j'aurais aimé trouver la musique pour chanter moi-même, mais elle n'existe pas.
Je ne sais pas, Sylvain, si ce document peut vous aider pour chanter.
Il y a un similaire ci-dessus pour la chanson "A la Villete"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Aristide Bruant et la Veuve   Mar 25 Nov 2008 - 20:16

mercattore a écrit:

La vidéo se bloque ! Pour vous aussi ?
Je vous ai telechargé la vidéo sur Imageshack, petite et de mauvaise qualité, mais, au moins, vous pouvez savoir de quoi s'agit-il.

http://img531.imageshack.us/my.php?image=crimehistorie3iy0.flv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aristide Bruant et la Veuve   Mar 25 Nov 2008 - 20:45

Javier a écrit:
Sywan a écrit:

Perso, j'aurais aimé trouver la musique pour chanter moi-même, mais elle n'existe pas.
Je ne sais pas, Sylvain, si ce document peut vous aider pour chanter.
Il y a un similaire ci-dessus pour la chanson "A la Villete"


Oui, Javier a raison, c'est bien la partition de À LA ROQUETTE, déposée à la SACEM. La musique de À LA VILLETTE est la même que À MONTPARNASSE et à BATIGNOLLES.
Revenir en haut Aller en bas
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Aristide Bruant et la Veuve   Mer 26 Nov 2008 - 13:13

tOma de l'Est a écrit:
C'est les trois seuls versions que je connaisse.
- celle de Bruant peut se trouver sur le CD "on chante à Montmartre"
- celle de Tonio Gémème sur le CD "Aristide Bruant (chanté par Monique Morelli, Tonio Gémème, Yvette Guilbert, François Hadji-Lazaro, Marc Robine, et Aristide Bruant)"
- Il y a apparemment deux versions différentes de Montero sur le site proposé par Javier, je n'en connaissais qu'une seule.

Il y a une autre de Marc Ogeret que vous pouvez écouter ici:
http://www.musicme.com/#/Marc-Ogeret/titres/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tOma de l'Est
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 161
Age : 39
Localisation : Paris, la Roquette
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Aristide Bruant et la Veuve   Mer 26 Nov 2008 - 22:30

Ouai merci Javier! :cheers:

C'est un plaisir de découvrir une nouvelle version!
Cependant, je ne trouve pas qu'il y aie eu à ce jour de "grande" interprétation d' "A la Roquette". Crying or Very sad
Peut-être que Sywan nous réserve une surprise? :albino:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/laroquette
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aristide Bruant et la Veuve   Jeu 27 Nov 2008 - 0:13

Attention, quand même, tOma, que l'interprétation idéale que vous souhaiteriez ne tombe pas dans le pathos. Il me semble que ce peut être le danger, justement.
Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aristide Bruant et la Veuve   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aristide Bruant et la Veuve
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Aristide Bruant et la Veuve
» Que penser de cette guillotine ?
» La Veuve va au cinéma - films
» Bourreau corse victime de sa propre veuve ?
» Pourquoi "La Veuve" ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: TOUT CE QUE VOUS VOULEZ-
Sauter vers: