La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'anthropométrie - Alphonse Bertillon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5709
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: L'anthropométrie - Alphonse Bertillon   Ven 3 Fév 2017 - 14:57

ALPHONSE BERTILLON




LE BERTILLONNAGE

Alphonse Bertillon est un cancre à l'école, mais un scientifique dans l'âme. Un ami de son père, féru de phrénologie, dit de lui après avoir tâté son crâne : « Outre la bosse du classement, Alphonse possède le sens de la série, ce sera un garçon ordonné et méticuleux »... Bertillon entre à la préfecture de Police de Paris comme simple employé en 1879. Il recopie sur des fiches le signalement des détenus arrêtés dans la journée. Mais, selon lui, ce travail ne servira jamais à retrouver les récidivistes, tant les informations relevées sont médiocres et la photo mal prise.

Bertillon met donc au point un système de classement efficace et une prise de mensuration précise des délinquants. Cette nouvelle méthode d'identification des récidivistes fait de lui l'inventeur de la police scientifique. Une fiche anthropométrique est constituée pour chaque personne arrêtée.

Dès 1883, Bertillon utilise des outils anthropométriques pour effectuer 11 mesures anatomiques par délinquant. Succès immédiat : 49 récidivistes sont retrouvés et 241 le seront un an plus tard. Dès lors, l'anthropométrie judiciaire devient le bertillonnage.

Bertillon peaufine sa méthode, centralise les données de la France entière et forme les policiers. À l'issue d'une formation sur la prise de mesures, un brevet est délivré. Les polices du monde entier s'intéressent à cette méthode, Bertillon devient aussi célèbre que Pasteur.

Le portrait parlé est la description parfaite de chaque caractère qui individualise le visage : le front, le nez, l'oreille droite, la couleur des cheveux et celle de l'iris. Il tient en une dizaine de mots soigneusement appropriés pour permettre de « reconnaître » instantanément un individu au milieu d'une foule.

Extrait de portrait parlé : « Taille 1,80 m, cheveux blond clair, nez busqué, base abaissée, oreille triangulaire, oeil assez clair ».

http://archives.universcience.fr/francais/ala_cite/expositions/biometrie/nonvoyants/programme_details_3_2.htm

-------=-------



Alphonse Bertillon - Séance de mensuration : mensuration du crâne, face et plongée, 1890

Source : Paris, Musée des Collections Historiques de la préfecture de Police

-------=-------

L'Heure du Crime, 01/02/2017 - Alphonse Bertillon, le pionnier de la police scientifique.

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/alphonse-bertillon-le-pionnier-de-la-police-scientifique-7787004797

Bonne écoute !     queen

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5709
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: L'anthropométrie - Alphonse Bertillon   Dim 5 Fév 2017 - 17:36








Instruments de mensuration d'Alphonse Bertillon, vers 1895

Source : Musée de la Préfecture de Police

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'anthropométrie - Alphonse Bertillon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'anthropométrie - Alphonse Bertillon
» Alphonse Boudard - les grands criminels
» Alphonse Lemaire - 1933
» Vente de photos anthropométriques
» Econométrie: Synthèse de cours et exercices corrigés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: TOUT CE QUE VOUS VOULEZ-
Sauter vers: