La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Antoine de Saint-Just - 1794

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Coupe-Coupe
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 235
Age : 64
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: Re: Antoine de Saint-Just - 1794   Jeu 19 Juin 2014 - 21:22

Gravure de Flamenc, existe aussi en couleur... Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pilayrou
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 56
Localisation : Bretagne
Emploi : HS
Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: Re: Antoine de Saint-Just - 1794   Sam 21 Juin 2014 - 18:40

Texte de St Just.

VINGTIÈME FRAGMENT

DU DOMAINE PUBLIC

Le domaine et les revenus publics se composent des impôts, des successions attribuées à la république et des biens nationaux.

Il n’existera d’autre impôt que l’obligation civile de chaque citoyen, âgé de vingt et un ans, de remettre à un officier public, tous les ans, le dixième de son revenu et le quinzième du produit de son industrie.

Le tableau des paiements sera imprimé et affiché toute l’année.

Le domaine public est établi pour réparer l’infortune des membres du corps social.

Le domaine public est également établi pour soulager le peuple du poids des tributs dans les temps difficiles.

La vertu, les bienfaits et le malheur donnent des droits à une indemnité sur le domaine public. - Celui-là seul peut y prétendre, qui s’est rendu recommandable à la patrie par son désintéressement, son courage, son humanité.

La république indemnise les soldats mutilés, les vieillards qui ont porté les armes dans leur enfance, ceux qui ont nourri leur père et leur mère, ceux qui ont adopté des enfants, ceux qui ont plus de quatre enfants du même lit ; les époux vieux qui ne sont point séparés ; les orphelins, les enfants abandonnés, les grands hommes ; ceux qui se sont sacrifiés pour l’amitié ; ceux qui ont perdu des troupeaux ; ceux qui ont été incendiés ; ceux dont les biens ont été détruits par la guerre, par les orages, par les intempéries des saisons.

Le domaine public solde l’éducation des enfants, fait des avances aux jeunes époux et s’afferme à ceux qui n’ont point de terres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Antoine de Saint-Just - 1794
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Antoine de Saint-Just - 1794
» Antoine Lavoisier - chimiste - 1794
» Antoine Mingrat - le curé assassin
» Saint-Maximin. Le centre de distribution du courrier en grève
» le Saint Coran en Flash

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LES CONDAMNÉS À MORT-
Sauter vers: