La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Docteur Antoine Louis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5708
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Docteur Antoine Louis   Jeu 1 Jan 2015 - 17:51

Docteur Antoine LOUIS

(13 février 1723, Metz - 20 mai 1792, Paris)



Jean-Baptiste Greuze : Portrait d’Antoine LOUIS
Musée de la Faculté de médecine

Antoine LOUIS (1723-1792) fut membre associé honoraire du Collège royal des médecins de Nancy. Lorrain d’origine, il fait ses premières armes chirurgicales à Metz. Ses prédispositions incitent La Peyronie à l’attirer à Paris. Il y poursuit des études de médecine et de droit (il deviendra plus tard docteur en droit et avocat à Paris). Chirurgien des armées, il a précocement des états de service importants.  Professeur de physiologie au Collège de chirurgie de Paris, chirurgien de La Charité Salpetrière, prévôt des chirurgiens à deux reprises, il est membre associé de l’Académie de chirurgie en 1746 à 23 ans. Il en deviendra le secrétaire perpétuel pendant une trentaine d’années. Il passe sa thèse de docteur en 1749 sur "De vulneribus capitis".  Il participe à la rédaction des Mémoires de l’Académie royale des sciences, rédige la partie chirurgicale de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert, donne un cours de médecine légale au Collège de chirurgie avec un tel succès que la Faculté de médecine, qui considérait cet enseignement indigne d’elle, demandera finalement la création d’une chaire dans cette discipline. Il est connu aussi pour sa participation à l’expertise de la guillotine. Il suggère de biseauter la lame après des essais sur le mouton et des cadavres humains, d’où le nom de « Louisette » (ou de la « Louison » pour d’autres !) donné un temps à cet instrument de triste mémoire. Inspecteur général des hôpitaux militaires du Royaume, anatomiste, cet homme restera cependant modeste. Il demandera à être inhumé dans le carré des pauvres après sa mort par pleurésie. Certains ont prétendu qu’il avait été guillotiné mais il semble que ce ne soit pas exact.

http://www.professeurs-medecine-nancy.fr/AAMFMN_enseignants_college_royal/LOUIS_Antoine.htm

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5708
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Docteur Antoine Louis   Jeu 1 Jan 2015 - 18:01

Édition originale de la loi donnée à Paris le 25 mars 1792 établissant la guillotine avec le texte de l’avis
motivé sur le mode de la décollation par le Dr Louis, secrétaire perpétuel de l’académie de chirurgie.








_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2468
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Docteur Antoine Louis   Jeu 1 Jan 2015 - 21:35

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2468
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Docteur Antoine Louis   Jeu 14 Avr 2016 - 22:54

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Docteur Antoine Louis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Docteur Antoine Louis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Docteur Antoine Louis
» La justice au Tonkin - Photos du docteur Hocquard
» Une exécution capitale à Saint-Louis - Sénégal
» Louis Menesclou - 1883
» Joseph-Antoine Deibler - un bourreau itinérant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LA VEUVE-
Sauter vers: