La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Louis XVI - 1793

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Louis XVI - 1793   Dim 21 Jan 2007 - 1:08

Louis XVI.... Couic!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
Henri
Bourreau départemental


Nombre de messages : 285
Age : 61
Localisation : Cambridge UK
Emploi : vacataire/temporaire/artiste
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Louis XVI   Dim 21 Jan 2007 - 13:34

Bonjour.

Je ne suis pas exactement monarchiste, mais quel est le sens de cette intervention?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Louis XVI - 1793   Dim 21 Jan 2007 - 21:05

Sylmich a simplement pose une question historique: Que s'est-t-il passe il y a exactement 214 ans aujourd'hui?
Le 21 Janvier 1793, c' est la date d'execution de Louis XVI. C'est aussi simple que cela.


Dernière édition par le Lun 22 Jan 2007 - 14:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2426
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Louis XVI - 1793   Dim 21 Jan 2007 - 23:04

---------------------------------------------
http://les.guillotines.free.fr/capet02.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Bourreau départemental


Nombre de messages : 285
Age : 61
Localisation : Cambridge UK
Emploi : vacataire/temporaire/artiste
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Louis XVI   Dim 21 Jan 2007 - 23:55

OK, ca j'avais compris. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanson
Aide non qualifié


Nombre de messages : 11
Localisation : France
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Execution de Louis XVI   Sam 28 Juil 2007 - 12:47

Bonjour !

Je viens de lire le livre 'La Veuve Ou L'Histoire des Châtiments' de Marcel Montaron ( publié en 1973 ). Dans le chapitre sur Charles Henri Sanson, l'exécution du roi est mentionnée comme 'loupée' ; je cite le passage :

Le cou du roi était très gros et s'adaptait avec peine à la lunette. Après la chute du couperet, la tête tenait encore. On dut peser sur le couperet pour la décoller, mais par suite de la mauvaise position du cou, la mâchoire inférieure et la partie postérieure de la tête furent mutilées... ...Le couperet de Louis XVI ne servit jamais plus.

Etiez-vous au courant de cette histoire ? perso je n'en avait jamais entendu parler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Bourreau départemental


Nombre de messages : 285
Age : 61
Localisation : Cambridge UK
Emploi : vacataire/temporaire/artiste
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: execution de louis XVI   Dim 29 Juil 2007 - 9:39

Bonjour.
J'ai effectivement lu cette version des faits, il y a tres longtemps. Peut-etre dans le journal de la France, de la fin des annees 60, publie par Taillandier. L'auteur precisait que la machoire du roi avait ete "horriblement coupee " et que la tete ressemblait a "une tete a perruque". Ca devait etre assez moche...Sur les gravures du temps, representant cette execution et evidemment faites apres coup, on nous montre toujours une tete avec des cheveux frises et en rouleaux sur les oreilles, comme une perruque, en fait. Je pense evidemment que c'est pure license artistique. Cela participe probablement de la legende qui entoure les morts exceptionnelles: ainsi, la ou certains disent que le roi mourut courageusement, resigne sur son sort et avec le secours de la religion, on trouve ailleurs des recits disant qu'il y eu une mini lutte sur l'echafaud, pour abreger le speech de Louis XVI a la foule, ajoute aux tambours qui battaient pour couvrir sa voix. On l'a entraine a la bascule d'une maniere assez energique, et l'on mentionne aussi qu'il poussa un cri avant la chute du couperet. Si son cou etait trop gros pour la lunette, il est possible que la fermeture de celle-ci ait provoque une douleur..
Desole pour tous ces affreux details...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Louis XVI - 1793   Lun 30 Juil 2007 - 13:27

Bonjour !
Méfiez-vous de Montarron, c'est un peu le Jean Ker du pauvre...
Je vous donnerais d'autres précisions lorsque j'aurais récupéré mon livre de G.Lenôtre sur" La guillotine et les exécuteurs pendant la Révolution",il
est actuellement chez le relieur.J'ai déjà parlé de ce livre sur le forum.
En tout cas cette histoire me semble fort peu vraisemblable.
Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1232
Age : 34
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Louis XVI - 1793   Lun 30 Juil 2007 - 14:06

Il me semble avoir vu plus d'une fois que la lame de la guillotine a tranché la tête de Louis XVI en coupant juste sous la mâchoire et en emportant donc le bout du menton.
Après, que le couperet ne servit plus, ca arrivait : il suffit qu'il s'agisse de celui employé depuis le 25 avril 1792, et c'est même tout à fait plausible. Les lames ne sont pas éternelles, surtout pour couper quelque chose d'aussi résistant qu'un cou.

_________________
"C'est par ma seule volonté que mon esprit se meut. C'est par l'élixir de Sapho que ma pensée s'accélère. Les lèvres se tachent, les taches deviennent mise en garde. C'est par ma seule volonté que mon esprit se meut."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
Henri
Bourreau départemental


Nombre de messages : 285
Age : 61
Localisation : Cambridge UK
Emploi : vacataire/temporaire/artiste
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Execution de louis XVI   Lun 30 Juil 2007 - 18:20

Je ne sais pas le credit que l'on peut apporter a ces differentes versions des faits. Mais que le roi ait eu un cou trop gros pour la lunette ne me parait pas completement impossible lorsque l'on voit les portrait de Louis XVi, qui etait grand (pas du tout la taille de Balmer dans la Revolution Francaise!) et dont le profil sur les pieces de monnaie semble trahir un double menton. J'imagine bien la boucherie que cela peut avoir entraine. D'autre part, j'ai lu aussi ailleurs des histoires de couperet qui ne tranchaient pas entierement, raison pour lauqelle il semble y avoir eu un couteau dissimule sous la bascule, au cas ou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bernard weis
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 271
Age : 70
Localisation : chili
Emploi : armurier...
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: un peu de technologie....   Lun 30 Juil 2007 - 21:57

Bonjour à tous.....

--Un peu de technique....

-À la fin du XVIIIº il était relativement difficile d'obtenir des aciers de la qualité de celle que nous rencontrerons à partir de la deuxième moitié du XIXº siècle....
-On n'avait pas découvert le procédé d'elimination des impuretés (principalement le souffre), du fer.... qui s'appelle le "passage au convertisseur" (Thomas ou Bessemer)...
-Ce procédé consistait a insuffler de l'air sous pression dans le métal en fusion.... L'oxygène de l'air "eliminait" les particules indésirables!....

-A l'époque de Louis XVI, les copuperets devaient ètre relativement épais, et il était difficile de tremper un morceau de "fer" (Peu de carbone et présence de souffre).... Donc, on ne pouvait que "cémenter" la partie du tranchant.... Cela consiste a ajouter en surface du métal le carbone nécessaire a effectuer une "trempe très superficielle".... ...On fait chauffer le métal (après usinage), au rouge "Gorge de pigeon" et on le laisse tout doucement refroidir sous une couche de charbon de bois et de charbon animal!!! dans un receptacle clos..... Le carbone va s'impregner très superficielement dans le métal.......

--La lame, servant beaucoup, devait être ré-affutée -je pense- chaque nuit....
-L'angle d'affutage était très important..... ...Plus que celui de l'émouture...
-L'ideal serait...: Emouture environ 18º.... Tranchant...: environ 30º...
--La règle est que :
--Plus l'angle du tranchant est fermé, plus il coupe, mais plus il est fragile.....
--ou bien, plus l'angle est ouvert, moins il coupe, mais plus il est solide!!!
-(Les chiffres donnés plus haut donnent un angle optimal, dans le cas qui nous interesse).......

-Comme une décollation implique que doivent être tranchées des "parties dures"-os-, et des "Parties molles" -chairs-, un mauvais angle d'affutage pouvait accelerer le processus d'émoussage du tranchant....

--Les points faibles des modèles "primitifs", étaient .: la médiocre qualité des lames.... et aussi au fait que le mouton ne comportait pas de galets de roulement!!!.....
-Le mouton était fait d'une plaque de bois épaisse auquel était fixe, d'un côté, un poids rectangulaire de plomb et la barre de retenue, et, de l'autre côté la lame....
- Avec ce mouton de bois glissant dans une rainure (Graissée ou savonnée) de bois -pour les premiers modèles- ou de laiton pour les SCHMIDT 1793, l'ensemble ne tombait pas souvent à la vitesse optimale!!!... ... D'où de nombreux incidents!!.....

-En espérant que ces quelques détails pouront aider.....

Toutes mes amitiés......

-Bernard.



-L'accusé est donc coupable!!... ...Mais son avocat vous convainquera mieux que moi!!!....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Louis XVI - 1793   Jeu 16 Aoû 2007 - 14:42

Bonjour à tous !
Sanson, ai récupéré ce matin mon livre précité de retour du relieur.
Aucune mention de l'incident, ce qui ne veut pas dire qu'il n'ait pas eu lieu..Par contre, beaucoup de notations très intéressantes sur les suites immédiates de l'exécution de Louis XVI.
En ce qui concerne le menton ébréché par la chute du couperet, à en croire Maurice Barrès dans son Journal, ce fut le sort d' Emile Henry à La Roquette le 21/05/1894. study
Revenir en haut Aller en bas
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Louis XVI - 1793   Jeu 13 Sep 2007 - 18:26

Message supprimé. Le lien ne fonctionne plus.


Dernière édition par Javier le Mar 4 Nov 2008 - 13:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cosmos
Aide non qualifié
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 45
Localisation : Paris
Emploi : cadre supérieur
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: Louis XVI - 1793   Dim 20 Jan 2008 - 9:16

Bonjour à tous,
demain lundi 21 janvier 10 heures 25 anniversaire de l'exécution de Louis XVI. Je sais qu'il y a une commémoration traditionnelle place de la Concorde (statue Brest). J'y étais allé une fois. C'est spécial. Peut-être notre spécialiste Sywan connaît-il cette cérémonie. Il y a généralement 20 à 30 personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHANTAL
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 294
Age : 49
Localisation : Rotselaar - Belgique
Emploi : secrétaire d'un avocat
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Louis XVI - 1793   Mer 13 Fév 2008 - 8:46



Beau dessin... pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1494
Age : 45
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Louis XVI - 1793   Mer 13 Fév 2008 - 12:46

CHANTAL a écrit:


Beau dessin... pale

Ce n'est plus "Zidane il a tapé", mais "Sanson il a coupé". Arrow

Oui, goût douteux.

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHANTAL
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 294
Age : 49
Localisation : Rotselaar - Belgique
Emploi : secrétaire d'un avocat
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Louis XVI - 1793   Mer 13 Fév 2008 - 12:51

Complètement douteux, en effet... confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Louis XVI - 1793   Lun 3 Mar 2008 - 22:51

Bonsoir à tous.
Procès verbal de l'exécution de Louis XVI le 21 Janvier 1793.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 50
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Louis XVI - 1793   Sam 24 Mai 2008 - 3:43

On sait de notoriété publique que Sanson était royaliste et assista à une messe expiatoire en mémoire de son client la soir du 21 janvier 1793.

Alexandre Dumas raconte ces anecdotes dans ses mémoires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1494
Age : 45
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Louis XVI - 1793   Mar 27 Mai 2008 - 12:56

Titus_Pibrac a écrit:
On sait de notoriété publique que Sanson était royaliste et assista à une messe expiatoire en mémoire de son client la soir du 21 janvier 1793.

Alexandre Dumas raconte ces anecdotes dans ses mémoires.

Dans son livre de mémoires Sanson indique qu'il avait eu vent d'un complot pour libérer le roi in extremis et qu'il se tenait prêt pour prêter main forte à ce complot. Ne voyant rien venir, il se serait résigné à accomplir son devoir pour éviter d'avoir à subir le même sort.

Le problème est que j'ai appris que lesdites mémoires seraient en partie fantaisistes et dictées par le souci de l'éditeur de vendre du papier. On ne sait pas réellement ce qu'il en fut. Question

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Louis XVI en bien mauvaise posture   Mar 11 Nov 2008 - 0:26

La Révolution française, film de Robert Enrico et Richard T. Heffron (1989) :



Christopher Lee, incarne Sanson. (Il nous avait fait frémir dans les rôles du comte Dracula).




Jean-François Balmer, très bon acteur suisse.





Suite à la fermeture du site hébergeur, les images contenues dans ce message avaient disparu. Merci à Archange qui les a retrouvées (29/11/2011).
Revenir en haut Aller en bas
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 50
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Louis XVI - 1793   Mar 11 Nov 2008 - 15:58

On voit une main posée sur la lunette supérieure sur la photo du milieu ce qui semble absurde et me^me à la limite du rigolo - je vois mal Charles-Henry risquer de perdre ses doigts bien qu'il ait été royaliste convaincu et fait dire le soir me^me une messe pour le roi supplicié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Louis XVI - 1793   Mar 11 Nov 2008 - 16:51

Ah, c'est du cinéma, et puis en vision continue de la séquence on ne remarque probablement pas ces doigts !
Revenir en haut Aller en bas
Henri
Bourreau départemental


Nombre de messages : 285
Age : 61
Localisation : Cambridge UK
Emploi : vacataire/temporaire/artiste
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Louis XVI/Balmer   Mar 11 Nov 2008 - 17:49

Bonjour.
Y avait -il deja en 1793 un mecanisme pour abaisser la lunette? J'ai vu des gravures ou cette action se fait avec la main, comme dans ce film. Par contre ce qui peche ici, c'est le systeme de declenchement, qui ne ressemble pas du tout a la tringle que l'on voit sur l'iconographie contemporaine( munie d'une poignee parrallele au montant qui la supporte).
Aue chose: savez vous si cette guillotine de cinema peut rellement fonctionner, et s'il y a un systeme de securite ou un couperet en plastique.
Je n'aurais pas aime etre a la place de Balmer dans le cas contraire...
En Angleterre, j'ai vu dans un episode du feuilleton historique "Hornblower", une guillotine qui d'apres un bouquin sur cette serie, fonctionnait suffisamment pour que le staff du film s'en serve pour trancher des pasteques!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Louis XVI - 1793   Mar 11 Nov 2008 - 18:11

mercattore a écrit:
Ah, c'est du cinéma, et puis en vision continue de la séquence on ne remarque probablement pas ces doigts !
Vous avez raison, Mercattore.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Louis XVI - 1793   

Revenir en haut Aller en bas
 
Louis XVI - 1793
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Louis XVI - 1793
» Le Général Adam-Philippe de Custine - 1793
» A quoi tiennent les grandes décisions..P'tit Louis Sarko pauvre Bourcier?
» Louis POIDEVIN
» Louis Braille....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LES CONDAMNÉS À MORT-
Sauter vers: