La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Exécuteurs : rémunération - traitement - appointements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
pilayrou
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 214
Age : 56
Localisation : Bretagne
Emploi : HS
Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: Re: Exécuteurs : rémunération - traitement - appointements   Lun 16 Déc 2013 - 10:49

Pour info; prix du Journal des Débats.

1814 15 frs pour 3 mois
1844 20 frs pour 3 mois
1874 20 frs pour 3 mois 25 cts le numéro.
1904 10 frs pour 3 mois 10 cts le numéro. (changement de "monnaie" ???)
1934 30 frs pour 3 mois 30 cts le numéro.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Exécuteurs : rémunération - traitement - appointements   Dim 2 Mar 2014 - 10:34

Bonjour,
je souhaiterais avoir une précision concernant le traitement du bourreau:
à partir de quand a t-il été salarié?
Sous l'ancien régime, il percevait des gages, des forfaits, dirions nous aujourd'hui, en fonction de chaque exécution. Mais quand a t-on décidé de lui octroyer un salaire fixe? Je ne parviens pas à trouver ce renseignement. Peut-on me venir en aide s'il vous plaît?
Cordialement.

Revenir en haut Aller en bas
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1234
Age : 34
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Exécuteurs : rémunération - traitement - appointements   Mer 5 Mar 2014 - 1:38

"Bonjour,
je souhaiterais avoir une précision concernant le traitement du bourreau:
à partir de quand a t-il été salarié?
Sous l'ancien régime, il percevait des gages, des forfaits, dirions nous aujourd'hui, en fonction de chaque exécution. Mais quand a t-on décidé de lui octroyer un salaire fixe? Je ne parviens pas à trouver ce renseignement. Peut-on me venir en aide s'il vous plaît?
Cordialement."

"Bonsoir,
je viens d'apprendre, en lisant "Le tableau de Paris" de Mercier, que le bourreau est devenu salarié du royaume sous le règne de Louis XVI.
Qu'en était-il auparavant? Pouvait-on dire qu'il recevait des "gages", des émoluments?
Merci d'avance."

"Bonsoir,
je souhaiterais poser une question concernant l'état de santé mentale des bourreaux. Pour faire ce métier, il fallait avoir les nerfs solides, cependant, beaucoup décompensaient dans des conduites addictives. Certains ont-ils des informations sur ce sujet?
D'avance, je vous remercie."

"Bonsoir,
je suis en quête d'une bonne bibliographie sur les bourreaux durant l'Ancien régime. Peut-on me venir en aide?
D'avance, je vous remercie
Bien à vous"

Dafalgan...

Quand vous étiez inscrit ici sous le pseudonyme Fischer/Weygand/Laroxyl, je vous avais déjà averti : les renseignements se méritent. Ou plutôt, ils ne se demandent pas en grappe à longueur de temps. Vous prodiguer des connaissances sans effort visible de votre part n'est pas le rôle de ce forum, ni le rôle de ses membres.

Vous n'êtes pas impoli dans vos démarches, c'est un fait, mais vous passez votre temps à vouloir obtenir des informations sans effectuer sérieusement vos propres recherches. Cela s'apparente à de la paresse, et il me semble qu'il s'agit d'un péché capital.

Si cette flemme est manifeste dans le cadre d'une thèse universitaire, c'est pire encore. Une partie du travail d'étudiant consiste en la recherche elle-même. Sans elle, votre thèse n'a ni valeur ni intérêt, et elle est donc indigne d'être couronnée par un diplôme.

Ici, nous partageons des informations glanées lors de notre temps libre. Nous ne sommes au service de personne, et si certains d'entre nous sont particulièrement prolixes en matière d'informations, il serait impensable de les considérer comme des vaches à lait.

Pour ma part, j'en suis à dix-sept ans de recherches. Je me suis - n'ayons pas peur des mots - fait chier à rassembler cette somme d'informations. Dresser la liste des décapités et des condamnés de France, avec leurs âges, qualités, crimes, etc..., cela a été un travail de très longue haleine : des heures de lecture, des kilomètres parcourus, des lettres envoyées, des refus essuyés. Le travail d'une vie, ou presque. Et même si j'ai obtenu sporadiquement de l'aide - précieuse - de la part d'autres membres pour améliorer mes connaissances, cela reste majoritairement mon oeuvre ; je suis fier de la besogne que j'ai abattue, et je sais que les compliments que j'en retire sont mérités.

Vous voulez mériter votre diplôme ?

Travaillez. Cherchez. Consultez. Déplacez-vous. Faites des efforts. Dépensez de l'argent. Toutes les réponses à vos questions attendent dans des livres, lesquels nous sont peut-être inconnus : achetez-les, consultez-les dans une bibliothèque. Pensez aux autres étudiants : songez à ceux qui, pour achever une thèse sur un épisode précis du Moyen-Age, doivent aller jusqu'à apprendre un patois presque oublié aujourd'hui pour déchiffrer les documents qui leur seront nécessaires.

Là est la clé : n'attendez pas qu'on travaille pour vous.

Cela peut vous paraître agressif, mais c'est un conseil franchement cordial, et croyez en ma sincérité quand je vous dis cela.  Smile 

Votre travail n'en sera que plus justement récompensé si vous vous êtes donné la peine de creuser sans réclamer d'assistance à chaque instant. Et vous en ressentirez une légitime fierté !

_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5655
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Exécuteurs : rémunération - traitement - appointements   Mer 5 Mar 2014 - 13:14

Je partage entièrement cet excellent exposé, Nemo.  Smile
Rechercher des informations, les trouver et, à l'occasion de ces recherches, découvrir d'autres pistes pour de nouvelles investigations, c'est passionnant !   queen

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Filomatic
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 529
Age : 56
Localisation : 102 Dijon-Longvic
Emploi : Spécialiste Cascadeur.
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Pourboire aux bourreaux   Jeu 4 Juin 2015 - 3:26

En l'antique Angleterre, le bourreau est excusé, et a été payé avec quelques pièces de monnaie pour les condamnés.

Certains condamnés laisser un cadeau pour son bourreau ?
Connaît-vous exemples de cette coutume dans la France ?
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tof1
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 834
Age : 51
Localisation : MONTPELLIER
Emploi : transport routier
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Exécuteurs : rémunération - traitement - appointements   Jeu 4 Juin 2015 - 7:56

http://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_de_havage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exécuteurs : rémunération - traitement - appointements   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exécuteurs : rémunération - traitement - appointements
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Exécuteurs : rémunération - traitement - appointements
» Rémunération du créateur d’entreprise : RMI, Smic, Twingo ou
» rémunération à l'amplitude???
» rémunération des heures de nuits
» quelle est la juste rémunération d'un négociateur notarial ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: CES MESSIEURS DU PETIT MATIN-
Sauter vers: