La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Alain Marécaux - "l'huissier d'Outreau"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1509
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Alain Marécaux - "l'huissier d'Outreau"   Mer 24 Aoû 2011 - 19:30

Le film, "Présumé coupable", qui raconte la calvaire d'Alain Marécaux (et les autres accusés ont vécu la même chose) sort le 7 septembre.

La bande annonce:

http://www.bandes-annonces.fr/film/bande-annonce-presumecoupable.html

L'interview très poignante d'Alain Marécaux:

http://videos.tf1.fr/sept-a-huit/alain-marecaux-l-huissier-d-outreau-6649371.html

J'en ai eu la gorge serrée... Sad

Philippe TORRETON a perdu 27 kg pour le film et sa ressemblance avec Alain Marécaux est bluffante, tout comme celui qui joue le juge Burgaud.

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benny
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 532
Age : 46
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Alain Marécaux - "l'huissier d'Outreau"   Jeu 25 Aoû 2011 - 17:26

Fabrice Burgaud n'est plus juge d'instruction, il ne s'occupe que de vérifier l'application des peines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alain Marécaux - "l'huissier d'Outreau"   Jeu 25 Aoû 2011 - 19:01

J'ose espérer que même la....... son travail est sérieusement controlé
Revenir en haut Aller en bas
Benny
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 532
Age : 46
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Alain Marécaux - "l'huissier d'Outreau"   Jeu 25 Aoû 2011 - 19:30

D'une certaine façon, il est coupable de séquestration d'une dizaine de personnes pendant 23 mois ... sans conséquences ou presque.
Et là, il ne s'agit pas d'une erreur raisonnable comme on peut tous en faire. On pourrait le comparer à un chauffeur de car roulant en surcharge, bourré et chargé au pétards, en excès de vitesse en sens inverse sur l'autoroute et qui parlerait d'une faute d’inattention.
D'autres ont pris des années pour quelques heures de séquestration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benny
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 532
Age : 46
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Alain Marécaux - "l'huissier d'Outreau"   Jeu 25 Aoû 2011 - 20:46

Une tape sur la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alain Marécaux - "l'huissier d'Outreau"   Jeu 25 Aoû 2011 - 20:54

Il avait été, un temps, question de rendre les juges responsables de leurs erreurs. Tollé au syndicat de la magistrature, gréve etc.... Ces messieurs n'étaient pas d'accord ! Ce n'est pas eux, mais la justice qui fait des erreurs.
Revenir en haut Aller en bas
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1509
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Alain Marécaux - "l'huissier d'Outreau"   Ven 26 Aoû 2011 - 13:08

Bien que moi aussi je sois écoeuré que Fabrice BURGAUD n'ait pas eu de sanction disciplinaire, je comprends en revanche parfaitement qu'il ne soit pas possible de rendre un juge pénalement responsable de ses décisions.

Dans certaines affaires en effet le jugement n'est rendu que sous l'intime conviction. Il y a bien des cas où la preuve mathématique est impossible à apporter alors que le mobile, les faits, présomptions et témoignages etc...constituent des faisceaux d'indice qui ne peuvent qu'inciter à se forger l'opinion personnelle de la culpabilité du prévenu.

Si le magistrat était pénalement responsable cela aboutirait à une méfiance excessive de sa part et souvent à un déni de justice. Le juge ne voudrait prendre aucun risque et refuserait massivement de prononcer une peine, c'est-à dire qu'il ne ferait plus son travail et que les citoyens se plaindraient alors que la justice n'est plus rendue, que les juges sont complices et corrompus, etc...

C'est ce qu'ont voulu éviter les magistrats dans leur ensemble.

Alors, bien sûr le juge BURGAUD aurait dû être sanctionné, mais uniquement d'un point de vue disciplinaire, non pénalement.

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alain Marécaux - "l'huissier d'Outreau"   Ven 26 Aoû 2011 - 14:01

Il était surtout question de décisions disciplinaires. mais le CSM n'a pas voulu en entendre parler . Comment, un JUGE, rendre de comptes ? ?
Revenir en haut Aller en bas
Benny
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 532
Age : 46
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Alain Marécaux - "l'huissier d'Outreau"   Ven 26 Aoû 2011 - 19:55

CARNIFEX a écrit:
Bien que moi aussi je sois écoeuré que Fabrice BURGAUD n'ait pas eu de sanction disciplinaire, je comprends en revanche parfaitement qu'il ne soit pas possible de rendre un juge pénalement responsable de ses décisions.

Dans certaines affaires en effet le jugement n'est rendu que sous l'intime conviction. Il y a bien des cas où la preuve mathématique est impossible à apporter alors que le mobile, les faits, présomptions et témoignages etc...constituent des faisceaux d'indice qui ne peuvent qu'inciter à se forger l'opinion personnelle de la culpabilité du prévenu.

Si le magistrat était pénalement responsable cela aboutirait à une méfiance excessive de sa part et souvent à un déni de justice. Le juge ne voudrait prendre aucun risque et refuserait massivement de prononcer une peine, c'est-à dire qu'il ne ferait plus son travail et que les citoyens se plaindraient alors que la justice n'est plus rendue, que les juges sont complices et corrompus, etc...

C'est ce qu'ont voulu éviter les magistrats dans leur ensemble.

Alors, bien sûr le juge BURGAUD aurait dû être sanctionné, mais uniquement d'un point de vue disciplinaire, non pénalement.
Oui et non.
On peut lui reprocher d'avoir refusé d'entendre des témoins, d'avoir carrément biffé les parties de témoignages qui le gênaient, etc ...
De mon point de vue, ce n'est pas son "intime conviction" que je reproche mais le fait de "s'être arrangé" pour que coûte que coûte les faits rejoignent cette conviction préalable.
Une simple liste honnête à 2 colonnes avec les "pour" et les "contre" auraient suffi.
Il l'a peut-être fait et supprimé tous les "contre". Ça, s'est malhonnête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alain Marécaux - "l'huissier d'Outreau"   Ven 26 Aoû 2011 - 20:15

Dans le code pénal il est spécifié: "Le doute doit profiter à l'accusé". Dans ce cas, il a pensé qu'il n' avait que des coupables. Condamnés avant d'être jugés ! C'est ce qui n'est pas admissible. affraid
Revenir en haut Aller en bas
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5685
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: « Présumé coupable »   Lun 5 Sep 2011 - 20:50

A l’occasion de la sortie mercredi du film "Présumé coupable", Jacques Pradel reçoit aujourd'hui dans "L'heure du crime" Alain Marécaux, celui qu’on surnommait « l’huissier » dans l’affaire d’Outreau.

http://www.rtl.fr/emission/l-heure-du-crime/billet/lundi-5-septembre-presume-coupable-7715100045

Bonne écoute !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alain Marécaux - "l'huissier d'Outreau"   Jeu 8 Sep 2011 - 10:14

D'aprés les journaux, le juge Burgeaud vient d'être nommé la Cour de Cassation. Vous avez dit "sanction" ?
Revenir en haut Aller en bas
scorpionne
Aide non qualifié


Nombre de messages : 18
Age : 37
Date d'inscription : 08/08/2011

MessageSujet: Re: Alain Marécaux - "l'huissier d'Outreau"   Dim 11 Sep 2011 - 19:30

Ces vrai que ces une question interressante mais je ne sais pas si on pourrais y repondre ici. ces quoi que vous appelé demandes d'acte et un juge est obligé d'entendre les gens qui lui demande ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scorpionne
Aide non qualifié


Nombre de messages : 18
Age : 37
Date d'inscription : 08/08/2011

MessageSujet: Re: Alain Marécaux - "l'huissier d'Outreau"   Dim 11 Sep 2011 - 22:32

Bonsoir, je ne comprend pas, je répondai à la question posé par Gerson et je me rend compte que son post à disparu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5685
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Alain Marécaux - "l'huissier d'Outreau"   Dim 11 Sep 2011 - 23:16

"Gerson" est l'un des nombreux avatars de "Dopelganger", membre banni. Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scorpionne
Aide non qualifié


Nombre de messages : 18
Age : 37
Date d'inscription : 08/08/2011

MessageSujet: Re: Alain Marécaux - "l'huissier d'Outreau"   Dim 11 Sep 2011 - 23:23

Ah d'accord. merci pour votre réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scorpionne
Aide non qualifié


Nombre de messages : 18
Age : 37
Date d'inscription : 08/08/2011

MessageSujet: Re: Alain Marécaux - "l'huissier d'Outreau"   Dim 11 Sep 2011 - 23:31

Oui j'y vois déjà un peu plus clair. Merci pour votre réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alain Marécaux - "l'huissier d'Outreau"   Lun 12 Sep 2011 - 8:03

Panoramix a écrit:
D'aprés les journaux, le juge Burgeaud vient d'être nommé la Cour de Cassation. Vous avez dit "sanction" ?
Salut, druide vénéré !
Burgaud a bien été nommé à la Cour de Cassation, mais à un poste d'auditeur , c'est-à-dire purement administratif, sorte d'archiviste amélioré...il ne siégera pas dans une chambre, donc il est hors circuit des instances décisionnelles, si j'ai bien compris.En fait, ça ressemble fort à une espèce de placard.Attendons la suite...
Bonne journée !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alain Marécaux - "l'huissier d'Outreau"   Lun 12 Sep 2011 - 12:05

pierrepoint a écrit:
Panoramix a écrit:
D'aprés les journaux, le juge Burgeaud vient d'être nommé la Cour de Cassation. Vous avez dit "sanction" ?
Salut, druide vénéré !
Burgaud a bien été nommé à la Cour de Cassation, mais à un poste d'auditeur , c'est-à-dire purement administratif, sorte d'archiviste amélioré...il ne siégera pas dans une chambre, donc il est hors circuit des instances décisionnelles, si j'ai bien compris.En fait, ça ressemble fort à une espèce de placard.Attendons la suite...
Bonne journée !
Re-bonjour, ô druide respecté !
Après enquête, Burgaud est en charge du "Bureau du Droit Européen" , qui fait partie du Service de documentation, des études et du rapport de la Cour de Cassation...Si tu veux en savoir plus sur les attributions dudit service, un coup de Google, et tu sauras tout ou presque, le site officiel de la Cour de Cassation est fort bien fait ! Eu égard à la grande simplicité scratch du droit européen, il a de quoi s'occuper pendant quelques années Sleep
En fait, compte-tenu de son pedigree, je crois qu'il sera maintenu à l'écart des justiciables pendant un certain temps !
Bien à toi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: L'affaire, d'Outreau   Ven 11 Nov 2011 - 14:01

Encore une fois , erreur judiciaire ou manipulation ???



L'affaire d'Outreau

Par Alexandra Guillet , le 08 août 2011 à 13h00 , mis à jour le 22 août 2011 à 17h24

Déclenchée en 2001, l'affaire de pédophilie d'Outreau a abouti à 13 acquittements, laissant des stigmates tant sur la parole des enfants, la justice -qui a depuis introduit des réformes-, que sur les acquittés

Février 2001, Boulogne-sur-Mer : à la suite de signalements des services sociaux, une information judiciaire est ouverte pour des faits de pédophilie. Au final, 18 personnes se retrouvent mises en cause pour leur participation supposée à des orgies pédophiles, impliquant une vingtaine d'enfants de la banlieue populaire d'Outreau. Tous les suspects, à une exception près, sont placés en détention préventive. Certains, innocentés par la suite, resteront jusqu'à trois ans en prison. Les enfants, quant à eux, sont placés.

Outre les descriptions des enfants, les accusations de pédophilie sont propagées par une certaine Myriam Delay. Parmi les accusés figurent des personnalités bien connues localement : le prêtre ouvrier Dominique Wiel, l'huissier Alain Marécaux, la boulangère ambulante Roselyne Godard ou le chauffeur de taxi Pierre Martel. Instruite par le jeune juge Fabrice Burgaud, l'affaire va connaître un emballement quand, en janvier 2002, un des accusés, Daniel Legrand en rajoute dans l'horreur en parlant d'une "fillette belge" tuée au cours d'une orgie. Il aurait fait cet aveu fantaisiste pour faire considérer l'ensemble des accusations de Myriam Delay comme invraisemblables. Mais, dans le contexte de la terrible affaire Dutroux de l'autre côté de la frontière belge, ces "révélations" ont été prises très au sérieux.

Deux procès, 13 acquittements

Avant même le premier procès, l'affaire fait une première victime avec la mort en prison le 9 juin 2002 du ferrailleur de 33 ans François Mourmand. D'abord considéré comme un suicide, l'enquête conclura à une intoxication médicamenteuse accidentelle.

Le premier procès se déroule à Boulogne entre mai et juillet 2004. D'aveux en rétractations et expertises contradictoires, il aboutit à un verdict de dix condamnations et sept acquittements. 15 enfants sont reconnus victimes. Parmi les condamnés, seuls Myriam Delay, son conjoint M. Badaoui et un couple voisin de palier acceptent leurs condamnations pour viols et agressions sexuelles sur mineur de moins de 15 ans et proxénétisme.

Le 7 novembre 2005 s'ouvre à Paris le procès en appel des six autres condamnés qui sont finalement tous acquittés le 1er décembre. Du côté des enfants, 12 sont finalement reconnus comme victimes, après la rétractation de trois d'entre eux.

Une commission d'enquête parlementaire

Du jamais vu : le président Jacques Chirac présente alors ses "regrets et excuses" aux acquittés, qui seront tous indemnisés. Les leçons du fiasco sont tirées par une commission d'enquête parlementaire de janvier à avril 2006 et dont tous les débats sont retransmis à la télévision. Cela aboutira à des réformes marquantes de la procédure pénale : enregistrement des interrogatoires et auditions, présence obligatoire d'un avocat, création de pôles de l'instruction de trois juges, limitation de la détention provisoire et renforcement du caractère contradictoire de l'instruction.

Au niveau des personnes, le Conseil supérieur de la magistrature a considéré que le juge Burgaud - qui avait focalisé le ressentiment des accusés - ne méritait qu'une "réprimande avec inscription au dossier", soit la sanction la plus basse possible. Le procureur de Boulogne, Gérald Lesigne, a été blanchi. Mais la ministre de la Justice, Rachida Dati, l'a déplacé au nom des "traumatismes" qui n'ont pas été effacés par les indemnités accordées aux innocents.

Une page difficile à tourner

Dix ans après le déclenchement de l'affaire, le spectre d'Outreau plane toujours. En mai 2011, Chérif Delay, le fils de Myrian Badaoui-Delay, une des quatre condamnées pour pédophilie, publie sa vérité (Outreau : un des enfants victime témoigne...et accuse) et maintient ses accusations au risque de choquer et de faire ressurgir des blessures. "Tout ce que j'ai dit devant les assises de Saint-Omer, je l'avais dit pendant mon premier interrogatoire et je le maintiens aujourd'hui (...). Mes violeurs, je peux difficilement dire combien ils étaient. Mais j'en ai identifié avec certitude sept en plus de Delay (son père adoptif) et de ma mère. Soit neuf au total", accuse-t-il dans ce livre.

Deux ans plus tôt, la psychologue et expert auprès des tribunaux Marie-Christine gryson-Dejehensart, qui a reçu les enfants d'Outreau, avait également publié un livre-brulôt intitulé "Outreau, la vérité abusée. 12 enfants reconnus victimes", dans lequel elle affirmait qu'un jour, devenus majeurs, ces enfants libèreront leur parole et que l'on reparlerait d'Outreau (lire : Outreau : une psychologue sort de sa réserve).

Autre soubresaut, judiciaire cette fois, les époux Lavier, acquittés lors du deuxième procès, sont convoqués en janvier 2012 devant le tribunal correctionnel pour "violences habituelles sur mineurs" et "corruption de mineurs", sur deux de leurs enfants, aujourd'hui âgés de 11 et 12 ans. L'audience, initialement prévue en juillet 2011, a été reportée suite au dépôt d'une Question prioritaire de constitutionnalité.

Un film pour septembre 2011

A la rentrée 2011 sort sur les écrans "Présumé coupable", de Vincent Garenq. Le film centre son intrigue sur l'un des condamnés, grâcié depuis, l'huissier de justice Alain Marécaux. Il est incarné par Philippe Torreton.

Par Alexandra Guillet le 08 août 2011 à 13:00
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alain Marécaux - "l'huissier d'Outreau"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alain Marécaux - "l'huissier d'Outreau"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alain Marécaux - "l'huissier d'Outreau"
» Alain de Bernardy, marquis de Sigoyer - 1947
» Alain Bashung
» Le Maréchal Ney
» Alain Lamarre (Lamare)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: CRIMES ET AFFAIRES RÉCENTES-
Sauter vers: