La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le dépôt de la guillotine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
pier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 590
Age : 35
Localisation : Bretagne
Emploi : Commerce
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: Re: Le dépôt de la guillotine   Jeu 15 Mai 2014 - 22:52

Il doit exister un (ou des) document qui prouve vos dires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1232
Age : 34
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Le dépôt de la guillotine   Ven 16 Mai 2014 - 4:59

Pourrait-ce être une question d'âge ?
Les guillotines plus anciennes pesaient plus lourd, puisque construites sur la base de la Berger 1868 améliorée en 1871.

Par ailleurs, on sait que les exécuteurs n'ont cessé de chercher à améliorer leurs bécanes jusqu'au bout. Je pense par exemple au système de charnières au pied des jumelles qui devait permettre un montage plus facile.

Serait-ce également un nombre de pièces moindre ? On pouvait se permettre d'égarer un élément à Paris, mais en voyage, beaucoup plus grave ?


_________________
"C'est par ma seule volonté que mon esprit se meut. C'est par l'élixir de Sapho que ma pensée s'accélère. Les lèvres se tachent, les taches deviennent mise en garde. C'est par ma seule volonté que mon esprit se meut."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2426
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Prison la Sante   Mer 10 Sep 2014 - 19:06



la Veuve boulevard Arago (1898-1939). Les hangars où sont remisés les bois de justice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Le dépôt de la guillotine   Dim 14 Sep 2014 - 5:55

Il y avait bien deux guillotines mais l'une etait rarement employee. Deibler et ses successeurs utilisait une guillotine pour toutes les executions... la preference de l'ouvrier pour son outil le plus familier?
Le Bijou et la Parisienne ce sont des inventions de journalistes.  Les guillotines pesaient a peut pres la meme chose et etaient de fabrication identique a part la guillotine d'Algerie qui pesait 70 kg de plus a cause d'une hauteur supplementaire d'au moins 50 cm.
La "guillotine de province" etait la guillotine de Paris en voyage.
Toutes les guillotines de metropole dataient des annees 1880-1890 et tres peu de modifications furent faites au cours des ans (Les charnieres sur les montants et sur les jambes de force se trouvaient deja sur le modele 1868).  
Obrecht a fait quelques modifications sur la lame et le percage des jambes de force mais on ne peut guere les definir comme des ameliorations.  Il utilisait exclusivement la guillotine brune de Fresnes, celle avec la lame asymetrique.  La seconde guillotine (rouge) etait presque inutilisable d'apres ses carnets.  
Les seules exceptions etaient pout les deux executions a la Martinique ou il a fait expedier une 3eme guillotine (Probablement une guillotine rapatriee d'Algerie en 1963) qui est restee sur place jusqu'en 2001.

Pour les fourgons il en est de meme. A l'achat d'un nouveau fourgon le vieux fourgon etait retenu comme remplacement en cas de probleme mais l'executeur utilisait le nouveau fourgon tout le temps en province comme a Paris. Le vieux fourgon pourissait lentement dans le hangar jusqu'a l'acquisition d'un nouveau fourgon. On reconnait assez facilement les fourgons sur les photos par le nombre et la forme des fenetres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5609
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Le dépôt de la guillotine   Dim 14 Sep 2014 - 9:55

Cher Boisdejustice,

Vous manquiez beaucoup, je suis heureuse de vous lire à nouveau.  
queen

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 590
Age : 35
Localisation : Bretagne
Emploi : Commerce
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: Re: Le dépôt de la guillotine   Mar 11 Nov 2014 - 17:34

Plan "rare" de la guillotine...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dépôt de la guillotine   Sam 4 Avr 2015 - 16:48

Encore la Parisienne !

Journal Le Rappel, du 16-02-1909. Source : gallica.bnf.fr

LA GUILLOTINE A PARIS

On annonce qu'il se pourrait que ce fût mardi que Stevenard, condamné à mort le 24 décembre dernier et actuellement à la Santé, fût livré à M. Deibler. La commission des grâces aurait examiné le dossier de ce misérable et aurait émis un avis défavorable. La décision du Frésident de la République interviendrait aujourd'hui.
Ces jours-ci, M. Deibler a examiné et mis au point la guillotine parisienne, car la machine qui sert ordinairement à Paris n'est pas celle qui fonctionne en province. La « parisienne « est inactive depuis douze ans ! Il fallait bien que l'exécuteur des hautes œuvres la visitât minutieusement ; c'est fait à présent, et M. Deibler n'attend plus que la réquisition d'usage.
Revenir en haut Aller en bas
Filomatic
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 520
Age : 56
Localisation : 102 Dijon-Longvic
Emploi : Spécialiste Cascadeur.
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Le dépôt de la guillotine   Sam 30 Juil 2016 - 4:59


Une nouvelle image sur le dépôt de la guillotine.



Image:http://www.akg-images.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthex
Aide non qualifié


Nombre de messages : 22
Age : 37
Localisation : Perpignan
Emploi : Chargé d'enseignement et de recherche en droit public
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Re: Le dépôt de la guillotine   Mar 9 Aoû 2016 - 17:05

Je ne comprend pas trop l'angle de la prise de vue. Il semble que ce soit l'intérieur des montants que l'on voit avec les rainures destinées à faire glisser le mouton? Par ailleurs, pourquoi la manette destinée à libérer la lame est-elle vers le bas? Etait-elle fixée seulement au moment du montage? (Désolé pour ces questions de débutant mais je ne trouve pas sur le net de schéma expliquant comment était reliée la manette à la pince destinée à maintenir le mouton...) Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frankm
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 129
Age : 46
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 14/05/2013

MessageSujet: Re: Le dépôt de la guillotine   Mar 9 Aoû 2016 - 20:25

La guillotine est démontée. L'intérieur des montants est vers l'objectif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guillotine1889.free.fr/
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1232
Age : 34
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Le dépôt de la guillotine   Mar 9 Aoû 2016 - 21:41

Pourquoi la manette est vers le bas ?
C'est simple, mais pas tellement à expliquer surtout si on n'est pas un bricoleur né comme moi.
La manette est donc une petite barre de fer cylindrique, dont l'extrémité inférieure est aplatie et percée d'un trou, ce qui permet de la fixer sur une vis, avec assez de jeu pour la laisser pivoter sur son axe, vers le bas et vers le haut.
Quand la machine est montée, la manette est ramenée à environ 270 degrés par rapport à la photo ; là, elle s'appuie sur une petite tige métallique qui lui est perpendiculaire et qui coulisse dans une rainure verticale. En appuyant sur la manette, la tige s'abaisse, et cela provoque une traction sur une tringle métallique cachée dans le montant et qui est reliée dans le chapiteau au système de pince.
En gros, manette pressée vers le bas, tringle s'abaisse par la même occasion, et appuie sur un mécanisme qui provoque l'ouverture de la pince, et donc la libération du couperet.

_________________
"C'est par ma seule volonté que mon esprit se meut. C'est par l'élixir de Sapho que ma pensée s'accélère. Les lèvres se tachent, les taches deviennent mise en garde. C'est par ma seule volonté que mon esprit se meut."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
Arthex
Aide non qualifié


Nombre de messages : 22
Age : 37
Localisation : Perpignan
Emploi : Chargé d'enseignement et de recherche en droit public
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Re: Le dépôt de la guillotine   Mer 10 Aoû 2016 - 10:25

N'étant pas spécialement bricoleur, vos explications sont cependant très claires Nemo. Merci d'avoir éclairé ma lanterne Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le dépôt de la guillotine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le dépôt de la guillotine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» The guillotine from Kiev Museum of the War
» La guillotine du Caveau des oubliettes
» Les réactions des condamnés face à la guillotine
» Guillotine ayant exécuté Louis XVI ?
» La guillotine à Angers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LA VEUVE-
Sauter vers: