La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'exécution de Carrein

Aller en bas 
AuteurMessage
plutarque
Condamné à mort


Nombre de messages : 5
Age : 40
Date d'inscription : 06/11/2018

MessageSujet: L'exécution de Carrein   Mar 15 Jan 2019 - 18:57

Bonsoir,
je suis issu d'une famille de gendarmes et de surveillants de prison (je sais, ce n'est pas très valorisant mais je n'y peux rien). Un membre de ma famille, un oncle qui est à la retraite, a assisté à l'exécution de Carrein à Douai. Il me l'a racontée en détail, et non sans une certaine émotion. Certains seraient-ils intéressés par son témoignage sur ce forum? Je peux le retranscrire moi même, en tentant d'être le plus fidèle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frankm
Exécuteur cantonal
frankm

Nombre de messages : 165
Age : 48
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 14/05/2013

MessageSujet: Re: L'exécution de Carrein   Mar 15 Jan 2019 - 20:06

Bonjour, il ne faut pas hésiter à le retranscrire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guillotine1889.free.fr/
CARNIFEX
Admin
Admin
CARNIFEX

Nombre de messages : 1577
Age : 47
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: L'exécution de Carrein   Mer 16 Jan 2019 - 13:43

Bien entendu, que nous sommes intéressés! Very Happy

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coupenet
Aide non qualifié


Nombre de messages : 15
Age : 74
Localisation : beziers
Emploi : retraite
Date d'inscription : 26/01/2013

MessageSujet: Re: L'exécution de Carrein   Mer 16 Jan 2019 - 16:10

[quote="plutarque"]Bonsoir,
je suis issu d'une famille de gendarmes et de surveillants de prison (je sais, ce n'est pas très valorisant mais je n'y peux rien). Un membre de ma famille, un oncle qui est à la retraite, a assisté à l'exécution de Carrein à Douai. Il me l'a racontée en détail, et non sans une certaine émotion. Certains seraient-ils intéressés par son témoignage sur ce forum? Je peux le retranscrire moi même, en tentant d'être le plus fidèle.

[/qu
ote]
Pas valorisant j'en voir pas la raison.

et je suis très intéresses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plutarque
Condamné à mort


Nombre de messages : 5
Age : 40
Date d'inscription : 06/11/2018

MessageSujet: L'exécution de Carrein   Mer 16 Jan 2019 - 20:21

Bonsoir,

je vais donc tenter de retranscrire le plus fidèlement possible ce que m'a dit mon oncle. Je vais essayer d'être le plus exhaustif possible.

Je précise, mon oncle était âgé de 21 ans ce 23 juin 1977. Il venait de terminer à la fois son service militaire et sortait juste de l'école de surveillants de prison. Son premier poste fut le quartier des condamnés à mort, poste qu'il n'avait pas choisi et que redoutaient beaucoup de jeunes surveillants de prison.

Ce 23 juin donc, il n'y avait qu'un condamné à mort dans le quartier. Tout le monde ignorait la décision que prendrait Giscard. Ce dernier avait dit qu'il n'accorderait jamais sa grâce à un tueur d'enfant, mais Carrein était débile, très fruste, et on se demandait si Giscard n'allait pas se laisser fléchir. Pourtant, la veille, le parquet général téléphona à la maison d'arrêt. Le recours en grâce de Carrein était rejeté. L'exécution allait avoir lieu.
Un peu avant quatre heures, tout le monde (avocat général, magistrats, commissaire de police, prêtre, surveillants, avocat du condamné) se rendit à la cellule. En fait, un tapis avait été mis dans le couloir pour ne pas que les bruits de pas se fassent entendre, car cela pouvait générer dans les autres cellules proches du quartier des condamnés à mort de l'excitation chez les détenus.
A quatre heures, on ouvrit la porte de la cellule, et deux gardiens se ruèrent sur Carrein endormi. On le leva du lit, et on lui ligota les mains dans un premier temps, tandis que le procureur de la république s'avançait vers Carrein en lui disant la phrase rituelle "Votre recours en grâce a été rejeté! Ayez du courage!"
Carrein à ce moment ne dit rien. Puis, alors qu'on lui entravait aussi les pieds, il demanda à voir Albert. Albert, c'était un surveillant qui l'avait gardé. "C'est l'homme le plus gentil que j'ai jamais rencontré de toute ma vie! avait dit Carrein. Albert n'était pas présent ce jour.
Le prêtre s'avança vers lui, et Carrein communia quelques instants avec lui. Puis son avocat vint, et lui posa la main sur l'épaule en guise de réconfort. On l'emmena ensuite à travers les couloirs, deux gardiens le soutenant. Mon oncle était derrière eux. Carrein a gémi un peu durant le trajet. On a ensuite ouvert les portes grillagées de la prison, on a marché sans rien dire pendant quelques minutes.
Puis on a assis Carrein sur un tabouret, et les aides du bourreau sont venus. Ils ont découpé un pan de chemise de Carrein. Mon oncle retenait son souffle. Là, le bourreau s'approcha de lui, et dit aux aides de délier les mains de Carrein. "Vous êtes libres, maintenant, aurait dit le bourreau sans ironie!" Puis, on demanda au condamné s'il voulait fumer une dernière fois et boire un dernier verre. Carrein accepta. On versa de l'alcool dans un verre, et Carrein but. Puis il fuma une dernière cigarette. Il demanda "encore!" mais le bourreau fit signe aux aides de lui lier à nouveau les mains. Je rappelle que ses pieds étaient entravés. Puis les aides soulevèrent Carrein, qui jeta un dernier regard désespéré à son avocat. Il paraît que ce dernier regard était déchirant. Il n'y avait plus aucun espoir. Les aides trainèrent Carrein jusqu'à la guillotine, et le jetèrent sur la bascule qui pivota. Le bourreau mit la main sur la tête du condamné, l'enleva puis fit tomber le couperet. Il était aux alentours de 4H20 ce 23 juin 1977.
L'exécution ne fut pas médiatisée, et ce fut le dernier guillotiné du Nord pas de Calais.

Voilà ce que l'a raconté mon oncle, qui vit toujours et se trouve à la retraite aujourd'hui.
Cette expérience, cette marche macabre l'a profondément marqué.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trody
Bourreau de village
trody

Nombre de messages : 77
Age : 62
Localisation : limeil-brevannes(val de marne)
Emploi : agent d'acceuil social
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: L'exécution de Carrein   Mer 16 Jan 2019 - 23:14

merci plutarque de nous avoir rapporté ce témoignage trés intéressant, en effet Carrein fut l'avant dernier condamné à mort en France! Merci ca m'a fait trés plaisir de vous avoir lu !
P.S: être gendarmes ou surveillants de prisons n'a absolument rien de dévalorisant !
bien au contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
CARNIFEX

Nombre de messages : 1577
Age : 47
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: L'exécution de Carrein   Jeu 17 Jan 2019 - 13:19

Merci Plutarque pour ce récit très intéressant! Very Happy

D'accord avec Trody: il n'y a aucune honte à avoir. Il n'y a pas de sot métier; il n'y a que de sottes gens, dit le proverbe.

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plutarque
Condamné à mort


Nombre de messages : 5
Age : 40
Date d'inscription : 06/11/2018

MessageSujet: L'exécution de Carrein   Jeu 17 Jan 2019 - 18:53

Bonsoir,
merci de votre intérêt. J'ai tenté d'être exhaustif, mais ce n'est pas facile. Mon oncle a toujours fait preuve d'émotion quand il me racontait celà.
Pour répondre à vos remarques, et même si ce sujet n'a pas vraiment lieu d'être ici, j'ai toujours été un peu gêné d'avoir un père officier de gendarmerie, deux grands-pères gendarmes, des oncles et cousins surveillants de prison. Les gens disaient que j'étais issu d'un milieu de répression. Quand je devais dire la profession de mon père à l'école, c'était toute une histoire... Mais bon, je ne poursuivrai pas davantage sur cette discussion.
Voilà ce que j'ai pu vous dire sur l'exécution de Carrein.

Bien à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frankm
Exécuteur cantonal
frankm

Nombre de messages : 165
Age : 48
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 14/05/2013

MessageSujet: Re: L'exécution de Carrein   Jeu 17 Jan 2019 - 20:51

Merci pour votre récit.
Ici nous n'allons pas mettre à mal votre famille dans les forces de l'ordre. Il faudrait qu'on balaye d'abord devant notre porte où se trouve cette passion pour notre chère Veuve !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guillotine1889.free.fr/
mitchou34
Exécuteur cantonal


Nombre de messages : 187
Age : 63
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: L'exécution de Carrein   Ven 18 Jan 2019 - 8:21

Témoignage très intéressant de Plutarque.Après;le fait que votre oncle vous ai relaté en détail l'exécution de Carrein avec des tremolos dans la voix est des plus crédible dans la mesure où l'on ne peut ressortir indemne devant le "spectacle" de la mort même si celle-ci,pour le coup, est donnée au nom de la société.Et même si celui qui l'a reçoit est un parfait salaud comme ce tueur d'enfant qu'était Carrein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'exécution de Carrein   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'exécution de Carrein
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une éxécution simulée
» Une triple exécution en 1816 : Tolleron - Carbonneau - Plaignier
» Les différents modes d'exécution
» Antoine-François Desrues – Épices et poisons - 1777
» Exécutions dans le Lot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LES CONDAMNÉS À MORT-
Sauter vers: