La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le fourgon cellulaire, ancêtre du "panier à salade"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2431
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Le fourgon cellulaire, ancêtre du "panier à salade"    Ven 18 Sep 2009 - 19:53

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-30944281.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5638
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Les fourgons cellulaires, ancêtres du "panier à salade"    Lun 27 Juin 2011 - 15:36


Les fourgons cellulaires

Ce fourgon, destiné au transfert des détenus, comprend six cellules sans fenêtre, disposées de part et d’autre d’un couloir central.


L’arrière



L’avant

Auteur : Eugène Atget (1857-1927)
Localisation : Compiègne, musée de la voiture

http://www.photo.rmn.fr/cf/htm/CSearchZ.aspx?o=&Total=2&FP=18852766&E=2K1KTSU6YJVHF&SID=2K1KTSU6YJVHF&New=T&Pic=2&SubE=2C6NU00A3Y6J

http://www.photo.rmn.fr/cf/htm/CSearchZ.aspx?Total=2&FP=18852766&E=2K1KTSU6YJVHF&SID=2K1KTSU6YJVHF&New=T&Pic=1

°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-


Un convoi de femmes vers la prison Saint-Lazare

http://philippepoisson.unblog.fr/files/2008/10/scnesdetransfertdedtenusauxixesicle.pdf

°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-



Un panier à salade en 1907

Après la rafle - Le « panier à salade » au poste de l' Opéra
Les soirs de rafle ou les soirs d'émeute, le poste de l'Opéra reçoit de nombreux locataires.
Vous doutez-vous, belles dames aux toilettes brillantes, et vous, beaux élégants aux fracs impeccables, qui venez chercher à l'Opéra les joies de l'esprit, vous doutez-vous que, tandis que vous promenez votre luxe à travers le foyer somptueux inondé de lumières, là, tout près, sons vos pieds, dans les sous-sols du monuments s'entasse la multitude des miséreux, des vagabonds, des apaches tous les rebuts, tous les déchets du pavé parisien ?
Si bien installé que soit le poste de l'Opéra, je n'hésite pas à croire que ceux qu'on y amène préféreraient monter à l'étage au-dessus... Mais combien de ceux-là en dépit des représentations gratuites, ne connaîtront jamais du monument de Garnier que les sous-sols !
Ils ne font, d' ailleurs, qu 'y passer. Après un interrogatoire rapide, ceux qui ont un domicile, quelques ressources et qui n'ont point commis de délit caractérisé sont relâchés ; les autres sont envoyés au dépôt.
A cette même place où viennent se ranger tant de luxueux équipages, le « panier à salade », « l'omnibus de la préfecture », comme l'appellent volontiers ses clients facétieux, vient s'arrêter. Amenés par les agents, sous oeil du garde de Paris, qui joue ici le rôle du conducteur, les délinquants montent, résignés ; et quand c' est « complet à l' intérieur », fouette cocher, et en route pour la « Tour pointue » !
Le voyage est gratuit ; mais il mène souvent les voyageurs plus loin qu'ils ne voudraient aller.

Ernest Laut - Le Petit Journal Illustré, 21 avril 1907

°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-



A compter du 16 septembre 1933, ces fourgons acheminaient les forçats vers La Rochelle en deux jours.

http://philippepoisson.unblog.fr/files/2008/10/scnesdetransfertdedtenusauxixesicle.pdf

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5638
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: L'attaque apache   Jeu 6 Oct 2011 - 15:48

L'attaque apache



Tous les parisiens connaissent - de vue - l’omnibus de la préfecture, ce massif véhicule sur les cloisons duquel sont peintes de fallacieuses fenêtres, et qu’on appelle, dans le monde officiel, voiture cellulaire, tandis qu’on lui donne, dans les milieux où l’on parle argot, le nom irrévérencieux de « panier à salades ».

Or, les apaches, dont l’audace ne connaît plus de bornes, ont, ces jours derniers, à Montmartre attaqué un de ces véhicules. Le fourgon 37 quittait le poste central, à la mairie du dix-huitième arrondissement, avec plusieurs détenus sous la garde d’un inspecteur de la sureté et d’un municipal. À l’angle de la rue Montcalm, elle fut soudainement environnée par une vingtaine d’apaches qui, revolver au poing, sommèrent le cocher d’arrêter. D’un vigoureux coup de fouet, celui-ci enleva son attelage. Des cris: « A mort les bourriques ! » retentirent, tandis qu’une grêle de pierres s’abattait sur le cocher, les chevaux, le véhicule.

Le garde municipal ouvrit la portière, espérant effrayer les rôdeurs. Il fut atteint par une pierre qui le blessa assez grièvement à la joue gauche. Saisissant son revolver, il le déchargea en l’air pour attirer l’attention des agents. Une dizaine d’agents cyclistes accoururent à cet appel et durent entamer un combat contre les apaches pour dégager la voiture. Cependant, l’agent de la sureté et le garde municipal se déployaient pour maintenir les détenus qui tentaient de s’évader.

Les gardiens de la paix parvinrent à maitriser quatre des forcenés, qui opposèrent une résistance des plus acharnées lorsqu’on voulut les amener au poste. Ce sont de jeunes gredins ayant de dix-huit à vingt ans. Ils ont été trouvés porteurs de couteaux, revolvers, os de mouton, coups de poing américains. Tous sont au dépôt.

Article et gravure relevés dans Le Petit Journal du 7 juillet 1907.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5638
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Le fourgon cellulaire, ancêtre du "panier à salade"    Lun 10 Oct 2011 - 23:27



Une image plus nette. queen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5638
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Le fourgon cellulaire, ancêtre du "panier à salade"    Lun 24 Oct 2011 - 17:49


Les voitures cellulaires :


En 1898, Géo BONNERON dans « Les Prisons de Paris » fournissait un descriptif minutieux des véhicules utilisés pour les transferts :
« Les paniers à salade : La nuit, d’une heure à deux heures et demie, les voitures de permanence viennent déverser les individus qu’elles ont pris dans les postes de police, et qui ont été arrêtés dans la soirée. Ces voitures vulgairement appelées « paniers à salade » sont d’un gris sombre. Les parisiens les voient tous les jours aller de poste en poste ramasser les « voyageurs » pour le Dépôt. »




Les omnibus de la Préfecture de police :

De huit à dix heures du matin, arrivent par les omnibus les individus pris dans les autres prisons de la Seine, et que pour une raison quelconque, on amène au Dépôt, à la Souricière. Les omnibus de la Préfecture de Police sont peints en jaune clair et sont plus propres que les horribles paniers à salade.

De trois heures et demie à six heures, les voitures de la Préfecture amènent de Saint-Lazare les femmes libérées qui doivent encore, avant leur mise en liberté, passer une visite sanitaire au Dispensaire. Les femmes jugées guéries par le médecin de Saint-Lazare ne sont, en effet, élargies qu’après avoir été examinées en dernier ressort au Dispensaire de la Préfecture de Police. De quinze à dix sept heures, on envoie à Saint-Lazare, par les voitures de la Préfecture, les prostituées valides ou malades punies administrativement.

Les omnibus marron du Palais : A huit heures et demie, le Dépôt évacue sur les autres prisons les individus qu’il n’a pas à garder. Les prisons de Mazas et Saint-Lazare récupèrent le plus grand nombre.

L’omnibus spécial : A six heures du matin, un omnibus spécial, commun et plus confortable, vient chercher pour les conduire à l’établissement de Nanterre, les hospitalisés (une vingtaine par jour).

Les voitures du Ministère de l’Intérieur, Administration Pénitentiaire : Suivant les besoins, elles viennent presque tous les jours, prendre pour les conduire aux gares les individus à destination des frontières ou des maisons centrales. Les omnibus du Ministère sont peints en marron, ils sont attelés de quatre chevaux et ne manquent pas d’un certain air. « On sent tout de suite qu’ils ne sont pas destinés au fretin banal des vagabonds et des prostituées »


L'intérieur d'un wagon-cellulaire :



Les véhicules hippomobiles ont longtemps été utilisés (transfert en 1930 jusqu'à la prison de Fresnes)







Source : http://www.attelage-patrimoine.com/article-29296444.html

Cet article m'a été transmis pour publication.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
testou
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 894
Age : 71
Localisation : ile de France
Emploi : à géométrie variable
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: FOURGON CELLULAIRE ET WAGON ...   Mar 10 Jan 2012 - 7:43

j'ose relancer ce post .
voilà: les forçats quittaient la santé en wagon cellulaire ...
or je n'ai jamais vu , justement , de wagon cellulaire ; ou alors il s'agissait de vulgaires wagons à bestiaux ???
ceci est pour moi une énigme perso ...
il y a bien sur le site des cheminots ....
merci de m’éclairer Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benny
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 532
Age : 46
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Le fourgon cellulaire, ancêtre du "panier à salade"    Mar 10 Jan 2012 - 8:12

Remplacés en 1930 par des véhicules (excepté pendant l'occupation), il n'est pas sûr que ce soit le genre de souvenir qui ait été gardé. Ils ne devaient pas être très nombreux non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
testou
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 894
Age : 71
Localisation : ile de France
Emploi : à géométrie variable
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Le fourgon cellulaire, ancêtre du "panier à salade"    Mar 10 Jan 2012 - 9:35

j'entends bien ; mais quand même il y avait au moins deux convois par an la rochelle >>>ile de ré
donc ces forçats venaient bien de paris ( ou de ???)
donc il faut bien des wagons qui étaient nommés "cellulaires"
il doit bien y avoir des photos quelque Question part de ces wagons ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5638
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Le fourgon cellulaire, ancêtre du "panier à salade"    Mar 10 Jan 2012 - 13:01

Les photos qui se trouvent dans le post du 24 octobre sont tirées du blog "attelage patrimoine". La page consacrée aux fourgons cellulaires :

http://www.attelage-patrimoine.com/article-29296444.html

retrace, au fil des époques, les moyens de locomotion (à pied, en charrettes, en fourgons...) utilisés par les forçats pour se rendre au bagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5638
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Un prisonnier s'évade d'une voiture cellulaire   Lun 23 Jan 2012 - 16:42





_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
testou
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 894
Age : 71
Localisation : ile de France
Emploi : à géométrie variable
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: wagon cel   Lun 23 Jan 2012 - 22:50

merci Adelayde Laughing

il est bien ecrit qu'ils montaient pour ce qui est du transport ferroviaire dans des wagons "specilaments aménagés " et c'est ç a qui manque!

pas de trace photo de ces wagons Mad

un de vous n'a pas un vieux tonton ancien "roulant" ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5638
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Le fourgon cellulaire, ancêtre du "panier à salade"    Lun 23 Jan 2012 - 23:12


On voit l'intérieur d'un wagon cellulaire dans le message que j'ai posté sur ce fil le 14 octobre dernier. Je n'ai pas rien trouvé d'autre pour l'instant mais je continue mes recherches, Testou.



_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
testou
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 894
Age : 71
Localisation : ile de France
Emploi : à géométrie variable
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Le fourgon cellulaire, ancêtre du "panier à salade"    Mar 24 Jan 2012 - 7:33

Adelayde : c'est l’intérieur d'un wagon cellulaire tiré par des dadas

moi je veux un wagon cellulaire tiré par un tchouc -tchouc.....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benny
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 532
Age : 46
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Le fourgon cellulaire, ancêtre du "panier à salade"    Mar 24 Jan 2012 - 9:26

C'est le cas de la seule photo que nous ayions. Vu le nombre de portes de part et d'autre du couloir, ça m'étonnerait que ce wagon soit hippomobile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
testou
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 894
Age : 71
Localisation : ile de France
Emploi : à géométrie variable
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Le fourgon cellulaire, ancêtre du "panier à salade"    Mar 24 Jan 2012 - 9:48

oh je suis presque sûr

parceque à l'inverse pour moi, cela m’apparaît petit pour un wagon tchou tchou mobile....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benny
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 532
Age : 46
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Le fourgon cellulaire, ancêtre du "panier à salade"    Mar 24 Jan 2012 - 10:41

Je compte au moins 8 portes à droite, soit 16 cellules et on ne sait pas d'où a été prise la photo, aussi bien du milieu du wagon.
Ça commence à faire un beau bus !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benny
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 532
Age : 46
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Le fourgon cellulaire, ancêtre du "panier à salade"    Mar 24 Jan 2012 - 10:46

Un fourgon cellulaire n'est pas très long :
Cets photo proviennent de la même série que celle précédente, il s'agit du même wagon : "Maison d'arrêt de Fresnes : fourgon cellulaire sur rail -[S.n.] ([S.l.])-1930 "


"Maison d'arrêt de Fresnes : détenus embarquant dans un fourgon cellulaire -[S.n.] ([S.l.])-1930 "


L'hippomobile a bien des mini cellules mais pas la fenêtre qu'on distingue sur la photo au bout du couloir.

"Maison d'arrêt de Fresnes : arrivée de détenus, fourgon cellulaire attelé -[S.n.] ([S.l.])-1930 "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
testou
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 894
Age : 71
Localisation : ile de France
Emploi : à géométrie variable
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Le fourgon cellulaire, ancêtre du "panier à salade"    Mar 24 Jan 2012 - 11:31

génial , merci benny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5638
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Le fourgon cellulaire, ancêtre du "panier à salade"    Mar 24 Jan 2012 - 11:53

testou a écrit:
génial , merci benny
Pas de merci pour Adelayde, elle est triste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
testou
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 894
Age : 71
Localisation : ile de France
Emploi : à géométrie variable
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Le fourgon cellulaire, ancêtre du "panier à salade"    Mar 24 Jan 2012 - 14:18

mais où avais je la tête ????

merci merci Embarassed

oh belle Adelayde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Filomatic
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 525
Age : 56
Localisation : 102 Dijon-Longvic
Emploi : Spécialiste Cascadeur.
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Les fourgons cellulaires et les arrêtés   Dim 24 Mai 2015 - 17:26

Les fourgons cellulaires et les arrêtés.

Transportés du Dépôt près la préfecture de police à la cour d’entrée de la maison d’arrêt en fourgon cellulaire,
ceux-ci sont d’abord placés en cellules d’attente. Vient ensuite le passage à l’anthropométrie.







Image:https://criminocorpus.org/fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5638
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Le fourgon cellulaire, ancêtre du "panier à salade"    Dim 19 Mar 2017 - 16:37





La voiture cellulaire hippomobile sera remplacée, fin décembre 1917, par l'automobile.









© Excelsior – L'Equipe / Roger-Viollet

http://www.parisenimages.fr/fr

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le fourgon cellulaire, ancêtre du "panier à salade"    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le fourgon cellulaire, ancêtre du "panier à salade"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La bande à Bonnot - 1912-1913
» TAPE A L'OEIL : Préparez votre panier jusqu'à -50%
» BECQUET: préparez votre panier, jusqu'à -60%
» SOMEWHERE: préparez votre panier, jusqu'à -60%
» Soucis avec l'onglet ajouter au panier dans WP e-commerce

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: TOUT CE QUE VOUS VOULEZ-
Sauter vers: