La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 De la musique avant toute chose !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Gaëtane
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 916
Age : 62
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 04/08/2010

MessageSujet: Re: De la musique avant toute chose !   Mar 5 Juin 2012 - 20:21


Bonjour Sylvain sunny

Un excellent répertoire où se trouve une de mes chansons préférées...Roxanne

Félicitations pour The Cold Song Quelle belle voix

Bonne continuation flower flower

A bientôt...dans les Vosges...peut-être Smile sunny

Gaêtane Wink


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elie Köpter
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 87
Localisation : bretagne
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: De la musique avant toute chose !   Mer 6 Juin 2012 - 10:09

Hey Sylvain !
Great cover, you rock buddy !
J'ai bien aimé aussi la version de "I put a spell on you".
Screamin' Jay doit être sacrément jaloux dans son cercueil ;-)
Continue le chant, la musique, éclate-toi, tu as un vrai talent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tof1
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 834
Age : 52
Localisation : MONTPELLIER
Emploi : transport routier
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: .   Mer 6 Juin 2012 - 16:45

.


Dernière édition par tof1 le Lun 8 Avr 2013 - 18:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëtane
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 916
Age : 62
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 04/08/2010

MessageSujet: Re: De la musique avant toute chose !   Lun 18 Juin 2012 - 10:22

La chanson "Jeanne" interprétée par Laurent VOULZY


http://www.youtube.com/watch?v=g7FXPuDGbXU


Paroles de "Jeanne"



Jeanne,
Enfin je vais vous dire
Combien je soupire
Vous êtes si loin, si loin d'ici
Des siècles nous séparent
Et mon coeur s'égare
Un amour subtil l'a pris

Et je chante ma peine
Loin de celle que j'aime
L'âme pleine de mélancolie

Et je chante ma peine
Loin de celle que j'aime
L'âme pleine de mélancolie

Jeanne,
J'aurais aimé vous plaire
Et je désespère
De venir un soir à vos genoux
Vous n'êtes qu'une image
Perdue dans les âges
Et moi dans l'amour de vous

Et je chante ma peine
Loin de celle que j'aime
L'âme pleine de mélancolie

Et je chante ma peine
Loin de celle que j'aime
L'âme pleine de mélancolie

Jeanne,
Si la vie est un rêve
Que l'amour relève
Tout contre vous Jeanne, au bois dormant
Vous prendriez ma vie
Je prendrai votre main
Nous irions dans un lit comme des amants

Et je chante ma peine
Loin de celle que j'aime
L'âme pleine de mélancolie

Et je chante ma peine
Loin de celle que j'aime
L'âme pleine de mélancolie

Jeanne...
Jeanne,
Vous n'êtes qu'une image
Perdue dans les âges

Et je chante ma peine
Loin de celle que j'aime
L'âme pleine de mélancolie

Et je chante ma peine
Loin de celle que j'aime
L'âme pleine de mélancolie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Le grand Jacques Brel   Lun 18 Juin 2012 - 19:15

http://youtu.be/LWPl5hDjhoo

Avec un grand merci à Gaëtane

Et mes amitiés à l'ancien !
Revenir en haut Aller en bas
Gaëtane
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 916
Age : 62
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 04/08/2010

MessageSujet: Re: De la musique avant toute chose !   Lun 18 Juin 2012 - 20:09

Panoramix a écrit:
http://youtu.be/LWPl5hDjhoo

Avec un grand merci à Gaëtane



Les bonbons c'est tellement bon et l'amitié c'est formidable sunny

Recevez, Ô Vénéré Druide, mes plus respectueuses salutations




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëtane
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 916
Age : 62
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 04/08/2010

MessageSujet: Re: De la musique avant toute chose !   Lun 18 Juin 2012 - 20:15

niavlys1980 a écrit:
Aie !


Eh oui ! Gare aux caries... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 62
Localisation : Paris
Emploi : journaliste indépendant
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Mike for ever   Jeu 28 Juin 2012 - 10:28

En hommage à Gaetane et Adelayde, ces quelques moments de douceur musicale ....

http://www.youtube.com/watch?v=SYCIpBtaON0&feature=related
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5694
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: De la musique avant toute chose !   Jeu 28 Juin 2012 - 12:19

Une chanson inoubliable... Merci Bill ! I love you

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëtane
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 916
Age : 62
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 04/08/2010

MessageSujet: Re: De la musique avant toute chose !   Jeu 28 Juin 2012 - 20:24



Un réel plaisir de réécouter cette chanson merci Bill sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le bourreau breton
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 23
Localisation : Plonévez-Porzay (à coté de Douarnenez), Finistère (29)
Emploi : Etudiant dans les Métiers de l'Enseigne et de la Signalétique (MES)
Date d'inscription : 23/02/2012

MessageSujet: Re: De la musique avant toute chose !   Lun 9 Juil 2012 - 15:24

Une autre chanson sur le thème du forum, mais par l'un des plus grands (à mon sens!) artistes de la chanson, breton qui plus est: Alan Stivell "Le bourreau"

http://www.youtube.com/watch?v=YwD1AuP-Pu0

Bonne écoute! moi, je ne m'en lasse pas, ces chansons sont tellement belles...comme la Bretagne... Sad Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5694
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Maxime Le forestier - San Francisco   Dim 29 Juil 2012 - 17:44


Maxime Le Forestier - San Francisco

http://www.wat.tv/audio/maxime-forestier-san-francisco-15dew_2h9vt_.html




C'est une maison bleue
Adossée à la colline
On y vient à pied, on ne frappe pas
Ceux qui vivent là, ont jeté la clé
On se retrouve ensemble
Après des années de route
Et l'on vient s'asseoir autour du repas
Tout le monde est là, à cinq heures du soir
San Francisco s'embrume
Quand San Francisco s'allume
San Francisco, où êtes-vous
Liza et Luc, Sylvia, attendez-moi

Nageant dans le brouillard
Enlacés, roulant dans l'herbe
On écoutera Tom à la guitare
Phil à la kena, jusqu'à la nuit noire
Un autre arrivera
Pour nous dire des nouvelles
D'un qui reviendra dans un an ou deux
Puisqu'il est heureux, on s'endormira
San Francisco se lève
Quand San Francisco se lève
San Francisco ! Où êtes-vous
Liza et Luc, Sylvia, attendez-moi

C'est une maison bleue
Accrochée à ma mémoire
On y vient à pied, on ne frappe pas
Ceux qui vivent là, ont jeté la clef
Peuplée de cheveux longs
De grands lits et de musique
Peuplée de lumière, et peuplée de fous
Elle sera dernière à rester debout
Si San Francisco s'effondre
Si San Francisco s'effondre
San Francisco ! Où êtes-vous
Liza et Luc, Sylvia, attendez-moi


_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tof1
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 834
Age : 52
Localisation : MONTPELLIER
Emploi : transport routier
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: De la musique avant toute chose !   Dim 29 Juil 2012 - 18:46

j'adore!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5694
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: De la musique avant toute chose !   Dim 29 Juil 2012 - 19:20


A San-Francisco ou ailleurs, j'espère qu'il existe encore des Maisons bleues.
sunny

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5694
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Plume d'ange - Nougaro   Lun 30 Juil 2012 - 15:30


Plume d’ange

Paroles : Claude Nougaro – musique : J.C. Vannier, 1977

http://www.dailymotion.com/video/x50hxw_plume-d-ange-claude-nougaro_music




Vous voyez cette plume ?

Eh bien, c'est une plume... d'ange.

Mais rassurez-vous, je ne vous demande pas de me croire, je ne vous le demande plus.
Pourtant, écoutez encore une fois, une dernière fois, mon histoire.

Une nuit, je faisais un rêve désopilant quand je fus réveillé par un frisson de l'air.
J'ouvre les yeux, que vois-je ?
Dans l'obscurité de la chambre, des myriades d'étincelles... Elles s'en allaient rejoindre, par tourbillonnements magnétiques, un point situé devant mon lit.
Rapidement, de l'accumulation de ces flocons aimantés, phosphorescents, un corps se constituait.
Quand les derniers flocons eurent terminé leur course, un ange était là, devant moi, un ange réglementaire avec les grandes ailes de lait.
Comme une flèche d'un carquois, de son épaule il tire une plume, il me la tend et il me dit :

" C'est une plume d'ange. Je te la donne. Montre-la autour de toi.
Qu'un seul humain te croie et ce monde malheureux s'ouvrira au monde de la joie.
Qu'un seul humain te croie avec ta plume d'ange.
Adieu et souviens toi : la foi est plus belle que Dieu. "

Et l'ange disparut laissant la plume entre mes doigts.
Dans le noir, je restai longtemps, illuminé, grelottant d'extase, lissant la plume, la respirant.
En ce temps-là, je vivais pour les seins somptueux d'une passion néfaste.
J'allume, je la réveille :
" Mon amour, mon amour, regarde cette plume...C'est une plume d'ange! Oui ! Un ange était là... Il vient de me la donner...Oh ma chérie, tu me sais incapable de mensonge, de plaisanterie scabreuse... Mon amour, mon amour, il faut que tu me croies, et tu vas voir... le monde ! "
La belle, le visage obscurci de cheveux, d'araignées de sommeil, me répondit :
" Fous-moi la paix... Je voudrais dormir...Et cesse de fumer ton satané Népal ! "
Elle me tourne le dos et m**de !

Au petit matin, parmi les nègres des poubelles et les premiers pigeons, je filai chez mon ami le plus sûr.
Je montrai ma plume à l'Afrique, aux poubelles, et bien sûr, aux pigeons qui me firent des roues, des roucoulements de considération admirative.
Je sonne.
Voici mon ami André.
Posément, avec précision, je vidai mon sac biblique, mon oreiller céleste :
" Tu m'entends bien, André, qu'on me prenne au sérieux et l'humanité tout entière s'arrache de son orbite de malédiction guerroyante et funeste. À dégager ! Finies la souffrance, la sottise. La joie, la lumière débarquent ! "
André se massait pensivement la tempe, il me fit un sourire ému, m'entraîna dans la cuisine et devant un café, m'expliqua que moi, sensible, moi, enclin au mysticisme sauvage, moi devais reconsidérer cette apparition.
Le repos... L'air de la campagne... Avec les oiseaux précisément, les vrais !

Je me retrouvai dans la rue grondante, tenaillant la plume dans ma poche.
Que dire ? Que faire ?
" Monsieur l'agent, regardez, c'est une plume d'ange."
Il me croit !
Aussitôt les tonitruants troupeaux de bagnoles déjà hargneuses s'aplatissent. Des hommes radieux en sortent, auréolés de leurs volants et s'embrassent en sanglotant.
Soyons sérieux !
Je marchais, je marchais, dévorant les visages. Celui-ci ? La petite dame ?
Et soudain l'idée m'envahit, évidente, éclatante... Abandonnons les hommes ! Adressons-nous aux enfants ! Eux seuls savent que la foi est plus belle que Dieu.
Les enfants...Oui, mais lequel ?
Je marchais toujours, je marchais encore. Je ne regardais plus la gueule des passants hagards, mais, en moi, des guirlandes de visages d'enfants, mes chéris, mes féeriques, mes crédules me souriaient.
Je marchais, je volais... Le vent de mes pas feuilletait Paris...Pages de pierres, de bitume, de pavés maintenant.
Ceux de la rue Saint-Vincent... Les escaliers de Montmartre. Je monte, je descends et me fige devant une école, rue du Mont-Cenis.
Quelques femmes attendaient la sortie des gosses. Faussement paternel, j'attends, moi aussi.
Les voilà.
Ils débouchent de la maternelle par fraîches bouffées, par bouillonnements bariolés. Mon regard papillonne de frimousses en minois, quêtant une révélation.
Sur le seuil de l'école, une petite fille s'est arrêtée. Dans la vive lumière d'avril, elle cligne ses petits yeux de jais, un peu bridés, un peu chinois et se les frotte vigoureusement.
Puis elle reprend son cartable orange, tout rebondi de mathématiques modernes.
Alors j'ai suivi la boule brune et bouclée de sa tête, gravissant derrière elle les escaliers de la Butte.
À quelque cent mètres elle pénétra dans un immeuble.
Longtemps, je suis resté là, me caressant les dents avec le bec de ma plume.
Le lendemain je revins à la sortie de l'école et le surlendemain et les jours qui suivirent.
Elle s'appelait Fanny. Mais je ne me décidais pas à l'aborder. Et si je lui faisais peur avec ma bouche sèche, ma sueur sacrée, ma pâleur mortelle, vitale ?
Alors, qu'est-ce que je fais ? Je me tue ? Je l'avale, ma plume ? Je la plante dans le cul somptueux de ma passion néfaste ?
Et puis un jeudi, je me suis dit : je lui dis.
Les poumons du printemps exhalaient leur première haleine de peste paradisiaque.
J'ai précipité mon pas, j'ai tendu ma main vers la tête frisée... Au moment où j'allais l'atteindre, sur ma propre épaule, une pesante main s'est abattue.
Je me retourne, ils étaient deux, ils empestaient le barreau
" Suivez nous ".

Le commissariat.
Vous connaissez les commissariats ?
Les flics qui tapent le carton dans de la gauloise, du sandwich...
Une couche de tabac, une couche de passage à tabac.
Le commissaire était bon enfant, il ne roulait pas les mécaniques, il roulait les r :
" Asseyez-vous. Il me semble déjà vous avoir vu quelque part, vous.
Alors comme ça, on suit les petites filles ?
Quitte à passer pour un détraqué, je vais vous expliquer, monsieur, la véritable raison qui m'a fait m'approcher de cette enfant.
Je sors ma plume et j'y vais de mon couplet nocturne et miraculeux.
- Fanny, j'en suis certain, m'aurait cru. Les assassins, les polices, notre séculaire tennis de coups durs, tout ça, c'était fini, envolé !
Voyons l'objet, me dit le commissaire.
D'entre mes doigts tremblants il saisit la plume sainte et la fait techniquement rouler devant un sourcil bonhomme.
- C'est de l'oie, ça... me dit-il, je m'y connais, je suis du Périgord
Monsieur, ce n'est pas de l'oie, c'est de l'ange, vous dis-je !
Calmez-vous ! Calmez-vous ! Mais vous avouerez tout de même qu'une telle affirmation exige d'être appuyée par un minimum d'enquête, à défaut de preuve.
Vous allez patienter un instant. On va s'occuper de vous. Gentiment, hein ? Gentiment. "

On s'est occupé de moi, gentiment.
Entre deux électrochocs, je me balade dans le parc de la clinique psychiatrique où l'on m'héberge depuis un mois.
Parmi les divers siphonnés qui s'ébattent ou s'abattent sur les aimables gazons, il est un être qui me fascine. C'est un vieil homme, très beau, il se tient toujours immobile dans une allée du parc devant un cèdre du Liban. Parfois, il étend lentement les bras et semble psalmodier un texte secret, sacré.
J'ai fini par m'approcher de lui, par lui adresser la parole.
Aujourd'hui, nous sommes amis. C'est un type surprenant, un savant, un poète.
Vous dire qu'il sait tout, a tout appris, senti, perçu, percé, c'est peu dire.
De sa barbe massive, un peu verte, aux poils épais et tordus, le verbe sort, calme et fruité, abreuvant un récit où toutes les mystiques, les métaphysiques, les philosophies s'unissent, se rassemblent pour se ressembler dans le puits étoilé de sa mémoire.
Dans ce puits de jouvence intellectuelle, sot, je descends, seau débordant de l'eau fraîche et limpide de l'intelligence alliée à l'amour, je remonte.
Parfois il me contemple en souriant. Des plis de sa robe de bure, il sort des noix, de grosses noix qu'il brise d'un seul coup dans sa paume, crac ! Pour me les offrir.

Un jour où il me parle d'ornithologie comparée entre Olivier Messiaen et Charlie Parker, je ne l'écoute plus.
Un grand silence se fait en moi.
Mais cet homme dont l'ange t'a parlé, cet homme introuvable qui peut croire à ta plume, eh bien, oui, c'est lui, il est là, devant toi !
Sans hésiter, je sors la plume.
Les yeux mordorés lancent une étincelle.
Il examine la plume avec une acuité qui me fait frémir de la tête aux pieds.
" Quel magnifique spécimen de plume d'ange vous avez là, mon ami.
Alors vous me croyez ? Vous le savez !
Bien sûr, je vous crois. Le tuyau légèrement cannelé, la nacrure des barbes, on ne peut s'y méprendre.
Je puis même ajouter qu'il s'agit d'une penne d'Angelus Maliciosus.
Mais alors ! Puisqu'il est dit qu'un homme me croyant, le monde est sauvé...
Je vous arrête, ami. Je ne suis pas un homme.
Vous n'êtes pas un homme ?
Nullement, je suis un noyer.
Vous vous êtes noyé ?
Non. Je suis un noyer. L'arbre. Je suis un arbre. "

Il y eut un frisson de l'air.
Se détachant de la cime du grand cèdre, un oiseau est venu se poser sur l'épaule du vieillard et je crus reconnaître, miniaturisé, l'ange malicieux qui m'avait visité.
Tous les trois, l'oiseau, le vieil homme et moi, nous avons ri, nous avons ri longtemps, longtemps...
Le fou rire, quoi !

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le bourreau breton
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 23
Localisation : Plonévez-Porzay (à coté de Douarnenez), Finistère (29)
Emploi : Etudiant dans les Métiers de l'Enseigne et de la Signalétique (MES)
Date d'inscription : 23/02/2012

MessageSujet: Re: De la musique avant toute chose !   Ven 3 Aoû 2012 - 2:24

Sacred Spirit "Yeha Noha": http://www.youtube.com/watch?v=XPd9be8R5bA&feature=related

Je suis un peu indianiste...lancez la vidéo, puis fermez les yeux et imaginez...

Les grandes plaines du Montana au milieu du XIX ème siècle...les hautes herbes vertes et grasses qui bruissent et se courbent doucement sous le vent léger, doux zéphir qui souffle sur la prairie...la mélopée des insectes qui peuplent la terre...le ciel bleu, totalement vierge si ce n'est quelques nuages se profilants à l'horizon...

Puis soudain un bruit plus sourd, léger, très léger au début, mais qui augmente progressivement...un bruit de cavalcade, un bruit sourd produit par les sabots de nombreux bisons qui déferlent soudain en nombre, piétinant tout sur leur passage, véritable marée de bosses couvertes de fourrures et de cornes, véritable forêt de pattes en mouvement, qui déferlent devant nous sans discontinuer...

Et tout d'un coup, un éclair blanc, très rapide, qui vient juste de passer, tout près du flanc du troupeau...et un autre, beige cette fois, qui vient de passer un peu plus loin, suivi d'un autre éclair plus sombre...

Soudain, une autre apparition débouche sur le flanc droit du troupeau: un homme,vêtu uniquement d'un pantalon en cuir de daim, torse nu, tenant un arc court ayant une flèche à pointe de fer empennée de plumes de dindon rayée encochée sur la corde de la main gauche, la droite étant sur les rênes grossières de son cheval, un superbe appaloosa à la robe blance tachetée de noir, galopant près du troupeau, rapide comme l'éclair...un homme au teint bronzé entre deux âges, au visage noble et fier, un trait de peinture noire lui barrant les yeux luisants comme de l'obsidienne...un homme au cou cerclé de griffes d'ours, portant un carquois de cuir garni de nombreuses flèches au dos, et ayant de plumes dans les cheveux, deux plumes d'aigle blanches aux extrémités noires...

Un Amérindien...

Des cris se font entendre, des cris poussés par d'autres chasseurs encerclant le troupeau de bisons, des cris de joie, d'excitation...
Soudain, une flèche fend les airs avant de terminer sa course au défaut de l'épaule d'un grand mâle, qui chute, mortellement blessé, tout comme plusieurs autres animaux, tombant à terre, une ou plusieurs flèches plantées jusqu'aux plumes entre les côtes...

Certains bisons, excédés ou agacés par les chasseurs, se mettent à faire des écarts pour essayer d'encorner un cheval se tenant trop près, sans succès...un autre vient de tomber une flèche au niveau des poumons, un autre vient de recevoir une longue lance à la hampe magnifiquement décorée de gravures et ciselures délicates...

Le troupeau s'éloigne, le bruit de la cavalcade diminue, seule une trouée dans l'herbe verte de la prairie et un nuage de poussière diminuant progressivement témoignent du passage des bisons, dont une quinzaine de cadavres rougissent le sol, abreuvant la terre du liquide de vie.

Le chasseur se tient tout à l'avant, semblant vouloir continuer la poursuite; son torse brun ruiselle de sueur et de poussière...ses yeux gardent une lueur de défi tandis qu'il admire le troupeau disparaître à l'horizon...puis se retourne pour voir les chasseurs descendre de leurs montures et s'approcher des corps des bisons...les femmes et enfants ne devraient pas tarder pour débuter le dépeçage...

"la chasse a été bonne, se dit-il, mère nature s'est montrée généreuse avec ses enfants...merci...Yeha Noha".

Wink

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëtane
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 916
Age : 62
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 04/08/2010

MessageSujet: Re: De la musique avant toute chose !   Ven 3 Aoû 2012 - 10:53

Une très belle vidéo qui en cache d'autres toutes aussi magnifiques ..Ly o lay ale loya I love you ...El Condor Pasa I love you ... des images qui font rêver Cool sunny

Grand merci à vous Pierre sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le bourreau breton
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 23
Localisation : Plonévez-Porzay (à coté de Douarnenez), Finistère (29)
Emploi : Etudiant dans les Métiers de l'Enseigne et de la Signalétique (MES)
Date d'inscription : 23/02/2012

MessageSujet: Re: De la musique avant toute chose !   Ven 3 Aoû 2012 - 12:45

Merci Gaëtane! Wink

Mais n'oublions pas que si les Amérindiens pouvaient se montrer justes et aimables avec leurs alliés et invités, ils restaient de grands guerriers aussi féroces que les blancs l'étaient à leur encontre (l'une de mes scènes préférées de "Danse avec les loups", j'adore l'acteur Wes Studi qui joue très bien les rôles de méchants):

http://www.youtube.com/watch?v=EBC7FcR5FVo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5694
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: De la musique avant toute chose !   Ven 3 Aoû 2012 - 14:05


Les Indiens d'Amérique : ce peuple me fascine depuis toujours. L'émission "Au cœur de l'Histoire" du 10 juillet dernier leur était consacrée.

Bonne écoute ! queen

http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/Au-coeur-de-l-histoire/Sons/L-INTEGRALE-Histoires-d-Amerique-Les-Indiens-d-Amerique-1164657/

Une émission qui disparaitra bientôt, à télécharger très rapidement.

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le bourreau breton
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 23
Localisation : Plonévez-Porzay (à coté de Douarnenez), Finistère (29)
Emploi : Etudiant dans les Métiers de l'Enseigne et de la Signalétique (MES)
Date d'inscription : 23/02/2012

MessageSujet: Re: De la musique avant toute chose !   Sam 4 Aoû 2012 - 12:18

Merci du lien, Adelayde, très instructif, même si les Sioux n'étaient pas la tribu la plus grande en terme de population et de territoires...

"Danse avec les loups", "Un homme nommé cheval"...de très bon films, tout comme "Le dernier des Mohicans"! I love you

Je vous conseilles fortement de regarder la série-documentaire "500 nations" de Kevin Costner sur le sujet des Amérindiens, un régal! Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5694
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: De la musique avant toute chose !   Sam 4 Aoû 2012 - 14:43

Merci Bourreau breton. On peut voir les épisodes de la série-documentaire à partir de ce lien :

https://www.google.fr/search?q=%22500%20nations%22%20&ie=utf-8&oe=utf-8&aq=t&rls=org.mozilla:fr:official&client=firefox-a&source=hp&channel=np#q=%22500+nations%22&hl=fr&client=firefox-a&hs=xRe&rls=org.mozilla:fr:official&channel=np&prmd=imvns&source=lnms&tbm=vid&sa=X&ei=pREdULfgLMKJhQfIiIHoCw&ved=0CDkQ_AUoAw&bav=on.2,or.r_gc.r_pw.r_qf.&fp=42cf9797f092dc2b&biw=1429&bih=960


_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tof1
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 834
Age : 52
Localisation : MONTPELLIER
Emploi : transport routier
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: De la musique avant toute chose !   Sam 4 Aoû 2012 - 19:25

mon cote rebelle....


http://www.youtube.com/watch?v=98DHprMTHUE

la chanson date de 1975..... mais meme si des progres ont ete realise,elle reste toujours d'actualite


apres,je veux bien entendre des critiques sur l'Homme mais sur le chanteur non..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëtane
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 916
Age : 62
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 04/08/2010

MessageSujet: Re: De la musique avant toute chose !   Lun 6 Aoû 2012 - 10:35

Hommage aux mineurs de charbon Sad


http://www.youtube.com/watch?v=Z2PVUEA-EbA


Dù q'i sont ? interprété par Renaud


http://www.youtube.com/watch?v=_-zr1zIuC3o


Les Stentors Les corons


http://www.youtube.com/watch?v=l_I-ONSOv5o&feature=related


GERMINAL le film tiré de l'oeuvre d'Emile Zola









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëtane
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 916
Age : 62
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 04/08/2010

MessageSujet: Re: De la musique avant toute chose !   Jeu 9 Aoû 2012 - 17:46

Du rap, de la musique celtique, un univers médiéval, un métissage musical exclusif à MANAU



Le Curé et les loups


http://www.youtube.com/watch?v=AJLIi2KXkNs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 65
Age : 55
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: De la musique avant toute chose !   Sam 11 Aoû 2012 - 21:21

Ecoutez-moi ça !!!!!!! Very Happy Very Happy Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la musique avant toute chose !   

Revenir en haut Aller en bas
 
De la musique avant toute chose !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Passage au point mort avant l''arret
» Les 20 questions essentielles avant de se mettre à son compt
» Toute nouvelle parmis vous...
» Bonjour je suis toute nouvelle
» Creer l'entreprise 1 an et demi avant son activité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: TOUT CE QUE VOUS VOULEZ-
Sauter vers: