La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les juifs et la guillotine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marini
Bourreau de village


Nombre de messages : 94
Age : 68
Localisation : Lot et Garonne
Emploi : Avocat
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Les juifs et la guillotine   Lun 14 Jan 2008 - 15:36

Chers amis,

J'ai lu qu'il y aurait eu un accord entre la famille Rothshild et l'Etat français pour que les juifs ne soient pas guillotinés.

Effectivement, il semble qu'ils aient été graciés, seul un certain Zaoui (avant 1939 je crois), faisant exception.

Crémieux, qui est à l'origine du décret qui porte son nom et qui a francisé les juifs d'Algérie (ce qui vaudra beaucoup de rancoeur chez algériens non juifs) serait dans le coup.

Avez-vous des informations sur cet accord ? J'ai de mon côté demandé à des historiens de la communauté juive de chercher, ce qui les intéresse, mais je n'ai encore aucun retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les juifs et la guillotine   Lun 14 Jan 2008 - 16:27

marini a écrit:
Chers amis,

J'ai lu qu'il y aurait eu un accord entre la famille Rothshild et l'Etat français pour que les juifs ne soient pas guillotinés.

Effectivement, il semble qu'ils aient été graciés, seul un certain Zaoui (avant 1939 je crois), faisant exception mais je n'ai encore aucun retour.

Bonjour Marini,

Où avez-lu qu'il y avait eu cet accord ? A quelle date ? Sources ?

Il vous semble qu'ils aient été graciés. Lesquels ? Quand ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1522
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Les juifs et la guillotine   Lun 14 Jan 2008 - 20:06

Il me semble que c'est Meyssonnier qui en parle dans son livre, mais il ajoute qu'il s'agissait d'une rumeur qui courait dans Alger, rien de tangible n'a jamais été trouvé à l'appui de celà.

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marini
Bourreau de village


Nombre de messages : 94
Age : 68
Localisation : Lot et Garonne
Emploi : Avocat
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Les juifs et la guillotine   Lun 14 Jan 2008 - 21:12

Effectivement, c'est Fernand Meyssonier qui le dit avec prudence. Il explique que personne ne croyait à l'exécution de ZAOUI, sauf son père qui avait reçu son ordre de mission.

Personne n'y croyait parce que la rumeur disait qu'il y avait cet accord secret.

En ce qui concerne les graciés, je n'ai pas d'informations précises et les recherches en Algérie doivent être quasiment impossibles.

Je vais regarder ce soir si F. MEYSSONNIER en dit un peu plus dans son livre sur l'époque de cet accord

Cela étant, en métropole, connait-on des juifs guillotinés ?

D'un autre côté, j'attends les réponses, si réponses il y aura, des historiens du Consistoire, saisi de cette énigme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1246
Age : 35
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Les juifs et la guillotine   Lun 14 Jan 2008 - 22:34

Sitbon et Toledano, exécutés à Marseille le 29 juillet 1872, Bloch le 2 juin 1939 étaient juifs. C'étaient des assassins crapuleux.
Il semble que l'accord Rothschild n'avait de valeur qu'en Algérie française, et de toutes manières, il n'y avait que peu de Juifs assassins, et encore moins de condamnés à mort.

Reconnaissons qu'il n'est pas fréquent de trouver des affaires criminelles où les meurtriers sont de confession juive. Enormément de cathos, des protestants, des musulmans (mais moins qu'on ne le dit) : Schwartzbard en 1927, Grynszpan en 1938 avaient des mobiles politiques.
Après, il y a les guillotinés de l'Occupation : Trzebucki, Grimberg, Langer, Fryd, Kempa, Kpania... Mais eux sont des victimes de la barbarie.

_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
marini
Bourreau de village


Nombre de messages : 94
Age : 68
Localisation : Lot et Garonne
Emploi : Avocat
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Les juifs et la guillotine   Mar 15 Jan 2008 - 9:23

Effectivement, l'"accord" ne semblait valable qu'en Algérie.

F. MEYSSONNIER, rapportant la rumeur, pense que cela daterait de 1870, c'est à dire la date du décret Crémieux qui francise les juifs d'Algérie. C'est également Crémieux qui réduit le nombre de bourreaux à une "équipe ambulante" à la même époque.

La concommitance des dates pourraient constituer un vague indice. Secret par définition, il sera difficile de mettre la main sur des éléments relatifs à cet accord s'il a existé.

En tout cas, comme le dit Sywan, il y avait peu de criminels juifs en Algérie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Abbé Cane
Aide non qualifié


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Les juifs et la guillotine   Mar 22 Jan 2008 - 1:39

"Reconnaissons qu'il n'est pas fréquent de trouver des affaires criminelles où les meurtriers sont de confession juive. Enormément de cathos, des protestants, des musulmans (mais moins qu'on ne le dit)"

Houla , on est en plein politiquement correct, est-ce bien le lieu?

La vérité est qu'il y a eu à certaines époques de très nombreux Juifs dans le grand banditisme. Le fait est qu'ils ont parfois disposé de protections (cf. l'illustre truand Joanovici, qui collaborait avec les Allemands mais a été laissé tranquille, ou le parrain Jo Attia, surnommé "le roi du non-lieu). Cela a étayé dans les milieux policiers la légende urbaine comme quoi un accord spécial avait été passé avec les autorités.

Mais un effet pervers de cette rumeur est que les malfrats juifs ont souvent fait l'objet d'"exécutions extra-judiciaires" de la part des flics qui, désespérant de les faire condamner, se sont chargés de les liquider.

Les exemples sont légion. Parmi les plus fameux : les frères Zemmour, Jacques Mesrine, Pierre Goldmann...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elie Köpter
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 87
Localisation : bretagne
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: Les juifs et la guillotine   Mar 22 Jan 2008 - 8:04

Houlà ! Ça dérape !
Un criminel est un criminel, qu'il soit juif, catholique, musulman, sikh, bouddhiste ou animiste ou ce que vous voudrez. On n'est pas là pour faire du pourcentage ou de la comptabilité. Si ça continue, on va finir par dire qu'il y a un chromosome du criminel. Ça me rappelle certaines études du XIXème où l'on cherchait le profil type de l'assassin avec une physionomie bien caractéristique.
Le meurtre existe depuis l'aube de l'humanité...
Restons dans le cadre proposé par ce forum, car de toutes façons, ce type de discussion sera sans fin et risque de froisser les suceptibilités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marini
Bourreau de village


Nombre de messages : 94
Age : 68
Localisation : Lot et Garonne
Emploi : Avocat
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Les juifs et la guillotine   Mar 22 Jan 2008 - 9:11

Entièrement d'accord.

Je n'avais pour ma part lancé cette discussion que par rapport au fameux accord secret dit "Rothshild". Je cherchais à savoir si on avait des traces objectives de cet "accord".

Apparemment non.

Donc le sujet est clos pour moi à aujourd'hui, car il n'a jamais été question de faire des rapprochements ou des statistiques de criminalité en fonction des confessions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1246
Age : 35
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Les juifs et la guillotine   Mar 22 Jan 2008 - 10:04

J'avais mentionné :
"Reconnaissons qu'il n'est pas fréquent de trouver des affaires criminelles où les meurtriers sont de confession juive. Enormément de cathos, des protestants, des musulmans (mais moins qu'on ne le dit) "

L'abbé Cane a dit, je le cite :
"Houla , on est en plein politiquement correct, est-ce bien le lieu?

La vérité est qu'il y a eu à certaines époques de très nombreux Juifs dans le grand banditisme. Le fait est qu'ils ont parfois disposé de protections (cf. l'illustre truand Joanovici, qui collaborait avec les Allemands mais a été laissé tranquille, ou le parrain Jo Attia, surnommé "le roi du non-lieu). Cela a étayé dans les milieux policiers la légende urbaine comme quoi un accord spécial avait été passé avec les autorités.

Mais un effet pervers de cette rumeur est que les malfrats juifs ont souvent fait l'objet d'"exécutions extra-judiciaires" de la part des flics qui, désespérant de les faire condamner, se sont chargés de les liquider.

Les exemples sont légion. Parmi les plus fameux : les frères Zemmour, Jacques Mesrine, Pierre Goldmann...
"

Qu'on se le dise, et pour reprendre Elie Köpter, "Un criminel est un criminel, qu'il soit juif, catholique, musulman, sikh, bouddhiste ou animiste ou ce que vous voudrez." On ne peut pas être plus clair et plus juste !

Si vous voulez, je me suis mal exprimé. J'ai juste rarement trouvé des procès dans des crimes de sang où l'accusé était juif, c'est tout.
Zemmour, Joanovici, Attia, je connais, mais de toutes manières, ils ne font pas partie des condamnés à mort, et le grand banditisme n'est pas non plus le sujet du lieu.
Et j'ignorais que Mesrine était feuj.

_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les juifs et la guillotine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les juifs et la guillotine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les juifs et la guillotine
» The guillotine from Kiev Museum of the War
» La guillotine du Caveau des oubliettes
» Les réactions des condamnés face à la guillotine
» Guillotine ayant exécuté Louis XVI ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LES CONDAMNÉS À MORT-
Sauter vers: