La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Qui était le bourreau de Nîmes le 22 septembre 1793 ?

Aller en bas 
AuteurMessage
jouenne
Aide confirmé
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 72
Localisation : Normandie
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Qui était le bourreau de Nîmes le 22 septembre 1793 ?   Sam 26 Mai 2018 - 17:51

Bonjour,

Me revoilà après une assez longue absence. Aujourd'hui, j'ai une question concernant le bourreau officiant à Nîmes en 1793, le 22 septembre très exactement. Il se trouve que j'ai dans ma base de généalogie une certain ..

..de JOUENNE Jean René, Comte d' Esgrigny — Seigneur de Marvejols-les-Gardons — Lieutenant de vaisseau. Sur sa condamnation il est dit Desgrigny, ex comte, domicilié à Aimargues, département du Gard, condamné à mort, le 13 thermidor an II (23 septembre 1793) par le tribunal criminel dudit département, comme contre-révolutionnaire.

Il fut guillotiné à Nîmes le jour même de son jugement
Mais qui était le bourreau ? Je n'ose imaginer que ce fut un J......

Merci de votre aide

Cordialement
Jacques Jouenne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://h2-online.heredis.com/fr/jacquesjouenne/dynsatie_des_joue
jouenne
Aide confirmé
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 72
Localisation : Normandie
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Qui était le bourreau de Nîmes le 22 septembre 1793 ?   Sam 26 Mai 2018 - 17:57

J'ajoute selon ce lien

http://www.nemausensis.com/Nimes/Revolution/JusticeRevolutionnaire.html

mais où l'on ne dit mot sur le nom du bourreau
avec ce texte de l'un d'entre eux et qui était consciencieux dans sa tâche, mais sans citer son nom

...Citoyen Bertrand, accusateur publy, je vous demande en grace de faire venir le menuzier sur lechafau pour visiter la guilotine, elle ne pas en règle, pour voir dou vien cet défau quil reste que la tette et coupé, et la tete reste atachée à un mouseau de bois et cella ne pas de ma faute parce que je fait toute mes attentiont posyble.
Je vous prie, citoyen, quauparaven de me maittre en ouvrage, d'avoir la bonté de me faire aranger sel défaut et le tranchant a bezoint d'ettre afillet et donc vous la paine de me doner un ordre que le coutelier à qui je la porteray ne set refuge pas de me lafiler, le menuzier set refuge dit monter, moy y étant présant. Cependant il et a propos que git soy presant pour lui faire conetre le defau.
Sy vous voules, me permetre de vous dire mes raizont à vous même je m'expliquerés encore mieux. ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://h2-online.heredis.com/fr/jacquesjouenne/dynsatie_des_joue
jouenne
Aide confirmé
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 72
Localisation : Normandie
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Qui était le bourreau de Nîmes le 22 septembre 1793 ?   Dim 27 Mai 2018 - 8:29

Bonjour,

Il m'aurait fallu mieux regarder chez moi avant de demander...

J'ai trouvé mon bourreau et il est loin d'être sympathique !!

Comte de Jouenne d' Esgrigny Jean René qui fut guillotiné le 13 thermidor An II comme contre révolutionnaire. Le bourreau s'appelle Vachalle Dominiqque originaire de Gênes et nommé à Nîmes en 1792 en remplacement de Marcelein Berthoumier. Il fut relevé de sa charge par François Louis Hyppolite Desmorest en 1795. Durant ses trois années, il fit tomber la tête de 133 contre révolutionnaires.

Cordialement
Jacques Jouenne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://h2-online.heredis.com/fr/jacquesjouenne/dynsatie_des_joue
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1554
Age : 47
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Qui était le bourreau de Nîmes le 22 septembre 1793 ?   Lun 28 Mai 2018 - 13:32

Merci Jouenne.

Vous pensez que ce de Jouenne, comte d'Escrigny était apparenté à la famille des exécuteurs Jouenne?

J'ai du mal à le croire, quand on sait combien l'ancienne société avait les exécuteurs en horreur et combien devait être impossible leur anoblissement.

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jouenne
Aide confirmé
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 72
Localisation : Normandie
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Qui était le bourreau de Nîmes le 22 septembre 1793 ?   Mar 29 Mai 2018 - 8:01

CARNIFEX a écrit:
Merci Jouenne.

Vous pensez que ce de Jouenne, comte d'Escrigny était apparenté à la famille des exécuteurs Jouenne?

J'ai du mal à le croire, quand on sait combien l'ancienne société avait les exécuteurs en horreur et combien devait être impossible leur anoblissement.

Bonjour,
Je suis d'accord avec vous, mais tout me semble possible, il y  tellement de Jouenne sur le territoire français avec ou sans titre de noblesse, comme deux autres retrouvés comme dépotés en Guyanne et un autre en Nouvelle-Calédonie... comme il est vrai que l'un de ces Jouenne d'Esgrigny fut l'aumonnier de S.A.R. Anne d'Autriche et qu'il apprit l'alphabet à Louis XIV ! Alors oui, difficile d'imaginer un lien.
Mes recherches me donneront peut-être un jour une réponse qui sera sans aucun doute un fameux scoop.

Cordialement
Jacques JOUENNE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://h2-online.heredis.com/fr/jacquesjouenne/dynsatie_des_joue
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui était le bourreau de Nîmes le 22 septembre 1793 ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui était le bourreau de Nîmes le 22 septembre 1793 ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bourreau corse victime de sa propre veuve ?
» Paroles de bourreau - Le Monde Magazine
» Petit - premier bourreau en Nouvelle-Calédonie
» Joseph-Antoine Deibler - un bourreau itinérant
» Le bourreau suit son client dans l'au-delà...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: CES MESSIEURS DU PETIT MATIN-
Sauter vers: