La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Antoine Berthet - Julien Sorel - 1828

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5709
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Antoine Berthet - Julien Sorel - 1828   Ven 9 Sep 2011 - 17:40


Antoine Berthet (1801 - 23 février 1828) a inspiré à Stendhal le personnage de Julien Sorel, héros du roman « Le Rouge et le Noir »




*******************************************************************************************************************

Jacques Pradel revient sur l’affaire Antoine Berthet dans l’émission « Café crimes » du 16 août 2010 consacrée aux « Grandes affaires criminelles d'Isère ».

http://gpodder.net/episode/2231554

Bonne écoute !



*******************************************************************************************************************

Antoine Berthet (1801 - 23 février 1828)

Les illustres héros de roman ancrent fréquemment leurs vies dans des faits divers, éternels sources d’inspiration pour les écrivains. Delphine Delemare inspira Flaubert pour sa « Madame Bovary » et Antoine Berthet prit les traits de Julien Sorel dans « Le Rouge et le Noir ».

D’extraction sociale très modeste, étudiant brillant au séminaire de Grenoble, les lectures licencieuses d’Antoine lui valurent d’être renvoyé. C’est ainsi qu’il se retrouva précepteur à Brangues, dans l’Isère, chez les Michoud de la Tour (les Rênal) et qu’il devint l’amant (?) de la maîtresse de maison. Leur relation s’étant éventée, il fut poliment remercié et intégra de nouveau le séminaire d’où il fut chassé suite à la découverte de sa correspondance avec Mme Michoud.

Il rentra alors comme précepteur chez le comte de Cordon. La fille de ce dernier, Henriette (Mathilde de la Mole), amoureuse de lui, finit par s’offrir et tomba enceinte. Mais avant de donner sa fille en mariage, le comte se renseigna sur son futur gendre et découvrit son passé. Renvoyé comme un malpropre, Antoine, fou de rage, persuadé que Mme Michoud était la responsable de sa situation, décida de la tuer. C’est ce qu’il tenta de faire lors de la messe dominicale à Brangues avant d’attenter à ses jours. Mais le meurtre et le suicide ratèrent. Arrêté et jugé Antoine Berthet fut condamné à mort et exécuté à Grenoble sur la place Grenette quelques jours avant son 27ème anniversaire.
La presse rendit abondamment compte de l'affaire, en particulier la Gazette des Tribunaux de Grenoble que lira Stendhal, peut-être chez sa sœur à proximité de Brangues : les antipathies d'Henri Beyle pour la ville et la société de sa région natale trouvèrent là un point de départ indiscutable pour son roman.
On dit aussi que la légende liée à la reine Margot et à son amant Boniface de La Mole, ne serait pas étrangère à la fin de l'histoire.

Antoine Berthet a été inhumé au cimetière Saint-Roch de Grenoble (sépulture disparue)

http://www.tombes-sepultures.com/crbst_879.html

Un site à visiter sans modération !

*******************************************************************************************************************



La maison de la famille Berthet





La maison des Michoud





Le drame





Les Assises

Images recueilles sur le site :
http://claudel-stendhal.com/stendhal/laffaire-berthet/

*******************************************************************************************************************

Bourgoin-Jallieu - Le « Rouge et le Noir » à Bourgoin



C’est dans l’une de ces geôles, au fond de la cour de l’ancienne mairie de Bourgoin, que fut emprisonné Antoine Berthet qui, sous la plume de Stendhal, devint Julien Sorel dans « Le Rouge et le Noir », roman inspiré du drame survenu à Brangues. Ce cachot est toujours visible rue de-l’Escot.

http://lessor.fr/2011/07/28/bourgoin-jallieu-le-%C2%AB-rouge-et-le-noir-%C2%BB-a-bourgoin/

*******************************************************************************************************************



Le Palais de justice place Saint-André (Grenoble)





La place Grenette (Grenoble), lieu de l’exécution

*******************************************************************************************************************

J’ai gardé pour la fin… le beau visage romantique de Gérard Philipe. sunny




Dernière édition par Adelayde le Lun 2 Avr 2012 - 19:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louison
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: Antoine Berthet - Julien Sorel - 1828   Lun 19 Déc 2011 - 12:51

Dommage qu'on n'a pas un portrait de Antoine Berthet .... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5709
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Antoine Berthet - Julien Sorel - 1828   Lun 19 Déc 2011 - 13:58

Louison a écrit:
Dommage qu'on n'a pas un portrait de Antoine Berthet .... Crying or Very sad
Plus on remonte dans le temps, plus il est difficile de "voir" les visages. Antoine Berthet est mort en 1828, donc pour les photos, c'est rapé. Sans le génie de Stendhal, ce fait divers - on ne peut plus banal et qui ne justifiait pas qu'on portraitiste l'assassin - aurait sombré dans l'oubli.
queen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louison
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: Antoine Berthet - Julien Sorel - 1828   Lun 19 Déc 2011 - 14:01

Merci Adelayde, mais au moins une gravure que j'aurais aimé voir héhé Very Happy enfin ce n'est pas grave..... Smile merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louison
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: Antoine Berthet - Julien Sorel - 1828   Mar 24 Jan 2012 - 20:50



J'ai surtout vu ce film ci et j'ai beaucoup aimé Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Antoine Berthet - Julien Sorel - 1828   

Revenir en haut Aller en bas
 
Antoine Berthet - Julien Sorel - 1828
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Antoine Berthet - Julien Sorel - 1828
» Antoine-François Desrues – Épices et poisons - 1777
» Antoine Lavoisier - chimiste - 1794
» Antoine-Joseph Albert - 1877
» Joseph-Antoine Deibler - un bourreau itinérant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LES CONDAMNÉS À MORT-
Sauter vers: