La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Régime de détention des condamnés à mort

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
dok2204
Condamné à mort


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Régime de détention des condamnés à mort   Dim 25 Mar 2007 - 9:20

Bonjour,
Quelqu'un aurait-il des informations sur le régime de détention des condamnés à mort au 19éme et au 20ème siècle (liens, ouvrages de référence ...) ? Merci . D.K.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2488
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Régime de détention des condamnés à mort   Dim 25 Mar 2007 - 9:31

dok2204 a écrit:
Bonjour,
Quelqu'un aurait-il des informations sur le régime de détention des condamnés à mort au 19éme et au 20ème siècle (liens, ouvrages de référence ...) ? Merci . D.K.

you can find some some interesting for you details in Sylvain's site
http://site.voila.fr/guillotine
Good luck!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dok2204
Condamné à mort


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Régime de détention des condamnés à mort   Mar 27 Mar 2007 - 11:36

Thanks for the reply, piotr. I'm aware of the page you mention. What I'm looking for is the daily life of these prisonners, what they did all the day long, if they had the same meals as the others, how they spent their time, what was allowed / forbidden to do and to have, if they were allowed to get letters from outside the prison. I want to know also if and how the rules changed over the centuries ...

Merci, piotr, d'avoir répondu. Je connais la page à la quelle vous me renvoyez. Ce que je recherche, ce sont des informations sur la vie quotidienne de ces prisonniers, ce qu'ils faisaient toute la journée, s'il avaient le même régime alimentaire que les autres, à quoi ils passaient leur temps, ce qui leur était autorisé et interdit d'avoir dans la cellule, s'ils avaient le droit de recevoir du courrier de l'extérieur. Je voudrais savoir également dans quelle mesure le régime de détention a changé au cours des siècles ...
D.K.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tOma de l'Est
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 39
Localisation : Paris, la Roquette
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Régime de détention des condamnés à mort   Lun 16 Juil 2007 - 20:01

Bonsoir,

Au 19ème siècle, le régime était bien différent d'une prison à l'autre (prison pour dettes / condamnés à mort, courtes peines / maisons centrales...etc). Au 20ème, ça s'est plutôt harmonisé. Une différence intéressante est celle entre les détenus 'droits communs' et les 'politiques'. Les 'politiques' étaient en général mieux lotis: vraies toilettes, plutôt que le simple pot, règles différentes pour le parloir, le courrier, les colis etc.
Dans les prisons pour femmes, les bougies et les bouteilles de perrier étaient interdites, je vous laisse deviner pouquoi (non non, ce n'est pas une blague) Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/laroquette
HalifaxGibbet
Aide confirmé
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 41
Localisation : Canada
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: Régime de détention des condamnés à mort   Mar 17 Juil 2007 - 9:07

-tOma- de l'Est a écrit:
Dans les prisons pour femmes, les bougies et les bouteilles de perrier étaient interdites, je vous laisse deviner pouquoi (non non, ce n'est pas une blague) Embarassed

Quelle connerie! Pensaient-ils que les femmes ne trouveraient pas un autre moyen de le faire, tout comme les hommes détenus? Deux mains et on y va!
De plus, c'est un grand injustice si les hommes avaient droit aux bougies et aux bouteilles, et les femmes pas, quand eux aussi ont un endroit pour enfouiller les objets de leurs... désirs. Razz

lol!


Dernière édition par le Jeu 19 Juil 2007 - 11:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Régime de détention des condamnés à mort   Mer 18 Juil 2007 - 10:16

Laughing Ce forum est décidément plein d'imprévus... Exclamation Je sens poindre un nouveau champ de polémiques gravissimmes , même si techniquement je ne trouve rien à redire aux diverses recettes exposées ci-dessus!Suggère aux coupables de demander pardon à nos charmantes correspondantes du beau sexe, sous peine d'une assignation en référé pour cochoncetés sexistes Cool Enfin un peu de détente après les tempêtes Rannucci.
Revenir en haut Aller en bas
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1274
Age : 35
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Régime de détention des condamnés à mort   Mer 18 Juil 2007 - 12:03

La seule utilité de ces interdictions, c'était d'avoir des condamnés qui jouissent d'une parfaite audition... Tout le monde sait que cela rend sourd.
Vous imaginez, des condamnés sur lesquels il aurait fallu hurler pour qu'ils comprennent :
"MICHEL DUPONT AYEZ DU COURAGE !
- Comment ?"

_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Régime de détention des condamnés à mort   Mer 18 Juil 2007 - 12:25

Ah que voilà une explication lumineuse à laquelle je n'aurais certe pas pensé Exclamation Je savais bien que ce forum était une mine d'or !!!
Par contre, est-t'il prouvé que les activités solitaires auto-appliquées par des dames leur détériorent les facultés auditives ? Si la réponse est négative, la disparition depuis 1947(?) des exécutions de femmes, je crois me souvenir que c'était à Angers et que c'est donc Desfourneaux qui opéra ressort donc d'un aspect humanitaire et non point d'une possible surdité de la condamnée...Suggère constitution d'un groupe de travail ouvert bien évidemment aux représentants des trois sexes répertoriés à ce jour study
Revenir en haut Aller en bas
HalifaxGibbet
Aide confirmé
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 41
Localisation : Canada
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: Régime de détention des condamnés à mort   Jeu 19 Juil 2007 - 11:10

pierrepoint a écrit:
Par contre, est-t'il prouvé que les activités solitaires auto-appliquées par des dames leur détériorent les facultés auditives

Je ne suis pas sourd, c'est seulement que je n'écoute pas! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Régime de détention des condamnés à mort   Jeu 19 Juil 2007 - 17:39

Mon cher HalifaxGibbet,
Une excuse formelle auprès de nos membresses(!)serait néanmoins bienvenue... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
HalifaxGibbet
Aide confirmé
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 41
Localisation : Canada
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: Régime de détention des condamnés à mort   Ven 20 Juil 2007 - 1:15

pierrepoint a écrit:
Mon cher HalifaxGibbet,
Une excuse formelle auprès de nos membresses(!)serait néanmoins bienvenue... Laughing

Je pense que je perds mon coup avec le Français écrite grace au manque d'utilisation.

Ce que j'ai dit avant était, en fait, un tentative de défendre, néanmoins d'un façon risqué, l'honneur des femmes (étant, surprise!, moi même une de nos "correspondantes du beau sexe") par le fait que je pense qu'une personne ne devra pas avoir honte de ce qu'il (ou elle) fait dans ses propres pantalons, et, comme cela, la privation de certains objets aux femmes par raison que peut-être, par hasard ils seront utilisés dans un façon... personelle Embarassed me semble ridicule car beaucoup de femmes n'aiment pas necessairement des remplacements pour l'organe mâle quand il s'agit de leurs plaisirs auto-érotiques. Alors si le but de tout cela était d'éviter la masturbation auprès des condamnés femelles, ce fut un éffort aussi gaspillé que tout tentative de prévenir la masturbation des condamnés mâles.

Aussi, je voulais dire que si les officiers des prisons privent ces objets des femmes, ils devraient aussi les priver des hommes, qui pourraient les utiliser de façon semblable, même si (je devine) il aura moins d'hommes avec le goût pour l'activité particulier.

Alors je dirais que c'est les hommes, plutôt que les femmes qui devraient accepter mes excuses, s'ils n'aiment pas contempler les possibilités que j'ai mentionné. Cependant, mes excuses à tous. Je ne voulais pas faire du mal, seulement injecter de l'humour. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1274
Age : 35
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Régime de détention des condamnés à mort   Ven 20 Juil 2007 - 10:55

Au sujet de la sexualité chez les condamnés à mort, dans "Un maton pas comme les autres", le gardien Maurice Cieutat se remémore sa première garde des condamnés à mort à la Santé en juin 1950.

Il a fait copain-copain avec Gabriel Bernard, cette fois-là, ainsi qu'avec Jean Nédellec et un autre. Le quatrième occupant de la cellule restait dans son coin, alors il a demandé de qui il s'agissait. Réponse de Bernard :
"Lui, c'est Michel Courtin, c'est un gros porc. Il se
Spoiler:
 
toutes les nuits, un vrai dégueulasse..."
Sans gêne, certainement, parce que se satisfaire en présence de trois autres condamnés et d'un gardien chargé de les surveiller, faut vraiment avoir envie...

_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1543
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Régime de détention des condamnés à mort   Ven 20 Juil 2007 - 12:56

Au sujet de la sexualité des condamnés à mort:

Quand j'étais adolescent j'avais lu "l'histoire d'amour de l'histoire de France" (plusieurs tomes).

Sur la période de la Terreur sous la Révolution française, il y était dit que les condamnés à mort étaient mélangés (hommes-femmes) et que cela occasionnait de nombreuses parties de jambes en l'air.

En effet, bon nombre de condamnés voulurent ainsi profiter des derniers instants qui leur restaient à vivre.

Si certains amoureux romantiques se contentaient d'être fidèles jusqu'à la mort, d'autres se livrèrent à de véritables orgies.

On y citait le cas d'une femme qui considérait comme perdu chaque minute où son intimité n'était pas occupée par l'un de ces messieurs. Cette débauche fut si importante pour elle que la malheureuse en perdit la raison et passa son temps à crier des injures obscènes dans la charette qui la conduisit à la guillotine.

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Régime de détention des condamnés à mort   Ven 20 Juil 2007 - 12:59

Very Happy Chère HalifaxGibbet, je me suis fait avoir comme un bleu sur ce post confused J'ai cru que vous étiez un vilain macho...La seule excuse que je puisse trouver est que votre profil est de nature à tromper un juge d'instruction chevronné Exclamation En tous cas, j'espère que vous avez compris que toute cette histoire d'excuses à présenter aux "membresses" n'était qu'une farce...
Pour Sywan : j'ai lu le livre de Cieutat, mais je ne l'ai plus en ma possession.Je crois me souvenir que Courtin (Qu'il appelle "Courtois" dans un autre chapitre, avait essayé d'obtenir de Cieutat - jeune gardien de prison à l'époque - des photos pornos pour se donner " du coeur à l'ouvrage"...Pourriez-vous me confirmer ce fait ? En tous cas, tant Courtin que Bernard (Parricide) firent connaissance avec Desfourneaux.
Bonne journée à toutes et à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1274
Age : 35
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Régime de détention des condamnés à mort   Ven 20 Juil 2007 - 13:32

Oui, je confirme, Courtin a bien demandé à son maton des photos de femmes nues, ce que Cieutat a refusé illico arguant que si sa femme tombait dessus (ou ses supérieurs), il aurait des problèmes.
Et c'est vrai, dans les deux cas, Bernard et Courtin ont été sectionnés, le premier le 05 octobre 1950, le deuxième le 13 décembre 1951 (donc l'un par Desfourneaux, l'autre par Obrecht).

_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
Vincent
Aide confirmé


Nombre de messages : 29
Age : 44
Localisation : Loire Atlantique
Emploi : chauffeur routier
Date d'inscription : 09/08/2008

MessageSujet: Délai entre la condamnation et l'éxécution   Lun 11 Aoû 2008 - 12:37

Bonjour j'aimerais savoir si,excepté bien sur pendant la Terreur où l'on guillotinait à tour de bras dès le lendemain du procès voire le jour meme,le délai était toujours d'environ 3 ou 4 mois entre le verdict du tribunal et l'application de la sentence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Régime de détention des condamnés à mort   Lun 11 Aoû 2008 - 14:20

Bonjour,

Vous pouvez aller voir le Palmarès des exécutions
établi par SYWANN,
administrateur de GUILLOTINE, et ainsi vous rendre compte des délais.

http://site.voila.fr/guillotine/Palmares1871_1977.html
Revenir en haut Aller en bas
Vincent
Aide confirmé


Nombre de messages : 29
Age : 44
Localisation : Loire Atlantique
Emploi : chauffeur routier
Date d'inscription : 09/08/2008

MessageSujet: Re: Régime de détention des condamnés à mort   Lun 11 Aoû 2008 - 17:59

Merci mercattore Smile
Le délai en France était plus raisonnable qu'aux Etats-Unis,c'est inhumain de laisser une personne pendant des années dans le couloir de la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHANTAL
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 291
Age : 50
Localisation : Rotselaar - Belgique
Emploi : secrétaire d'un avocat
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Régime de détention des condamnés à mort   Jeu 11 Sep 2008 - 8:06

Vincent a écrit:
Merci mercattore Smile
Le délai en France était plus raisonnable qu'aux Etats-Unis,c'est inhumain de laisser une personne pendant des années dans le couloir de la mort.

Et n'ai-je pas d'ailleurs déjà lu que parfois, après des années, on amène le condamné à l'exécution et que quelques minutes (ou même secondes) avant la fin, on a encore tel procureur ou tel juge au téléphone qui dit qu'on doit postposer.... affraid affraid pale affraid Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1543
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Régime de détention des condamnés à mort   Jeu 11 Sep 2008 - 12:31

A Chantal: Effectivement, j'avais même lu qu'il y avait une répétition de l'exécution, afin que le condamné joue (?!) bien son rôle le jour J.

1°) On lui indique à l'avance le jour de l'exécution

2°) ce jour est régulièrement changé lors de chaque report d'exécution pour x raisons

3°) Il est déjà arrivé que l'exécution soit reportée alors que le condamné était sanglé sur la table d'exécution (injection léthale)

4°) Une fois sanglé, on attend qu'il soit l'heure pour faire l'injection (ou envoyer le courant). Bonjour l'horreur de l'angoisse!

On peut dire que le condamné est tué plusieurs fois... No

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1452
Age : 60
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Régime de détention des condamnés à mort   Jeu 11 Sep 2008 - 22:53

Le probleme aux Etats-Unis c'est qu'il y a tellement de manieres d'obtenir un recours ou un surcit que rien n'est certain jusqu'au moment ou l'execution a commence. La grace du gouverneur peut etre obtenue jusqu'au dernier moment donc il y a un telephone dans la salle d'execution qui peut sonner a tout moment. Il y a aussi les trois niveaux de cours d'appel (Etat, District et Supreme) qui sont souvent en contradiction les unes avec les autres. Les avocats de la defence continuent jusqu'au dernier moment a exercer toutes les manoeuvres juridiques possibles. Par exemple, ils essayent de trouver un juge dans l'etat qui est dispose a bloquer l'execution sous un pretexte souvent ridicule. Le procureur se met immediatement au travail pour faire debloquer l'ordre du juge par la cour d'appel de l'Etat puis du District puis la Cour Federale.

a premiere execution en Californie depuis 1967 a eut lieu en 1992 (Robert Alton Harris) et il y a eut au moins une demi-douzaine de surcis de derniere minute allant jusqu'a la Cour Supreme une ou deux fois car les cours d'appel de l'Etat et du 9eme District sont abolitionistes... C'est un vrai cauchemar juridique...

Mr Harris a ete conduit dans la chambre a gaz au moins trois fois peut-etre quatre ou cinq. Une fois il etait sangle dans la chaise et la porte etait fermee, puis on l'a ressortit pour finalement l'executer 3 ou 4 heures plus tard.

L'individu etait une crapule d'assassin, sans conscience, mais quand meme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 51
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Régime de détention des condamnés à mort   Jeu 11 Sep 2008 - 23:34

Ces procédures américaines sont supposées garantir au condamné la meilleure justice humaine possible - que tout aura été fait dans les régles, pour l'aider et le protéger d'erreurs potentielles et autres risques ...

Mais je ne suis pas su^r du tout que ce soit dissuasif vu du dehors pour qui n'est pas en prison. Et me^me pour ceux qui y sont, tant qu'ils ne sont pas dans le couloir des condamnés ...

Je me rappelle quand j'étais étudiant à Tucson, Arizona, en 1990 d'un crime particulièrement gratiné, avec un détenu à une longue peine qui s'était évadé de prison et avait tué un couple de retraités ex-profs de l'UoA et volé leur auto.

Une fois arre^té, le canard local reportait que ce gentleman était moyennement heureux, prétendait un raptus - il était hors de lui - et s'inquiétait un peu de la peine de mort en disant que me^me si elle n'était plus appliquée depuis très longtemps (à l'époque plus d'une vingtaine d'année) et abolie dans les faits ce n'était pas dro^le mais préoccupant que de risquer d'e^tre condamné à mort ...

Je crois que l'AZ a recommencé à exécuter vers 1992.

Le meilleur système serait sans doute sur une grande place, à midi, avec le maximum de publicité - ça serait de la vraie dissuasion et exemplaire. Façon place de Gréve.bom bom bom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1543
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Régime de détention des condamnés à mort   Ven 12 Sep 2008 - 12:21

Titus_Pibrac a écrit:

Le meilleur système serait sans doute sur une grande place, à midi, avec le maximum de publicité - ça serait de la vraie dissuasion et exemplaire. Façon place de Gréve.bom bom bom

Surtout pas! Avec internet on serait sûr qu'une exécution serait vue par tout le monde (y compris les enfants) via les caméras du public et aurait un effet désastreux sur bon nombre de gens plus prompts à s'attendrir sur le coupable que sur la victime (dont la mort n'ayant pas été publique apparait moins horrible).

La peine de mort ne doit se concevoir qu'hors du public, avec peut-être les familles de victimes (si cela peut les aider à faire leur deuil, pourquoi pas?)

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
CHANTAL
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 291
Age : 50
Localisation : Rotselaar - Belgique
Emploi : secrétaire d'un avocat
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Levée d'écrou   Mer 10 Déc 2008 - 8:00

Je me posais une question, après avoir relu une histoire criminelle (celle de Jacques Fesch) : existe-t-il dans l'histoire de la guillotine un condamné qui aurait refusé de signer sa levée d'écrou (histoire de faire trainer ou de retarder l'inévitable) ? Si oui, qui ? Et si oui, les "officiels" présents avaient-ils les pouvoirs de la lui faire signer par la force ou de passer outre ?

Car indépendamment de la question, il faut dire que c'était tout de même une barbarie supplémentaire de forcer les gens à signer leur bon de sortie pour aller tranquillement se faire couper en deux.... affraid pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHANTAL
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 291
Age : 50
Localisation : Rotselaar - Belgique
Emploi : secrétaire d'un avocat
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Régime de détention des condamnés à mort   Jeu 11 Déc 2008 - 7:46

Pas d'anecdote ? Rolling Eyes Laughing Sad Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Régime de détention des condamnés à mort   

Revenir en haut Aller en bas
 
Régime de détention des condamnés à mort
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Régime de détention des condamnés à mort
» Condamnés à mort actuellement en vie
» Les condamnés à mort, les guillotinés de la Révolution
» Pour Javier, des condamnés à mort en Espagne
» Un condamné à mort s'est échappé - film de Bresson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LES CONDAMNÉS À MORT-
Sauter vers: