La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le " Photographe"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Le " Photographe"   Dim 8 Mar 2009 - 4:59

Monseigneur,
Connaissez vous Gordon Anderson? C'est lui qui a dit que Meyssonnier lui avait avoue que l'histoire de tenir les tetes durant l'execution c'etait de la pub pour son livre et son musee... Je ne sais pas vraiment a quoi m'en tenir. Il a voyage partout en Europe et a visite Meyssonnier, Delarue, Kershaw et d'autres et a meme ete autorise a voir les machines de Fresnes autour de 1980.

En ce qui concerne les cous mal coupes il y a beaucoup de temoignages qui le confirment. Puisque la lame passe a 5-10mm derriere la lunette c'est comme un ciseau mal serre, ca ne coupe pas tres bien. Il a bien sur une force tres suffisante pour tuer le condamne et couper la tete a 95%, mais le jeu entre la lame et la lunette empeche souvent de finir la coupe. Si on tient la tete on l'empeche de pivoter sous la coupe et ca diminue le risque de devoir finir le travail avec un couteau.

Les fallbeils allemandes sont munies d'une courroie en cuir qui passe sous le front du condamne pour soutenir la tete pendant la coupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
monseigneur
Bourreau de village


Nombre de messages : 91
Age : 60
Localisation : PARIS Bastille
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Le " Photographe"   Dim 8 Mar 2009 - 6:53

Boisdejustice a écrit:
Monseigneur,
Connaissez vous Gordon Anderson? C'est lui qui a dit que Meyssonnier lui avait avoue que l'histoire de tenir les tetes durant l'execution c'etait de la pub pour son livre et son musee... Je ne sais pas vraiment a quoi m'en tenir. Il a voyage partout en Europe et a visite Meyssonnier, Delarue, Kershaw et d'autres et a meme ete autorise a voir les machines de Fresnes autour de 1980.

En ce qui concerne les cous mal coupes il y a beaucoup de temoignages qui le confirment. Puisque la lame passe a 5-10mm derriere la lunette c'est comme un ciseau mal serre, ca ne coupe pas tres bien. Il a bien sur une force tres suffisante pour tuer le condamne et couper la tete a 95%, mais le jeu entre la lame et la lunette empeche souvent de finir la coupe. Si on tient la tete on l'empeche de pivoter sous la coupe et ca diminue le risque de devoir finir le travail avec un couteau.

Les fallbeils allemandes sont munies d'une courroie en cuir qui passe sous le front du condamne pour soutenir la tete pendant la coupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monseigneur
Bourreau de village


Nombre de messages : 91
Age : 60
Localisation : PARIS Bastille
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: cous mal coupés...   Dim 8 Mar 2009 - 13:58

bonjou BDJ,

désolé je ne connais pas Anderson, mais pour avoir très bien connu Meyssonnier pendant 8 ans, et avoir voyagé avec lui à Tahiti, en Calédonie etc... je peux vous certifier que son histoire de "tenir les têtes" est bien antérieure à toute idée de Musée (dont je suis en fait à l'origine mais cela fera l'objet d'un autre récit...) et de "publicité pour celui-ci...
Fernand me l'a racontée au moins cent fois, l'idée étant d'éviter que le condamné s'agitant ne relève ou retracte sa tête transformant ainsi la demi lunette supérieure en "casse-tête" entrainant une décaitation au ras du menton (ce que l'on a pu voir sur certaines photos et est esthétiquement... peu professionnel...

... en ce qui concerne les "cous mal coupés", vous avez vu ces décapitation au sabre en Indochine (une lame de 5 cmsde large pesant 1,5kgs) où la tête saute en un quart de seconde...

... quiconque a déjà vu une BERGER fonctionner de près, vu la chute du mouton (près de 60kgs tombant d'une hauteur de plus de 3m) et entendu le bruit du choc à l'arrivée, ne peut imaginer qu'il n'a pas tranché ou broyé tout ce qui se trouver sous lui , quand bien même il n'aurait pas de lame...

... de plus celle-ci à son arrivée a son tranchant qui se trouve bien en dessous du bord inférieur de la demi-lunette où repose la tête du condamné , et l'idée de la finition au "couteau à jambon" me parait faire partie des "légendes" pour faire frissonner copines, lecteurs ou auditeurs et me fait penser à ces histoires de condamné à la chaise electrique que l'on devait finir à la bougie ... car les plombs avaient sauté.... (je plaisante bien sûr...)

bien amicalement

PS :(où êtes vous aux Etats Unis?)
Boisdejustice a écrit:
Monseigneur,
Connaissez vous Gordon Anderson? C'est lui qui a dit que Meyssonnier lui avait avoue que l'histoire de tenir les tetes durant l'execution c'etait de la pub pour son livre et son musee... Je ne sais pas vraiment a quoi m'en tenir. Il a voyage partout en Europe et a visite Meyssonnier, Delarue, Kershaw et d'autres et a meme ete autorise a voir les machines de Fresnes autour de 1980.

En ce qui concerne les cous mal coupes il y a beaucoup de temoignages qui le confirment. Puisque la lame passe a 5-10mm derriere la lunette c'est comme un ciseau mal serre, ca ne coupe pas tres bien. Il a bien sur une force tres suffisante pour tuer le condamne et couper la tete a 95%, mais le jeu entre la lame et la lunette empeche souvent de finir la coupe. Si on tient la tete on l'empeche de pivoter sous la coupe et ca diminue le risque de devoir finir le travail avec un couteau.

Les fallbeils allemandes sont munies d'une courroie en cuir qui passe sous le front du condamne pour soutenir la tete pendant la coupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
viking
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 59
Localisation : IDF, Normandie
Date d'inscription : 13/05/2015

MessageSujet: Re: Le " Photographe"   Lun 3 Aoû 2015 - 18:45

Boisdejustice a écrit:

En ce qui concerne les cous mal coupes il y a beaucoup de temoignages qui le confirment.  Puisque la lame passe a 5-10mm derriere la lunette c'est comme un ciseau mal serre, ca ne coupe pas tres bien. Il a bien sur une force tres suffisante pour tuer le condamne et couper la tete a 95%, mais le jeu entre la lame et la lunette empeche souvent de finir la coupe. Si on tient la tete on l'empeche de pivoter sous la coupe et ca diminue le risque de devoir finir le travail avec un couteau.  

D’où l'ajout au couperet d'une plaque de 3 mm (suivant vos plans   ), venant s'insérer entre ce dernier et le mouton, décalant ainsi la lame pour qu'elle vienne au plus près de la tôle de la lunette et ainsi assurer une coupe plus franche.
Car avec une épaisseur de 7 mm, cette plaque n'est pas là pour consolider le couperet, déjà extrêmement rigide.

Il est vrai que pour le rôle du photographe, il semble qu'il y ait eu plusieurs versions. Un peu comme pour le problème du panier, pour les exécutions multiples, refermé ou pas entre chaque supplicié.
La marche à suivre était dictée par l'exécuteur en chef, comme tout les reste.
Mais il était risqué d'estimer que le "client" était calme, résigné, et que le rôle de photographe était superflu, car à la dernière seconde, il pouvait avoir un mouvement pour reculer sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le " Photographe"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le " Photographe"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Deborah - Photographe artistique
» Photographe professionnel
» PHOTOGRAPHE PRO POUR SITE INTERNET
» Maman du 49 , photographe passionnée
» Le " Photographe"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: CES MESSIEURS DU PETIT MATIN-
Sauter vers: