La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Souvenirs, souvenirs - L'école autrefois...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gaëtane
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 916
Age : 62
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 04/08/2010

MessageSujet: Souvenirs, souvenirs - L'école autrefois...   Dim 13 Fév 2011 - 8:26

Sur les bancs de la communale, il y a quelques décennies…


Propreté

Ne craignons pas l'eau froide et tous les matins lavons-nous avec soin les mains et le visage.
Veillons à ce que nos vêtements soient toujours propres. Brossons-les chaque fois que c'est nécessaire.
Evitons les taches et les déchirures sur nos livres et nos cahiers.
Que notre chambre soit tenue proprement. Ouvrons-en chaque matin les fenêtres afin que l'air se renouvelle.


La leçon de morale


Bien mal acquis ne profite jamais.

L'homme ignorant gagne difficilement sa vie.

Chaque jour, une fois le silence obtenu dans la classe, le maître inscrivait la date puis, prenant son élan, traçait en grandes lettres rondes la morale du jour. La maxime accompagnait la classe toute la journée, permettant au maître de revenir fréquemment sur son intitulé, de le développer et de l'illustrer.


Remplissage du poêle


Le remplissage du poêle se faisait le matin. L'élève le plus méritant ou le plus adroit avait le droit d'ouvrir la grille puis de soulever au moyen du crochet que lui confiait le maître, les plaques rondes de fonte qui obturaient le haut du "Godin".

Le maître y déposait alors du papier journal roulé en boule et quelques morceaux de bois de fagot qu'il enflammait en ouvrant la trappe du cendrier. Une longue flamme sortant de la gueule béante du poêle annonçait la réussite de la première opération.

Après quelques instants, et sur un signe du maître, l'élève s'emparait du seau à charbon et y faisait rouler bruyamment des boulets d'anthracite dans un nuage de poussière grasse. Les plaques de fonte étaient replacées par l'élève qui les faisait sonner plus que de raison, alors qu'une douce chaleur commençait à se répandre dans les travées.


La récréation


Le maître s'est levé et tout simplement a dit : Sortez en récréation et en silence.

Comment une phrase aussi simple pouvait-elle engendrer autant d'enthousiasme ?... On se précipitait dehors qu'il vente ou qu'il fasse beau, pour profiter, sans perdre une seule seconde, de ce moment privilégié de liberté qu'est la récré.

Chacun sortait un jeu de prédilection, osselets pour les uns, billes pour les autres...Les groupes se formaient, des équipes aux noms vengeurs se constituaient. Les rêveurs et les timides gagnaient frileusement un coin dans la cour. C'était alors le coup d'envoi de parties de ballon, de compétitions inter billes...Le maître marchait de long en large sous les platanes. De temps en temps, il donnait un coup de pied dans un ballon ou sermonnait un enfant trop brutal.


La récré, c'était vraiment trop bien !


Voici un problème de mathématiques relevé dans un cahier d'élève de Cours Moyen 1ère année (1905).

On calcule que jusqu'à 12km, les frais de transport du fumier sont d'un décime par tonne et par kilomètre. Combien coûtera la fumure d'un champ de 650 ares éloigné de 68km du lieu où l'on prend le fumier. La fumure étant de 175 quintaux de fumier par hectare, le prix du fumier 3,75 F le mètre carré pesant 750kg.

A vous de solutionner ce problème ! Et sans calculette, SVP !

Les petits papiers de Gaëtane Wink


Une salle de classe en 1910










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Souvenirs, souvenirs - L'école autrefois...   Dim 13 Fév 2011 - 9:40

Smile Bonjour,

Pour ceux de ma génération, (la communale 1947-1955) les jeux de récré étaient aussi les billes et les osselets. Le boucher pouvait en fournir, mais il fallait alors procéder à un long travail de nettoyage. Bien sûr il y avait aussi le chahutage, et les bagarres sérieuses qui devenaient un spectacle.
Pour le problème, il y a une chose que je ne comprends pas dans l'énoncé, que je trouve mal formulé. Exemple : le prix du fumier 3,75 F le mètre carré pesant 750kg. On y pige que dalle ! Mais il est possible aussi que je soit devenu très c.. confused

1) 1 dime par km et par tonne, ok, mais au-delà ?
2) Dime = Je ne connais pas ce mot pour de la monnaie française, donc sa valeur non plus. je présume que c'est le dixième d'un franc...
Revenir en haut Aller en bas
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5705
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Souvenirs, souvenirs - L'école autrefois...   Dim 13 Fév 2011 - 12:51

Bonjour Gaëtane,

Deux remarques :

1) "le prix du fumier 3,75 F le mètre carré pesant 750kg."
Il semble qu'il y ait une erreur, je pense qu'il faut lire :
"le prix du fumier est de 3,75 F le mètre cube, un mètre cube de fumier pesant 750kg."
750 kg de fumier par mètre cube, oui ; par mètre carré, non : c'est beaucoup trop No

2) "que jusqu'à 12km, les frais de transport du fumier sont d'un décime par tonne et par kilomètre.
Il manque un morceau de l'énoncé : le montant des frais de transport au-delà de 12 km.

Si ces deux points sont précisés, le problème devrait pouvoir être facilement résolu malgré un énoncé tarabiscoté. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëtane
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 916
Age : 62
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 04/08/2010

MessageSujet: Problème...   Dim 13 Fév 2011 - 18:22


Bonjour ! Smile sunny

Pour en revenir au problème dont j'ai la solution, il est bien noté cet énoncé dans le cahier. study

Je vous avouerai que moi-même, je n'y pige que dalle ! scratch Smile


Voici la solution, si celle-ci peut vous éclairez, Adelayde Idea Smile Wink


Solution :

175 quintaux = 17,5 tonnes 17,5 x 6,5 = 113,75
113,75 : 750 = 151,66 m
151,66 x 3,75 = 568,75
11,375 x 6,8 = 77,35
568,75 + 77,35 = 646,10.


Réponse :

Le prix de la fumure du champ coûtera 646,10 F.


Raisonnement :

1 tonne = 1 000 kg
1 quintal = 100 kg
1 are = 100 m2
1 hectare = 100 ares = 10 000 m2
650 ares = 65 000 m2 = 6,5 ha
175 quintaux = 17 500 kg = 17,5 tonnes


La fumure étant de 175 quintaux de fumier par hectare, pour un champ de 650 ares, le poids du fumier sera de :

17,5 tonnes x 6,5 ha = 113,75 tonnes

La surface qu'il faut pour un poids de 750 kg de fumier sera de :

113,75 x 1000 : 750 = 151,66m2

Le prix au m2 sera de :

151,66 x 3,75 = 568,75 F

Frais de transport, un décime par tonne et par kilomètre soit :

113,75 : 10 = 11,375
68 : 10 = 6,8 11,375 x 6,8 = 77,35

Le prix de la fumure du champ coûtera :

568,75 + 77,35 = 646,10 F.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Souvenirs, souvenirs - L'école autrefois...   Dim 13 Fév 2011 - 18:38

Je ne sais pas comment les élèves de cette époque ont pu résoudre ce problème Question
Revenir en haut Aller en bas
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Souvenirs, souvenirs - L'école autrefois...   Dim 13 Fév 2011 - 18:45

Je pense que le prix du transport de 113,75 tonnes 68km serait 113,75 x 68 x 0,1 = 773,50F plutot que 77,35F

La solution ecrite contient une erreur de raisonnement, puisque le prix du transport est d'une decime par tonne et par km et la solution divise d'une part le poids et d'autre part la distance par dix ce qui est incorrect. Il faut multiplier la distance par le poids pour obtenir le nombre total de tonnes-km puis appliquer le taux d'une decime par tonne par km d'ou le prix de 773.50F pour le transport du fumier et le prix total de 568.75F + 773,50F = 1.342,25F


Dernière édition par Boisdejustice le Dim 13 Fév 2011 - 22:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5705
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Souvenirs, souvenirs - L'école autrefois...   Dim 13 Fév 2011 - 21:13

Gaétane a écrit : "Pour en revenir au problème dont j'ai la solution, il est bien noté cet énoncé dans le cahier"

Ce problème est tiré d'un cahier d'écolier : cela explique les incohérences relevées dans l'énoncé et la solution. Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jihem
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 54
Localisation : annecy, haute savoie
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: Souvenirs, souvenirs - L'école autrefois...   Lun 14 Fév 2011 - 13:33

Eh ben... Pour la dime (en dehors de la taxe), c'est un terme, il me semble, pour désigner la dixième partie de quelque chose à payer, de même le décime était une division du franc (un dixième)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Souvenirs, souvenirs - L'école autrefois...   Lun 14 Fév 2011 - 13:45

jihem a écrit:
Eh ben... Pour la dime (en dehors de la taxe), c'est un terme, il me semble, pour désigner la dixième partie de quelque chose à payer, de même le décime était une division du franc (un dixième)...

C'est bien ce que l'on présumait plus haut... studylol!
Revenir en haut Aller en bas
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5705
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Sur les murs de la classe - Cavanna   Mar 15 Fév 2011 - 14:05

" Sur les murs de la classe "

Un livre magnifiquement illustré de François Cavanna. Extraordinaire !









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 62
Localisation : Paris
Emploi : journaliste indépendant
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Jadis et naguère   Mer 16 Fév 2011 - 15:27

C'était sous le septennat du Général de Gaulle et je portais une blouse grise : O tempora , o mores ] lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Souvenirs, souvenirs - L'école autrefois...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Souvenirs, souvenirs - L'école autrefois...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Souvenirs, souvenirs - L'école autrefois...
» QUE DE BEAUX SOUVENIRS..
» Jean Zay - souvenirs et solitude
» "voyage" moto école
» Sur le chemin de l’École....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: TOUT CE QUE VOUS VOULEZ-
Sauter vers: