La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La bande à Bonnot - 1912-1913

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16, 17  Suivant
AuteurMessage
testou
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 894
Age : 71
Localisation : ile de France
Emploi : à géométrie variable
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: La bande à Bonnot - 1912-1913   Jeu 20 Juin 2013 - 0:18

les arguments sont insuffisants et les sources doivent être précisées

écrire que les dires de Lorulot ont permis de serrer "la bande" ne veut pas dire grand chose.

jules , "donné" par Lorulot ??? je ne comprends pas. 

donc précisez les sources +++ , je n'ai vu ça nulle part .je suis donc impatient de les connaitre

pour Eugène Dieudonné , il en est de même: être persuadé qu'il était innocent ne suffit pas

et dans son livre que je suis prêt à relire il n'a rien prouvé du tout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
testou
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 894
Age : 71
Localisation : ile de France
Emploi : à géométrie variable
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: La bande à Bonnot - 1912-1913   Jeu 20 Juin 2013 - 7:24

je me demande si vous ne confondez pas avec un autre président pour ce qui est de ceux qui graciaient

difficilement ....

il me semble , mais , il faut vérifier le chiffre exact qu'il a en 7 ans utilisé son droit de grâce 70 fois environ                    

je ne me rappelle plus le nombre de guillotinés pendant son septennat , mais il y a des experts de la chose ici

Adelayde ???au secours !!!!Very Happy


une stat existe sûrement sur le site....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benjamin
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 65
Localisation : meaux / Belém (Brésil)
Emploi : libre comme l'air!
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: La bande à Bonnot - 1912-1913   Jeu 20 Juin 2013 - 9:07

Effectivement dire que Dieudonné est innocent ne suffit pas à le prouver mais... Je vous retourne l'argument.
Contre lui on n'a que le "témoignage" de Caby et on sait ce qu'il valait. Ce malheureux sans aucun doute traumatisé par ce qui lui est arrivé s'est déconsidéré comme la dernière des girouettes. Je rappelle aussi que tous les protagonistes, y compris Bonnot, par écrit, au moment de sa mort ont innocenté Dieudonné et n'ont fait cette démarche que pour lui. Quand on va mourir, on pense à bien des choses et rarement à de l'altruisme quand on est un Bonnot pour qui la vie ne vaut rien.
Je ne fais qu'appliquer la règle qui veut que le doute doit profiter à l'accusé et dans ces conditions décrites plus haut qui font naître plus qu'un doute, en mon âme et conscience, je pense Dieudonné innocent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bagnedeguyane.fr
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5609
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La bande à Bonnot - 1912-1913   Jeu 20 Juin 2013 - 10:46

testou a écrit:

je ne me rappelle plus le nombre de guillotinés pendant son septennat , mais il y a des experts de la chose ici
Adelayde ???au secours !!!!Very Happy
une stat existe sûrement sur le site....
Le septennat de Raymond Poincaré s'est déroulé du 18 février 1913 au 18 février 1920.

Suite aux condamnations à mort prononcées sur cette période, le nombre de guillotinés et de graciés apparait sur le site de Nemo, rubrique "condamnations" :

http://guillotine.voila.net/Condamnations.html

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1232
Age : 34
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: La bande à Bonnot - 1912-1913   Jeu 20 Juin 2013 - 16:17

Concernant la France métropolitaine, le premier dossier qui fut soumis à Raymond Poincaré concernait Léon Ferrari, condamné par les assises des Bouches-du-Rhône. Le président le gracia le 07 mars 1913.

A l'inverse, l'ultime décision date du 17 février 1920, veille de l'élection : Albert Fournier, condamné par les assises d'Indre-et-Loire, ne bénéficia d'aucune clémence, et fut guillotiné le 25 février suivant.

Le chiffre des condamnations de droit commun prononcées à cette époque est d'environ 134. En retranchant ceux condamnés deux fois, on arrive à peu près à 120 condamnés. Sur ces 120, 43 furent guillotinés, donc 77 graciés.

_________________
"C'est par ma seule volonté que mon esprit se meut. C'est par l'élixir de Sapho que ma pensée s'accélère. Les lèvres se tachent, les taches deviennent mise en garde. C'est par ma seule volonté que mon esprit se meut."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
testou
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 894
Age : 71
Localisation : ile de France
Emploi : à géométrie variable
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: La bande à Bonnot - 1912-1913   Jeu 20 Juin 2013 - 22:57

si quelqu'un a le temps de faire un tableau des présidents coupeurs de tête et ceux qui n'aimaient pas voir les hommes

 coupés en deux...

pour ce qui est de me "retourner l'argument" j'ai envoyé un post sur Dieudonné .

et j'ai demandé de commenter les faits ( et rien qu'eux)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La bande à Bonnot - 1912-1913   Ven 21 Juin 2013 - 18:06



Après son retour en métropole, en octobre 1927, Eugène Dieudonné — établi son atelier de menuiserie-ébénisterie-décoration au Faubourg Saint-Antoine, Cour de l'Étoile d'Or. Excellent artisan, inventif, entouré de compagnons de qualité, il fidélise une clientèle recherchant de l'ameublement original.                                                                                                                                                                      
* Cour de l'Étoile d'Or, 75 rue du Faubourg Saint-Antoine (Paris XIème - Quartier Sainte-Marguerite).
Les ateliers de travail du bois ont commencé à être installés dans cette cour vers 1750.




L'ancienne porte avant sa réfection. L'indication  " Cour de l'Étoile d'Or " était alors plus lisible.

LES COURS




Revenir en haut Aller en bas
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5609
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Le Browning   Lun 1 Juil 2013 - 15:19




Le Browning, arme par excellence des bandits en auto.

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benjamin
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 65
Localisation : meaux / Belém (Brésil)
Emploi : libre comme l'air!
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: La bande à Bonnot - 1912-1913   Ven 5 Juil 2013 - 1:09

Plus tard, on a considéré le 6.35 comme un joujou féminin...

C'est sur qu'avec un Manuhrin, un Glock ou un Sig Sauer (même un Lüger) Caby n'aurait pas survécu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bagnedeguyane.fr
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5609
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La bande à Bonnot - 1912-1913   Ven 5 Juil 2013 - 21:52

Un joujou extra qui fait "crac, boum, huuue"...

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: La bande à Bonnot - 1912-1913   Sam 6 Juil 2013 - 2:00

Voici un Browning modele 1910 et un Modele 1911. Je crois qque les bandits en auto se servaient plutot de ces modeles... non??

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: La bande à Bonnot - 1912-1913   Sam 6 Juil 2013 - 6:54

Browning Modele 1899 et 1900 - 7,65mm - Ceux sont les types de pistolets utilise par la bande.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
testou
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 894
Age : 71
Localisation : ile de France
Emploi : à géométrie variable
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: La bande à Bonnot - 1912-1913   Sam 6 Juil 2013 - 9:49

on en avait déjà parlé

un article entier existe dans "la Gazette des armes"

et quel est le journaliste célèbre qui a dit :

"un bon Browning bien chargé est le commencement de la sagesse "

hein ???

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benjamin
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 65
Localisation : meaux / Belém (Brésil)
Emploi : libre comme l'air!
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: La bande à Bonnot - 1912-1913   Sam 6 Juil 2013 - 9:52

Ah! J'aime mieux ça...

C'est plus sérieux qu'un 6.35...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bagnedeguyane.fr
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5609
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La bande à Bonnot - 1912-1913   Sam 6 Juil 2013 - 14:08

Boisdejustice a écrit:
Browning Modele 1899 et 1900 - 7,65mm - Ceux sont les types de pistolets utilise par la bande.
Le Browning était, par excellence, l’arme des bandits en auto.
Ceci étant, le 7,65 présenté par Boisdejustice semble mieux coller à la réalité que le 6,35.

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coupe-Coupe
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 63
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: Re: La bande à Bonnot - 1912-1913   Sam 6 Juil 2013 - 20:48

C'est Tintin qui a dit cela mon cher testou !Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5609
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La bande à Bonnot - 1912-1913   Sam 6 Juil 2013 - 21:44


Oui, dans "L'île noire".


_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
testou
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 894
Age : 71
Localisation : ile de France
Emploi : à géométrie variable
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: La bande à Bonnot - 1912-1913   Sam 6 Juil 2013 - 22:54

coupe-coupe ??? 

je suis écœuré...


 


 

bon champagne : tu es le meilleur ...

ceci dit : tu as bien quelque chose à dire sur Dieudonné ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
testou
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 894
Age : 71
Localisation : ile de France
Emploi : à géométrie variable
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: La bande à Bonnot - 1912-1913   Sam 6 Juil 2013 - 23:00

oui j'oubliais

le browning de Tintin était plutôt ceci , non ???



pas belge , allemand ..n'est il pas ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coupe-Coupe
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 63
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: Re: La bande à Bonnot - 1912-1913   Sam 6 Juil 2013 - 23:01

  sur Dieudonné, non rien. En revanche, je ne sais pas si cela a été dit, mais Callemin aurait déclaré aux policiers venus l'arrêter le 7 avril 1912 :

"Vous faites une bonne affaire! Ma tête vaut cent mille francs, chacune des vôtres sept centimes et demi. Oui, c'est le prix exact d'une balle de browning!" 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coupe-Coupe
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 63
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: Re: La bande à Bonnot - 1912-1913   Sam 6 Juil 2013 - 23:07

NEIN testou ! , il ne s'agit pas d'un Lüger allemand, mais bien plutôt d'un Browning modèle Buckmark, donc Belge !Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: La bande à Bonnot - 1912-1913   Dim 7 Juil 2013 - 5:26

Le Browning Buckmark n'existe que depuis 1985 donc pas possible en 1938 (L'Ile Noire...)


Le Browning de Tintin est plutot un Walther P38?


Dernière édition par Boisdejustice le Lun 8 Juil 2013 - 13:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
testou
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 894
Age : 71
Localisation : ile de France
Emploi : à géométrie variable
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: La bande à Bonnot - 1912-1913   Dim 7 Juil 2013 - 9:08

c vrai...

mais Callemin a raté sa sortie

au procès il n'a pas été "à la hauteur"

et surtout il a tenté d'innocenter Dieudonné , mais après le verdict ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coupe-Coupe
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 63
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: Re: La bande à Bonnot - 1912-1913   Dim 7 Juil 2013 - 12:23

Autant pour moi BoisdeJustice !Embarassed . Cependant il reste curieux qu'Hergé se soit trompé à ce point là, voilà donc une petite énigme sur laquelle j'ai ma petite théorie :

Hergé a complètement redessiné l'Ile Noire en 1965 en modernisant les objets, ce qui serait la version actuelle :

http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27%C3%8Ele_Noire

Il se pourrait donc qu'il s'agisse du Browning Challenger de calibre 22 produit dès 1962 :

http://www.browning.com/customerservice/dategun/detail.asp?id=30

Cela vous parait-il plausible ?scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
testou
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 894
Age : 71
Localisation : ile de France
Emploi : à géométrie variable
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: La bande à Bonnot - 1912-1913   Dim 7 Juil 2013 - 17:13

pour les armes je ne suis pas la référence sauf pour Bonnot et sa fin tragique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La bande à Bonnot - 1912-1913   

Revenir en haut Aller en bas
 
La bande à Bonnot - 1912-1913
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16, 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» La bande à Bonnot - 1912-1913
» Une énigme de Testou : Garnier - Bande à Bonnot
» La Bande à Bonnot - erreurs, billevesées, et j'en passe....
» Demande d'aide - Giuseppe Platano (sujet "Bande à Bonnot")
» Soudy - Callemin - Monnier - Bande à Bonnot - 1913

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LES CONDAMNÉS À MORT-
Sauter vers: