La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le dialogue des Carmélites

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
parcheminier
Aide non qualifié
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 44
Localisation : bry sur marne
Emploi : parcheminier
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Le dialogue des Carmélites   Jeu 10 Nov 2011 - 23:01

L'histoire des Carmélites de Compiègne fut romancée par Gertrud von Le Fort en 1937, mise en scène par Georges Bernanos en 1949, inspira plusieurs films... et l'un des plus beaux opéras contemporains, "le Dialogue des Carmélites", du génial Francis POULENC, en 1957.

Je vous invite à écouter la scène finale de cet opéra, le Salve Régina.
Sur Deezer.com, taper en recherche "poulenc carmélite salve"; le salve regina - acte III, tableau 4- dure environ 6'55".

Il s'agit de la scène finale, la marche à l'échafaud et l'éxécution des seize religieuses... le choeur, poignant et "sulpicien", s'amoindri d'une voix à chaque chute du couperet...

bonne écoute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1492
Age : 45
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Le dialogue des Carmélites   Lun 14 Nov 2011 - 19:15

Quand j'étais petit j'avais vu ce film à la TV. j'avais été impressionné par la foi de ces carmélites.

Je me souviens que l'une d'entre elles avait eu trop peur et s'était reniée. Lorsque dans la foule elle vit le courage de ses amies allant à la mort en chantant, elle se manifesta en chantant elle aussi le salve regina et gravit l’échafaud pour les rejoindre.
A ce moment, le bourreau comprit qu'il avait une "cliente" de plus et releva le couperet pour elle.

Parmi les religieux guillotinés sous la révolution nous avons à Angers le curé Noël PINOT. Il faudra que je vous fasse une photo de sa statue dans la cathédrale, où on le voit monter à l'échafaud en tenue liturgique.

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1492
Age : 45
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Le dialogue des Carmélites   Mar 15 Nov 2011 - 12:46

"L'héroïsme est un luxe qui n'est pas à la porté des faibles et des gens de petite foi."
Amiel.

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 781
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Le dialogue des Carmélites   Mer 16 Nov 2011 - 15:14

parcheminier a écrit:
Je vous invite à écouter la scène finale de cet opéra, le Salve Régina.

Bonjour,

Il y a aussi sur le forum un lien pour la finale de l'opera : http://www.youtube.com/watch?v=P85S_70oSOk

Voir aussi cette page : http://guillotine.cultureforum.net/t499-religieuses-guillotinees?highlight=religieuses


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5597
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Le dialogue des Carmélites   Mer 16 Nov 2011 - 16:28

Une interprétation extraordinaire de cet émouvant dialogue, Javier ! Je l'ajoute à mes favoris. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1492
Age : 45
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Le dialogue des Carmélites   Jeu 17 Nov 2011 - 13:17

Très beau et émouvant.


Même si l'on est croyant le doute doit forcément vous titiller à ce moment-là.

Je connais un prêtre qui a frôlé la mort il y a longtemps.

C'était sous l'occupation. En représailles les Allemands avaient pris des otages et devaient les fusiller, dont ce prêtre.

Au dernier moment l'exécution n'eut pas lieu et il fut relâché.
Il me racontait que la veille de son exécution présumée des sentiments antagonistes se manifestaient en lui: bien sûr il croyait et de ce fait il ne devait pas craindre pour son salut. Mais également, comme tout homme, il se disait: "et si Dieu n'existe pas en réalité? Et si après la mort il n'y avait rien?"

Comme disait je ne sais plus qui ce n'est pas la certitude qui rend fou, mais le doute.


Une autre anecdote bouleversante qu'il me raconta: toujours sous l'occupation un boulanger et son petit mitron, pris dans une rafle, devaient être fusillés. pale
Alignés en file un Allemand passa derrière chaque homme et lui tira une balle dans la nuque.
Au moment où l'arme fut pointée sur sa nuque il tourna la tête pour regarder son petit mitron.
De ce fait la balle glissa sur l'os et l'assoma. Plus tard dans la nuit il se réveilla, la tête en sang, mais bien vivant.

C'est ce qui s'appelle revenir de loin...

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1492
Age : 45
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Le dialogue des Carmélites   Sam 26 Avr 2014 - 12:23

La scène finale du film "Dialogue des Carmélites": https://www.youtube.com/watch?v=YukzJ-D4wrg

Petite rectification à ce que j'avais écrit plus haut: ce n'est pas le Salve Regina qui est chanté mais le Veni Creator, plutôt.

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5597
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Le dialogue des Carmélites   Sam 26 Avr 2014 - 12:33

Des femmes extraordinaires de courage et de dignité.

Requiescat in pace !

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le dialogue des Carmélites   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le dialogue des Carmélites
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DIALOGUE SUR LA GUERRE : LA RAISON DU PLUS FOU
» Blague plage.
» CHAT et DIALOGUE
» FESTIVITES BOUGARA
» Les contacts avec les syndicats se poursuivent dans le cadre d’un dialogue "constructif"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LA MACHINE DANS L'IMAGINAIRE-
Sauter vers: