La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Danval - un forçat innocent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gaëtane
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 916
Age : 62
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 04/08/2010

MessageSujet: Danval - un forçat innocent   Sam 19 Nov 2011 - 20:03

Retour du pharmacien Danval


Un terrible drame vient d'avoir son épilogue, et ce fut la rentrée, comme triomphale, d'un malheureux qui quitta la France, pour le bagne, il y a vingt cinq ans. Un quart de siècle, le pharmacien, Danval a souffert en Calédonie le châtiment d'une faute qu'il n'avait point commise. On l'avait accusé d'avoir empoisonné sa femme.

Les charges contre lui était peu importantes, des savants vinrent à la barre les réduire à néant. Il se défendit avec l'énergie de l'innocent désespéré, et néanmoins il fut condamné.

Si par malheur on ne lui avait point accordé le bénéfice des circonstances atténuantes, il eût été guillotiné comme l'herboriste Moreau, dont la mort est un des plus grands crimes de notre temps.

Danval n'a cessé de protester, sa conduite en Nouvelle-Calédonie fut exemplaire, et lui valut quelques adoucissements à sa peine. Il put se marier, fonder une nouvelle famille, mais toujours sous le poids d'une condamnation injustement infamante.

Un jour enfin sa plainte fut entendue par un de nos confères, M. Jacques Dhur, qui commença en sa faveur une énergique campagne de presse.
C'est un bonheur pour notre corporation tout entière qu'elle ait abouti à la signature, par le président de la république, du décret de grâce du forçat innocent. La réhabilitation viendra ensuite, Danval la réclame pour lui, pour ses enfants. Il l'obtiendra. Seulement, les formalités seront longues. Il a fallu beaucoup moins de temps pour le condamner.

Son retour à Paris a été l'occasion d'une importante manifestation, la foule était énorme et les personnages les plus éminents ont tenu à serrer la main de la victime d'une si épouvantable erreur judiciaire.

Et ce fut un peu de baume dans cette âme, où tant de fiel a été versé pendant vingt-cinq ans.

Le Petit Journal Illustre u 31 Août 1902








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Danval - un forçat innocent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Danval - un forçat innocent
» Embarquement de forçats
» Pierre-Désiré Moreau, innocent ? -1874
» Besoin d'aide pour un innocent en prison(belgique)
» Cora : Aider mon frère innocent et condamné !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: TOUT CE QUE VOUS VOULEZ-
Sauter vers: