La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Poètes, vos papiers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un poème de Musset sur la Veuve   Ven 26 Sep 2008 - 11:51

Bonjour, Wink

En feuilletant un vieux bouquin La vie de Paris, 1932, de Jean Bernard, je suis tombé sur ce texte, très peu connu, d'Alfred de Musset, écrit après qu'il ait assisté a une exécution capitale.
Ce texte est postume, le poète se refusant toujours de l'inclure avec ses autres poèmes de son vivant.

Voici l'homme qu'un prêtre amène.
Craaac ! Il est déjà «basculé» :
La lunette assez large à peine
S'abat sur son col étranglé.

Poum ! C'est fait. La justice humaine
À son dû. Le chef décollé
Tombe dans la cuve* à demi-pleine
De son très peu renouvelé.**

Pendant qu'en un long jet tiède
Jusque dans l'estomac de l'aide
Le sang fumant jaillit du col.

Puis la tête au panier se verse...
Satan penché sur la traverse
Guette l'âme et la happe au vol.


__________________________________________

Commentaires de Jean Bernard :

* Cuve = Musset a utilisé ce mot à la place de panier pour les besoins de la versification.

** Ces trois mots (très peu renouvelé), sont placés pour rimer, chacun sachant que le son des paniers des suppliciés est renouvelé à chaque exécution puis brûlé.

Bernard ajoute : Dans ce sonnet - assez médiocre d'ailleurs - on ne peut percevoir si Musset était ou non partisan de la peine de mort.

____________________________________________________________________________________

Ajout et rectificatif du 14-01-2010 :

* Ce texte est faussement attribué à Musset. J'ai lu (par l'auteur réel) que c'était une supercherie qu'il a écrit rapidement dans un cabaret. Mais impossible de me souvenir du nom de ce plaisantin, qui est connu, genre chansonnier montmartrois du début du XXème siècle. A voir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Les coeurs purs   Mar 3 Fév 2009 - 1:05

En hommage à l'ami Jean-Roger, pour les quarante ans de sa chanson.


I love you

http://www.youtube.com/watch?v=i7adu0DeVPU LIEN PÉRIMÉ. Font Ch...



Dernière édition par mercattore le Mar 25 Jan 2011 - 15:21, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Henri
Bourreau départemental


Nombre de messages : 285
Age : 61
Localisation : Cambridge UK
Emploi : vacataire/temporaire/artiste
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: L'ami Roger   Mar 3 Fév 2009 - 22:15

Merci Mercattore.

C'etait un grand comedien, un bon interprete et un parolier de talent. Al'occasion; il pouvait aussi jouer des personnages antipathiques, comme dans Fantomas.
Mais ses chansons...La complicite avec l'ami Ferre nous a valu des petits bijoux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poètes, vos papiers   Mar 3 Fév 2009 - 22:36

Bien d'accord avec vous Henri, et pas crâneur.
Revenir en haut Aller en bas
konvoi
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 195
Age : 66
Localisation : Montauban (82)
Emploi : retraité, inscrit sur le forum le 27-01-2006
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Poètes, vos papiers   Mar 3 Fév 2009 - 22:52

Je suis de la génération qui le voyait régulierement dans des series TV
ou dans ce que l'ont appelaient des dramatiques quel talent !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Bourreau départemental


Nombre de messages : 285
Age : 61
Localisation : Cambridge UK
Emploi : vacataire/temporaire/artiste
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Caussimon   Mar 3 Fév 2009 - 23:06

Je me souviens du"Jeune Fabre" en 1972/73...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poètes, vos papiers   Mer 4 Fév 2009 - 13:01



BLEU , BLANC , ROUGE

Un vieil accordéon
Chante dans la ruelle
Un vol de goélands
Valse dans le ciel bleu...
Une fille plus très jeune
Une fille pas très belle
Mais qui l'a peut-être été
Chante au matin d'été :


REFRAIN :
De bleu, de blanc, de rouge
Il est vêtu
Mon matelot
Il est mieux foutu
Que leur drapeau
Il a les dents blanches
Et les lèvres rouges
Et le regard bleu...

L'accordéon s'est tu
Les oiseaux sont partis
Peut-être pour Honolulu
Ou bien pour Tahiti...
Tout l'hiver il a plu
Et le vent a gémi
Et la fille a dit oui
A tous ceux qui ont voulu


AU REFRAIN...

[PARLÉ]

« La fille, tu racontes toujours la même histoire
Alors on la connaît, alors bois ton verre
Bois ton verre
Viens, Viens... »


Voilà le printemps qui revient
Et les oiseaux, pareil
Les bateaux, les marins
Brillent dans le soleil...
La fille est au bistrot
Le patron dans sa caisse
Dit qu'elle s'en va de la caisse
Et même du ciboulot

De vins blancs, de vins rouges
Elle lui a foutu
Un beau drapeau...
Elle s'est tuée
D'un coup de couteau
Un matin de dimanche
Le soleil était rouge
Et le ciel tout bleu...


[PARLÉ]
« Ah, c'était pas beau à voir
Ça a fait une drôle d'histoire
Et puis le temps a passé
Personne n'y a plus pensé.
Ah, si ! Un jour, un marin :
"Salut patron, ben, un petit rouge comme d'habitude
Eh, patron, elle est là ?

(Le patron) Elle...
(lui) C'est pas vrai... »


Jean-Roger Caussimon (1958).
Dommage qu'on ne puisse entendre le bel accompagnement musical.




Jean Roger interpréte un texte parlé :
http://www.zikpot.fr/artiste-Jean-Roger%2BCaussimon PÉRIMÉ AUSSI. Tout fout l'camp...
Revenir en haut Aller en bas
Olympe de Gouge
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 64
Localisation : USA
Emploi : comptabilité
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Entendez-vous ?   Sam 7 Mar 2009 - 3:36

J'ai l'honneur et le plaisir de vous offrir ce petit poème. Un condamné à mort s'adresse à d'autres prisonniers qui dorment tranquillement.


Entendez-vous ?



J'entends un choeur de ronflements. Je dors d'un oeil.
Chut ! Chut ! Je vois déjà les ombres défiler.
Qui parle ? Que dit-on ? Qui vient à pas feutrés ?
Faut-il donner mon petit lit pour un cercueil ?

Nous prendrons tous bientôt le petit déjeuner -
Pour vous : café au lait, du beurre et une baguette.
Pour moi : un verre de rhum et une cigarette.
Dormez ! Vous avez tous le crâne verrouillé.

Comme des fleurs flétries, les étoiles s'étiolent.
Un nain rouge s'éteint dans un rond de fumée.
J'embrasserai la mort avec mes bras liés.
La lune vole bas comme une luciole.

Entendez-vous le cri-cri des grillons heureux ?
Et, dans la cour, entendez-vous du brouhaha ?
Entendez-vous le mouton qui ne bêle pas ?
Je suis son pâturage. Il broute mes cheveux.

Entendez-vous le rou-cou-cou d'une palombe ?
Elle me dit adieu, mais je n'ai pas le trac.
Entendez-vous la planche qui bascule ? Crac !
Et couic ! Entendez-vous le couperet qui tombe ?

Vous n'avez pas affaire à mon petit désastre.
Dormez ! Dormez ! Egarez-vous dans vos beaux rêves !
Satan s'enivre de mon sang. Ma vie s'achève
Et je m'en vais pour resplendir parmi les astres.


Ouf ! Ja'i fait une faute assez grave en oubliant de citer le nom de l'auteur ! Ce serait moi, O. de Gouge. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poètes, vos papiers   Mar 10 Mar 2009 - 0:01

Bonsoir, Olympe.

Je m'étais demandé de qui était ce poème et je vois que vous avez rajoutez qu'il est de vous.
Hé, bien, je dois dire que vu la difficulté d'écrire sur ce thème on ne peut que vous complimenter.
Ayant aussi taquiné la muse de temps à autre, je trouve que tout ce qui relève de cette expression littéraire est intéressant et si vous souhaitez encore vous exprimez en poésie n'hésitez pas à poster sur « TOUT CE QUE VOUS VOULEZ ».
Belle journée.
Revenir en haut Aller en bas
Olympe de Gouge
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 64
Localisation : USA
Emploi : comptabilité
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Poètes, vos papiers   Mar 10 Mar 2009 - 3:04

Bonjour, mercattore. Merci pour les commentaires. J'ai d'autres poèmes qui n'ont pas affaire à ce sujet. Au cas où vous voudriez les voir, je serais bien à l'aise de vous envoyer un MP. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poètes, vos papiers   Mar 10 Mar 2009 - 14:23

mercattore a écrit:
Bonsoir, Olympe.

Je m'étais demandé de qui était ce poème et je vois que vous avez rajoutez qu'il est de vous.
Hé, bien, je dois dire que vu la difficulté d'écrire sur ce thème on ne peut que vous complimenter.
Ayant aussi taquiné la muse de temps à autre, je trouve que tout ce qui relève de cette expression littéraire est intéressant et si vous souhaitez encore vous exprimez en poésie n'hésitez pas à poster sur « TOUT CE QUE VOUS VOULEZ ».
Belle journée.
Bonjour, Mercattore !

La muse vous habite ?...C'est en tous cas un excellent dérivatif ! Laughing
Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poètes, vos papiers   Mar 10 Mar 2009 - 14:35

C'est exact, pierrepoint, j'ai toujours été attiré par la poésie, peut-être parce qu'à l'époque où j'étais écolier les maîtres nous en faisaient déjà lire, de Richepin à Verhareen, en passant par Rimbaud (le buffet) etc.
M'embêtait par contre, Corneille et Racine... bom
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poètes, vos papiers   Mar 10 Mar 2009 - 18:24

mercattore a écrit:
C'est exact, pierrepoint, j'ai toujours été attiré par la poésie, peut-être parce qu'à l'époque où j'étais écolier les maîtres nous en faisaient déjà lire, de Richepin à Verhareen, en passant par Rimbaud (le buffet) etc.
M'embêtait par contre, Corneille et Racine... bom
Mon cher Mercattore, je suis un misérable !
Je vous ai piégé - involontairement, car je pensais être immédiatement démasqué - par une contrepèterie classique, en gras dans mon post !
La seule excuse que je puisse invoquer, c'est que la dite contrepèterie figure dans les GAC de Paris, chapitre Lacenaire, page 70, 5° ligne... Sad
Ne me retirez pas votre estime, SVP !Essaierai de ne pas récidiver Embarassed
Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Jourdan coupe tête
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 251
Age : 62
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Poètes, vos papiers   Mar 10 Mar 2009 - 18:57

Comment le bourreau a-t-il emballé Saddam après la pendaison ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiresdebourreaux.blogspot.com/
Henri
Bourreau départemental


Nombre de messages : 285
Age : 61
Localisation : Cambridge UK
Emploi : vacataire/temporaire/artiste
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Saddam   Mar 10 Mar 2009 - 19:07

Bonsoir Jourdan.
Saddam a probablement ete enterre selon le rite musulman, ce qui je crois implique que le corps du defunt est enveloppe d'un suaire et enterre a meme le sol. C'est ce que j'ai cru comprendre lorsqu'on a enseveli Hassan II du Maroc...
Mais votre question ne comporte pas de contrepeterie, j'espere...
A ce propos, que Pierrepoint ne s'excuse point: la contrepeterie est une tradition francaise qu'il serait dommage de laisser mourir. On peut d'ailleurs en meme temps apprecier la poesie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poètes, vos papiers   Mar 10 Mar 2009 - 19:56

Jourdan coupe tête a écrit:
Comment le bourreau a-t-il emballé Saddam après la pendaison ?
Henri a raison, à ceci près que le corps de Saddam a été transporté par un hélicoptère US de Baghdad à sa ville natale de Tikrit contenu dans un cercueil, à la demande des Américains.Les rites funéraires islamiques traditionnels ont été effectués à Tikrit.
Confirme par ailleurs que le post de Jourdan ne comporte aucune contrepèterie... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Jourdan coupe tête
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 251
Age : 62
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Poètes, vos papiers   Mar 10 Mar 2009 - 20:14

pierrepoint, je répondais à votre contrepèterie par une autre... en rapport avec l'objet du forum.
A l'évidence la phrase n'a pas paru suspecte.

Je suis désolé, I'm sorry, Lo siento mucho, Es tut mir leid, Przepraszam (pour Piotr), Scusa, mi dispiace, Det er jeg ked af, Eu lamento No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiresdebourreaux.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poètes, vos papiers   Mar 10 Mar 2009 - 20:25

pierrepoint a écrit:
[quote="mercattore]
Je vous ai piégé - involontairement, car je pensais être immédiatement démasqué - par une contrepèterie classique, en gras dans mon post !
La seule excuse que je puisse invoquer, c'est que la dite contrepèterie figure dans les GAC de Paris, chapitre Lacenaire, page 70, 5° ligne... Sad
Ne me retirez pas votre estime, SVP !Essaierai de ne pas récidiver Embarassed
Bonne soirée.

Wink Ah, pierrepoint, je n'ai pas fait attention au gras de l'expression. Avouons que le propos est amusant et que vous n'avez en rien à vous faire excuser. Je me souviens aussi qu'antan, vous avez fleuri le Canard... sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poètes, vos papiers   Mar 10 Mar 2009 - 20:27

Jourdan coupe tête a écrit:
Comment le bourreau a-t-il emballé Saddam après la pendaison ?

Intéressante aussi, celle-là... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Olympe de Gouge
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 64
Localisation : USA
Emploi : comptabilité
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Poètes, vos papiers   Mar 10 Mar 2009 - 20:51

pierrepoint a écrit:


La muse vous habite ?


Je ne peux répondre ni oui ni non.

Ça dépend du propriétaire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2436
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: :-) olalala   Mar 10 Mar 2009 - 22:12

Jourdan coupe tête a écrit:
pierrepoint, je répondais à votre contrepèterie par une autre... en rapport avec l'objet du forum.
A l'évidence la phrase n'a pas paru suspecte.

Je suis désolé, I'm sorry, Lo siento mucho, Es tut mir leid, Przepraszam (pour Piotr), Scusa, mi dispiace, Det er jeg ked af, Eu lamento No


bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1233
Age : 34
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Poètes, vos papiers   Mer 11 Mar 2009 - 1:16

Tournure agréable à la conversation, comme souvent en ces pages !

Smile

_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poètes, vos papiers   Mer 11 Mar 2009 - 18:13

Olympe de Gouge a écrit:
pierrepoint a écrit:


La muse vous habite ?


Je ne peux répondre ni oui ni non.

Ça dépend du propriétaire ...
Chère Olympe, votre rafraîchissante spontanéité fait passer un souffle d'air parfumé dans nos sanglants débats.. sunny I love you Wink ...!
Nous en avons bien besoin, soyez remerciée pour cet intermède !
Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poètes, vos papiers   Mer 11 Mar 2009 - 18:16

Jourdan coupe tête a écrit:
pierrepoint, je répondais à votre contrepèterie par une autre... en rapport avec l'objet du forum.
A l'évidence la phrase n'a pas paru suspecte.

Je suis désolé, I'm sorry, Lo siento mucho, Es tut mir leid, Przepraszam (pour Piotr), Scusa, mi dispiace, Det er jeg ked af, Eu lamento No
Jourdan, j'avais écrit aucune en gras... pig
Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Olympe de Gouge
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 64
Localisation : USA
Emploi : comptabilité
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Poètes, vos papiers   Mer 11 Mar 2009 - 20:36

Bonsoir, Albert. Merci pour votre billet doux !

Si je vous suis, où me conduirez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poètes, vos papiers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poètes, vos papiers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un poème de Musset sur la Veuve
» Question organisation papiers
» papiers à fournir
» Le metier plus de renseignement
» recherche du stage 140h dea

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: TOUT CE QUE VOUS VOULEZ-
Sauter vers: