La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Gaspard de Besse - brigand de France, héros de Provence - 1781

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5649
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Gaspard de Besse - brigand de France, héros de Provence - 1781   Dim 30 Oct 2011 - 15:14


Gaspard de Besse, brigand de France, héros de Provence




°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°






http://www.transenprovence.org/article-besse-sur-issole-ou-plane-toujours-l-ombre-de-gaspard-55558583.html

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Gaspard Bouis est né à Besse-sur-Issole en 1757, dans l’actuel département du Var. Il s’engage dans l’armée à la légère et, après avoir déserté, se cache avec quelques compagnons dans les bois et commence à vivre en attaquant les voitures qui passent sur la grande route royale reliant Aix à l’Italie, entre Saint-Maximin et Brignoles.
Il établit son quartier général dans les bois du Saint-Pilon, non loin de la Sainte-Baume. De là il organise ses coups sur les environs, comme en 1779 où il dépouille les convives d’une fête donnée au château de Font-Blanche, sur la commune actuelle de Roquefort-la-Bédoule.
Dans toutes ses attaques, il procède avec tact et courtoisie envers ses victimes, évitant de faire couler le sang. Généreux, il sait se ménager de nombreuses complicités, et il est assez aimé dans les campagnes.
Il est arrêté par hasard en 1780 et transféré immédiatement pour jugement à Aix. Bien qu’il n’ait ni tué, ni même blessé personne, il est condamné à mort en 1781 et rompu vif en place publique avec plusieurs de ses compagnons.
Parangon du bandit d’honneur, Gaspard de Besse a donné naissance à une véritable légende aux XIXe et XXe siècles et a inspiré en 1935 un film d’André Hugon avec Raimu.

http://www.archives13.fr/archives13/CG13/cache/bypass/pid/81?allChapters=false&chapter=596

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

L’acte de baptême de Gaspard



Pas très lisible… scratch

Gaspard Bouis fils de Jean Baptiste, ménager, et de Thérèse Roux est né le 9 février 1757 à deux heures de l'après-midi à Besse (aujourd'hui Besse-sur-Issole). Un an plus tard, son père meurt. Sa mère se remarie en 1760 avec François Mourian.

http://www.transenprovence.org/article-19342252.html

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



Né en 1757 à Besse-sur-Issole, Gaspard Bouis est un solide gaillard à l'esprit vif, farceur, rêveur, avide de liberté.

Orphelin très jeune, élevé par son parrain, instruit par le curé du village et un ex-bagnard, Gaspard fait preuve d'une volonté et d'une énergie inébranlables qui, mises au service d'un sens aigu de la justice, feront de lui un véritable héros populaire. Révolté par les abus de pouvoir exercés sur le petit peuple par les Fermiers généraux, le jeune Gaspard entre dans la clandestinité et écume toute la Provence accompagné de sa bande, détroussant les riches pour donner aux pauvres.

Fidèle à sa devise : « Effrayez mais ne tuez jamais », il s'ingénie tout au long de sa brève existence - il est condamné à mort et exécuté à vingt-quatre ans - à ridiculiser les parlementaires et les collecteurs d'impôts, à semer des idées révolutionnaires dans les esprits d'un peuple oppressé et saigné à blanc par la fiscalité inégalitaire de l'époque, suscitant l'admiration populaire, l'amour des femmes, la haine du Parlement.

De sa plume vivante et subtile, Jean Siccardi ressuscite le Robin des Bois provençal pour le plus grand plaisir du lecteur. Mêlant histoire et légende, dans un style proche de l'épopée, l'auteur va bien au-delà de l'aspect biographique et peint une très belle fresque historique de l'époque prérévolutionnaire.
Gaspard de Besse - 1757-1781 - Brigand de France, Héros de Provence
Jean Siccardi

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-gaspard-de-besse-veritable-robin-des-bois-proven-al-60485191.html

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Le film réalisé par André Hugon en 1935







Dernière édition par Adelayde le Jeu 24 Mai 2012 - 22:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5649
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: L’auberge des Adrets, refuge de Gaspard de Besse   Jeu 24 Mai 2012 - 16:10


L’auberge des Adrets, refuge de Gaspard de Besse








_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Gaspard de Besse - brigand de France, héros de Provence - 1781
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paul Gaspard – Henri Mayer / Meyer- 1885
» Livre : LeÇons de conduite de Gaspard KOENIG Editions Grasset
» La galerie, les registres des têtes perdues
» Exécutions en Charente-maritime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LES CONDAMNÉS À MORT-
Sauter vers: