La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 René Peter -1953

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Filomatic
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 547
Age : 57
Localisation : 102 Dijon-Longvic
Emploi : Spécialiste Cascadeur.
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: René Peter -1953   Dim 15 Juin 2014 - 15:51

René Peter 29 ans, executé le 30 Octobre 1953 dans la cour de la prison de Nancy.
Son avocat Roger Souchal, décrit ses derniers moments dans deux articles pour "Le Républicain Lorraine" et "Estrepublicain".

http://www.republicain-lorrain.fr/france-monde/2011/10/09/roger-souchal-avocat-au-pied-de-la-guillotine

http://www.estrepublicain.fr/actualite/2011/10/08/dignite-extraordinaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5705
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: René Peter -1953   Dim 15 Juin 2014 - 17:19

René Peter et Roger Souchal étaient des camarades de classe...  Crying or Very sad 

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coupenet
Aide non qualifié


Nombre de messages : 12
Age : 73
Localisation : beziers
Emploi : retraite
Date d'inscription : 26/01/2013

MessageSujet: Re: René Peter -1953   Dim 15 Juin 2014 - 20:16

Filomatic a écrit:
René Peter 29 ans, executé le 30 Octobre 1953 dans la cour de la prison de Nancy.
Son avocat Roger Souchal, décrit ses derniers moments dans deux articles pour "Le Républicain Lorraine" et "Estrepublicain".

http://www.republicain-lorrain.fr/france-monde/2011/10/09/roger-souchal-avocat-au-pied-de-la-guillotine

http://www.estrepublicain.fr/actualite/2011/10/08/dignite-extraordinaire
merci à tout les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brossman
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 129
Age : 48
Localisation : ------------ Photo de la carte professionnelle d’André OBRECHT, en hommage au dernier grand exécuteur français --------------------------
Date d'inscription : 21/10/2011

MessageSujet: Re: René Peter -1953   Jeu 14 Aoû 2014 - 19:10

Il s’en souvient comme si c’était hier. Le 30 octobre 1953, l’avocat Roger Souchal a accompagné un camarade d’école à la guillotine. « J’avais 26 ans. René Peter, qui était un peu plus âgé, je le connaissais, il habitait dans la même rue que moi, à Saint-Dié ». L’homme, 29 ans, a été condamné à mort quatre mois plus tôt par la cour d’assises des Vosges pour avoir tué à coups de pistolet Joseph Joly, leur ancien directeur d’école, et sa femme.

« La veille, on m’a apporté un télégramme jaune qui m’annonce que le pourvoi en cassation a été rejeté et que l’exécution aura lieu le lendemain, au lever du jour, à la prison Charles III à Nancy ».

Quelques heures plus tard, M e Souchal va réveiller son client. « C’était surtout ça, le problème. Mais, deux jours avant, en revenant de l’Elysée où j’étais allé demander sa grâce, j’avais fait comprendre à René qu’il y avait peu d’espoir. Le président Auriol m’avait dit ‘’ Il s’agit quand même d’un instituteur de la République… ‘’ ».

En s’approchant de la cellule, l’avocat et l’aumônier font le moins de bruit possible. « Je l’ai réveillé et je lui ai dit ‘’ Ecoute, René, voilà, c’est fini, c’est pour tout à l’heure ‘’. Nous sommes allés dans une petite salle pour signer des papiers. Il a refusé la cigarette, le verre de rhum en expliquant qu’il en avait trop bu dans sa vie ».

Au moment de l’entretien avec l’aumônier, Me Souchal pique une colère noire. « Oui. De l’autre côté de la porte, on entendait les adjoints du bourreau faire des essais avec la guillotine. C’était terrible… ».

L’avocat recueille alors les ultimes paroles du condamné. « Ne t’en fais pas », me dit-il. « Il me demande aussi de vérifier, après l’exécution, que sa tête, dans le cercueil, est bien dans le prolongement de son corps. Je pense qu’il voulait mourir. Il a été d’une dignité et d’un courage extraordinaires… ». René Peter est le dernier condamné à mort à avoir été exécuté à Nancy.

E.N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brossman
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 129
Age : 48
Localisation : ------------ Photo de la carte professionnelle d’André OBRECHT, en hommage au dernier grand exécuteur français --------------------------
Date d'inscription : 21/10/2011

MessageSujet: Re: René Peter -1953   Jeu 14 Aoû 2014 - 19:13

En 1953, Roger Souchal, alors jeune avocat de 25 ans, a accompagné son client René Peter jusqu’au pied de la guillotine. Trente ans après l’abolition de la peine de mort, il se souvient de tout, dans les moindres détails.

Avant de voir la mort de près, au pied d’une guillotine, un petit matin d’octobre 1953 dans la cour de la prison de Nancy, le bâtonnier Roger Souchal, 85 ans, l’avait côtoyée pendant ses jeunes années de Résistance et de guerre. Mais 58 ans après, il n’a rien oublié de ce petit matin glaçant qui a vu mourir René Peter, un maçon d’une trentaine d’années. René Peter avait été condamné à la peine capitale par la cour d’assises d’Epinal le 25 juin 1953 pour avoir assassiné un couple de sexagénaires, les époux Joly, pour une histoire d’argent.

• « Les Vosges, ça matraque » : « Le père Joly, c’était pas un tendre. Un instituteur à l’ancienne, terrible et sévère. Peter et moi, on avait été élèves dans son école. Quand j’ai vu les jurés, je me suis dit que c’était mal parti. C’étaient tous des agriculteurs ou des retraités. La moyenne d’âge du jury était celle des victimes : 70 ans. Et dans les Vosges, les assises, ça matraque. Je savais que la peine de mort allait être réclamée. Quand ils l’ont condamné, Peter a seulement fait "ah bon" ? ».

• Demande de grâce au président Auriol : « J’ai fait une demande de grâce au président Auriol. Il était à trois ou quatre mois de la fin de son mandat. Je suis allé plaider devant lui. Mais quand il m’a dit, de sa voix rocailleuse avec son accent du Rouergue, "il a quand même tué un instituteur de la République et son épouse", j’ai compris que c’était fichu ».

• Pas de rhum ni de cigarette : « Je suis arrivé à la prison, le jour se levait. J’avais appelé le parquet la veille pour savoir si les deux frères du condamné pouvaient être présents. On m’avait dit oui, c’était de nature à le calmer. Ils avaient peur d’un esclandre, que le gars se débatte. Le père Brandicourt, aumônier de la prison, m’accompagnait. J’ai avancé à pas de loup dans le couloir jusqu’à la cellule. Quand Peter m’a vu, il a compris tout de suite. Il est allé signer les papiers au greffe. Il a refusé le verre de rhum et la cigarette en disant qu’il avait fait assez de conneries ».

• La guillotine est vérifiée, Souchal se fâche : « Il y avait le procureur. Il faisait pas le malin. Un gars allait tout de même à la mort. Le père Brandicourt a commencé sa bénédiction. Mais je me suis fâché quand je les ai entendus, juste à côté qui vérifiaient si la guillotine marchait bien ! Peter a écrit un mot à sa mère et me l’a donné. Ils lui ont attaché les mains dans le dos. Ils ont arraché le col de sa chemise. J’ai trouvé que c’était une torture supplémentaire ».

• « Viens avec moi jusqu’au bout » : « A ce moment-là, on l’a pris, il m’a regardé et m’a dit " viens avec moi jusqu’au bout. Et je te demande de vérifier qu’ils mettent bien ma tête dans mon cercueil dans l’alignement de mon corps ". Après, c’est allé vite. Ils l’ont attrapé, il a basculé, la tête est tombée, le sang a coulé. Moi, j’étais groggy. Je suis allé boire un verre de rhum au bar de l’Est. »

• « Il est mort courageusement » : « Quelques jours plus tard, je suis allé à Saint-Dié. Tout le monde voulait savoir. Il y avait foule au bistro. J’ai dit bien fort : "Vous n’avez plus à dire du mal de lui, il est mort courageusement, il a payé sa dette "».

Propos recueillispar Monique RAUX.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brossman
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 129
Age : 48
Localisation : ------------ Photo de la carte professionnelle d’André OBRECHT, en hommage au dernier grand exécuteur français --------------------------
Date d'inscription : 21/10/2011

MessageSujet: Re: René Peter -1953   Jeu 14 Aoû 2014 - 19:15

Encore un témoin qui disparait :

12 juin 2014

Roger Souchal, ancien Vice-Président du Conseil Général des Vosges est décédé ce dimanche au CHU de Nancy à l’age de 87 ans.

Ce Déodatien de naissance, Gaulliste de conviction et redoutable avocat pénaliste a plaidé lors de multiples procès d’assises. Il a accompagné à la guillotine son camarade d’école René Peter, le dernier condamné à mort exécuté à Nancy, le 30 octobre 1953 pour avoir tué leur ancien directeur d’école et sa femme.

Il a été élu Député de Meurthe-et-Moselle en 1958 puis a démissionné en 1970 pour protester contre le passage de l’autoroute Paris-Strasbourg à Metz plutôt qu’à Nancy. Il a aussi été élu Maire de Soulosse-sous-Saint-Elophe, un village au nord des Vosges, durant 30 ans. Il a été également conseiller général des Vosges et vice-président du Conseil général.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5705
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: René Peter -1953   Jeu 14 Aoû 2014 - 20:31

Trois articles très intéressants   

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coupenet
Aide non qualifié


Nombre de messages : 12
Age : 73
Localisation : beziers
Emploi : retraite
Date d'inscription : 26/01/2013

MessageSujet: Re: René Peter -1953   Jeu 14 Aoû 2014 - 21:14

Adelayde a écrit:
Trois articles très intéressants   
Merci trois fois   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: René Peter -1953   

Revenir en haut Aller en bas
 
René Peter -1953
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» René Peter -1953
» Les raisons du Break OUT vs ttes devises By Peter Brimelow
» Bernard-René Jordan de Launay - gouverneur de la Bastille
» René-Antoine Fournial - Elie-Hubert Vève - 1951
» René Pons, parricide - dernier guillotiné en Aquitaine - 1960

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LES CONDAMNÉS À MORT-
Sauter vers: