La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Claude Buffet - Roger Bontems - 1972

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5716
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Claude Buffet - Roger Bontems - 1972   Lun 2 Nov 2015 - 14:07

foudurail a écrit:
Pour rappel : Bontemps n'avait PAS tué, et, n'était poursuivi que comme complice!

CARNIFEX a écrit:
En droit français la complicité est punie de la même peine.
Certes BONTEMS n'avait pas tué, mais il a été complice de BUFFET. S'il avait refusé d'être son complice BUFFET n'aurait pu commettre son forfait.
Quand on choisit une voie on ne peut pas dire à un moment: "pouce, je ne joue plus: à ce moment-là je n'étais plus d'accord".

Je partage entièrement l'avis de Carnifex : sans la participation active de Bontems, Buffet, seul, n'aurait jamais pu s'emparer des otages. Et si pas de prise d'otage, pas d'assassinat : CQFD.

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
(Note du forum:Adelayde, notre administratrice, est décédée le 1er mars 2018 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5716
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Claude Buffet - Roger Bontems - 1972   Ven 2 Déc 2016 - 18:41


_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
(Note du forum:Adelayde, notre administratrice, est décédée le 1er mars 2018 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Filomatic
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 566
Age : 57
Localisation : 102 Dijon-Longvic
Emploi : Spécialiste Cascadeur.
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Claude Buffet - Roger Bontems - 1972   Jeu 26 Jan 2017 - 5:03

Claude Buffet et Roger Bontems, pendant son procès à la cour d’assises de l’Aube du 26 au 29 juin 1972.



Buffet avait écrit : « Si je suis gracié, je tuerai à nouveau ».  



Image:gettyimages.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TomAix
Bourreau de village


Nombre de messages : 73
Age : 26
Date d'inscription : 11/02/2016

MessageSujet: Re: Claude Buffet - Roger Bontems - 1972   Lun 6 Nov 2017 - 23:13

Concernant le 3 ème otage (le détenu-infirmier ) est il intervenu au procès ? Toujours présent lors de l'arrivée des forces de l'ordre dans l'infirmerie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trody
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 61
Localisation : limeil-brevannes(val de marne)
Emploi : agent d'acceuil social
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Claude Buffet - Roger Bontems - 1972   Mar 21 Nov 2017 - 19:16

Benny a écrit:
octave a écrit:
Et puis si je ne me trompe pas Bontems n'avait tuer personne lui.
On a considéré que tenir l'infirmière pendant que le copain l'égorge, c'était kif-kif ! Bontems n'était pas un "gentil" non plus.


buffet et Bontemps,furent blanc-bonnet, bonnet-blanc dans ce crime, Bontemps qui maintenait l'otage pendant que buffet l’égorgeait ce n’était certainement pas rien, et ne meritait aucune circonstance attenuante! et dire ensuite qu'il n'a pas tué....Qu'il n'a pas de sang dans les mains... On peut se gonfler la joue et lancer un bof, de lassitude car de Badinter, à pas mal d'autres personnalités, bontemps aurait méritait une grâce!...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2488
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Claude Buffet - Roger Bontems - 1972   Mar 21 Nov 2017 - 20:41

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cabochard
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 71
Localisation : oise
Emploi : retraité
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: la mort des deux condamnés   Lun 27 Nov 2017 - 17:50

le jury a condamné les deux complices à la même peine, la mort ! mais a bien y réfléchir, il leur rendu service
buffet souhait être exécuté, et bontems a évité de pourrir en prison sa vie durant, sous le joug des gardiens
la peine a été sûrement injuste mais relativement courte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trody
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 61
Localisation : limeil-brevannes(val de marne)
Emploi : agent d'acceuil social
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Claude Buffet - Roger Bontems - 1972   Mar 19 Déc 2017 - 17:12

...injuste, injuste.... mais moi qui est adversaire de la peine de mort, j'estime que Bontemps n’était pas mieux que buffet qu'il furent tous les deux des criminels au même titre, sans Bontemps buffet n'aurait pas réussi à commettre un tel carnage, c'est un peu comme l'histoire des bourreaux, les gens sont parfois horrifiés par ce métier d'exécuteur des hautes œuvres, avec critiques acerbes alors qu'eux mème sont partisans de la peine de mort vas comprendre.... donc buffet et bontemps sont tous les deux des criminels et bontemps n'est pas mieux que buffet! Comme par ailleurs et concernant les exécutions capitales la moitié de la population française de l'époque, avec ses procureurs, ses jurys,ses présidents de la république, et ses médias partisans de la peine de mort, ne peuvent raisonnablement émettre des critiques sur les bourreaux et leur metier, qui sont ou plutôt qui étaient des auxiliaires de la justice et qui avaient pour boss, le ministère de la justice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cabochard
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 71
Localisation : oise
Emploi : retraité
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: bontems    Mar 19 Déc 2017 - 21:31

injuste oui ! déjà le condamner à vingt ans pour des faits qui en méritaient cinq au plus , même si ce n'était pas un modèle de vertu ce n'était un criminel de sang, donc on en a fait un désespéré, il avait purgé 11 ans je crois, dans des conditions très dures même inhumaines, la société a sa responsabilité dans ces événements ! une société a les criminels qu'elle mérite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mitchou34
Exécuteur cantonal


Nombre de messages : 150
Age : 62
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Bontems....   Mer 20 Déc 2017 - 18:17

Il faut savoir,mon cher Cabochard,que le droit pénal français peut,en théorie, faire condamner le complice d'un crime à la même peine que l'auteur principal dudit crime.C'est précisément  ce qu'il s'est passé à l'issue du procès qui nous occupe.Bien sur,lorsqu'un cas de complicité est avéré,la peine infligée à l’intéressé peut être modulée selon son degré d'implication à l'acte criminel concerné.En l'espèce,pour les jurés,Bontems,malchanceux jusqu'au bout,ne devait bénéficier d'aucune circonstance atténuante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cabochard
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 71
Localisation : oise
Emploi : retraité
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: bontems   Mer 20 Déc 2017 - 23:44

je sais tout cela que le complice est aussi coupable que l'auteur du crime ou du délit, le droit sert quelques fois à justifier la pire des choses j' ai rencontré au cours de ma vie bien des gens de justice dont le 1 premier président de la cour de cassation et aussi avant président de la cour de sûreté de l'état c'est vous dire qu'il a eu de nombreuses fois à se prononcer sur la vie de certains individus , il m'a dit que la justice était une institution humaine et donc imparfaite et il avait raison
ceci dit je ne défends pas bontems je dis simplement que sa condamnation à 20 ans de prison était très exagérée d'où l'excès des crimes de clairvaux il était faible et s'est laissé entraîner dans cette triste affaire mais ça n'excuse pas je sais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1543
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Claude Buffet - Roger Bontems - 1972   Mar 26 Déc 2017 - 10:56

Je suis persuadé que Bontems était un brave homme à la base et qu'il a passé sa vie à subir de mauvaises influences.
Sa faiblesse est sans doute la cause de ses dérives; il n'a pas su dire non.
A ce que je crois, il a eu un repentir sincère de son geste qui, à défaut de lui sauver la vie terrestre, lui a sauvé la vie céleste (pour ceux qui croient à l'après, comme moi).

Le film "L'abolition" avec Charles Berling est magnifiquement joué et me parait très proche de la réalité.

On le trouve sur Youtube en plusieurs épisodes:

https://www.youtube.com/watch?v=kLMgCY52cDE

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
cabochard
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 71
Localisation : oise
Emploi : retraité
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: bontems    Mer 27 Déc 2017 - 16:46

en fait on ne sait pas qui a tué l'infirmière buffet a dit que ce n'était pas lui mais qu'il n' avait pas vu bontems le faire, est ce qu'il a voulu entraîner bontems dans la mort comme certains le disent, peut-être ,
en tout cas pas de preuves matérielles que ce soit lui, mais pourquoi quand buffet s'en défend de l'avoir fait bontems ne s' est défendu aux assises, il avait peur de buffet sans doute, mais c'était sa dernière chance de passer au travers, ce garçon n'a jamais eu de chance, d'accord mais il n'a rien fait pour en avoir, je ne suis pas convaincu de son innocence, mais comme disait le bourreau, je lui souhaite un avenir meilleur dans l'haut delà , quant au film je me méfie c'est souvent orienté ce genre de film, badinter raconte des choses fausses pour soutenir son combat contre la peine de mort, il veut sûrement rester dans l'histoire par ce fait !
par contre l'acteur ressemble au bourreau dans le film
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TomAix
Bourreau de village


Nombre de messages : 73
Age : 26
Date d'inscription : 11/02/2016

MessageSujet: Re: Claude Buffet - Roger Bontems - 1972   Ven 29 Déc 2017 - 9:44

Un peu comme l'affaire de Saint-Cloud un meneur a entrainé un homme plus faible vers le crime.

Bontems méritait la grâce selon moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vivier
Aide confirmé


Nombre de messages : 27
Age : 71
Date d'inscription : 16/04/2017

MessageSujet: Re: Claude Buffet - Roger Bontems - 1972   Sam 6 Jan 2018 - 17:55

Moi aussi , et selon moi Buffet ne devait pas être guillotiné , mais expier toute sa vie dans un cachot .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mitchou34
Exécuteur cantonal


Nombre de messages : 150
Age : 62
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Claude Buffet - Roger Bontems - 1972   Dim 7 Jan 2018 - 17:33

Certes,Bontems,malchanceux tout au long de sa courte vie,ne méritait pas la mort.Mais,pour comprendre cette sévérité,il faut vraiment se replonger dans le contexte de l'époque.Et savoir que le président Pompidou était dument prévenu que le personnel pénitentiaire était prêt à tout après le drame de Clairvaux
et qu'en cas de grâce l'ensemble même de ce personnel menaçait l'univers carcéral de troubles incontrôlés.C'est donc la raison d'état qui a primé in fine,pour le plus grand malheur de Bontems.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Claude Buffet - Roger Bontems - 1972   

Revenir en haut Aller en bas
 
Claude Buffet - Roger Bontems - 1972
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Claude Buffet - Roger Bontems - 1972
» Tombes de Buffet et Bontems - 1972
» La peine de mort en Suisse
» Les fourgons des exécuteurs
» Tenues d'exécutions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LES CONDAMNÉS À MORT :: Les carnets d'André Obrecht (1951-1976)-
Sauter vers: