La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mémoires des Sanson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2475
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Mémoires des Sanson   Ven 6 Mar 2009 - 21:30

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tOma de l'Est
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 161
Age : 39
Localisation : Paris, la Roquette
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Mémoires des Sanson   Ven 6 Mar 2009 - 22:03

Oui, livre intéressant,

Dans celui-ci, le dessin de la lame en biseau est attribué à Louis XVI lui-même (plutôt qu'une lame arrondi).

J'ai repéré une bonne petite librairie rue des Ecoles, où il y avait encore aujourd'hui ce livre,"Sept générations d'exécuteurs, mémoires des Sanson" (6 euros), "Anatole Deibler, l'homme qui trancha 400 têtes"(6 euros), "La mort du vieux"(6 euros) sur les parricides, un bouquin sur Vacher (6 euros), enfin de quoi remplir son panier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/laroquette
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2475
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Mémoires des Sanson   Ven 6 Mar 2009 - 22:36

tOma de l'Est a écrit:
Oui, livre intéressant,

Dans celui-ci, le dessin de la lame en biseau est attribué à Louis XVI lui-même (plutôt qu'une lame arrondi).

J'ai repéré une bonne petite librairie rue des Ecoles, où il y avait encore aujourd'hui ce livre,"Sept générations d'exécuteurs, mémoires des Sanson" (6 euros), "Anatole Deibler, l'homme qui trancha 400 têtes"(6 euros), "La mort du vieux"(6 euros) sur les parricides, un bouquin sur Vacher (6 euros), enfin de quoi remplir son panier...

The memoirs of sansons in "my" link (english version is for free) Very Happy
but only for forum members
;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2475
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Mémoires des Sanson   Mer 11 Mar 2009 - 19:05

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mémoires des Sanson   Mer 11 Mar 2009 - 19:50

tOma de l'Est a écrit:
Oui, livre intéressant,

Dans celui-ci, le dessin de la lame en biseau est attribué à Louis XVI lui-même (plutôt qu'une lame arrondi).

J'ai repéré une bonne petite librairie rue des Ecoles, où il y avait encore aujourd'hui ce livre,"Sept générations d'exécuteurs, mémoires des Sanson" (6 euros), "Anatole Deibler, l'homme qui trancha 400 têtes"(6 euros), "La mort du vieux"(6 euros) sur les parricides, un bouquin sur Vacher (6 euros), enfin de quoi remplir son panier...

Bonsoir tOma,

A quelle hauteur de la rue des Écoles, grosso modo, se trouve cette bouquinerie ?
Revenir en haut Aller en bas
tOma de l'Est
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 161
Age : 39
Localisation : Paris, la Roquette
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Mémoires des Sanson   Jeu 12 Mar 2009 - 13:07

bonjour mercattore,

c'est pratiquement devant la Sorbonne
au N° 52 de la rue des Ecoles
Librairie "Galerie de la Sorbonne"
tél: 01 43 25 52 10

J'y ai déjà acheté plusieurs bouquins pas chers dont "Mémoires des Sanson".
J'y passe souvent pendant ma pause-déjeuner à l'affût des éventuelles nouveautés...je recommande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/laroquette
tOma de l'Est
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 161
Age : 39
Localisation : Paris, la Roquette
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Mémoires des Sanson   Dim 5 Avr 2009 - 11:30

mëme librairie:

"Carnets d'exécutions" (6 euros), "l'Affaire Weidmann" (6 euros)
study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/laroquette
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mémoires des Sanson   Dim 5 Avr 2009 - 12:01

Merci pour ces renseignements, tOma. Wink C'est vrai qu'il y a longtemps que je n'ai pas fréquenté ce quartier et que ce libraire du s'installer après que j'ai quitté le Vème arrondissement car ne le connais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 51
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Mémoires des Sanson   Dim 7 Juin 2009 - 23:50

Apparemment, il reste encore des descendants collatéraux des Sanson - je suppose qu'une bonne moitié sinon plus des membres du forum le savent déjà:

http://www.people.com/people/archive/article/0,,20120472,00.html

http://www.misterdann.com/earlyarheirsofguillotine.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jourdan coupe tête
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 251
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Mémoires des Sanson   Jeu 11 Juin 2009 - 10:15

Malheureusement ce document n'indique pas clairement la filiation de ce monsieur Patrick Brunet et de quelle manière il descend des Sanson.

Je prépare actuellement un article sur le dernier Sanson (Henri). Il n'a eu que deux filles : la première a épousé le docteur Jouenne (j'ignore s'ils ont eu des enfants), la seconde a épousé Théodore-Joseph Clarisse. Ont-ils eu une descendance ?

Ce n'est plus un tabou, aujourd'hui, de parler de la vie sentimentale, plutôt atypique, du dernier des Sanson. Sa fiche de police, aux archives de la Préfecture de Police, le qualifie clairement de "pédéraste effréné" (sic). Il a vécu un certain temps avec un jeune prostitué nommé Hubert dit "la petite Jean" qu'il avait même engagé comme aide exécuteur. Lors de l'exécution de Poulmann, en 1843, le policier Canler le remarqua parmi les adjoints de Sanson et, en raison de son attitude trop efféminée, lui demanda de quitter immédiatement les lieux. On a aussi prétendu que Clarisse, le gendre de Sanson, était aussi son amant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiresdebourreaux.blogspot.com/
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1526
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Mémoires des Sanson   Jeu 11 Juin 2009 - 13:14

Hé, Hé, quelques siècles plus tôt ses aïeux auraient eu à lui passer la corde au cou (ou plutôt à le brûler, non?) pour cause de "crime contre nature". Laughing

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 51
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Mémoires des Sanson   Ven 12 Juin 2009 - 9:26

Dixit Michel Serrault à Coluche (2h-15 avant J.C):
"Ce n'est pas secret, c'est discret."

En théorie l'homosexualité était sévérement puni jusqu'au XIXème S.
Mais vu la proportion important de gays dans la population, les lois étaient-elles toujours appliquées avec toute leur rigueur ou seulement pour quelques cas particuliers ?

Chez les Anglais nombre de rois en furent - Richard Coeur de Lion,
Edouard II, James Ier, etc ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mémoires des Sanson   Ven 12 Juin 2009 - 9:54

Titus_Pibrac a écrit:
Dixit Michel Serrault à Coluche (2h-15 avant J.C):
"Ce n'est pas secret, c'est discret."

En théorie l'homosexualité était sévérement puni jusqu'au XIXème S.
Mais vu la proportion important de gays dans la population, les lois étaient-elles toujours appliquées avec toute leur rigueur ou seulement pour quelques cas particuliers ?

Chez les Anglais nombre de rois en furent - Richard Coeur de Lion,
Edouard II, James Ier, etc ...
Bonjour à toute l'équipe !
L'application - ou non - de la loi dépendait du rang social des sodomites réels ou supposés Shocked !
Les roturiers avaient droit de façon quasi-automatique à la corde ou au bûcher, les petits veinards pouvant même cumuler les deux affraid ...Quant aux nobles ou aux membres de la famille royale, ils pouvaient s'ébattre sans discrétion Laughing ! Le propre frère de Louis XIV, le duc de Vendôme et quelques autres en sont la preuve, il suffit de (re)lire Saint-Simon ou Tallemant des Réaux pour s'en convaincre ! A noter toutefois que pour des raisons dynastiques, un certain nombre de ces messieurs/dames étaient plus ou moins polycarburants Cool, et pour exemple, Louis XIV, qui n'avait pas encore d'enfants, dut sommer son frère d'honorer son épouse la Palatine, afin d'assurer la continuité de la lignée.Le récit par l'intéressée de son propre dépucelage est un grand moment de littérature !
Revenir en haut Aller en bas
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2475
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Mémoires des Sanson   Jeu 2 Juil 2009 - 19:38

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2475
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: The house of Ch.H.Sanson   Ven 27 Aoû 2010 - 21:36

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jihem
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 54
Localisation : annecy, haute savoie
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: mémoires des Sanson, oeuvre apocryphe ?   Lun 8 Nov 2010 - 13:34

J'ai possédé les 6 tomes (ils étaient dans ma famille depuis très longtemps), des "mémoires des Sanson", sept générations d'exécuteurs....
C'est au travers de ces ouvrages, que je me suis intéressé à la guillotine et à la fonction d'éxécuteur, mais j'ai lu , il me semble, que ces mémoires ne sont pas authentiques, mais une recomposition romancée d"éléments épars... et encore moins de Sanson lui même...
Avez vous des précisions sur ces livres, infirmations ou confirmations de leur origine ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ARFALZ
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 60
Localisation : PAYS DE LOIRE
Emploi : Direction Ressources Humaines
Date d'inscription : 29/08/2010

MessageSujet: Bonjour   Lun 8 Nov 2010 - 19:04

Bonjour jihem

J'ai toujours lu que ces mémoires étaient apocryphe; peut-être que le site de la BNF vous permettrait d'en savoir plus. Je vous mets un lien retraçant cette histoire. Bonsoir






http://ahrf.revues.org/1561
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1526
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Mémoires des Sanson   Lun 8 Nov 2010 - 19:19

Idem.

Je crois que, criblé de dettes, Sanson avait consenti à vendre ses mémoires à un éditeur mais que devant le peu de souvenirs recueillis l'éditeur avait dilué ceux-ci dans moult anecdotes imaginaires.

Par la suite, le livre ayant eu beaucoup de succès, l'éditeur avait récidivé en ajoutant beaucoup d'inventions.

Du reste, je possède les mémoires de Sanson en un seul volume, ce qui pose la question: est-ce une synthèse des 6 volumes?

Je me souviens que la 1ère partie relatait les différents modes d'exécution depuis l'antiquité, ce qui pouvait très bien émaner de quelqu'un d'autre que Sanson.

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jihem
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 54
Localisation : annecy, haute savoie
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: Mémoires des Sanson   Lun 8 Nov 2010 - 20:44

Très hônnetement, je n'ais pas un souvenir très prégnant des 6 tomes. La lecture des chapitres sur la guillotine m'avaient passionné, et depuis, j'ai trouvé bien mieux d'ailleurs (ici entre autre !) et le style employé était relativement fasitdieux, typique des digressions romantiquo-historiques de l'époque.
Au moins deux tomes, dans mon souvenir, traitaient des exécutés et exécutions sous la Révolution...
Le premier tome , effecitvement, présentait les supplices au travers du temps.
Curieusement, d'ailleurs dans un style furieusement similaire à un autre ouvrage de l'époque, que je possède aussi, "Le bourreau à travers les siècles", farci de considérations plus ou moins hasardeuses, mais, ô joie, garni d'illustrations joyeusement saignantes (genre visiblement prisé bien avant Lucio Fulci !!), et surtout présentant un chapitre sur la guillotine dont je vous présente le scan :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mémoires des Sanson   Lun 8 Nov 2010 - 23:26

CARNIFEX a écrit:


Du reste, je possède les mémoires de Sanson en un seul volume, ce qui pose la question: est-ce une synthèse des 6 volumes?
Bonsoir Carnifex,

Est-ce cet ouvrage que vous citez ?

Revenir en haut Aller en bas
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1526
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Mémoires des Sanson   Mar 9 Nov 2010 - 13:47

Non, c'est celui-là:




aux éditions Futur Luxe Nocturne (drôle de nom)

On le trouve assez facilement sur internet il me semble.


_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mémoires des Sanson   Mar 9 Nov 2010 - 16:28

Dans la présentation de votre livre par divers critiques il est spécifié que cette édition relève notamment certains textes probablement écrits par Henri-Charles Clément lui-même (avec l'aide du publiciste d'Olbreuse). Je n'ai pas lu l'édition de ce livre qui m'était inconnue.

Pour les six volumes du même Henri-Charles voici un lien intéressant :
http://avocats.fr/space/creisson/content/sept-generations-d-executeurs_0EF1ECE0-3938-4E6D-AF01-0D53D144640F
Revenir en haut Aller en bas
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5709
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Mémoires des Sanson, oeuvre apocryphe ?   Mar 9 Nov 2010 - 21:19

Merci Mercattore pour le lien. J'ai déjà commencé la lecture des chapitres qui m'intéressent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ARFALZ
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 60
Localisation : PAYS DE LOIRE
Emploi : Direction Ressources Humaines
Date d'inscription : 29/08/2010

MessageSujet: La révolution française vue par son bourreau C.H. SANSON   Jeu 11 Nov 2010 - 12:40

J'ai le livre en 2007 (Edition LE CHERCHE-MIDI). Je vous résume ce qu'il est dit dans la préface de Monique LEBAILLY:
-L'ouvrage en 6 volumes paru en 1862et 1863, rédigé par Henri-Clément SANSON sous le titre "Sept générations d'exécuteurs, 1688-1847). Cette saga serait un peu romancée.
En 1829 est paru un livre intitulé "Mémoires de l'executeur des hautes oeuvres pour servir à l'histoire de Paris pendant le règne de la terreur" rédié par Lombard de Langres sous le pseudonyme de M.A GREGOIRE. C'est un fatras d'anecdotes et de ragots présenté comme un dialogue entre le bourreau et son fils.
En1830, paraît "Mémoires pour servir à l'histoire de la Révolution Française" tout aussi apocryphe à laquelle Balzac (à court d'argent?) a collaboré. BALZAC avait rencontré le fils et aide du bourreau (Henri SANSON) chez Benjamin APPERTau cours d'un repas qui réunit notamment Alexandre Dumas et Vidocq...
Balzac aurait constaté que SANSON était royaliste, il aurait même raconté que son père aurait fait dire une messe à la mémoire du roi au lendemain de l'execution de Louis XVI.
L'écrivain a publié ce récit trsè enjolivé et intitulé "un épisode sous la terreur" et l'intégra à la Comédie Humaine. Marco de Saint Hilaire amis de Balzac était allé inerrogé le bourreau à son domicile.

Henri-Clément SANSON a peu exécuté (18 execution de 1840 à 1847) et comme, contrairement à ses prédecesseurs, il ne pratique pas d'activité de "Rebouteux, très dépensier, il se voit contraint de remettre la guillotine en garantie d'une dette de 3.800 francs de l'époque. Convoqué pour une exécution (17 mars 1847), il doit bien avouer sa forfaiture au Ministère de la Justice qui rembourse la dette, fait procéder à l'execution et le licencie le lendemain soir.
Expulsé de sa maison, quitté par sa femme, il part s'isntaller à la campagne et rédige les 6 volumes. L'éditeur Dupray de Maherie trouve l'ouvrage mal écrit et demande à un journaliste M. D'Olbreuse de réécrire le texte . IL semble qu'il n'ait pas touché au texte de la période révolutionnaire, se contetant de moderniser les terminaisons de verbe (j'étois par j'étais par exemple). Mr D'Olbreuse n'était pas romancier, le texte du volume que je cite peut donc être pris au sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poulain
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 54
Localisation : france
Date d'inscription : 08/10/2010

MessageSujet: Re: Mémoires des Sanson   Jeu 7 Avr 2011 - 21:43

il me semble avoir lu un texte de sanson favorable a l'abolition de la peine de mort? je ne me souviens plus le titre du livre....apocryphe ou pas ce texte? Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mémoires des Sanson   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mémoires des Sanson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mémoires des Sanson
» Quels visages pour Sanson ?
» La vie intime d'Henry-Clement Sanson
» Employé de bourreaux : la bio de Desfourneaux
» Michael Crichton et Sanson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: CES MESSIEURS DU PETIT MATIN-
Sauter vers: