La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Marie Mahé - marâtre tortionnaire et infanticide - 1846

Aller en bas 
AuteurMessage
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5716
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Marie Mahé - marâtre tortionnaire et infanticide - 1846   Mer 22 Mai 2013 - 15:56


Marie Mahé, marâtre tortionnaire et infanticide


Pour enrichir le palmarès de Sylvain, une criminelle de la pire espèce : Marie Mahé, marâtre tortionnaire, tueuse d’enfant.
Le silence de son entourage est, à mes yeux, une forme de complicité aussi condamnable que le crime lui-même.

Pauvre petite Désirée !! Crying or Very sad

- Assassinat : 4 janvier 1846,
- Condamnation : 16 mai 1846,
- Exécution : 23 juillet 1846 à Dinan.

Je n’ai pas trouvé grand chose sur cette affaire qui, il est vrai, s’est déroulée bien avant que la presse s’intéresse réellement aux faits divers.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Danièle Vaudrey - Les Grandes Affaires Criminelles des Côtes-d’Armor
http://books.google.fr/books?id=CwNQCO44gZMC&pg=PA99&lpg=PA99&dq=Marie+Mah%C3%A9+Guildo&source=bl&ots=cdTgiFrtBo&sig=lai4rx2BvvwD8RrvsnonCCaX0yg&hl=fr&sa=X&ei=_SOaUZq1FYiJhQe96oCgBg&ved=0CE4Q6AEwBA#v=onepage&q=Marie%20Mah%C3%A9%20Guildo&f=false

Un ouvrage remarquable. C’est sous le titre « La soupe à la fiente » qu’on peut suivre, in-extenso, le déroulement de cette affaire abominable (pages 99 à 115).

Remarque : « Le 18 février, le juge apprend que Marie Mahé est enceinte. Le lendemain, il l’inculpe pour assassinat. » (p. 110, § 4). Marie Mahé a été exécutée le 23 juillet de la même année, soit cinq mois plus tard. Enceinte, plus enceinte ou jamais enceinte ?

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Éric Rondel - Infanticides, femmes tueuses d’enfants


Marie Mahé, seconde épouse d'un douanier du Guildo, accusée par ses voisins de violenter quotidiennement ses deux belles-filles, reconnue coupable de l'assassinat de Désirée âgée de 7 ans, sera guillotinée en place publique à Dinan.
Grâce aux témoignages des voisins, aux interrogatoires de la famille et aux minutes du procès, revivez le calvaire enduré durant près de deux ans par des fillettes livrées à la méchanceté d'une femme qui a rejeté les enfants de son mari.
Une seconde histoire entraînera le lecteur dans le procès à rebondissements d'une tueuse d'enfants en série, qui alimentera la chronique judiciaire des journaux entre les deux guerres.
Ces "histoires vraies" récoltées dans des minutes de cour d'Assises, sont des reflets de la détresse humaine.


http://www.alapage.com/m/ps/mpid:MP-0177AM1404971


_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
(Note du forum:Adelayde, notre administratrice, est décédée le 1er mars 2018 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Marie Mahé - marâtre tortionnaire et infanticide - 1846
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marie Mahé - marâtre tortionnaire et infanticide - 1846
» Réponse à Marie emeric
» Marie Poitevin - 1830
» marie.alec : mon petit frère de coeur
» Le Maréchal Ney

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LES CONDAMNÉS À MORT :: Les carnets (1800-1848)-
Sauter vers: