La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La santé mentale des bourreaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La santé mentale des bourreaux   Sam 8 Fév 2014 - 21:17

Bonsoir,
je souhaiterais poser une question concernant  l'état de santé mentale des bourreaux. Pour faire ce métier, il fallait avoir les nerfs solides, cependant, beaucoup décompensaient dans des conduites addictives. Certains ont-ils des informations sur ce sujet?
D'avance, je vous remercie.
Revenir en haut Aller en bas
pier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 590
Age : 35
Localisation : Bretagne
Emploi : Commerce
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: Re: La santé mentale des bourreaux   Lun 28 Avr 2014 - 21:02

Bonsoir,

Pour moi les bourreaux français étaient des hommes saints de corps et d'esprit. Au delà de leurs fonctions particulièrent, c'était des hommes "normaux" très perfectionnistes, professionnels dans leur besogne. Ce ne sont pas des criminels au sens tueur du terme car ils appliquaient une décision de justice. La justice leur demandait de tuer.

Aucun bourreau ne défreilla la chronique par une conduite quelconque...

Si la question était : sont ils dérangé pour faire celà ? la réponse est non.

C'était dans la famille un peu comme Marlon Brandon et Al Pacino dans le Parrain... (je m'égare...)

Des conduites addictives ? Qu'entendez vous par là ?

Cdlt

Pier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tangara
Aide confirmé


Nombre de messages : 47
Age : 50
Date d'inscription : 17/12/2011

MessageSujet: Re: La santé mentale des bourreaux   Mar 29 Avr 2014 - 23:50

Hello, dire qu'un bourreau est sain d'esprit, cela me semble curieux ...enfin c'est mon point de vue
par contre tu oublie le dernier des Sanson qui fut révoqué pour ivrognerie et addiction aux jeux de hasard chronique : il avait mis son instrument de travail au clou pour payer ses dettes . Il ne faut pas oublier non plus Jules Defournaux qui a sombré dans l’alcoolisme, ou Louis Deibler père d'Anatole qui finit fou et hémophobe Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Filomatic
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 520
Age : 56
Localisation : 102 Dijon-Longvic
Emploi : Spécialiste Cascadeur.
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: La santé mentale des bourreaux   Mer 30 Avr 2014 - 8:27

Ce visage montre un déséquilibre possible, le type obsessionnel, peut-être.
Il était certainement "un fou de la guillotine".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tof1
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 834
Age : 51
Localisation : MONTPELLIER
Emploi : transport routier
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: La santé mentale des bourreaux   Mer 30 Avr 2014 - 9:32

Je ne suis pas d'accord...

Il était fonctionnaire de l'Etat et faisait son boulot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Filomatic
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 520
Age : 56
Localisation : 102 Dijon-Longvic
Emploi : Spécialiste Cascadeur.
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: La santé mentale des bourreaux   Mer 30 Avr 2014 - 11:42

C'est  juste mon avis.
 
Citation :
Il était certainement "un fou de la guillotine".
 
Mais, j'ai lu cette affirmation.
 
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tof1
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 834
Age : 51
Localisation : MONTPELLIER
Emploi : transport routier
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: La santé mentale des bourreaux   Mer 30 Avr 2014 - 11:51

Cette affirmation n'est pas à prendre littéralement!!!

"Fou de la guillotine" signifie sans doute que son ancienneté et son palmarès(400)en a fait un fonctionnaire célèbre de part sa longévité, le nombre de condamnés à mort et du "métier" particulier.

Pouvez vous donné le lien où vous avez lu cela?

Moi aussi,c'est juste mon avis!

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1494
Age : 45
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: La santé mentale des bourreaux   Mer 30 Avr 2014 - 12:59

Anatole Deibler n'était nullement "fou de la guillotine". Il l'avait même tellement en horreur qu'il avait cherché à échapper à sa condition de bourreau étant jeune (il avait été représentant de commerce, si je me souviens bien), puis avait demandé à faire son service militaire (par tradition les exécuteurs en étaient dispensés). Tout cela montre qu'il voulait vivre comme tout le monde.

Malheureusement, les affaires ne furent pas suffisamment bonnes et le nom qu'il portait (même s'il utilisait le nom de jeune fille de sa mère) l'amenèrent à reconsidérer sa position.

Dans la mesure où c'est la résignation qui le fit revenir dans le giron des hautes oeuvres on ne peut guère le considérer comme un sadique ou un pervers.

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 590
Age : 35
Localisation : Bretagne
Emploi : Commerce
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: Re: La santé mentale des bourreaux   Mer 30 Avr 2014 - 15:31

tof1 a écrit:
Je ne suis pas d'accord...

Il était fonctionnaire de l'Etat et faisait son boulot...

Un bon fonctionnaire... Il me semble qu'il ne manqua jamais à l'appel sauf à une ou deux près... Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Filomatic
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 520
Age : 56
Localisation : 102 Dijon-Longvic
Emploi : Spécialiste Cascadeur.
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: La santé mentale des bourreaux   Jeu 1 Mai 2014 - 16:31

Citation :
Pouvez vous donné le lien où vous avez lu cela?

Oui.
Dans un article dans le magazine "Histoire et Vie" sur l'abolition de la peine
de mort en France. Je me rappelle aussi, d'une description détaillée de l'exécution de Ranucci,
recueilli dans le même article, et d'un photo de Desfournaux travaillant comme jardinier.
L'auteur était français, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Filomatic
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 520
Age : 56
Localisation : 102 Dijon-Longvic
Emploi : Spécialiste Cascadeur.
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: La santé mentale des bourreaux   Ven 2 Mai 2014 - 14:41

Citation :
et d'un photo de Desfournaux travaillant comme jardinier.

Pardon.
Mais je pense que la photo, était vraiment de l'assistant Georges Perruchot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kezako
Aide non qualifié
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 48
Date d'inscription : 01/08/2014

MessageSujet: Re: La santé mentale des bourreaux   Sam 2 Aoû 2014 - 18:28

tangara a écrit:
Hello, dire qu'un bourreau est sain d'esprit, cela me semble curieux  ...enfin c'est mon point de vue
par contre tu oublie le dernier des Sanson qui fut révoqué pour ivrognerie et addiction aux jeux  de hasard chronique : il avait mis son instrument de travail au clou pour payer ses dettes . Il ne faut pas oublier non plus Jules Defournaux qui a sombré dans l’alcoolisme, ou Louis Deibler père d'Anatole qui finit fou et hémophobe Smile 

Le dernier des Sanson, 6eme du nom, Henri-Clément, n'était pas ivrogne (je ne sais pas d'où vous tenez cela) mais joueur invétéré il est vrai... Il avait gagé la guillotine pour couvrir des dettes de jeu quand il reçut un ordre d'exécution. Dans l'impossibilité d'accomplir sa mission, il dut en avertir le ministère de la justice. Le garde des sceaux versa la somme pour lever l'hypothèque sur les bois de justice, mais il révoqua sur le champs Henri-Clément Sanson, et ce fut Piot, son 1er aide, qui officia en la circonstance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5611
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La santé mentale des bourreaux   Sam 2 Aoû 2014 - 22:40

Les bourreaux sont source des pires fantasmes, pas mal de conneries ont été écrites à leur sujet mais il existe des ouvrages sérieux parmi lesquels :
- "Paroles de bourreau" - Fernand Meyssonnier / Jean-Michel Bessette,
- "Anatole Deibler", profession bourreau" - François Foucart,
- "Le carnet noir du bourreau" - Jean Ker.

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kezako
Aide non qualifié
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 48
Date d'inscription : 01/08/2014

MessageSujet: Re: La santé mentale des bourreaux   Dim 3 Aoû 2014 - 0:32

Adelayde a écrit:
Les bourreaux sont source des pires fantasmes, pas mal de conneries ont été écrites à leur sujet mais il existe des ouvrages sérieux parmi lesquels :
- "Paroles de bourreau" - Fernand Meyssonnier / Jean-Michel Bessette,
- "Anatole Deibler", profession bourreau" - François Foucart,
- "Le carnet noir du bourreau" - Jean Ker.

Vous avez oublié le "premier de cordée" (dans le sens premier ouvrage sérieux sur le sujet), la bible du genre : "Le métier de bourreau" du commissaire Delarue, fruit de près de 30 ans de recherches (il n'existait pas de somme préexistante sur le thème), maintes fois réédité.  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5611
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La santé mentale des bourreaux   Dim 3 Aoû 2014 - 12:12

"Le métier de bourreau" n'est pas un oubli kezako : je n'ai cité que les livres que j'ai lus et à propos desquels je peux valablement émettre un avis.

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kezako
Aide non qualifié
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 48
Date d'inscription : 01/08/2014

MessageSujet: Re: La santé mentale des bourreaux   Dim 3 Aoû 2014 - 12:21

Adelayde a écrit:
"Le métier de bourreau" n'est pas un oubli kezako : je n'ai cité que les livres que j'ai lus et à propos desquels je peux valablement émettre un avis.

Autant pour moi... Dans ce cas je ne puis que vous le conseiller vivement, c'est LE livre sur le sujet. Non seulement très intéressant pour appréhender l'exercice des Hautes Œuvres du Moyen-âge à nos jours (naissance du métier, modes d'exécutions), pour connaître les grandes dynasties (Féret, Jouenne, Desmorets, Sanson...), que pour connaître les grandes affaires qui ont abreuvé dame guillotine de la Révolution à nos jours. La summa ratio du genre, et je ne perçois pas de royalties...  Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5611
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La santé mentale des bourreaux   Dim 3 Aoû 2014 - 12:51

"Le métier de bourreau", que Pierrepoint m'a vivement recommandé, est inscrit sur la liste des cadeaux en attente   queen

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kezako
Aide non qualifié
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 48
Date d'inscription : 01/08/2014

MessageSujet: Re: La santé mentale des bourreaux   Dim 3 Aoû 2014 - 13:02

Adelayde a écrit:
"Le métier de bourreau", que Pierrepoint m'a vivement recommandé, est inscrit sur la liste des cadeaux en attente   queen

C'est un cadeau bien singulier pour une dame, mais je ne puis qu'approuver...  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
itto
Bourreau de village


Nombre de messages : 57
Age : 68
Date d'inscription : 08/08/2014

MessageSujet: Re: La santé mentale des bourreaux   Dim 10 Aoû 2014 - 16:49

tof1 a écrit:
Je ne suis pas d'accord...

Il était fonctionnaire de l'Etat et faisait son boulot...

Désolé,dans le livre de françois Foucart parlant du Maitre DEIBLER,

il n'était que vacataire de l'Etat,pas pareil(Direction des affaires criminelles et des graces)

Payé à l'année,par douxièmes,chaque mois.

Meme les années ou il n'a pas été missionné.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La santé mentale des bourreaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
La santé mentale des bourreaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La santé mentale des bourreaux
» Les facteurs en grève pour préserver le service et leur santé
» Quelle Mutulle santé pour TNS?
» Etablissement Pénitentiaire - Maison d'Arrêt / La Santé {Fermée}
» la diéte(bon pour la santé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: CES MESSIEURS DU PETIT MATIN-
Sauter vers: