La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Exécutions en Arabie saoudite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Jourdan coupe tête
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 251
Age : 62
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Exécutions en Arabie saoudite   Lun 21 Déc 2009 - 11:19

Un Saoudien, reconnu coupable du meurtre de son père, a été décapité au sabre ce matin en Arabie saoudite dans la région de La Mecque, a annoncé le ministère de l'Intérieur de ce pays.

Khaled ben Saleh al-Owfi avait été condamné à mort pour avoir tué son père en le poignardant, selon l'agence officielle Spa, qui ne précise pas les motivations du meurtre.

Cette décapitation porte à 66 le nombre de condamnés exécutés depuis le début de l'année dans le royaume. En 2008, 102 personnes avaient été exécutées.
Un record a été atteint en 2007 avec 153 exécutions, contre 37 en 2006.
Le viol, le meurtre, l'apostasie, le vol à main armée et le trafic de drogue font partie des crimes passibles de la peine capitale dans le pays.
(AFP - 21.12.2009)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiresdebourreaux.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Exécutions en Arabie saoudite   Lun 21 Déc 2009 - 12:43

Savez vous si les exécution pour parricide ont un rituel particulier dans ce pays, comme la France en a connu ?
Revenir en haut Aller en bas
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1492
Age : 45
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Exécutions en Arabie saoudite   Lun 21 Déc 2009 - 18:31

Le bourreau Muhammad Saad Al-Beshi a encore frappé (c'est le cas de le dire). affraid

Ci-dessous un lien vers un article du Monde datant de 2003, à son sujet:

http://www.bladi.net/forum/5493-vie-histoires-bourreau-chef-royaume-saoudien/

Et un autre article (en anglais) où l'on voit sa photo:

http://news.bbc.co.uk/2/hi/middle_east/2966790.stm

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jourdan coupe tête
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 251
Age : 62
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Exécutions en Arabie saoudite   Lun 21 Déc 2009 - 20:34

A propos du bourreau saoudien, voici des extraits d’un débat sur la peine de mort dans le monde arabe, diffusé sur la télévision d’Abu Dhabi le 28 janvier 2009. Les deux bourreaux saoudiens et le bourreau égyptien en étaient les principaux invités. Ils parlent en toute liberté et, apparemment avec bonne conscience, de leur singulière profession.

Le bourreau saoudien Abdallah Al-Beshi : J´ai hérité de ce travail par mon père. Au début, je l´accompagnais dans ses missions. Cela me terrifiait. Je n´avais pas peur que l´exécution échoue, non. J´avais peur que si j´échoue, on se moque de moi […] Un bourreau qui souhaite travailler dans ce domaine doit savoir comment mettre en application ses connaissances théoriques. S´il sait se tenir près de la personne qu´il abat, s´il sait se concentrer sur le coup [qu´il va administrer], et sur la façon de l´administrer, le reste est facile […] Si, au travail, je me laisse amadouer par la clémence ou la compassion envers celui que je vais abattre, il ne mourra pas du premier coup. Il souffrira. Si le cœur est miséricordieux, la main échoue. Il faut parfois administrer deux, trois, quatre ou cinq coups. Dieu sait combien. Et il peut même ne pas mourir. Si le cœur ressent de la compassion, on est cuit : la main ne peut fonctionner correctement. La main nous trahit. […] Une fois la mission terminée, je me sens mieux. Je rentre chez moi détendu. Je joue avec mes enfants. On s´amuse, on déjeune. Parfois on fait une sortie. Parfois on reste à la maison. Tout est normal. Je ne suis pas affecté. […] Une fois, j´ai emmené l´un de mes enfants qui n´est pas ici maintenant. Je devais couper la main d´un voleur et je l´ai emmené avec moi. J´ai emmené Muhammad, qui est plus jeune que Faysal. Quand nous sommes revenus, il est allé à l´école et tous ses amis l´ont entouré. Il leur a dit : j´ai vu comment on coupe la main d´un voleur. Le directeur de l´école m´a appelé pour me remercier d´avoir expliqué cela à mon fils qui, à son tour, l´a expliqué aux autres élèves. Ainsi, ils ont appris que l´on coupe la main des voleurs. […] Les sabres, il y en a de toutes sortes. Il y les sabres "Jowhar", un indien et un égyptien. Il y en a de toutes sortes. Le meilleur est le "Jowhar" indien. […] J´ai ce sabre du "Sultan". C´est mon sabre préféré, parce que c´est le premier avec lequel j´ai travaillé, après ma formation. Loué soit Dieu, voici le "Sultan". C´est un grand sabre. Il y a aussi le "Jowhar" indien. Dieu soit Loué. Il peut être utilisé jusqu´à dix fois de suite sans que ça ne l´affecte. Il existe un autre sabre "Jowhar", de moins bonne qualité, mais bon aussi. […] Ce travail ne requiert pas tant de la force physique que de la concentration mentale.

Le bourreau saoudien Abdallah Ahmad Bakhit Al-Ghamedi : Aucune de ces exécutions ne m´a jamais affecté. Elles ne modifient pas mon attitude chez moi, dans la rue, avec ma famille et mes amis. […] J´ai du effectuer trois exécutions de femmes. J´ai fait les trois au sabre. J´en ai abattu une à Riyad et deux à Dammam, et il y en avait une quatrième, que j´ai exécutée en lui tirant dessus, à Djedda. C´est un peu plus difficile d´abattre une femme qu´un homme : un homme offre sa gorge jusqu´à la poitrine. […] Avec une femme, c´est autre chose parce qu´elle est entièrement couverte : couvre-chef, robe et gants. Elle ne présente qu´une fente au niveau de la gorge. Un bourreau expérimenté lui enfonce l´épée droit dans la fente. Si l´épée atterrit un peu plus bas, elle touche la robe, et un peu plus haut, le couvre-chef, ce qui peut être une cause de douleur supplémentaire. J´ai fait cela trois fois et ça c´est bien passé, Dieu merci. Ce n´était pas si difficile.

Le bourreau égyptien ["Ashmawi"] Hussein Urni : J´ai choisi cette profession parce qu´un bourreau réalise la parole d´Allah en ce monde. Le bourreau exige du criminel que justice soit rendue, car la victime ne peut le faire elle-même. J´ai choisi ce métier par crainte d´Allah. Je crois que je serai récompensé en ce monde et dans le monde à venir, parce que je défends les droits des opprimés. […] Le terme "Ashmawi" vient du nom du premier bourreau : Ahmad Al-Ashmawi. Les gens nous appellent "Ashmawi", mais le terme officiel est "bourreau du district" en référence à celui qui exécute la peine de mort dans le district. […] On ne devient pas "Ashmawi" comme ça. Le candidat doit observer les bourreaux faire leur travail et développer le goût du métier. Il faut avoir envie de l´exercer. Nul ne peut être contraint de faire ce métier. Il faut avoir envie de le faire. Puis il les accompagne année après année, jusqu´à au jour où il y a une exécution, où quelqu´un vient de quitter et qu´il faut un remplaçant. Un bourreau est remplacé par un autre bourreau. J´ai remplacé l´un de mes collègues, et maintenant j´apprends le métier à un autre collègue. Je l´accompagne pour surveiller ce qu´il fait. […] La première fois c´est un peu difficile, la deuxième fois c´est un peu plus facile, et ensuite ça devient une routine. C´est la même chose que d´être caméraman. C´est son métier, et il l´apprécie. Comme tous ceux qui veulent gagner leur vie, il va au travail, prépare chaînes et cordes. […] Depuis 1990, j´ai eu la charge de 850 à 870 exécutions. Nous avons un carnet dans lequel nous dressons la liste… Nous avons de grandes pièces – assez grandes pour trois, cinq ou sept personnes. Il n´y a pas de place pour les émotions ou le sentiment d´injustice, etc. J´accomplis ma tâche du mieux que je peux, et voilà tout. Je n´entre pas dans les détails. Je ne connais même pas les raisons de l´exécution. Quand j´aurai fini, vous pourrez me les donner. […] Ma ligne de travail en tant que bourreau n´affecte pas ma vie personnelle. La preuve en est que des gens viennent me voir dans la rue… On aurait pu croire qu´un bourreau serait considéré comme quelqu´un de maussade. Le travail d´un homme est une chose, sa vie personnelle en est une autre. La première fois, des enfants sont venus voir les miens à l´école… Un jour, ils ont aperçu ma photo dans un journal, et ces enfants ont voulu devenir amis avec les miens, fiers du fait que leur papa soit une célébrité. […] La nuit précédant une exécution, je vais dormir sur place. Je me lève le matin, exécute la personne et rentre chez moi, comme s´il ne s´était rien passé, comme si je rentrais de promenade. […] J´espère que l´un de mes enfants suivra mes traces.

Ahmad, le fils de Hussein Urni : Je veux faire comme mon père. Je sais qu´il ne pend que des gens qui ont fait quelque chose de mal. Je veux pendre des gens, comme lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiresdebourreaux.blogspot.com/
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1492
Age : 45
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Exécutions en Arabie saoudite   Mar 22 Déc 2009 - 18:45

Le bourreau égyptien ["Ashmawi a écrit:
Hussein Urni "]j´ai eu la charge de 850 à 870 exécutions

Anatole est battu à plate couture! Shocked

Je note que dans le monde musulman les rapports avec le bourreau ne sont pas les mêmes que dans le monde chrétien. Il n'y a pas de caractère infamant à la fonction d'exécuteur. Meyssonnier rapportait la même chose concernant lui et son père. Il est vrai qu'il exerçait en terre musulmane, ceci explique peut-être cela. scratch

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Un bourreau d'Arabie Saoudite : 600 exécutions   Dim 24 Jan 2010 - 12:54

Le Monde Diplomatique. Août 1995.

Le 15 mai 1993, Amnesty International s’inquiétait de l’effroyable recrudescence des exécutions publiques, « à l’issue de procès grossièrement inéquitables ». Entre le 15 mai 1992 et le 15 mai 1993, 105 personnes avaient été exécutées (quatre fois plus que l’année précédente). En 1995, ce nombre sera vraisemblablement dépassé : 90 exécutions ont eu lieu en trois mois, du 20 janvier au 19 avril. La plupart des condamnés, comme la plupart de ceux à qui on coupe une main, sont des travailleurs étrangers accusés de trafic de drogue ou de vol.

Said El Bichi est le bourreau de la province de La Mecque. Il reconnaît avoir décapité plus de 600 condamnés à mort et avoir tranché la main à plus de 90 voleurs. « L’expérience la plus étrange et la plus difficile, se souvient-il, s’est déroulée à La Mecque, quand j’ai dû exécuter deux hommes qui avaient tué l’un de leurs collègues. Nous nous trouvions sur Sahat El Adl (place de la justice), en face de la mosquée.

Après la proclamation de la condamnation à mort, j’ai tranché le cou du premier criminel. Sa tête s’est détachée d’un seul coup ; elle est tombée juste sous les yeux du second. Quand je me suis approché de ce dernier, il m’a jeté un regard étrange, mais je n’ai ressenti aucune pitié pour lui, car c’était un criminel qui méritait le châtiment. Je lui ai donné un coup de sabre et il s’est écroulé sur le sol. Le médecin l’a examiné et a déclaré qu’il était mort. » En fait, il n’en était rien, « mais le condamné était tellement choqué par la vue de la tête de son collègue que son coeur s’était arrêté de battre pendant quelques instants. » Il a donc fallu l’achever. « Dans certains cas, précise le bourreau, il faut deux coups pour qu’ils meurent et, très rarement, trois.»


Source : http://www.monde-diplomatique.fr/1995/08/GRESH/1668
Revenir en haut Aller en bas
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 50
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Satyre saoudien   Lun 15 Mar 2010 - 23:45

Pas très rigolo d'e^tre que le métier de ce que Sylvain appelle les satyres en Arabie Saoudite:

http://www.dailymail.co.uk/news/worldnews/article-1225006/Saudi-Arabian-paedophile-beheaded-crucified-string-sex-attacks-including-left-toddler-die-desert.html

Au programme un peu de sabre et ensuite cruxifixion ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benjamin
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 65
Localisation : meaux / Belém (Brésil)
Emploi : libre comme l'air!
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Exécutions en Arabie saoudite   Mar 16 Mar 2010 - 12:44

A remarquer que ce pays qui a la peine de mort, les mutilations et autres châtiments corporels extrêmement faciles a également un taux de criminalité considérable (alors que le taux de délinquance est dans la norme... ce qui fait beaucoup quand on se fait couper la main pour ce qui vaudrait chez nous une peine de prison assortie du sursis)

Comme quoi les réponses "simplistes" ne sont pas forcément pertinentes.

A mon avis, la peine de mort peut se défendre pour tout un tas de motifs (on en parle ailleurs sur ce forum) mais certainement pas dans le but de faire baisser la criminalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bagnedeguyane.fr En ligne
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 50
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Exécutions en Arabie saoudite   Mar 16 Mar 2010 - 21:49

Mieux vaut éviter une polémique stérile.

On peut seulement penser qu'il y a un effet disuasif.
Quant à le quantifier ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benjamin
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 65
Localisation : meaux / Belém (Brésil)
Emploi : libre comme l'air!
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Exécutions en Arabie saoudite   Mer 17 Mar 2010 - 7:19

Titus_Pibrac a écrit:
Mieux vaut éviter une polémique stérile.

On peut seulement penser qu'il y a un effet disuasif.
Quant à le quantifier ...

Je voulais juste dire que le développement pouvait se faire ailleurs.

Quant à moi, bien qu'abolitionniste "pragmatique" et pas du tout enflammé, je respecte tout à fait le point de vue des non abolitionnistes.

Mais si je comprends fort bien que certains estiment que la gravité de certains crimes justifie le châtiment suprême, je ne crois pas à la valeur "dissuasion". Sinon comment expliquer que là où l'on exécute le plus, c'est en général là où il y a le plus de violence?

Récemment, une femme a été condamnée à mort pour trafic de drogue au Laos, parce qu'elle portait 650g sur elle... le seuil limite qui implique une condamnation automatique est de 500g - preuve s'il en est qu'aucun effet dissuasif n'a fonctionné dans ce cas - sinon elle aurait réduit le poids du paquet ou elle aurait fait deux voyages.
Et l'incroyable multiplication des délits liés à la drogue ou aux "crimes économiques" en Iran ou en Chine? Là bas les exécutions sont quotidiennes, ou presque.

Et on tue statistiquement six fois plus aux USA qu'en France (ramené à la population)... USA où pourtant on est exécuté (le Texas étant l'état le plus sévère, et le plus dangereux... alors qu'il est fort loin d'être le plus misérable)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bagnedeguyane.fr En ligne
Henri
Bourreau départemental


Nombre de messages : 285
Age : 61
Localisation : Cambridge UK
Emploi : vacataire/temporaire/artiste
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Dissuasion/   Mer 17 Mar 2010 - 17:57

Vous posez exactement les questions que je me suis pose il y a longtemps quand je me suis mis a douter des reelles motivations derriere la peine de mort, particulierement quand on avance la notion de dissuasion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benjamin
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 65
Localisation : meaux / Belém (Brésil)
Emploi : libre comme l'air!
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Exécutions en Arabie saoudite   Mer 17 Mar 2010 - 18:26

Henri a écrit:
Vous posez exactement les questions que je me suis pose il y a longtemps quand je me suis mis a douter des reelles motivations derriere la peine de mort, particulierement quand on avance la notion de dissuasion...

et en plus, en iran ou en arabie saoudite comme en chine, les exécutions sont publiques, devant des milliers de spectateurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bagnedeguyane.fr En ligne
BrunoJohn
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 101
Age : 58
Date d'inscription : 28/02/2010

MessageSujet: Re: Exécutions en Arabie saoudite   Mer 17 Mar 2010 - 19:08

benjamin a écrit:
Henri a écrit:
Vous posez exactement les questions que je me suis pose il y a longtemps quand je me suis mis a douter des reelles motivations derriere la peine de mort, particulierement quand on avance la notion de dissuasion...

et en plus, en iran ou en arabie saoudite comme en chine, les exécutions sont publiques, devant des milliers de spectateurs...

Elles le furent chez nous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BrunoJohn
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 101
Age : 58
Date d'inscription : 28/02/2010

MessageSujet: Re: Exécutions en Arabie saoudite   Mer 17 Mar 2010 - 19:10

BrunoJohn a écrit:
benjamin a écrit:
Henri a écrit:
Vous posez exactement les questions que je me suis pose il y a longtemps quand je me suis mis a douter des reelles motivations derriere la peine de mort, particulierement quand on avance la notion de dissuasion...

et en plus, en iran ou en arabie saoudite comme en chine, les exécutions sont publiques, devant des milliers de spectateurs...

Elles le furent chez nous...
Et quand on pendait un voleur il y avait des voleurs qui soutiraient les bourses dans la foule !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 50
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Exécutions en Arabie saoudite   Mer 17 Mar 2010 - 19:55

Si on prend des sociétés en voie d'industrialisation rapide, comme la Chine ou le Brésil aujourd'hui ou bien la France et le Royaume-Uni du XIXème, il y a toujours une grosse criminalité avec beaucoup de laissés pour compte, émarginalisés.

Ensuite on peut débattre ou non sur la valeur préventive de la PdM - personnellement j'y crois pour la Chine - et pour l'Arabie Saoudite.

Il y a d'autres pays où l'essentiel des crimes se font à l'intérieur de ghettos de minorités - ou majorités très pauvres. Mais je ne suis pas convaincu que la PdM ait une grande valeur dissuasive quand on sait qu'il y a parfois 20 ans entre un crime et son cha^timent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 61
Localisation : Paris
Emploi : journaliste indépendant
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Exécution en arabie saoudite   Mar 18 Jan 2011 - 18:04

http://www.youtube.com/watch?v=UxmBp23W6nc&feature=related

Très "sympathique" interview du Deibler local par les Laurence Ferrari et David Pujadas séoudiens. Le ministre de la justice , membre de la famille royale, participe aussi à l'émission dans un climat de bonne humeur conviviale digne d'un reality show.

Edifiant et accablant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Exécutions en Arabie saoudite   Mar 18 Jan 2011 - 18:53

Sacré Bill !
En tout cas, le Deibler saoudien ne fuit pas les médias... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1492
Age : 45
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Exécutions en Arabie saoudite   Mer 19 Jan 2011 - 12:58

Oui, je crois l'avoir déjà vu.

Que voilà un exécuteur beaucoup plus "relax" que Deibler!

Vous noterez qu'on est exécuteur de père en fils, comme ce fut le cas en France.


D'un point de vue technique, les aciers ont bien progressé depuis l'ancien régime. En effet, lorsqu'il fut interrogé par l'Assemblée pour donner son avis sur les exécutions par décapitation Sanson avait précisé qu'une exécution simultanée de plusieurs condamnés nécessitait l'usage de plusieurs épées, le métal utilisé alors ayant une fâcheuse tendance à s’ébrécher.

Cela ne semble plus être le cas pour l'exécuteur Saoudien. Wink

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnold
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 56
Localisation : en Margeride
Emploi : Oui
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: + 4   Mar 19 Avr 2011 - 5:19

Quatre exécutions au sabre ont eu lieu en Arabie Saoudite sur le seul mois de mars 2011.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëtane
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 916
Age : 61
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 04/08/2010

MessageSujet: Re: Exécutions en Arabie saoudite   Sam 14 Mai 2011 - 11:09


Arabie : un Saoudien décapité pour meurtre.


Un Saoudien reconnu coupable du meurtre d'une compatriote a été décapité le vendredi 13 mai 2011 à Ryad, ce qui porte à 15, le nombre de personnes exécutées dans le royaume depuis le début de l'année.

Abderramahne Ben Ali al Qahtani avait été condamné à mort pour le meurtre de l'une de ses parentes, étranglée alors qu'elle était en prière , et ce à la suite d'un différend.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnold
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 56
Localisation : en Margeride
Emploi : Oui
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Et de vingt-deux !   Lun 30 Mai 2011 - 7:24

Siddiq Abdel Moula, un Soudanais qui avait tué un compatriote en Arabie Saoudite, a été décapité au sabre le 27 mai.
Il serait le 22e condamné à être ainsi exécuté en 2011 (il semble difficile de suivre le décompte).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnold
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 56
Localisation : en Margeride
Emploi : Oui
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Les femmes aussi   Sam 25 Juin 2011 - 9:16

L'égalité des sexes progresse en Arabie Saoudite : on y décapite aussi les femmes, au sabre comme il se doit.

Le fait que la suppliciée était étrangère a-t-il joué dans sa condamnation ? Il est assez rare que des femmes soient condamnées à mort en Arabie.

Ref = Une femme décapitée en Arabie. Brrr !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benny
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 532
Age : 46
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Exécutions en Arabie saoudite   Sam 25 Juin 2011 - 13:32

Le bourreau expliquait la difficulté. Vu le port du voile obligatoire, celui-ci est échancré pour laisser juste une mince fente au niveau du cou qu'il faut bien viser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëtane
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 916
Age : 61
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 04/08/2010

MessageSujet: Re: Exécutions en Arabie saoudite   Lun 11 Juil 2011 - 11:31



Décapités au sabre pour meurtre

Trois nigérians, condamnés à mort pour le meurtre de l'un de leurs compatriotes, ont été décapités au sabre le dimanche 10 juillet à Jeddah, dans l'Ouest de l'Arabie saoudite.

Ces trois nigérians se sont introduits de nuit dans la maison de la victime, l'ont ligoté avec sa femme, ont dérobé une somme d'argent et l'ont ensuite étouffé à mort.

Ces décapitations portent à 30 le nombre d'exécutions en Arabie saoudite depuis le début de l'année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnold
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 56
Localisation : en Margeride
Emploi : Oui
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Quarante-deux   Mar 13 Sep 2011 - 3:28

La 42e exécution de 2011 a eu lieu le 10 septembre. Au sabre comme il se doit.

En un peu plus de huit mois, il y a déjà eu 50% d'exécutions de plus en 2011 que sur toute l'année 2010.

L'effet dissuasif de la peine de mort ne semble pas évident... Mais il ne faut pas réduire le débat à celui de l'efficacité d'un exemple dissuasif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exécutions en Arabie saoudite   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exécutions en Arabie saoudite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Exécutions en Arabie saoudite
» extension mosquée arabie saoudite
» Djeddah en Arabie Saoudite
» Eurofighter Typhoon
» Un exécuteur passionné raconte son métier - Abdallah Al-Bishi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: DEATH PENALTY, PENA DI MORTE, TODESSTRAFE, etc...-
Sauter vers: