La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Satisfecit du procureur à l'exécuteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Satisfecit du procureur à l'exécuteur   Jeu 28 Oct 2010 - 18:24

Bonsoir à toute l'équipe !
Grâce à notre ami Elie Köpter, les archives du quotidien "Ouest-Eclair" sont mises sous nos yeux, et à notre grande satisfaction...Un grand merci, Elie !
Dans un article daté du 05/06/1919, où ni le nom du condamné ni le lieu d'exécution ne figurent malheureusement pas (A titre personnel, et après visite au Palmarès, je pense qu'il doit s'agir de l'exécution de Perrot à Nantes le 03/06/1919 ), il est fait mention d'une remise au Grand Anatole, par le commissaire de police de service ce jour-là, et ce à la demande du Parquet, d'un document établi par le procureur, baptisé "satisfecit" par le journaliste, attestant que ledit Anatole avait rempli correctement ses fonctions.
C'est la première fois que je vois mentionner l'existence de cet étrange document...S'agit-il d'une invention de folliculaire ?
Merci d'éclairer ce point d'histoire
Idea
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1509
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Satisfecit du procureur à l'exécuteur   Ven 29 Oct 2010 - 13:29

Bizarre, en effet.

Il ne s'agit pas d'une attestation pour toucher ses émoluments puisque Deibler n'était pas payé "à la tête" et je vois mal un procureur établir une lettre de satisfaction à un bourreau (gênant pour la notoriété du procureur, soucieux de sa carrière).

Je pencherais plutôt pour une invention de journaliste.

scratch

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Satisfecit du procureur à l'exécuteur   Dim 9 Mar 2014 - 10:05

CARNIFEX a écrit:
Bizarre, en effet.

Il ne s'agit pas d'une attestation pour toucher ses émoluments puisque Deibler n'était pas payé "à la tête" et je vois mal un procureur établir une lettre de satisfaction à un bourreau (gênant pour la notoriété du procureur, soucieux de sa carrière).

Je pencherais plutôt pour une invention de journaliste.

scratch
Mes déférents respects, Monsieur l'Administrateur   
Grâce au lien vers Gallica mis ce matin sur le forum par notre confrère piotr et concernant Nicolas Roch, nous apprenons (page 22 de la brochure consacrée à cet exécuteur), qu'après l'exécution du parricide Bélière à Beauvais le 21/01/1870, Roch  - "chef" à Amiens, et donc en charge - reçut du Procureur Impérial un certificat stipulant qu'il avait rempli ses fonctions avec "exactitude, célérité et humanité"  
Contrairement à ce que nous pensions, ce document existait bien au XIX° siècle...et la question de sa survivance au XX° peut être réouverte  study 
Bonne journée !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Satisfecit du procureur à l'exécuteur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Satisfecit du procureur à l'exécuteur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pierre Lapeyre - exécuteur en Algérie
» L'exécuteur de Louis XVI - une étrange question
» Un exécuteur passionné raconte son métier - Abdallah Al-Bishi
» Macé - l'exécuteur de l'île Nou et sa Veuve
» INSÉCURITÉ, RAPTS ET RACKET La Kabylie en otage ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: CES MESSIEURS DU PETIT MATIN-
Sauter vers: