La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Francis Heaulme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Francis Heaulme   Jeu 13 Juin 2013 - 18:29

Le tueur en série Francis Heaulme avait été mis en examen le 9 juin 2006 pour le double meurtre sur les enfants Alexandre Beckrich et Cyril Beining, commis le 28 septembre 1986, à Montigny-lès-Metz (Moselle).
Accusé de ce double meurtre, Patrick Dils a définitivement été acquitté le 24 avril 2002, après trois procès d'assises.

Le 18 décembre 2007, une ordonnance de non-lieu est prononcée au bénéfice de Heaulme par le juge d'instruction Thiérry Montfort, pour charges insuffisantes.
Deux suppléments d'information remettent ensuite le dossier en route.

Le 21 mars 2013, la chambre d'instruction de la Cour d'appel de Metz décide de renvoyer Francis Heaulme devant une Cour d'assises. Il se pourvoit en cassation contre ce renvoi.
La cour de cassation s'est réuni le 11 juin 2013 pour examiner  le pourvoi. Elle rendra sa décision le 25 juin.

A noter : La destruction de scellés — contenant les pierres ayant servi au meurtrier — empêche aujourd'hui les recherches d'empreintes génétiques.
En 2011, la mère de Cyril Beining a poursuivi l'État pour faute lourde et déni de justice pour la destruction de ces scellés.

D'après le quotidien Le Figaro, du 11-06-2013, Francis Heaulme a été récemment victime de deux infarctus.
Il est atteint, depuis sa naissance, du syndrome de Klinefelter (chromosome sexuel x supplémentaire). Ce syndrome n'existe que chez les garçons et n'est pas transmis par les parents. C'est un accident génétique. Il peut occasionner divers troubles et augmenter la mortalité globale, essentiellement par des maladies cardio-vasculaire, neurologiques, pulmonaires.


Dernière édition par mercattore le Lun 17 Nov 2014 - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Blaise Massicot
Aide confirmé


Nombre de messages : 31
Age : 42
Date d'inscription : 19/04/2012

MessageSujet: Re: Francis Heaulme   Ven 14 Juin 2013 - 16:42

J'ai très longtemps cru Dils coupable de ces horribles crimes, malgré la révision de ses procès aboutissant à la proclamation de son innocence. Je suis désormais à peu près convaincu qu'Heaulme, qui séjournnait dans les parages et qui avait fait des révélations troublantes (sur des "visions" d'enfants qu'il aurait eu) est l'assassin.
Je souhaite de tout coeur que ce procès puisse se tenir, ne serait-ce que pour apporter un semblant de réponse aux questions que se posent depuis plus de 20 ans les familles et les proches de ces malheureuses petites victimes.
Ce qui reste certain, une fois n'est pas coutûme, c'est que les enquêteurs et la justice portent une très lourde responsabilité dans ce fiasco qui s'éternise et qui ne fait vraiment pas honneur à notre pays.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Francis Heaulme   Mar 25 Juin 2013 - 14:37

Francis Heaulme va comparaitre aux assises pour le double meutre de Montigny-lès-Metz. La Cour de cassation vient de rejeter, aujourd'hui 25 juin, son pourvoi.
Revenir en haut Aller en bas
pilayrou
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 213
Age : 56
Localisation : Bretagne
Emploi : HS
Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: Re: Francis Heaulme   Mar 25 Juin 2013 - 16:00

Se souvient-il seulement ?
Une loque (non péjoratif).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Francis Heaulme   Mar 9 Juil 2013 - 19:37

Francis Heaulme comparaîtra le 31 mars 2014 devant la cour d'assises de Metz (Moselle) pour les meurtres de Montigny-lès-Metz dont Patrick Dils avait été définitivement acquitté. Le procès durera jusqu'au 24 avril.
D'après AFP.
Revenir en haut Aller en bas
benjamin
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 65
Localisation : meaux / Belém (Brésil)
Emploi : libre comme l'air!
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Francis Heaulme   Mer 10 Juil 2013 - 10:27

Est-ce que dans notre pays on admettra un jour que parfois - hélas! - des crimes même affreux demeureront impunis**, qu'on ne saura pas qui est le coupable?

Comment, aussi longtemps après, les jurés pourront ils forger une intime conviction face à un homme comme Heaulmes qui de toute manière ne sortira jamais de prison ou de rétention?

Cette "obligation de résultats rapides" qu'on met sur les enquêteurs les pousse à la précipitation, jamais bonne conseillère. Ou elle pousse à condamner un innocent, ou elle empêche de bétonner un dossier d'accusation sincère et non réfutable. Cette affaire comme celle du petit Grégory sont des exemples flagrants de ce que je veux illustrer.

** Surtout qu'il y en a plein. Ceux qu'on ne catalogue pas "crimes". La mamy à héritage "un peu" étouffée pendant son sommeil, le papy "un peu" empoisonné. Vu leur âge, on penche vite vers la mort naturelle. Des "accidents" de noyade. Sans compter les disparus, classés comme tels et en réalité refroidis avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bagnedeguyane.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Francis Heaulme   Ven 11 Oct 2013 - 11:46

07-10-2013 - Demande d'un supplément d'information judiciaire par le président de la Cour d'assises de La Moselle.

1. S'assurer qu'un bocal de matières fécales a bien été détruit. Ces matières avaient été trouvées à proximité des petites victimes. Si le bocal est trouvé, analyses ADN effectuées pour essayer de retrouver l'empreinte génétique de F. Heaulme.
L'avocat de F. Heaume n'y croit pas. Depuis 1989, de nombreux scellés ont été détruits.

2. Nouvelles auditions. Du père et de la sœur de F. Heaulme — D'un ancien co-détenu de F. Heaulme.

3. Nouvelle expertise médicale et psychologique de F. Heaulme.

D'après 20minutes : http://www.20minutes.fr/societe/1232965-20131007-francis-heaulme-nouvelles-investigations-lancees-laffaire-montigny-les-metz
Revenir en haut Aller en bas
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5597
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Francis Heaulme face à ses juges   Mer 12 Mar 2014 - 19:13


Francis Heaulme face à ses juges - L'Heure du crime, émission du 12 mars 2014

28 septembre 1986, la France est sous le choc. On vient de retrouver, à Montigny-lès-Metz, les corps de Cyril et Alexandre, 8 ans, massacrés à coups de pierres. Patrick Dils, un timide adolescent de seize ans, condamné à la prison à perpétuité sera finalement innocenté 15 ans plus tard. Mais alors, qui est le coupable ? Du 31 mars au 24 avril prochain, l’affaire revient une nouvelle fois devant les Assises de Moselle avec, cette fois-ci, dans le box des accusés, Francis Heaulme.

Bonne écoute !
   queen 

http://www.rtl.fr/emission/l-heure-du-crime/billet/mercredi-12-mars-2014-francis-heaulme-face-a-ses-juges-7770233054

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pilayrou
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 213
Age : 56
Localisation : Bretagne
Emploi : HS
Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: Re: Francis Heaulme   Jeu 13 Mar 2014 - 11:30

Ont-ils de nouveaux éléments ? Peut-on se fier aux dires de ce pauvre type ? Si non, pourquoi gaspiller de l'argent dans un nouveau procès ?
C'est la grand-mère ou la mère d'un des petits malheureux qui croit toujours en la culpabilité de Patrick Dils, je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Francis Heaulme   Jeu 13 Mar 2014 - 14:55

Francis Heaulme comparaitra devant la cour d'assises de Metz (Meurthe-et-Moselle) à partir du lundi 31mars 2014. Le procès se terminera le jeudi 24 mars. La cour de cassation a jugé cette comparution nécessaire par le fait de la présence établie de F. Heaulme, ensanglanté, sur les lieux de l' assassinat des deux enfants, le 28 septembre 1986.

______________________________
                                                                                                                             
PAN SUR LE BEC : Merci à l'Inconnu du Rhône qui m'a fait remarquer la fausse date de la fin du procès de F. Heaulme. Il se terminera le 24 avril (31 mars-24 avril).


Dernière édition par mercattore le Ven 21 Mar 2014 - 22:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Blaise Massicot
Aide confirmé


Nombre de messages : 31
Age : 42
Date d'inscription : 19/04/2012

MessageSujet: Re: Francis Heaulme   Ven 14 Mar 2014 - 16:30

J'ai longtemps pensé Dils coupable, mais un livre (dont je ne me rappelle plus le titre) m'a ouvert les yeux. Le fait qu'on ait retrouvé Heaulme en sang à proximité, ajouté à ses petites remarques ("J'ai vu quelqu'un qui...") en font, à mon sens, le coupable tout désigné.
La circonstance qu'il soit en cabane ad vitam aeternam ne doit pas priver d'un procès les parents ou proches des victimes. Eux ont le droit de savoir ce qui s'est réellement passé. C'est, je pense, le sens de ce procès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Francis Heaulme   Lun 31 Mar 2014 - 10:44

Lundi 31 mars - A partir d’aujourd’hui Francis Heaulme comparait devant la cour d’assises de Metz.

Quelques points :

Un témoin de dernière heure.

Il s’agit d’un ancien cheminot déclarant avoir vu courir le long de la voie ferrée, ce dimanche 28 septembre 1986 (depuis sa locomotive) un homme au t-shirt taché de sang, à proximité du lieu de l’assassinat des enfants, et à l’heure correspondante. Il décrit l’homme « trapu » « petit et costaud. ». Ce n’est pas le physique de Heaulme qui mesure 1m89 et le cheminot désigne même l’homme en question : Henri Leclaire, qui avait été le premier suspect interrogé par la gendarmerie après le double assassinat. Il a bénéficié d’un non lieu. Heaulme le désigne comme le coupable.
A noter : Ce témoignage survient 28 ans après les faits ce qui rend très dubitative les parties civiles.

- Un autre témoignage avait été apporté quelques jours après les faits par Frédéric Gibert, un garçon de 16ans à l’époque. Il avait vu, le jour du double assassinat des enfants, un homme à la chemise tachée de sang, qu’il décrit « d’une taille de 1m65 environ, d’un corpulence moyenne, les cheveux blonds courts et portant une moustache blonde. Ce n’est  pas non plus le physique de Francis Heaulme.

- Heaulme a été vu par deux pêcheurs, le visage ensanglanté, le 28 septembre 1986, jour du double assassinat. C’est un témoignage tardif sur lequel Heaulme déclare s’être blessé en faisant une chute à vélo.

- Présence de Heaulme sur le lieu des assassinats, le jour des assassinats:

Heaulme avait déclaré en 1992 au gendarme, enquêteur privé aujourd’hui, Jean-François Abgrall, alors que l’entretien ne portait pas sur l’affaire de Montigny-les-Metz : 

« Il y a longtemps, un dimanche, je passais dans une rue, c’était dans l’Est. Il y avait des maisons sur la gauche. A droite, il y avait un talus et une voie de chemin de fer. Deux gamins m’ont jeté des pierres lorsque je suis passé. Au bout de la rue, il y avait un STOP, un pont, des poubelles. Je suis parti et l’orsque je suis revenu plus tard j’ai vu les corps des gamins morts près des wagons. Il y avait aussi des policiers et des pompiers. »

Un procès-verbal fut établi par le gendarme J-F Abdgrall après cette déclaration de Heaulme mais il ne sera produit que bien plus tard (ce que l’on a reproché à J-F Abdgrall), lorsque la cour de révision sera saisi pour un nouveau procès de Patrick Dils. Mais le gendarme n’avait pas fait à l’époque de cette déclaration de Heaulme le rapprochement avec le double assassinat de Montigny-les-Mets, l’affaire ayant été jugée. Ce qui est compréhensible.
                 
- Des anciens détenus, ayant côtoyé Heaulme, affirment qu’il leur a avoué être l’auteur du double meurtre (ils témoigneront le 15 avril aux assises).

- Heaulme a toujours nié ce double meurtre. « Mon style, c’est l’Opinel et j’étrangle à mains nues » déclarait-il. Qu’aurait-il à perdre à avouer ce double assassinat, étant déjà condamné deux fois à perpétuité, demande certains ?

Deux hommes ?

- C'est l'opinion de l’avocat de Heaulme, Pierre Gonzalez de Gaspard. Il y avait deux hommes ce 28 septembre 1986. Sinon, avec un seul, dès la première violence sur un enfant le deuxième aurait pris pris la fuite.

- Le témoignage d’une ancienne employée dans une entreprise de Montigny-les-Mets sera évoqué au procès. Elle déclare avoir vu, quelques jours après les faits, Francis Heaulme en compagnie de Henri Leclaire. Mais les deux hommes ont déclaré ne pas se connaitre.

Très intéressant article de Catherine Fournier, de France-Info : http://www.francetvinfo.fr/societe/justice/proces-de-francis-heaulme-le-double-meurtre-de-montigny-les-metz-peut-il-enfin-etre-resolu_560871.html

A propos du témoignage de dernière heure : http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/justice-proces/video-affaire-montigny-les-metz-un-nouveau-temoin-s-invite-au-proces-de-francis-heaulme_563831.html

*** Peu avant le procès de Heaulme, son avocat Pierre Gonzalez de Gaspard s'est vu retiré sa défense. Elle sera faite par Maître Liliane Glock, qui avait déjà assuré la défense de F. Heaulme. Me Glock sera assistée par Maîtres Alexandre Bouthier et Stéphane Giuranna. Maître Gonzalez de Gaspard est amer.
(Maître Glock avait également été l'une des avocates de la fameuse Simone Weber).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Francis Heaulme   Lun 31 Mar 2014 - 18:10

Vers un possible report du procès ?

Un homme a témoigné ce week-end avoir reçu les confidences de Henri Leclaire qui lui aurait avoué être l’auteur du double assassinat des enfants de Montigny-Les-Metz.
Henri Leclaire devait  témoigné aux assises le 8 avril mais le président a demandé qu’il soit auditionné dès demain, mardi.

L’avocat de Henri Leclaire a déclaré que ce nouveau témoignage n’était « qu’une plaisanterie ».
L’avocate de F. Heaulme, Me Glock, estime que le témoin est une personne « normale, crédible ».

Le Quotidien Le Monde écrit : « La cour va  devoir s’interroger sur la crédibilité » de  l’hypothèse Henri Leclaire », reconnait de son coté Me Thierry Moser, avocat du père d’Alexandre. « Si la cour a le sentiment que M. Leclaire pourrait être impliqué, nous pourrions avoir un supplément d’information », et donc un report du procès, a t-il ajouté. « Si au contraire ce sont d’aimables fariboles, le procès doit se poursuivre. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Francis Heaulme   Mar 1 Avr 2014 - 18:11

Le procès de Francis Heaulme est renvoyé. A 17h04, la cour d'assises de Metz annonce le renvoi :
Attendu qu’il pourrait exister des charges contre une autre personne que celle qui est accusée, l’affaire ne parait pas en état d’être jugée.

Le président Steffanus à la famille :  Nous sommes convaincus que la vérité finira par être déclarée.
Au nom de la cour et de l’institution judiciaire, je tiens à dire à Patrick Dils combien a été immense l’erreur judiciaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Francis Heaulme   Mer 2 Avr 2014 - 16:20

Le témoignage de Marie-Christine Blindauer, clerc de notaire, relatant les confidences que lui aurait faite Henri Leclaire en 2012, a pesé lourd dans la décision de la cour de reporter le procès, ainsi que les contradictions et mensonges de ce dernier dans ces déclarations au tribunal. Affirmant tout d’abord n’avoir parlé que du temps avec Mme Blindauer, il admet ensuite qu’elle a dit la vérité, à savoir qu’il lui a raconté avoir « attrapé », « agrippé » les enfants.
— L’avez-vous fait, demande le président ?
Non, répond Henri Leclaire, et à la demande du président lui demandant pourquoi avoir dit le contraire à Mme Blindauer, il répond : « Parce ce que je ne savais plus ce que j’avais fait …heu, ce que j’avais dit. J’ai dit n’importe quoi. »
Mme Blindauer a déclaré qu’Henri Leclaire lui avait affirmé plusieurs fois qu’il n’avait pas tué les enfants (contrairement à ce qui a été souvent écrit peu avant le procès).

Etait-il à proximité des lieux  du crime ce dimanche 28 septembre ?
Après avoir affirmé qu’il n’y était pas, et que Mme Beckrichi, grand-mère d’une des petites victimes, eu affirmé le contraire, certifiant qu’elle l’avait aperçu ce jour-là, mais sans se souvenir de l’heure, passant en mobylette — alors qu’il prétend être resté chez lui toute la journée — il avoue qu’il était présent, puis prononce cette phrase : je ne me souviens plus. »
                                                                                                                                 
Au sujet de Mme Beckrich, il affirme qu’il ne l’a jamais rencontré. Elle faisait pourtant des ménages chez M. Leclaire père chez qui vivait Henri Leclaire.

Au cours de cette deuxième audience, l’avocate de Francis Heaulme, Me Glock, qui a remplacé au dernier moment Pierre Gonzlès de Gaspard, s’est refusé à interroger Henri Leclaire, déclarant qu’en comparaissant aux assises comme simple témoin il n’avait pas le droit être assisté par son avocat, Thomas Hellenbrand, qui l’accompagnait, et qu’il ne pouvait donc se défendre valablement.

Le témoignage du conducteur de train, Jean Woffler, n’a pas convaincu et demande des vérifications approfondies.

Francis Heaulme a affirmé avoir vu Henri Leclaire descendre le talus bordant une partie de la voie ferrée, le t-shirt ensanglanté (en d’autres occasions, il avait affirmé à plusieurs reprises qu’il ne le connaissait pas).

« J'ai vu un homme violent qui est descendu du talus, il m’a fait peur, il avait du sang sur son t-shirt. Je suis monté sur le talus, c’était difficile, il y avait des ronces. J’ai regardé à droite, rien, à gauche, rien, puis j’ai vu deux personnes allongées, mais je ne savais pas quoi. J’ai approché à 4 mètres, c’était deux gamins. J’ai eu peur et je suis rentré.
— Vous avez déclaré le 16 janvier 2002 que vous aviez vu Leclaire frappé les enfants.
Oui, j’ai dit ça, il y a plusieurs versions, je ne sais plus.
— Vous avez vu les enfants morts, cela on peut en être sûr ?
Oui, mais c’est pas moi qui ai tué les enfants.

* Dans un entretien accordé à l’hebdomadaire L’Express, l’ancien gendarme Jean-François Abdgrall, qui eu plusieurs rencontres avec Francis Heaulme, indique que ce dernier ne reconnait jamais les meurtres qu’il a commis, y compris ceux pour lesquels il a été condamné, mais qu’il les explique d’une façon qui lui est propre.
Il raconte par exemple avoir croisé un gars « l’autre », qui lui a raconté qu’il allait tuer, ou alors il a vu les victimes…
A noter aussi que F. Heaulme a déjà commis des meurtres avec un complice.

L’avocat de Henri Leclaire a déclaré qu’il était « vraisemblable » que son client soit mis en examen.
Avec ce report du procès, il est possible que le prochain ne pourrait se dérouler que courant 2016.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Francis Heaulme   Mer 2 Avr 2014 - 18:46

Le parquet ouvre une nouvelle information judiciaire contre Henri Leclaire.
Il devra subir une expertise psychiatrique et une enquête de personnalité très poussée va être entreprise.
Il sera probablement placé sous contrôle judiciaire
Interdiction lui a été faite de rencontrer les témoins du dossier et les membres de la familles des victimes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Francis Heaulme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Francis Heaulme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: CRIMES ET AFFAIRES RÉCENTES-
Sauter vers: