La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Robespierre - 1794

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
tof1
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 834
Age : 51
Localisation : MONTPELLIER
Emploi : transport routier
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Robespierre - 1794   Ven 20 Juil 2012 - 16:25

WONDERFULL.... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5596
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Robespierre - 1794   Ven 20 Juil 2012 - 17:19

piotr a écrit:

Excellent !! lol!

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5596
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Épitaphe pour Robespierre   Jeu 9 Aoû 2012 - 13:23


En littérature française, l'épitaphe est aussi un genre littéraire rimé : c'est surtout ce que l'on aimerait inscrire sur la pierre tombale de quelqu'un que l'on admire, ou, au contraire, que l'on n'apprécie guère. Supposée être inscrite sur le tombeau lui-même, une épitaphe peut débuter par ci-gît ou par la formule plus moderne ici repose ou par leurs pluriels respectifs ci-gisent et ici reposent.

S'agissant de Robespierre :

Passant, ne pleure pas ma mort
Si je vivais tu serais mort...


http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89pitaphe

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5596
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Maison natale de Robespierre   Jeu 9 Aoû 2012 - 13:38


La maison natale de Robespierre - 5, rue des rapporteurs à Arras







_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louison
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: Robespierre - 1794   Jeu 9 Aoû 2012 - 14:22

Adelayde a écrit:

La maison natale de Robespierre - 5, rue des rapporteurs à Arras

Bonjour Adelayde, je suis désolée de vous faire savoir que cette maison de la rue des Rapporteurs, n'est pas la maison natale de Robespierre, il y logeait seulement de 1787 à 1789 avec sa soeur Charlotte et son frère Augustin et c'est là qu'il rédigea cette fameuse Adresse à la Nation Artésienne et les textes prérévolutionnaires qui le firent connaître dans tout l'Artois. Longtemps abandonnée cette maison vient d'être restaurée et contient une brève évocation des seules années arrageoises du grand homme.

En réalité, Robespierre naquit dans l'Eglise de la paroisse de La Madeleine.... Eh oui Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5596
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Robespierre - 1794   Jeu 9 Aoû 2012 - 17:53


Ne soyez pas désolée, Louison. C'est bien d'avoir relevé l'erreur sur la carte postale. Robespierre n'a effctivement vécu dans cette maison que de 1787 à 1789.

http://www.amis-robespierre.org/fr/visite-arras.htm

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louison
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: Robespierre - 1794   Ven 10 Aoû 2012 - 12:13

bonjour Adelayde,

flower flower merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yaguara
Aide confirmé


Nombre de messages : 42
Age : 36
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Re: Robespierre - 1794   Mar 18 Sep 2012 - 5:57

Panoramix a écrit:
Oui ! Mais il a subi la terreur qu'il avait provoqué. Non ?

Il me semble que Robespierre n'est pas l'instigateur de la terreur.
Il l'a utilisé une fois au pouvoir, mais il ne l'a pas créée.

C'est un personnage très complexe, beaucoup plus qu'il ne le parait dans nos manuels où on se plait à le présenter comme un simple tyran sanguinaire.
C'est pour ça d'ailleurs qu'il déchaine encore aujourd'hui les passions, qu'il trouve des défenseurs comme des accusateurs.

La plupart de ceux qui ont participé au complot pour l'éliminer avaient encore plus de sang sur les mains que lui(Collot, Billaud, Barère, Tallien, Lecointre, les 2 Bourdon et j'en passe) et contrairement à lui certains étaient mouillés dans des affaires.
Robespierre, l'incorruptible, en accuse certains dans son dernier discours, il a le tort de ne pas les nommer précisément.
Mais il me semble certain que c'est, plus que leur dégoût du sang, leur peur de voir leurs tripotages dévoilés au grand jour et de finir comme certains avant eux qui les ligua contre Robespierre.

La plupart ensuite ne se sont pas gênés de se laver les mains en chargeant Robespierre de tout ce qu'ils avaient fait, et ça a marché, l'histoire se rappelle encore de lui et de sa responsabilité pendant la terreur, beaucoup moins de la leur.

L'homme n'est pas tout blanc mais il me semble qu'il faut lui rendre justice malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tof1
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 834
Age : 51
Localisation : MONTPELLIER
Emploi : transport routier
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Robespierre - 1794   Mar 18 Sep 2012 - 13:49

difficile de se faire une opinion objective de Robespierre(tout comme Danton)d'ailleurs!!


on peut etre pro l'un ou l'autre...


les Historiens se battent encore d'ailleurs!!!


les derniers ecrits retrouves il y a peu de temps nous eclaireront sans doute(un peu...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5596
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Robespierre - 1794   Mar 18 Sep 2012 - 14:12

Avis partagé, yagara. Les héros de l'Histoire ne sont ni tout blanc, ni tout noir : ils sont gris. D'un gris qui varie du plus clair au plus sombre. Robespierre n'échappe pas à la règle ; il est à mes yeux gris anthracite (foncé).

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louison
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: Robespierre - 1794   Mar 18 Sep 2012 - 21:12

yaguara a écrit:
Panoramix a écrit:
Oui ! Mais il a subi la terreur qu'il avait provoqué. Non ?

Il me semble que Robespierre n'est pas l'instigateur de la terreur.
Il l'a utilisé une fois au pouvoir, mais il ne l'a pas créée.

C'est un personnage très complexe, beaucoup plus qu'il ne le parait dans nos manuels où on se plait à le présenter comme un simple tyran sanguinaire.
C'est pour ça d'ailleurs qu'il déchaine encore aujourd'hui les passions, qu'il trouve des défenseurs comme des accusateurs.

La plupart de ceux qui ont participé au complot pour l'éliminer avaient encore plus de sang sur les mains que lui(Collot, Billaud, Barère, Tallien, Lecointre, les 2 Bourdon et j'en passe) et contrairement à lui certains étaient mouillés dans des affaires.
Robespierre, l'incorruptible, en accuse certains dans son dernier discours, il a le tort de ne pas les nommer précisément.
Mais il me semble certain que c'est, plus que leur dégoût du sang, leur peur de voir leurs tripotages dévoilés au grand jour et de finir comme certains avant eux qui les ligua contre Robespierre.

La plupart ensuite ne se sont pas gênés de se laver les mains en chargeant Robespierre de tout ce qu'ils avaient fait, et ça a marché, l'histoire se rappelle encore de lui et de sa responsabilité pendant la terreur, beaucoup moins de la leur.

L'homme n'est pas tout blanc mais il me semble qu'il faut lui rendre justice malgré tout.

je suis de votre avis !!!! bounce merci de l'avoir compris...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yaguara
Aide confirmé


Nombre de messages : 42
Age : 36
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Re: Robespierre - 1794   Mer 19 Sep 2012 - 5:39

Je suis assez content de lire que certains pensent comme moi.
J'ai le sentiment d'une terrible injustice concernant ce personnage, là où l'histoire est terriblement indulgente pour son successeur qui a causé pourtant beaucoup énormément de mal à travers l'Europe (mais qui a apporté la gloire à la France également, c'est surement pour ça qu'on continue de l'aimer).

Il me semble qu'il poursuivait une cause juste, mais qu'il a dérapé petit à petit vers quelque chose qui ressemblait à une espèce d'inquisition, n'acceptant pas qu'on ne puisse pas être aussi incorruptible que lui et finissant par confondre ses ennemis personnels avec ceux du bien public.
Dans les années qui suivirent il y en a eu plusieurs qui se rendirent compte assez vite de ce qu'était le régime des thermidoriens, et qui ont amèrement regretté le 9 thermidor.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaise Massicot
Aide confirmé


Nombre de messages : 31
Age : 42
Date d'inscription : 19/04/2012

MessageSujet: Re: Robespierre - 1794   Mer 19 Sep 2012 - 12:10

Oui, enfin la Terreur, c'est quand même lui qui en a été l'instigateur, certes avec d'autres, mais bon. S'il n'a pas fermement cautionné les massacres et les excès délirants des révolutionnaires (Lyon, la Vendée...), il ne les a pas non plus sanctionnés.
Bref, je pense que s'il était manifestement devenu un peu taré sur la fin, cela ne doit pas servir d'excuse ou le laver du fait qu'il était, effectivement, devenu un tyran sanguinaire au moment où débuta la Grande Terreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yaguara
Aide confirmé


Nombre de messages : 42
Age : 36
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Re: Robespierre - 1794   Jeu 20 Sep 2012 - 5:59

Non justement il n'en a pas été l'instigateur et c'est important de le comprendre.

Il est indéniable qu'il l'a utilisée, mais il ne l'a pas créée.
Elle a été la volonté de toute une partie des révolutionnaires.
Quant aux massacre, il faut savoir que le tribunal révolutionnaire, aussi horrible qu'il ait pu être, a justement été crée en réponse aux massacres de septembre perpétrés par une partie du peuple de Paris sur les prisonniers.
Le peuple estimant alors que la justice ne faisait pas son travail... Et cet avis était relayé par certains tribuns qui ne demandaient qu'à réitérer ces massacres et à les étendre à la France entière.
Le but était d'établir un tribunal pour éviter que ce type de débordements ait lieu à nouveau.
Il me semble que c'est Danton qui a dit "Soyons terribles pour éviter au peuple de l'être."?
Bien sûr le tribunal a été bien trop loin par la suite et a servi à éliminer les opposants, d'abord les plus à droite, les Girondins, puis finalement ceux assis au sein même de la Montagne.

On insiste souvent sur son tribunal en 94, mais on peut aussi facilement trouver des exemples de modération dans l'action de Robespierre. Vous parliez de Lyon, et bien justement, son ami Couthon a fait preuve d'une étonnante modération dans la gestion de la crise lyonnaise. L'action de Colliot dans cette ville était loin de faire l'unanimité parmi les robespierristes, il en va de même pour celle de Carrier à Nantes.

Et puis, les députés du centre ont voté la plupart des lois de terreur y compris celle de prairial. Or avec la Gironde abattue et une bonne partie de la Montagne partie en mission dans les départements, le centre était la majorité.
Robespierre s'est servi de cette majorité en la terrorisant contre ses adversaires au sein de la Montagne, mais cette majorité s'est aussi servie de Robespierre pour écraser cette Montagne et finalement prendre le pouvoir après Thermidor et se laver les main de ce qu'elle avait fait avec lui. Les plus réactionnaires après 95 sont souvent ceux qui ont le plus participé à la terreur en 93/94.

On nous présente souvent les révolutionnaires comme un bloc suivant le chef, rien n'est plus faux. Il y a eu de nombreux mouvements, des oppositions, des guerres fratricides, les perdant finissant sur l'échafaud. Au sein même de la montagne : Les maratistes, hébertistes poussant à toujours plus de terreur, les dantonistes voulant créer un comité de clémence, les enragés allant encore plus loin que les hébertistes. On peut y ajouter tous ceux qui en ont profité pour s'enrichir en profitant de la révolution (ce que n'a pas fait Robespierre) Bref c'était vraiment un énorme fouillis.

Loin de moi l'idée de blanchir Robespierre de ses débordements, mais à mon sens il est important de savoir nuancer les choses quand on parle d'histoire en général, et encore plus de la révolution.
C'est certes beaucoup plus difficile que de classer les révolutionnaires parmi les monstres et les vendéens parmi les gentils, ou l'inverse.
Les Révolutionnaires ont commis des crimes, c'est indéniable. Carrier, le responsable des noyades de Nantes, était loin d'être ami avec Robespierre. La Vendée était aussi une espèce de panier de crabes où s'affrontaient de nombreux groupes.
Et les Vendéens n'ont pas été des anges non plus, Charette qu'on évoque souvent comme un héros vendéen était avant tout un brigand.
Le Pape également, s'il avait été plus conciliant avec la révolution comme par la suite son successeur avec Napoléon, aurait peut être évité la mort à de nombreux prêtres trop fidèles à l'Eglise.

La terreur, les raisons de sa formation et ses conséquences, sont des phénomènes extrêmement complexes au sujet desquels les historiens s'interrogent encore. Il ne s'agit pas uniquement de la dictature d'un homme comme on aime à le croire mais plutôt d'un mouvement.
La Révolution a été trop loin, mais elle était aussi en danger et devait affronter toute l"Europe. Aurait-on fait mieux? Je me le demande, c'est si facile de juger après coup et de condamner.
Et comme je le sous entendais dans mon précédent message, l'étendue des victimes de la terreur est infime en comparaison de celle des guerres napoléoniennes.
Il me semble que si on pardonne à Napoléon ses "crimes" sous prétexte qu'il nous a donné la gloire et des institutions dont certaines sont encore présentes aujourd'hui, on peut quand même accepter de se pencher un peu plus sur le cas de Robespierre et de ceux comme Danton, Desmoulin, Vergniaud, Brissot, Condorcet et tant d'autres qui ont donné leur vie pour la Révolution et la France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yaguara
Aide confirmé


Nombre de messages : 42
Age : 36
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Re: Robespierre - 1794   Ven 21 Sep 2012 - 3:13

Un point de vue intéressant sur Robespierre (c'est un peu long):

http://www.youtube.com/watch?v=XiM74n8I2Gc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5596
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Robespierre - 1794   Ven 21 Sep 2012 - 13:38


Je regarderai ce documentaire dès que possible, il semble intéressant. La seconde partie, c'est ici :

http://www.youtube.com/watch?v=jVNut817OTQ&feature=relmfu

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5596
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: La conférence d’Henri Guillemin   Ven 21 Sep 2012 - 16:20

La conférence d’Henri Guillemin

Merci pour ce document exceptionnel, yagara ! Scotchée devant l'ordi pendant les deux heures qu'il dure, je n'ai pas vu passer le temps... queen

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louison
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: Robespierre - 1794   Dim 23 Sep 2012 - 9:58

Un document sur le decret d'arrestation de Robespierre et de ses acolytes le 9 Thermidor an II

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louison
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: Robespierre - 1794   Dim 23 Sep 2012 - 10:07

Un livre qui va paraître en Octobre prochain :

Résumé de l’éditeur :

"Le nom de Robespierre est indissociablement lié à la Révolution française et à la Terreur, et résonne d’abord comme un symbole très controversé. Derrière l’image commune, qui réduit l’homme et son action à une simple caricature, quelles furent véritablement ses positions sur les grandes questions de son temps ? Cette approche originale à plusieurs voix, rédigée par un groupe de spécialistes internationaux, décrypte et fait revivre ainsi un homme de conviction, complexe et secret."

Source :
http://ser.hypotheses.org/477

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louison
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: Robespierre - 1794   Dim 23 Sep 2012 - 10:15

Un buste sur la tête coupée de Robespierre, j'ignore d'où elle vient, ni où elle se trouve, ni qui l'avait sculptée, c'est tiré d'un site russe drunken



C'est une collection d'un certain Charles Simon .... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louison
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: Robespierre - 1794   Dim 23 Sep 2012 - 10:30

Un magnifique tableau conservé au château de Vizille, musée de la Révolution Française :

ROBESPIERRE RECEVANT DES LETTRES D'AMIS DE SES VICTIMES MENACANT DE L'ASSASSINER. 1863.
William Henry Fisk (1827- Hampstead, 1884).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5596
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Robespierre - 1794   Dim 30 Sep 2012 - 15:43

yaguara a écrit:
Un point de vue intéressant sur Robespierre (c'est un peu long):
http://www.youtube.com/watch?v=XiM74n8I2Gc

C'est une excellente idée d'avoir évoqué cet historien hors pair, yagara ! Les archives de la Radio Télévision Suisse permettent de voir ou revoir les conférences qu'il a données. C'est ici :

http://www.rts.ch/archives/dossiers/henri-guillemin/

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yaguara
Aide confirmé


Nombre de messages : 42
Age : 36
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Re: Robespierre - 1794   Lun 1 Oct 2012 - 0:38

Oui je trouve ses propos très intéressants et c'est souvent assez argumenté.
Ca montre une autre vision que celle qui est généralement admise sur la plupart de nos grand personnages historiques.

On peut trouver des contre arguments sur certains points, mais ça reste vraiment un avis intéressant à écouter.

Et puis en dehors des idées, je trouve que sa manière de raconter est captivante.
Je l'ai découvert il y a quelques moi sur une émission online où il expliquait la Commune de Paris.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tof1
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 834
Age : 51
Localisation : MONTPELLIER
Emploi : transport routier
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Robespierre - 1794   Lun 5 Nov 2012 - 10:31

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tof1
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 834
Age : 51
Localisation : MONTPELLIER
Emploi : transport routier
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Robespierre - 1794   Jeu 22 Nov 2012 - 18:27

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53009878t


arrestation de robespierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Robespierre - 1794   

Revenir en haut Aller en bas
 
Robespierre - 1794
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Robespierre - 1794
» Antoine Lavoisier - chimiste - 1794
» Discussion autour de la prison :MA Robespierre - REIMS
» Nicolas Blaise - 1794
» Georges-Jacques Danton- 1794

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LES CONDAMNÉS À MORT-
Sauter vers: