La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pour ou contre la peine de mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Pour ou contre la peine capitale ?
Pour :
38%
 38% [ 33 ]
Contre :
62%
 62% [ 54 ]
Total des votes : 87
 

AuteurMessage
cabochard
Aide confirmé
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 71
Localisation : oise
Emploi : retraité
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: la peine de mort   Dim 26 Jan 2014 - 16:15

le problème de la peine de mort, c'est qu'elle n'a été pas une autre peine, on voit comment parlent certains accusés dans les procès de cours d'assise, sachant qu'ils ne risquent pas plus que la perpétuité, avec une sortie possible au bout que quelles années détentions, au fur à mesure du temps on supprimé aussi le bagne, et la relégation, on a accordé des permissions, des contactes conjugaux, la télévision et j'en passent, faut-il s'étonner de la récidive ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1511
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Dim 26 Jan 2014 - 17:59

Quand fut votée l'abolition de la peine de mort il était bien convenu dans l'esprit de tous ceux qui la votèrent que la perpétuité serait une peine de prison à vie effective.

On a trompé les députés sur ce point, car s'ils avaient su ce qu'il adviendrait je doute que le vote aurait été le même.

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 589
Age : 35
Localisation : Bretagne
Emploi : Commerce
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Lun 7 Avr 2014 - 21:32

Je reagis a votre message CARNIFEX. Mon depute-maire a l epoque a voté pour l abolition. Il fait parti des deputes de droite qui l ont fait.
Il est toujours maire et affirme encore qu il voterait aujourd hui l abolition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1511
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Mer 9 Avr 2014 - 12:40

Je pense, avec les années qui se sont écoulées depuis, que l'abolition aujourd'hui n'est plus regrettée par ceux (encore en vie) qui l'ont votée alors.

Cependant, je persiste à douter malgré tout que l'issue du vote aurait été la même si nos députés avaient su à ce moment-là que la prison à vie ne serait pas réellement à vie.

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5705
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Mer 9 Avr 2014 - 14:06

Avis partagé, Carnifex.

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 589
Age : 35
Localisation : Bretagne
Emploi : Commerce
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Mer 9 Avr 2014 - 18:21

Ca se tient  Wink  il est vrai qu'on peut regretter la "vraie" prison à vie, comme aux Etats-Unis pour certains criminels...

Et que certains on put être trompé en quelque sorte...

Bien cordialement

Pier

PS : c'est toujours un plaisir pour moi de vous lire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1511
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Dim 13 Avr 2014 - 21:13

Pareil pour moi, qui ne suis pas un contributeur mais plutôt un lecteur de ce forum.  


Cependant, autant je suis contre la "prison à vie" qui s'avère limitée dans le temps, d'une part pour ne pas laisser sortir un criminel dangereux, d'autre part par égard pour la famille de la victime, autant je suis tout autant opposé à la prison réellement à vie, qui doit rendre fou, en enlevant tout espoir au condamné.  

Personnellement, je préférerais la mort plutôt que l'enfermement à vie. Mais la mort par suicide, parce que la guillotine...glups! pale 

Pour autant, je persiste à penser que la rédemption ne peut s'obtenir que si l'on accepte son châtiment et que le suicide n'en est pas un.

Mais il faut vraiment avoir fait un travail moral impressionnant pour en arriver à accepter de recevoir la mort.

Peu de personnes en sont capables, à mon avis. Elles méritent d'autant plus d'être respectées et absoutes.


Il y eut des condamnés à mort qui acceptèrent leur châtiment. Même si l'on n'est pas croyant (et que l'on ne croit donc pas au "rachat" de ses fautes) on ne peut que considérer que ces personnes ont réintégrées la société des hommes et sont redevenues, à l'instant suprême, des hommes à part entière.
Peut-être même plus que nous autres, même.

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cabochard
Aide confirmé
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 71
Localisation : oise
Emploi : retraité
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: la peine de mort    Dim 12 Juil 2015 - 18:17

bonjour à vous
je suis toujours étonné de la compassion qu'ont les gens pour les assassins, et le mépris qu'ils ont pour les exécuteurs , personnellement je ne suis pas pour cette peine, mais je pense qu'une peine spéciale devrait remplacer celle-ci, une mort morale en quelque sorte sans possibilité de sortie vers la liberté,
cela éviterait la récidive et sauverait la vie d'innocents et de plus çà éviterait ce qu'on voit ou entend dans les cours d'assises, sachant qu'ils n'ont rien à perdre ! certains accusés se comportent mal !
Me BADINTER n'est pas contre la peine de mort, mais celle des criminels de droit commun !
moi pour personne !
ayant très bien connu monsieur OBRECHT qui habitait un immeuble bourgeois, méprisé de ses voisins;
ce qui lui était absolument égal, il était discret et droit ! j'ai du respect pour lui !
cabochard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernardino
Aide non qualifié


Nombre de messages : 21
Age : 66
Localisation : Sud-Est
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 27/09/2015

MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Mar 27 Oct 2015 - 15:56

Bonjour à toutes et à tous,

Avec des amis, nous avons discuté du sort des personnes qui ont commis d'horribles crimes pendant les guerres. Nous avons évoqué entre autres les horreurs perpétrées par les nazis, les Khmer rouges et par certains en Yougoslavie.
Beaucoup (combien ?) de nazis ont été exécutés mais nombreux sont ceux qui sont passés au travers, même après jugement. Les tribunaux (de vainqueurs) ont peut-être voulu "graduer" les peines pour montrer qu'ils avaient été magnanimes dans leurs jugements, je n'en sais rien. Pol Pot est mort en prison car condamné à vie et certains belligérants de la guerre serbo-croate ont échappé à la peine de mort (ceux qui ont été jugés par le Tribunal de La Haye).
Autour de la table, tout le monde était contre le châtiment suprême.
En ce qui concerne les nazis par exemple, que fallait-il faire de tous ces gens qui avaient perpétré ces crimes horribles (ils étaient très nombreux et jugés dans de nombreux pays) ? Nous n'avons émis aucune réponse utile et satisfaisante.
Quelle est votre opinion ?
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1511
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Mar 27 Oct 2015 - 17:56

Bonjour Bernardino et bienvenue. Very Happy

Le problème que vous évoquez est difficile, car il concerne les crimes de masse, lesquels sont à distinguer des crimes de droit commun, à mon avis.

En effet, dans les crimes de masse, l'endoctrinement, la guerre, son corollaire la peur, etc... transforment des individus, à la base normaux, en criminels odieux.

Dès lors, faut-il considérer que l'individu est fautif quelles que soient les circonstances ou bien que ses crimes n'ont pu survenir qu'après qu'il ait été soumis à des événements (stimuli) qui le dépassent? Auquel cas, il est plus difficile de retenir la peine de mort, car on arrive à trouver des circonstances atténuantes dans certains cas.

Ce peut-être l'individu qui en est venu à commettre des crimes pour suivre la masse et éviter ainsi d'être lui-même suspect.

C'est aussi l'individu qui a perdu le sens du discernement, à travers l'idéologie.

C'est celui qui, à travers la guerre, a vu tellement d'horreurs qu'il ne perçoit plus son geste criminel comme tel.

Il n'y a donc rien de simple pour les crimes de masse commis à travers des régimes totalitaires.


Ceci étant dit, je reste attaché à la peine de mort pour ces criminels, si aucune circonstance atténuante n'est retenue.

Au moment où on lui passait la corde au cou, l'un des criminels condamnés à Nuremberg (je ne sais plus qui) a dit quelque chose comme "Que Dieu ait pitié de moi".

Ceci montre bien qu'il avait réalisé le mal qu'il avait fait et qu'il en demandait pardon. A l'instant suprême il est redevenu un homme.

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5705
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Mar 27 Oct 2015 - 19:31

Bonsoir Bernardino,   queen

L’excellente question que vous posez permet d'ouvrir un débat enrichissant.
Je me suis souvent interrogée sur le sort à réserver aux fauteurs de crimes contre l’humanité (génocides) et de crimes de guerre (massacres des populations civiles, violation de la Convention de Genève…) Pour trouver la réponse à cette question, il m'a fallu surmonter ma haine et me cramponner à mes convictions : malgré l’horreur qu’ils m’inspirent, j’estime que ces crimes ne doivent pas être punis de la peine de mort mais de la prison perpétuelle. Ceci étant, je comprends et je respecte le point de vue des partisans de la peine de mort pour ces criminels.

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernardino
Aide non qualifié


Nombre de messages : 21
Age : 66
Localisation : Sud-Est
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 27/09/2015

MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Mer 28 Oct 2015 - 9:33

Bonjour,
Comme je ne sais pas citer, j'ai fait du copié/coller des messages de CARNIFLEX et Adélahyde
Réponses très courtes en bleu car on ne passe pas le concours de l'ENA....

CARNIFLEX,

Bonjour Bernardino et bienvenue.
Le problème que vous évoquez est difficile, car il concerne les crimes de masse, lesquels sont à distinguer des crimes de droit commun, à mon avis.
En effet, dans les crimes de masse, l'endoctrinement, la guerre, son corollaire la peur, etc... transforment des individus, à la base normaux, en criminels odieux.
Dès lors, faut-il considérer que l'individu est fautif quelles que soient les circonstances ou bien que ses crimes n'ont pu survenir qu'après qu'il ait été soumis à des événements (stimuli) qui le dépassent? Auquel cas, il est plus difficile de retenir la peine de mort, car on arrive à trouver des circonstances atténuantes dans certains cas.
Ce peut-être l'individu qui en est venu à commettre des crimes pour suivre la masse et éviter ainsi d'être lui-même suspect.
C'est aussi l'individu qui a perdu le sens du discernement, à travers l'idéologie.
C'est celui qui, à travers la guerre, a vu tellement d'horreurs qu'il ne perçoit plus son geste criminel comme tel.
Il n'y a donc rien de simple pour les crimes de masse commis à travers des régimes totalitaires.
Ceci étant dit, je reste attaché à la peine de mort pour ces criminels, si aucune circonstance atténuante n'est retenue.
Au moment où on lui passait la corde au cou, l'un des criminels condamnés à Nuremberg (je ne sais plus qui) a dit quelque chose comme "Que Dieu ait pitié de moi".
Ceci montre bien qu'il avait réalisé le mal qu'il avait fait et qu'il en demandait pardon. A l'instant suprême il est redevenu un homme.


Cher CARNIFLEX
Merci pour votre accueil chaleureux.
A mon humble avis, il y a toujours des circonstances atténuantes quel que soit le crime commis.
Dans le cas qui nous préoccupe (crimes de masse), tels que ceux perpétrés par les nazis, par exemple, je pense que les personnes qui ont "géré" les camps de concentration étaient des fous car l'endoctrinement a des limites. De même, croire qu'une "solution finale" était envisageable et qu'un pays aussi petit (même avec ses satellites annexés) pouvait dominer le monde semble montrer que les dirigeants n'avait aucun sens des réalités.


Adelayde
L’excellente question que vous posez permet d'ouvrir un débat enrichissant.
Je me suis souvent interrogée sur le sort à réserver aux fauteurs de crimes contre l’humanité (génocides) et de crimes de guerre (massacres des populations civiles, violation de la Convention de Genève…) Pour trouver la réponse à cette question, il m'a fallu surmonter ma haine et me cramponner à mes convictions : malgré l’horreur qu’ils m’inspirent, j’estime que ces crimes ne doivent pas être punis de la peine de mort mais de la prison perpétuelle. Ceci étant, je comprends et je respecte le point de vue des partisans de la peine de mort pour ces criminels.


Chère Adélayde:
La question est ardue....
Je suis d'accord avec vous car il y a toujours (j'écris bien toujours) des circonstances atténuantes qui devraient éviter d'appliquer le châtiment suprême.
Ceci étant écrit, comment organiser les internements des nazis dans des pays différents ? Je ne connais pas le nombre de personnes impliquées dans le système nazi en Allemagne et dans les pays devenus satellites mais il doit être très significatif. Si on fait fi de toutes ses convictions personnelles et qu'on se force à être pragmatique (ce que j'écris est un peu de l'endoctrinement ;-), il faut se poser les questions: comment gérer toutes ces personnes en prison et quel est le coût ? C'est un dilemme. Je crois que cela peut se faire mais il faut que tout le monde soit d'accord, ce qui est loin d'être  gagné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1511
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Mer 28 Oct 2015 - 13:46

Qui enfermer? jusqu'où aller quand tout un peuple est impliqué?


Je me rappelle l'excellent film "I comme Icare" avec Y. Montand relatif à l'assassinat de JFK.

Dans ce film il y a une expérience très intéressante (dite de Milgram) qui est faite sur l'obéissance d'un individu à un ordre donné (concernant l'assassin de JFK qui aurait tué "sur ordre" parce qu'il respectait l'autorité qui l'avait commandité).

L'interlocuteur de Montand indique ainsi que dans un régime totalitaire une action criminelle est dissociée pour que chacun des intervenants n'ait pas conscience de commettre un crime: le policier ne fait qu'arrêter des personnes et effectue donc son travail de policier, le conducteur de train (pour les camps de la mort) ne fait que son travail de conducteur de trains, etc... Bien sûr, conclut l'interlocuteur de Montand, la tâche finale est confiée quant à elle à la lie de la société, qui ne se soucie pas d'avoir une conscience.

Je vous invite d'ailleurs à regarder un extrait de ce film, plus particulièrement à partir de la 17ème minute, où le scientifique explique comment sont possibles les génocides: extrait du film I comme Icare

Parenthèse: cet excellent film est dispo sur youtube, en cliquant ici

Concernant le fonctionnement du forum, Bernardino, pour "citer" il faut cliquer ici, dans la bulle du texte qui vous intéresse:



Et si vous voulez citer plusieurs textes il faut cliquer sur "citation multiple"



_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernardino
Aide non qualifié


Nombre de messages : 21
Age : 66
Localisation : Sud-Est
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 27/09/2015

MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Mer 28 Oct 2015 - 18:17

CARNIFEX a écrit:
Qui enfermer? jusqu'où aller quand tout un peuple est impliqué?


Je me rappelle l'excellent film "I comme Icare" avec Y. Montand relatif à l'assassinat de JFK.

../..
L'interlocuteur de Montand indique ainsi que dans un régime totalitaire une action criminelle est dissociée pour que chacun des intervenants n'ait pas conscience de commettre un crime: le policier ne fait qu'arrêter des personnes et effectue donc son travail de policier, le conducteur de train (pour les camps de la mort) ne fait que son travail de conducteur de trains, etc... Bien sûr, conclut l'interlocuteur de Montand, la tâche finale est confiée quant à elle à la lie de la société, qui ne se soucie pas d'avoir une conscience.
../..

Il est clair qu'on ne peut pas enfermer un très grand nombre de personnes et c'est sur ce point que nous avions buté lors de notre discussion.
Beaucoup de gens étaient probablement au courant et se sont résignés à ne pas vouloir "voir", tout simplement et peut-être parce qu'ils avaient peur. Étaient ils coupables ?
Certains se sont révoltés dans leur pays et pour sa dignité et ont péri.
Pour les gouvernements locaux et les alliés, il a dû être très difficile de prendre les décisions nécessaires. Il est possible qu'ils ont voulu montrer des exemples en exécutant des personnes, probablement une très petite minorité par rapport au nombre d'exécutants.
"I comme Icare" est un très bon film que je regarderai de nouveau avec plaisir.
Travailler en silo permet, bien entendu, de masquer l'ensemble du processus. Toutefois, j'ai peine à croire, mais je peux me tromper, que dans le cas qui nous préoccupe, chacun des maillons n'était pas au courant de la globalité de l'horrible entreprise menée par les nazis. Je n'ai aucune preuve mais j'aurais tendance à penser que parmi les personnes qui ont été embrigadées dans cette odieuse aventure, beaucoup n'ont pas montré les capacités humaines et le courage nécessaires pour s'en rendre compte, tout simplement parce que c'étaient des fous obnubilés par la notion de race supérieure. Pour se défendre, il est toujours facile de faire croire qu'on n'était pas au courant et que c'est seulement la lie de la société qui a fait le sale boulot.
Il y a un très long documentaire (suite d'interviews) qui montre cela mais je ne me souviens plus du titre.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1238
Age : 34
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Jeu 29 Oct 2015 - 12:43

Juste comme ça, pourquoi faire des fautes récurrentes aux noms des membres ? C'est une chose que je vois depuis longtemps, et qui, sans être grave, est un peu irritante à force.

C'est CarniFex, pas CarniFLex : le mot veut dire bourreau en latin, on ne parle pas d'un exercice de gymnastique !
Quand j'étais Sywan sur ce forum, même si je tiens à la prononciation (grosso modo "Siouann"), il n'y avait pas lieu de mettre deux N à la fin.
Adelayde n'a pas de H non plus (enfin, je sais pas, elle nous cache peut-être une existence de fumeuse)
.
Nos noms sont écrits en toutes lettres en en-tête de chacun de nos messages : utilisez-les, que diable !

_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
diesirae
Condamné à mort
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 70
Localisation : Absurdie
Emploi : retraité
Date d'inscription : 21/03/2015

MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Dim 1 Nov 2015 - 18:37

Bonsoir,

je viens de voter "Pour", la peine de mort et son application, car avoir la peine capitale et ne pas l'appliquer est du grand ridicule.
Des personnes qui tuent de sang froid perdent le droit de vivre alors que leurs victimes sont mortes. Nous voyons aujourd'hui des petites frappes des banlieues qui tuent pour moins de DIX €uros, je les croise tous les jours dans mon quartier, entre quatorze et dix-sept ans, les autres sont déjà embringués dans les gangs de dealers. Ils terrorisent les commerçants, les médecins et leurs patients dans les cabinets et salles d'attente.

Pour la peine de mort mais aussi pour la légitime défense, on ne peut accepter le risque d'être agressé sans avoir le droit de se défendre véritablement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5705
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: France 1901/1974 Évolution du nombre de condamnés à mort et d’exécutés   Mar 10 Nov 2015 - 16:39

ÉVOLUTION DU NOMBRE DE CONDAMNÉS À MORT ET D’EXÉCUTÉS EN FRANCE DE 1901 À 1974)


Graphique élaboré à partir des chiffres fournis par : Aubusson de Cavarlay (Bruno), Huré (Marie-Sylvie), Pottier (Marie-Lys). "Les statistiques criminelles de 1831 à 1981, Déviance et contrôle social", 1989, n° 5, p. 181-182.

La tendance longue à la diminution des condamnations et exécutions capitales est fortement contrariée pendant les périodes de guerre et leurs lendemains. Dès la fin du conflit, les arrêts de mort explosent et les exécutions se font également plus nombreuses.
Comme ces courbes ne prennent pas en considération les condamnations d’ordre politique (notamment pour la période 1945-1950), on peut avancer plusieurs hypothèses : les difficultés de fonctionnement des tribunaux pendant les guerres ont reporté sur les années suivantes un certain nombre d’affaires, la désorganisation relative des organes de la répression comme le contexte peu propice au respect de la vie humaine, ont favorisé l’augmentation de la criminalité pendant les périodes de guerre, la brutalisation des mœurs entraînée par celles-ci a également sans doute influencé l’attitude des magistrats et des présidents de la République (pour l’exercice du droit de grâce) dans le sens d’un durcissement de la répression.On ajoutera l’apparition de nouvelles incriminations sanctionnées par la peine capitale.
Sans évoquer la législation de circonstance de Vichy qui sera supprimée à la Libération, on peut citer la loi du 23 novembre 1950 pour les vols commis avec port d’armes, celle du 30 mai 1950 pour l’incendie volontaire ayant entraîné la mort ou des infirmités graves et celle du 13 avril 1953 sanctionnant l’infanticide commis par une autre personne que la mère ainsi que la privation d’aliments, coups et blessures ayant entraîné la mort d’un enfant. Il y a davantage d’incriminations passibles de la peine capitale en 1981, à la veille de l’abolition, qu’il n’y en avait à la fin du siècle dernier.

Pour en savoir plus : La liste des crimes capitaux à la veille de l’abolition (en 1981) est proposée sur le site de la documentation française, dossier consacré à l’abolition de la peine de mort en France et sur celui de l’assemblée nationale.

Source : Criminocorpus

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trody
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 51
Age : 61
Localisation : limeil-brevannes(val de marne)
Emploi : agent d'acceuil social
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Ven 21 Avr 2017 - 21:46

ce fut un temps, assez lointain ou je n'ai pas souhaite la peine de mort pour l'un des pires criminels que la France ait connue, il s'agit de Patrick Henry et quand il a sauvé sa tête j'ai tout de même lancé un ouf! Mais aujourd'hui en apprenant que ce Monsieur demande encore sa libération et qui risque de l'obtenir, me révolte, ca fait 40 ans qu'il est en tôle, et alors, c'est de la faute à qui, il faut bien qu'il expie son crime! Bon combien même ce monsieur restera 1/2 siècle en prison je n'irais pas manifester pour sa libération, et je trouve qu'il est tout à fait logique qu'il fasse sa peine faut-il rappeler qu'il fut condamné à la réclusion criminelle à perpétuité! De plus certains criminels ne saisissent pas la perche qu'on leur a tendu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cabochard
Aide confirmé
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 71
Localisation : oise
Emploi : retraité
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: la peine pour Patrick HENRY   Ven 21 Avr 2017 - 23:02

bien dit , ce type a eu une seconde chance que beaucoup non pas eu, il est incontrôlable, qu 'il finisse en prison !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trody
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 51
Age : 61
Localisation : limeil-brevannes(val de marne)
Emploi : agent d'acceuil social
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Ven 21 Avr 2017 - 23:37

Tout à fait, il revient vraiment de loin, je ne pense pas qu'il aurait ete gracié par Giscard au cas ou il fut condamné à la peine capitale, je ne pense même pas que Pompidou l'aurait gracié, et donc son cas etait désespéré, Badinter l'a sauvé, mais aussi et c'est assez paradoxal il fut sauvé grâce à la dignité des Bertrand qui se sont tenus d'une manière digne et impeccable, ce type après plus d'un quart de siecle en prison a la chance de la quitter et de saisir une opportunité de réinsertion, que nenni, il ne trouve rien de mieux que de faire du trafic du stupéfiant...toujours au plus bas dans ses méfaits! Non etre contre la peine de mort est une chose, et etre pour une justice de rigueur est une autre vous aviez parfaitement raison, il est en prison qu'il y reste on a aucun risque à prendre pour nos enfants ni celui de se faire tuer ni celui de devenir des drogués!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cabochard
Aide confirmé
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 71
Localisation : oise
Emploi : retraité
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: Patrick Henry    Sam 22 Avr 2017 - 18:34

sans oublier le vol dans un magasin de bricolage, avant son trafic de drogue, je me rappelle qu'à l'époque des gens le cherchaient pour lui " souhaiter la bienvenue " dans le monde extérieur ! il était à la centrale de CAEN je crois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour ou contre la peine de mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 Sujets similaires
-
» Image pour la rubrique relative à la peine de mort.
» la peine de mort
» Pour Javier, des condamnés à mort en Espagne
» La peine de mort en Suisse
» Peine de mort en Chine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: CRIMES ET AFFAIRES RÉCENTES-
Sauter vers: