La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La tête du condamné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bubugardanne
Condamné à mort


Nombre de messages : 2
Age : 47
Date d'inscription : 28/04/2015

MessageSujet: La tête du condamné    Mar 28 Avr 2015 - 17:30

bonjour,
A ton des témoignages pour la procédure du bourreau pour récupérer la tête
le corps je suppose qu'il était poussé, la tête était placée où ?
quand il y avait plusieurs condamnés, le couteau était il lavé pour cacher la vue du sang ?
merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1246
Age : 35
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: La tête du condamné    Mar 28 Avr 2015 - 19:10

Selon les procédures, un assistant du bourreau, surnommé "le photographe", saisissait la tête du condamné pour le placer correctement dans la lunette, en le tenant soit par les cheveux, soit par les oreilles. A lui de juger s'il fallait tenir la tête durant la décapitation ou pas.
Dans le premier cas, la tête lui restait dans les mains, dans le second, elle tombait dans un récipient en forme de baignoire de bébé.

Le photographe, alors, prenait la tête et la mettait dans le panier latéral aux côtés du corps qui venait d'y tomber. Les témoignages varient, et sans doute, cela dépendait aussi de qui accomplissait la tâche. Certains devaient s'en débarrasser en la jetant - ce qui faisait du bruit, car le panier est doublé de zinc -, d'autres la posaient plus délicatement.

L'histoire de la tête entre les jambes, là aussi, dépend. Quand le condamné était seul, c'était inutile, on pouvait mettre la tête à côté du cou. Mais en cas d'exécutions multiples, si la chose était planifiée, on mettait sans doute la tête du premier condamné à droite, la seconde à gauche, la troisième entre les jambes...

Evidemment, ces précisions sont à frémir, mais il ne faut pas oublier que le travail des bourreaux était scruté à la loupe, et qu'il valait mieux ne pas inverser les têtes au moment de l'inhumation, sous peine de faire les gros titres de la presse et de recevoir un blâme.

Enfin, oui, pour une exécution multiple, un seau d'eau était prévu avec une éponge histoire d'essuyer le "soleil" de sang sur les montants et la lame avant de récupérer le patient suivant. De toutes manières, après le supplice, la guillotine était lavée à grande eau - l'invention du tuyau d'arrosage facilitant grandement cela.


_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
bubugardanne
Condamné à mort


Nombre de messages : 2
Age : 47
Date d'inscription : 28/04/2015

MessageSujet: merci   Mer 29 Avr 2015 - 12:38

ok. en tout cas on voit souvent des images (photos ou vidéo de décapitation) de derrière la guillotine et non de l'avant...le corps n'était pas sanglé sur la bascule..on poussait le corps ensuite dans la malle...
J'ai entendu que lors d'une exécution multiple, on avait oublié la tête du précédent dans le panier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La tête du condamné    

Revenir en haut Aller en bas
 
La tête du condamné
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les réactions des condamnés face à la guillotine
» Vente d'une tête d'un condamné à mort guillotiné
» Les condamnés à mort, les guillotinés de la Révolution
» Mysterieuses photos de condamnés a mort...
» Pour Javier, des condamnés à mort en Espagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LA VEUVE-
Sauter vers: