La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une remarquable analyse sur la mort de Jacques Mesrine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une remarquable analyse sur la mort de Jacques Mesrine   Ven 20 Aoû 2010 - 11:30

Bill a écrit:
[quote="Le Photographe"..

JJ, tu es le Boudard de ce forum . j'adore l'aspect décalé et la truculence de ton style inimitable !!!

Par ailleurs, Mercattore mérite de notre part à tous un respect et une admiration sans limites. Il est la référence de ce forum . Il sait tout et il sait partager son immense savoir. Chapeau bas ![/quote]

Bill, sans vous offenser, il ne faut pas dire n'importe quoi ! Monsieur "je sais tout" n'existe pas. Immense savoir ! Je ne sais pas grand chose de ce qu'il y a à connaître, et je commets des erreurs. Il n'y a pas de "référence" sur ce forum, surtout pas. D'autres amis de Guillotine sont beaucoup plus au fait que moi sur de multiples sujets. Ici, c'est la tour de Babel, chacun apporte sa pierre à l'édifice, dans le mesure de SON TEMPS. Bill, J'espère que vous comprendrez à quel point ce peut être dérangeant de lire un tel "encensement". Vous êtes excessif, Bill, c'est un défaut que j'ai eu aussi pendant longtemps, sur d'autres plans, mais une sage m'a fait prendre conscience de ce travers et je lui en suis reconnaissante pour la vie (sage, malheureusement disparue).
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Saint Denis
Aide confirmé


Nombre de messages : 43
Age : 41
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Une remarquable analyse sur la mort de Jacques Mesrine   Lun 23 Aoû 2010 - 10:59

Peut-être que le terme fascination est excessif mais Mesrine a incarné quelque chose qui dépasse le simple fait divers. Son nom est synonime de hors la loi. Il incarne le anti héros, à la fois un tueur froid et un révolté. Il a su créer une sorte d'attirance-répulsion. Il suffit de voir les ventes de son autobiographie. C'est un personnage de gangster comme on ne croyait en voir que dans les films qui a pris corps dans la réalité. Sa mort a frappé l'opinion publique comme aucune autre mort de truand. Bien que très jeune à ce moment je crois me souvenir de ces images à la télévision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-annees-sans-futur.over-blog.com/
Saint Denis
Aide confirmé


Nombre de messages : 43
Age : 41
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Une remarquable analyse sur la mort de Jacques Mesrine   Mar 24 Aoû 2010 - 18:02

Il faut reconnaître à Mesrine sa lutte contre les quartiers de haute sécurité et pour l'amélioration des conditions de détention. Il a joué un rôle dans la prise de conscience de la réalité de ces quartiers auprès du grand public.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-annees-sans-futur.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une remarquable analyse sur la mort de Jacques Mesrine   Mar 24 Aoû 2010 - 21:08

Bill, touchant et sympas les encouragements, mais pour la pommade, là tu as utilisé le tube entier
Phonphonse Boudard, est il est vrai une véritable source d’inspiration, très riche d’ailleurs, c’était un roi de la langue verte et de la formule, qui savait faire mouche, avec une réflexion sur les criminels qui me semble très intelligente (bizarrement assez peu de choses à son sujet sur la toile)

Tuco et Saint Denis, un commissaire chef de la BRI, de par sa fonction, ce n’est pas un animateur au parc Astérix à ma connaissance
Il se retrouve avec de très grandes responsabilités légales mais également morales, c’est évident, avec toujours en toile de fond ministres, hauts fonctionnaires et directeurs de ceci ou cela sans oublier le grand timonier à l’Elysée, ils n’a pas tant de marge de manœuvre surtout dans le cas d’affaires très médiatisées, c’est un exécutant purement et simplement(pas le mot idéal pour ce que je veux exprimer….), mais il ne peut pas trop déconner et dévier des instructions qu’il reçoit. Dans le cas où il est en désaccord avec les ordres, il démissionne et il fait cassos ou demande sa mutation dans un commissariat pépère en province (pourquoi pas les iles Crozet, vachement peinard comme bled, juste quelques phoques et lions de mer à contrôler au cas où leur carte de séjour ne serait pas en règle), mais il ne reste pas à la BRI à l’évidence
Trop simple d’accabler Broubrou, car on en arrive à la question des responsabilités : qui est responsable ? Les tireurs, Broubrou ou ses collègues commissaires sur le coup comme lui, le directeur PJ, le ministre de l’intérieur, le 1er ministre ou le big boss ???????? La hiérarchie est celle là à peu de choses près, mais Broubrou a encore une fois servi de fusible, assez courant comme façon de se défausser de leurs responsabilités aux politiques, le paquet cadeau pour Broubrou tout seul, un peu trop simplissime non ???
Et si c’était tout simplement Mesrine l’initiateur de ce cinéma ???????

la BRI, l’OCRB ou la BRB traquaient quand même du "gros gibier», ils n'étaient pas à la chasse à la gallinette cendrée ces mecs
Les flics de la BRI et leurs collègues avaient aussi la réputation d'avoir la gâchette sensible, pas étonnant car les types qu'ils traquaient l'avaient aussi (très sensible pour certains…..)
Ardouin "le porte-avion" qui a braqué avec Mesrine le dit bien, dans les années 70 ça montait sec au braco, parfois plusieurs actions à la suite dans la même journée
Un bon paquet de prises d’otages (pas le style jugnot auteuil "pour 100 briques t'as plus rien") à cette époque et plusieurs passants et otages abattus lors de fusillades ou meurtres de sang-froid, c’était pas vraiment le genre "la fête à neuneu" ces types

Ce qui m’amuse pas mal, c’est le fait que plus de 90%(à vue de nez, car je n’ai pas les stats adéquates désolé) des truands qui se sont fait truffer (depuis 30 à 40 ans, ça fait du monde), le sont suite à des règlements de comptes entre eux, mais là silence radio, personne pour les pleurer ni personnes pour pointer du doigt les tueurs(style machin de la cité bidule -ça fera djeuns- pas gentil ce garçon, manque de sang-froid, a fumé 2 concurrents dans le bizness du chichon au glock 9mm, on dirait du Cypress Hill ….), c’est étrange non…….
Des pointures du milieu, assassinés, exécutés ou morts d’autres façons, il y en a un bon paquet (les « Z comme Zemour », les Guerini, André Gau, Sulak, Loutrel, Buisson, Robert Blémant, Francis
Vanverberghe alias Francis le Belge, sans oublier l’épisode du bar le Thélème en 1975 une sacrée histoire qui avait déjà fait pas mal de schproum encore avec broubrou sur le pont, et plus tard les Z vengés par la mort du chef des Siciliens Jean-Claude Vella) mais la mémoire collective s’est cristallisée sur Mesrine, pourquoi ? Un effet marketing qui évite aux médias de se disperser ?
Au final, là pas de défenseurs des droits de l’homme en 1ère ligne…, ces morts et leurs tueurs passent à la trappe comme par enchantement, ça ne dérange personne on dirait (les poulets ça ne doit pas leur poser de problème existentiel, eux ils comptent les points comme à la pétanque…..)
Bon, dans ce cas, les tireurs ne sont pas fonctionnaires, une grosse différence dans le traitement de l’info, c’est moins vendeur, on dirait comme un distinguo entre grande distribution et artisanat…………
La nouvelle mode c’est aussi (vous le voyez régulièrement aux « infos »), de voir des gens venir pigner devant les caméras, parce que leur fils, leur frère, leur cousin ou autre, est mort après un braquage raté, un barrage forcé ou une fusillade avec les flics, et de déclarer que c’était quelqu’un de formidable et tout le tralala
Avant de faire des conneries de ce genre, vaut mieux bien réfléchir, mais surtout en évaluer les risques et les conséquences avant de se lancer, ça évite d’éventuelles surprises…….
Que ce soit eux (si ils ont survécu) ou leurs familles et leurs petites amies, ils en arrivent même à porter plainte contre les poulets…….ça le comble, une inversion totale des responsabilités, à se demander ce qu’ils ont dans le crane, pas un poil de jugeote voir carrément abrutis comme dans une émission de téléréalité, vraiment irréel et limite burlesque, mais les médias eux ça les fait goder, ça se vend très bien ces conneries
D’ailleurs souvent eu l’impression que ces personnes avaient l’air contentes de passer à la télé(j’ai le souvenir d’en avoir vu se marrer, comme si ils blaguaient avec les journalistes, ça nous donne une idée du niveau de leur chagrin et de leur conscience de la gravité des faits), style je te dis pas, les voisins ils vont en faire une tête de nous voir au journal de 20H, à un moment où ils sont censés être en deuil, ça vraiment le comble de l’indécence, moi je trouve ça terrible, on dirait que c’est leur minute de gloire, pour la postérité, vraiment étrange… mais pas anodin d’ailleurs
Des minots de 12 ans qui te demandent un paquet de carambars(en plus de la caisse bien sur) avec une kalachnikov ou un 9mm en main, ça me semble aussi assez récent comme façon de faire ses courses…..

Enfin les flics ont mis de l’eau dans leur vin depuis de nombreuses années, car il y a 50 ans, s’ils te choppaient à faire un casse ou autre conneries du style, une fois au poste là, s’ils te giflaient (pour te faire passer l’envie de recommencer) c’était plutôt avec un Larousse, tu ressortais avec la tronche à elephant man des dépôts, et à cette époque on ne risquait pas d’en appeler à une organisation humanitaire, il ne manquerait plus que ça, qu’ils se plaignent(voir les photos de Jacques Fesch lors de son arrestation, lui évidement il vient de tuer un policier, un de leurs potes de la grande maison, le truc à éviter absolument, l’erreur fatale, alors lui il a surement eu droit à la tournée du patron question torgnole, et par la suite un tour de bascule gratos avec Obrecht, remarque depuis l’église veut en faire un saint, pourquoi pas allons y, mais en Bretagne on en a déjà assez de saints et de calvaires, l’overdose)

Mesrine en philanthrope(c’est comme vouloir me faire gober que Gandhi a été mister univers 1940, ou Churchill mannequin vedette chez un grand couturier), il avait surtout de gros besoins de liquidités, l’argent de ses braquages c’était pas destiné à créer les restos du cœur, uniquement pour sa gueule les kopecks, la cavale et la clandestinité c’est pas gratos, et il aimait bien lui aussi le champ millésimé bien frappé et les petites gonzesses bien girondes, les grosses bagnoles et les week-ends à Deauville, c’était quand même pas l’abbé pierre ce mec, genre retraite pendant 15 jours à prier dans une abbaye, je le vois plutôt avec des désirs de vie bien bourgeoise à sa façon (je m’entends avec pas mal d’oseille, de quoi voir venir)
Il n’était quand même pas bénévole chez les petites sœurs des pauvres ou au secours catholique, ça se saurait
J’aurais éventuellement de la « sympathie » voir plutôt de l’indulgence pour un type comme Spaggiari, pas une goutte de sang sur les mains, sans haine et sans violence son slogan niçois, et au final il a bien enflé tout le monde avec son équipe (encore en souvenir la tête des proprios de coffres de la société générale après la découverte du méga casse, triste pour eux, mais honte à moi, ça m’a fait bien marrer, certainement l’énormité du truc dans le mode opératoire et la préparation de leur casse, assez fortiche leur coup faut bien l’avouer……..)
Mais c’est de bon ton de casser du flic, ça permet de s’encanailler à moindre frais, pourtant, ça paraitra étrange à certains au vu de me dires, mais je ne suis pas vraiment quelqu'un de super à cheval sur l'ordre à tout prix et de n’importe quelle manière, et très à cran quand mon espace de liberté rétrécit (depuis quelques années on nous emmerde pour des broutilles, genre faut arrêter les plats en sauce, faut pas fumer, faut être sobre et lever l’accélérateur sur le bon bourgogne la bonne bière et les bons whiskys, tous des bonzes ascètes en pleine méditation transcendantale qu’ils nous imaginent, au train où vont les choses, avant de faire des galipettes il faudra bientôt se la faire tamponner en préfecture ou au commissariat avec leurs conneries………)
Enfin le cas Mesrine était plié depuis un moment, bien avant l’acte final, pour moi il a été l’acteur et le responsable unique de sa fin sanglante
Maintenant si ce type vous fait fantasmer, et bien alors bonne gâterie messieurs…….
Revenir en haut Aller en bas
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1243
Age : 35
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Une remarquable analyse sur la mort de Jacques Mesrine   Mer 25 Aoû 2010 - 0:57

Quel réquisitoire ! Smile
Bravo !

_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
Bill
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 62
Localisation : Paris
Emploi : journaliste indépendant
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: farewell   Sam 28 Aoû 2010 - 2:46


Bonsoir , plus d'excession pour éviter de paraître gênants à certains. Plus de "pommade noon plus ;


Le silence définitif est la prudence du sage. le retrait sa protection Mencius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une remarquable analyse sur la mort de Jacques Mesrine   Sam 28 Aoû 2010 - 11:35

Bill, je ne vois pas pourquoi vous décidez de quitter le site. Je vous ai dit avec franchise ce que je pensais de votre post et vous prenez la mouche, d'une façon brutale, par une décision que, c'est certain, vous regretterez par la suite, retournant sur le site en catimini et ne pouvant plus vous exprimer. Réfléchissez encore Bill et, en vieux con que je suis parfois, je vous dis "ne faites pas l'enfant " Wink


Dernière édition par mercattore le Mer 1 Sep 2010 - 16:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Une remarquable analyse sur la mort de Jacques Mesrine   Sam 28 Aoû 2010 - 14:29

La serie de deux films sur Mesrine vient juste de sortir aux USA, deux ans apres leur premiere en France?
Sa compagne, Sylvia Jeanjacquot, ne semble pas apprecier ces films...
http://jeanjacquotsylvia.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5705
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Question   Sam 28 Aoû 2010 - 17:08

Remarque liminaire : je n’éprouve aucune sympathie pour les hors-la-loi en général et pour Jacques Mesrine en particulier.

A ma connaissance, Mesrine est coupable de cambriolages, braquages, tabassages, blessures par armes, enlèvements et séquestrations. Accusé de l’assassinat d’Evelyne Bouthilier au Québec en 1969, il a été acquitté en 1971. Accusé d’avoir tué deux gardes-chasse, toujours au Québec, en 1972 a-t-il été jugé ? Si non, il est présumé innocent, si oui, quel a été le verdict ?

Les pires tueurs sont jugés avant d’être sanctionnés. J’ai retenu :
- Francis Heaulme : 9 victimes minimum, perpétuité compressible à 22 ans 1997 puis 30 ans compressibles à 20 ans en décembre 2004 ;
- Michel Fourniret : 7 à 10 victimes, perpétuité incompressible ;
- Patrice Alègre : 5 victimes minimum, perpétuité compressible à 22 ans ;
- Guy Georges : 7 victimes, perpétuité compressible à 22 ans ;
- Émile Louis : 9 victimes, perpétuité compressible à 18 ans.

Question : Les faits reprochés à Mesrine, bien qu’extrêmement graves, sont à mes yeux en deçà des crimes de tueurs en série. Pourquoi donc a-t-il été condamné à mort et exécuté sans jugement alors même que les policiers - d’élite ! - avaient repéré sa planque ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une remarquable analyse sur la mort de Jacques Mesrine   Sam 28 Aoû 2010 - 17:16

Adelayde,une grenade défensive qui explose porte de clignancourt,bonjour les dégats,un étal de boucherie sur le bitume
je suis désolé,mais il avait annoncé la couleur : "la prochaine fois cela se passera dans la rue et le premier à tirer aura raison",prémonitoire,un vrai devin mesrine
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une remarquable analyse sur la mort de Jacques Mesrine   Sam 28 Aoû 2010 - 17:43

belle polemique Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une remarquable analyse sur la mort de Jacques Mesrine   Sam 28 Aoû 2010 - 17:51

c'est lui qui a achevé les 2 gardes-chasse d'une balle dans la tête (pour se prouver qu'il était un homme?),lors de sa cavale avec jean-paul mercier qui lui a été abattu plus tard par des policiers
ensuite on le retrouve en amérique centrale avec un passeport tout neuf,certainement une aide de ses ex potes de l'OAS
Revenir en haut Aller en bas
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1243
Age : 35
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Une remarquable analyse sur la mort de Jacques Mesrine   Sam 28 Aoû 2010 - 18:24

S'il vous plaît, stop.

_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
Saint Denis
Aide confirmé


Nombre de messages : 43
Age : 41
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Une remarquable analyse sur la mort de Jacques Mesrine   Mar 31 Aoû 2010 - 13:57

[quote="Adelayde

Question : Les faits reprochés à Mesrine, bien qu’extrêmement graves, sont à mes yeux en deçà des crimes de tueurs en série. Pourquoi donc a-t-il été condamné à mort et exécuté sans jugement alors même que les policiers - d’élite ! - avaient repéré sa planque ?
[/color][/quote]

La mort de Mesrine s'est retournée contre ceux qui l'ont tué. Si ils ne l'abattent pas mais le neutralisent simplement, on peut s'imaginer que le mythe Mesrine n'aurait pas pris la même ampleur. Il serait sans doute tombé petit à petit dans l'oubli comme d'autres criminels célèbres. Est-ce qu'on imagine Mesrine avec sa fierté implorer une conditionnelle pour finalement sortir vieilli, les cheveux blancs, bouffi en s'étant soumis à la loi...

Les policiers lui ont rendu service. Cette mort était la seule fin possible pour son histoire, la seule fin digne de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-annees-sans-futur.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une remarquable analyse sur la mort de Jacques Mesrine   Dim 26 Jan 2014 - 17:36

Disparition de Michel Ardouin, dit « le porte-avions », ex braqueur de banques avec Jacques Mesrine.

Son éditeur a annoncé son décès, survenu le 23 janvier dernier. Il avait 70 ans.
Michel Ardouin et Jacques Mesrine avait fait un bout de chemin ensemble dans les années 70, braquant 90 banques en 18 mois, selon le journal Le Monde.
En 1973, Ardouin avait aidé Mesrine à s'échapper du palais de justice de Compiègne où il était jugé. Brandissant un pistolet, Mesrine avait tenu en respect la salle du tribunal et tiré avant de prendre la fuite avec le président du tribunal en otage ! Le pistolet avait été déposé par l'équipe Ardouin, ou Ardouin lui-même, dans les toilettes où Mesrine s'était rendu, prétextant un mal de ventre.

Le  Monde : http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/01/23/mort-de-michel-ardouin-compagnon-de-braquages-de-jacques-mesrine_4353434_3224.html?
Revenir en haut Aller en bas
Filomatic
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 547
Age : 57
Localisation : 102 Dijon-Longvic
Emploi : Spécialiste Cascadeur.
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Une remarquable analyse sur la mort de Jacques Mesrine   Dim 12 Avr 2015 - 17:47


À propos de Sylvia Jeanjacquot.....

Qui se serait passé si elle meurt, dans la fusillade ?  Le commissaire Broussard avait été le coupable ?  Ou il avait permis de tuer.....les deux occupants du la voiture.
Pourquoi ils ont tiré vers la gauche, comme montrent ces quatre impacts ?


Les quatre impacts vers la gauche, dans Porte de Clignancourt.

Quelqu'un connaît quelque chose ?
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1521
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Une remarquable analyse sur la mort de Jacques Mesrine   Lun 13 Avr 2015 - 13:14

Difficile de répondre. Si elle avait été tuée je pense que l'Etat aurait été reconnu responsable pour que la famille puisse obtenir dédommagement financier.

Par contre, d'un point de vue pénal, je suis moins certain et pense plutôt que la responsabilité pénale du commissaire n'aurait pas été engagée.

Il faut voir que cela a eu lieu "dans le feu de l'action" et que la capacité d'analyse est fortement perturbée à ce moment-là sur le point de savoir s'il faut tirer sur cette 2ème "cible" aussi ou pas.

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Filomatic
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 547
Age : 57
Localisation : 102 Dijon-Longvic
Emploi : Spécialiste Cascadeur.
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Une remarquable analyse sur la mort de Jacques Mesrine   Sam 18 Avr 2015 - 18:09


Merci Carnifex.

Les crimes de Mesrine, pourrait avoir recevoir la peine de mort (Guillotine), s'il avait été jugé à nouveau ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
itto
Bourreau de village


Nombre de messages : 57
Age : 69
Date d'inscription : 08/08/2014

MessageSujet: Re: Une remarquable analyse sur la mort de Jacques Mesrine   Sam 18 Avr 2015 - 19:07

Al'époque non.


Entre les deux guerres mondiales oui!

Actuellement? clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une remarquable analyse sur la mort de Jacques Mesrine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une remarquable analyse sur la mort de Jacques Mesrine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Photos de Jacques Mesrine
» Les juifs et la guillotine
» Vivre après la mort de l’euro. Les éditoriaux de Jacques Cheminade
» Jacques-Mecislas Charrier - 1922
» Georges-Jacques Danton- 1794

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: TOUT CE QUE VOUS VOULEZ-
Sauter vers: