La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Espionnes fusillées : Joséphine Alvarez - Victorine Faucher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
testou
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 897
Age : 71
Localisation : ile de France
Emploi : à géométrie variable
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Espionnes fusillées : Joséphine Alvarez - Victorine Faucher   Mer 8 Fév 2012 - 23:16

ça y est ouf

victorino faucher et josephine alvarez ???

right..??? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5705
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Espionnes fusillées : Joséphine Alvarez - Victorine Faucher   Mer 8 Fév 2012 - 23:32

Manuela Alvarez et Victorine Faucher, je pense que Testou a résolu l'énigme !

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Espionnes fusillées : Joséphine Alvarez - Victorine Faucher   Mer 8 Fév 2012 - 23:43

Bingo!

Victorine Faucher



Josephine Alvarez

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
testou
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 897
Age : 71
Localisation : ile de France
Emploi : à géométrie variable
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Espionnes fusillées : Joséphine Alvarez - Victorine Faucher   Jeu 9 Fév 2012 - 7:23

j'aime toujours cette écriture...

mais il est étonnant qu'on ne trouve pas grd chose ; un entrefilet dans un journal d e province ...c tout ce que j'ai trouvé

"on a fusillé ...les soldats passent devant lescorps.." et c tout !!!!

pouvez vous nous en raconter plus ??? Wink

une autre !!!!!

ps : comment avez vous récupérer ces photos car elles doivent être hyper rare étant donné que c'est une affaire militaire ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Espionnes fusillées : Joséphine Alvarez - Victorine Faucher   Jeu 9 Fév 2012 - 13:45

J'esperais que vos recherches sur l'enigme rapporteraient des informations supplementaires mais il semble donc que non. C'est apparement le meme article que j'ai trouve... Peut etre Adelayde ou Archange ont trouves plus?
Les photos proviennent des archives de la police. On y trouve toutes sortes de photos... scenes de crimes, assassins, victimes, corps de guillotines, pieces a conviction et espionnes fusillees en vrac. Pas d'explications. Mes visites aux diverses Archives Departementale pour consulter les dossiers de la police en esperant de trouver des photos des guillotines de Deibler (voir les 400 tetes) rapportent souvent d'autres informations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
Benny
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 532
Age : 46
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Espionnes fusillées : Joséphine Alvarez - Victorine Faucher   Jeu 9 Fév 2012 - 14:10

Citation :
Le 26 janvier 1918, nous apprend “ le Phare ”, le quotidien nantais de l’époque, “ le Conseil de Guerre de la 11° Région vient
de connaître une grave affaire d’espionnage dont l’instruction, très laborieuse, n’a pas duré moins d’une année. ” L’affaire
concernait deux femmes, qui se disaient “ artistes lyriques ”, Manuela ALVAREZ, 41 ans, et Victorine FAUCHER, 26 ans, ainsi
que deux hommes, le soldat Paul PELLISSIER, 27 ans, et le marin Gustave GITTON, 25 ans. Les trois premiers furent
condamnés à mort, le quatrième à 5 ans de travaux forcés. Paul PELLISSIER n’avait pas jugé utile de se présenter au tribunal, il
devait être en fuite.
Quel crime avaient commis ces quatre personnages ? Le journal ne le dit pas, les débats, concernant la défense nationale,
avaient dû se passer à huis clos. Les accusés méritaient-ils un tel châtiment ? De toute façon, on venait de sacrifier trois millions
d’hommes, français et allemands, sur les champs de bataille; deux ou trois morts de plus, ça ne comptait guère.
Sur les instances de leurs avocats, les deux femmes acceptent de se pourvoir en révision, pourvoi rapidement rejeté. On les
pousse alors à se pourvoir en cassation. Les deux femmes ont fait preuve d’un sang-froid déconcertant, note le journaliste du
“ Phare ”, elles ont répondu qu’elles s’y refusaient absolument, et que le plus tôt “ ça serait fait ”, mieux ça vaudrait.
4 avril 1818 – Plus de deux mois se sont écoulés depuis que le Conseil de Guerre a prononcé la peine de mort. La Cour de
Cassation, qu’elles avaient finalement accepté de solliciter, a confirmé la peine. Elles pourraient encore demander la clémence
du Président de la République.
On devine la sympathie étonnée du journaliste pour les deux espionnes : elles “ont observé une attitude insouciante qui
déconcerte ceux qui les approchent…. Pas de cauchemars au lever du jour, pas de crainte du châtiment …. Et surtout aucune
illusion sur le sort qui peut leur être réservé. Dans la cellule qu’elles occupent en commun, elles occupent leurs loisirs à lire, à
chanter…. Levées à six heures, elles procèdent tranquillement à leur toilette…. Á 9 heures, elles déjeunent de fort bon appétit. Et
c’est ainsi que les deux espionnes que guette une mort honteuse vivent, en attendant qu’il soit définitivement statué sur leur triste
sort. ”
6 mai 1818 – Comme tous les autres, cet article figure en trois ième page du journal, celle des nouvelles locales :
“ Les espionnes ont expié – Les deux espionnes, Joséphine ALVAREZ et Victorine FAUCHER, condamnées à mort le
25 janvier 1918 par le Conseil de Guerre de la 11° Région pour intelligence avec l’ennemi, ont été fusillées
simultanément, lundi matin à 6 heures, dans la partie extérieure nord du stand de la Porterie, situé aux environs
immédiats de la ville de Nantes.
Après l’exécution, les troupes ont défilé devant les corps des deux espionnes. Aucun incident ne s’est produit. ”
http://alpacnantes.net/journal/j38-0501.pdf


http://paperspast.natlib.govt.nz/cgi-bin/paperspast?a=d&d=FS19180723.1.1&e=-------10--1----0--
Édition du 23/07/1918

Pas grand chose, mais on sait qu'ils étaient 4, que les débats auraient eu lieu à huit clos et que le motif exact de la condamnation n'aurait pas été divulgué.
Pas encore trouvé dans les grands journaux mais si ça se trouve il n'y a rien eu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Espionnes fusillées : Joséphine Alvarez - Victorine Faucher   Jeu 9 Fév 2012 - 23:42

Comment changer le titre de cette enigme? Ce sera plus facile de trouver ces informations plus tard si elle etait intitulee "Espionnes fusillees: Alvarez et Faucher" par exemple. Je devrais pourtant savoir le faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Espionnes fusillées : Joséphine Alvarez - Victorine Faucher   Jeu 9 Fév 2012 - 23:54

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5705
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Espionnes fusillées : Joséphine Alvarez - Victorine Faucher   Ven 10 Fév 2012 - 0:01

Je n'ai pas trouvé d'autre info que l'article que Benny a posté.

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Espionnes fusillées : Joséphine Alvarez - Victorine Faucher   

Revenir en haut Aller en bas
 
Espionnes fusillées : Joséphine Alvarez - Victorine Faucher
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Espionnes fusillées : Joséphine Alvarez - Victorine Faucher
» Napoléon et Joséphine
» Louis XVII - l'enfant du Temple
» Fusillés et non pas guillotinés
» Espionnes exécutées - première guerre mondiale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: TOUT CE QUE VOUS VOULEZ-
Sauter vers: