La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une énigme de Testou : Camille Faucognez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
testou
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 897
Age : 71
Localisation : ile de France
Emploi : à géométrie variable
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Une énigme de Testou : Camille Faucognez   Mer 11 Jan 2012 - 15:56

attention à ne pas tomber....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5709
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Une énigme de Testou : Camille Faucognez   Mer 11 Jan 2012 - 15:59

testou a écrit:
presque non adelayde !!!, mais non
Liabeuf n'a pas tué DEUX agents..de la force publique , un seul...

l’évènement dont je parle à fait en 1909 pour être précis trois mort : le malfrat et DEUX policiers...
je poste ce soir la réponse et met une autre énigme ...
mais le sujet attire peu de monde ....
testou a écrit:
Adelayde : Paul Barreau n'a tué personne : il a été zigouillé par deux de ses copines ( pardon , copains) ; c'est Faucognez qui a blessé les deux agents...qui ne sont pas morts , c sûr ( de ça)

non ,non ,c'est une autre affaire , un an plus tard ...
les amateurs de cartes postales anciennes connaissent cette affaire , du moins ceux qui s’intéressent aux funérailles nationales ...
là j'ai tout mâché le travail ...
ce soir je poste la solution...
Testou, tu nous enduis avec de l'erreur... Wink
L'affaire Liabeuf se situe en 1910, un an après l'affaire Faucognez mais ce n'est pas la bonne réponse. Question Elle est coriace comme j'aime ton énigme !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
testou
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 897
Age : 71
Localisation : ile de France
Emploi : à géométrie variable
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Une énigme de Testou : Camille Faucognez   Mer 11 Jan 2012 - 16:15

aaahhh ces pinceaux ... Rolling Eyes

je n'ai pas dit ça...

j'ai dis , et je maintien , que l'affaire ressemblant à l'affaire Faucognez était en 1909 ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tof1
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 834
Age : 52
Localisation : MONTPELLIER
Emploi : transport routier
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Une énigme de Testou : Camille Faucognez   Mer 11 Jan 2012 - 16:24

L'assassinat de sadi carnot par sante cesario?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une énigme de Testou : Camille Faucognez   Mer 11 Jan 2012 - 16:32

tof1 a écrit:
L'assassinat de sadi carnot par sante cesario?

Caserio n'a fait qu'une seule victime... et a perdu la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5709
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Une énigme de Testou : Camille Faucognez   Mer 11 Jan 2012 - 16:59

Si je ne mélange pas une fois de plus les pinceaux, les points communs entre les deux affaires seraient :
- le nombre de victimes : deux ?
- la mort du criminel : suicide ?
S'il y a eu funérailles nationales dans l'affaire mystérieuse, c'est en l'honneur des victimes, pas du criminel lol! Est-ce que ces victimes étaient des représentants de l'ordre ? des responsables politiques ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
testou
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 897
Age : 71
Localisation : ile de France
Emploi : à géométrie variable
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Une énigme de Testou : Camille Faucognez   Mer 11 Jan 2012 - 17:12

mince une réponse de ma part n'est pas passée

je refais tt à l'heure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëtane
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 916
Age : 62
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 04/08/2010

MessageSujet: Re: Une énigme de Testou : Camille Faucognez   Mer 11 Jan 2012 - 20:27

Adelayde a écrit:
Gaëtane a écrit:
Est-ce dans la région parisienne ?
Oui, Gaëtane, il s'agit du drame du boulevard Arago. Smile

Oui, j'ai bien compris Adelayde que l'affaire Faucognez s'est passée Boulevard Arago Smile , mais à la

deuxième question de l'énigme "Quelle affaire célèbre cela vous rappelle-t-il ? , je demande... cette affaire

s'est-elle passée également dans la région parisienne ? scratch

Que me répondez-vous, Testou ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
testou
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 897
Age : 71
Localisation : ile de France
Emploi : à géométrie variable
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Une énigme de Testou : Camille Faucognez   Mer 11 Jan 2012 - 21:12

bonsoir ,
on y va

pour "Gaetant" :c'etait à Paris ...

on résume :

1) 1 ère enigme : comment a t il échappé à la guilotinne ? : trouvé par Adelayde : il s'est suicidé : hip hip houra pour Adelayde.!!!
2) 2 eme enigme plus dur: quelle affaire célèbre ( pour l'époque ) cela rappelle t il ?

a) ce n'est pas un de la "bande" à Jules Bonnot .
b)j'ai dit : mêmes circonstances ...1 an + tard ( donc 1909)
c) rien à voir avec Liabeuf
d) rien à voir avec Caserio
f) enfin : 1 malfrat , deux agents de la force publique qui l'apprehendent et scenario identique ...ou presque ...

je vais dans quelques minutes vous faire un autre post .....

car je vous ai concocté une enigme "ARIANE" ....ih ih ih ...( mon Dieu c'est quoi ça ??)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
testou
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 897
Age : 71
Localisation : ile de France
Emploi : à géométrie variable
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: enigme "ARIANE"   Mer 11 Jan 2012 - 21:28

une enigme "ARIANE" est une enigme à trois etages ( plus, c'est possible aussi)...

même circonstances ...j'ai dit : deux inspecteurs et un malfrat ...suicide du malfrat dans les eux cas ...

et je vais vous donner un autre indice : c'est mon troisième etage , car il faut aussi trouver ....

En 1912 , c'est à dire donc , trois ans après cette affaire, qu'il faut découvrir , une autre affaire , PRESQUE identique, je dis presque bien "presque" ,

archi connue , qu'il faut deviner aussi , mais là le "ARCHI CONNUE" doit vous mettre sur la voie ....

il ya entre les deux affaires de 1909 et 1912 une coincidence ENORME

la clef : vous trouvez à quelle affaire de 1912 je fais allusion ( TRES FACILE ) et vous trouvez tout de suite la coincidence et si vous cherchez avec 1909

sur Gallica ....ou ,allez,je suis trop bon , je vous donne presque la solution : sur les cartes postales anciennes....bingo....

je vous laisse le temps ; solution demain ...

mais je vous poste dans quelques minutes ma 6 ème énigme ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benny
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 532
Age : 46
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Une énigme de Testou : Camille Faucognez   Mer 11 Jan 2012 - 21:56

Émile Delaunay ?

Citation :
Le sous-chef et un inspecteur de la sureté tombent sous les balles d’un malfaiteur.

Les circonstances tragiques de ce double meurtre ont profondément ému la France entière.

M. Blot, sous-chef de la Sureté, accompagné par plusieurs inspecteurs, s’était rendu rue de la Folie-Méricourt, pour procéder à l’arrestation d’un certain Delaunay, accusé de vols d’objets d’art dans les églises et les musées.

Delaunay vint lui-même ouvrir la porte de son appartement aux policiers et, tout de suite, sans un mot, braquant sur eux un revolver, il abattit leur chef d’une balle en pleine poitrine.

Tandis qu’on emportait la victime, l’inspecteur Mugat se jeta courageusement sur le meurtrier et tenta de le saisir aux jambes pour le faire tomber et s’emparer de lui. Mais Delaunay, d’un coup de revolver entre les deux omoplates, le tua net.

Puis l’assassin s’étant barricadé chez lui, se fit sauter la cervelle au moment où les agents accourus au secours de leur camarade, parvenaient à enfoncer la porte.

On a rendu à la dépouille des deux victimes du devoirs les honneurs dus à leur courage et à leur dévouement. On a célébré dans de beaux discours l’esprit d’abnégation de ces serviteurs et de ces gardiens de la société. Tout cela est fort bien. Mais ne vaudrait-il pas mieux donner aux policiers toute liberté de se défendre contre les criminels ?… Ne vaudrait-il pas mieux ménager un peu moins l’existence des chenapans et protéger un peu plus celle de ces braves gens si utiles à la sécurité public ?

Les gens de police ont des armes dont-ils n’osent se servir. Il leur fut subir les coups essuyer le feu des apaches et ne jamais riposter sous peine de se voir accuser de manque de sang-froid. Si le cas de légitime défense existait pour les policiers comme pour tout le monde, Delaunay n’eut pas fait deux victimes; peut-être même n’en eût-il pas fait une. Les inspecteurs auraient du l’abattre dès qu’il leva sur eux son revolver. Le seul geste d’attaque d’un criminel contre les gens de la police qui viennent pour l’arrêter devrait autoriser ceux-ci à riposter.

Mais non ! Les policiers sont les victimes offertes à ce pitoyable esprit d’humanitarisme qui sévit si cruellement sur notre époque et arme le crime en désarmant la police.

Il est inouï qu’on trouve encore les gens qui, au prix de tant de dangers et pour si peux de profit, consentent à risquer chaque jour leur peau pour défendre la société.
http://le-cercle-histo.over-blog.fr/article-victime-du-devoir-paris-1909-75537989.html

Ou dans ce forum :
http://guillotine.cultureforum.net/t1365-1909-le-sous-directeur-de-la-surete-est-abattu

Citation :
Le samedi 17 juillet 1909, cinq fonctionnaires de police, dont le sous-directeur de la Sûreté M. Blot, se présentent au 25 rue de la Folie-Méricourt (Paris XIème). Ils viennent procéder à l'arrestation d'un nommé Émile Delaunay , soupçonné d'être le chef d'une bande de pilleurs d'églises et de musées et qui sévit depuis plusieurs mois dans le centre de la France. L'homme est signalé dangereux par des complices qui ont déjà été arrêté.

M. Blot, en tête du groupe monte, au deuxième étage de l'immeuble et (sans arme à la main) frappe à la porte de Delaunay : au nom de la loi, ouvrez. La porte s'ouvre, mais à peine engagé dans l'appartement des coups de feu sont tirés sur M. Blot qui s'écroule. Il décédera 30 minutes plus tard. A ce moment, au lieu d'abattre Delaunay, (1) l'inspecteur Mugat tente de le saisir aux jambes, mais le bandit réussit à le retourner et à lui tirer deux balles dans le dos. Delaunay réussit ensuite à s'enfermer dans sa chambre en traînant avec lui le corps de l'inspecteur Mugat.

Un officier de paix, M. faralicq, (2) venu prêter main-forte à ses collègues, tente d'enfoncer la porte de la chambre de Delaunay mais un coup de pistolet se fait entendre et entrant dans la pièce Faralicq découvre deux cadavres. Mugat est mort des coups de feu précédents et Delaunay s'est tiré une balle dans la tête.

(1) Les policiers étaient armés mais ne pouvaient brandir leur arme qu'en cas express de légitime défense, ordre évidemment trop restrictif.
M.Blot et M. Jouin, tous deux abattus brutalement se faisaient un honneur de ne pas se servir d'armes et peut-être même à ne pas s'en munir. On voit ce qu'il leur en à coûté face à des bandits n'hésitant pas à tuer.

Pour cette affaire Delaunay, il reste à déterminer l'identité réelle de ce dernier, la police de l'époque pensant qu'il pouvait être un bagnard évadé de la Guyane. Recherches à poursuivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une énigme de Testou : Camille Faucognez   Mer 11 Jan 2012 - 22:04

et en 1912 : pas les potes à Bonnot, mais Jules lui même, qui se fait un directeur de la sûreté : ce serait là la coincidence avec l'affaire de 1909 ?



Dernière édition par Archange le Mer 11 Jan 2012 - 22:19, édité 2 fois (Raison : Ajout de l'image)
Revenir en haut Aller en bas
testou
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 897
Age : 71
Localisation : ile de France
Emploi : à géométrie variable
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Une énigme de Testou : Camille Faucognez   Mer 11 Jan 2012 - 22:04

ouaaaaaiiiiisssss , Benny a trouvé .... une partie de l'énigme .....

car , qu'en est il de 1912 , mon cher" Benny"......le troisième étage????

allez un effort on brûle....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benny
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 532
Age : 46
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Une énigme de Testou : Camille Faucognez   Mer 11 Jan 2012 - 22:06

Si c'est ça, il y avait bien du Liabeuf la-dessous :

Citation :
Un officier de paix, M. faralicq, (2)
2) C'est cet officier de paix (devenu par la suite commissaire) qui fut chargé d'organiser l'escorte de la guillotine destinée à l'exécution de Jean-Jacques Liabeuf , dans la nuit du 1er juillet 1910 . Il accompagna le convoi de protection qui effectua le parcours de la rue de la folie-Régnault au bd Arago, la préfecture de police craignant une tentative de main-mise sur la guillotine de la part d'éléments anarchistes ou d'extrême gauche. Il assista à l'exécution de Liabeuf et rapporte qu'il l'entendit crier juste avant la décapitation (page 188 *) : « Vive l'anarchie ! Mort aux va…. ». Il est bien le seul.


Pour le 3ème étage, je crois qu'il y a télescopage avec la réponse d'Archange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
testou
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 897
Age : 71
Localisation : ile de France
Emploi : à géométrie variable
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Une énigme de Testou : Camille Faucognez   Mer 11 Jan 2012 - 22:19

oui ARCHANGE super tu as trouvé !!!!!

on récapitule :

1) un petit malfrat , Faucognez se fait appréhender par deux inspecteurs ; il les flingue, et croyant les avoir tué se suicide pour

échapper à la peine capitale ( c moi qui le dit) ; pas de pot ils ne seront que blessés.

2 ) une année plus tard , mais là c'es un plus gros gibier qui se fait coincer , mais qui vise bien , lui ; il tire sur les deux

inspecteurs qui viennent l’appréhender ; il les tue ; il se suicide , une balle de 8 mm dans la tempe ...( pas prudent la tempe

mais bon : au fait vous savez pourquoi ?: mini énigme celle là )

3) la coïncidence avec 1912 , c'est donc Jules Bonnot qui surpris dans la chambre prêtée par Gauzy , se fait appréhender par deux inspecteurs et ....et....le sous chef de la sûreté Jouin qu'il tue dans la mêlée et blesse un des deux autres ...

c’était ça la coïncidence dernière

en 1909 c’était aussi aussi le sous chef de la sûreté ( Blot) ça vous a plu??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benny
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 532
Age : 46
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Une énigme de Testou : Camille Faucognez   Mer 11 Jan 2012 - 22:25

Mieux encore, Jouin abattu par Bonnot a succédé à Blot abattu par Delaunay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëtane
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 916
Age : 62
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 04/08/2010

MessageSujet: Re: Une énigme de Testou : Camille Faucognez   Jeu 12 Jan 2012 - 9:28



testou a écrit:
ça vous a plu??


Très instructives vos énigmes, Testou


Adelayde, Benny, Archange

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benny
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 532
Age : 46
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Une énigme de Testou : Camille Faucognez   Jeu 12 Jan 2012 - 10:23

Citation :
il se suicide , une balle de 8 mm dans la tempe ...( pas prudent la tempe mais bon : au fait vous savez pourquoi ?: mini énigme celle là )
Les faits : les inspecteurs sont en train d'enfoncer la porte.
Frayeur de l'arrestation ?
Peur de la veuve ?
Accident bête ?
Remords ?


Dernière édition par Benny le Jeu 12 Jan 2012 - 11:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5709
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Une énigme de Testou : Camille Faucognez   Jeu 12 Jan 2012 - 10:49

Une énigme superbement concoctée, cher Testou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5709
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Les funérailles des victimes   Jeu 12 Jan 2012 - 11:23


On prend les mêmes... et on recommence !



2012-01-12 par Testou




2012-01-12 par Testou

Ces très belles images nous viennent de Testou qui a eu un souci avec son ordi. queen

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
testou
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 897
Age : 71
Localisation : ile de France
Emploi : à géométrie variable
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Une énigme de Testou : Camille Faucognez   Jeu 12 Jan 2012 - 15:53

ce gars là était su"solide" ...

peur de la veuve ? peut être ; moi je dirais que foutu pour foutu ( il savait qu'ils les avaient tués , au moins un ) , ila choisi d'eviter ce qui

l'attendait à coup sûr...

au fait benny j'ai complètement oublié une deuxième question pour ce qui est de Deibler/Obrecht !!!

il y a un autre personnage important sur ma 1ère photo ( là où ils sont tous vu de face ...)

et ma mini "énigme : pourquoi n'est il pas prudent de se tirer une balle dans la tempe???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benny
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 532
Age : 46
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Une énigme de Testou : Camille Faucognez   Jeu 12 Jan 2012 - 16:59

Citation :
et ma mini "énigme : pourquoi n'est il pas prudent de se tirer une balle dans la tempe???
Ce n'est pas prudent car on risque d'en mourir ou de se blesser. Il n'est jamais prudent de se tirer une balle, ou que se soit d'ailleurs.


L'os est solide, le choc du départ dévie souvent la main et le canon vers le haut et l'angle est rarement perpendiculaire. Enfin, on le voit sur la photo du cadavre de Delaunay, bien souvent le coup est tiré à l'avant de la boîte crânienne, là où il n'y a pas de cerveau. Delaunay s'est envoyé du 8mm : il faut une sacrée force de pénétration ! (son arme devait être puissante puisqu'on voit un trou d'entrée et un de sortie sur sa photo post-mortem.
Bien souvent on ne fait que se rendre aveugle (la balle passe par les orbites) ou s'assommer, la balle sous un angle faible glissant sur la boite crânienne sans la pénétrer.
Le plus efficace (quasi à 100%) : le canon dans la bouche : le canon est bloqué et ne bouge pas, la balle ne traverse que du mou pour arriver au cerveau et quelque soit l'angle vertical on touche soit la colonne soit le cervelet, soit le cerveau. On peut même utiliser un fusil en se plaçant en position assise. Le problème : le contact de l'acier froid a pour vertu d'en faire réfléchir plus d'un qui finit par changer d'idée.

On le voit dans le film "Voyage au bout de l'enfer" dans la scène de la roulette russe, la 1ère partie rate pour cause de main non sure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
testou
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 897
Age : 71
Localisation : ile de France
Emploi : à géométrie variable
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Une énigme de Testou : Camille Faucognez   Jeu 12 Jan 2012 - 17:43

tout à fait exact Benny

et j'ai connu un cas comme ça ; aveugle , 20 ans après , le type n'avait plus eu envie de recommencr...

je me souviens il y a 20/25 ans je pense, une video dans un tribunal américain , ou un type pour un divorce , menace le tribunal avec un revolver , puis à bout d'argument sans doute il se le met

dans la bouche ...pas photo , efficace...

mais les globes frontaux ne sont pas loin et ça saigne dur la dedans , le risque aussi est infectieux ...

pour le fusil , Ernest Hemingway appuya sur les deux détentes à la fois ; ça c'est l'amour du travail bien fait .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benny
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 532
Age : 46
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Une énigme de Testou : Camille Faucognez   Jeu 12 Jan 2012 - 17:58

Citation :
je me souviens il y a 20/25 ans je pense, une video dans un tribunal américain , ou un type pour un divorce , menace le tribunal avec un revolver , puis à bout d'argument sans doute il se le met

dans la bouche ...pas photo , efficace...
Je connais cette vidéo.
Il s'agit d'un politicien américain accusé (faussement) de corruption et qui n'a trouvé que cette solution pour sauver son honneur.
Son nom est donné à ce type de suicide. Il devrait pouvoir être retrouvé.


EDIT : R. Budd Dwyer
http://en.wikipedia.org/wiki/R._Budd_Dwyer
La vidéo est facile à trouver mais trop "graphique" pour être postée (elle m'a donné suffisamment de cauchemards pendant des années, ne la cherchez pas).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une énigme de Testou : Camille Faucognez   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une énigme de Testou : Camille Faucognez
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Une énigme de Testou : Camille Faucognez
» Une énigme de Testou : François Salsou
» Une énigme de Testou : Edmond Duez
» Une énigme de Testou : Marguerite Steinheil
» Une énigme de Testou : Eugène Crampon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: TOUT CE QUE VOUS VOULEZ-
Sauter vers: