La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pour ou contre la peine de mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Pour ou contre la peine capitale ?
Pour :
38%
 38% [ 33 ]
Contre :
62%
 62% [ 54 ]
Total des votes : 87
 

AuteurMessage
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5705
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Erreur d'aiguillage !   Ven 6 Aoû 2010 - 0:36

Ce message aurait dû être intégré dans la rubrique " Pour ou contre la peine capitale ". Je rectifie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5705
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Hugo et la peine de mort   Ven 6 Aoû 2010 - 0:38

« Voyez, examinez, réfléchissez. Vous tenez à l'exemple. Pourquoi ? Pour ce qu'il enseigne. Que voulez-vous enseigner avec votre exemple ? Qu'il ne faut pas tuer. Et comment enseignez-vous qu'il ne faut pas tuer ? En tuant ! »

Victor Hugo, Discours du 15 septembre 1848 à l'Assemblée constituante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1520
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Ven 6 Aoû 2010 - 13:21

en réponse, CARNIFEX a écrit:
« Voyez, examinez, réfléchissez. Vous tenez à l'exemple. Pourquoi ? Pour ce qu'il enseigne. Que voulez-vous enseigner avec votre exemple ? Qu'il ne faut pas tuer des innocents. Et comment enseignez-vous qu'il ne faut pas tuer des innocents? En tuant les assassins d'innocents! »

Victor Hugo, Discours du 15 septembre 1848 à l'Assemblée constituante

Wink

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5705
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Hugo et la peine de mort   Ven 6 Aoû 2010 - 23:34

Le discours prononcé à l’Assemblée Constituante le 15 septembre 1848 par Victor Hugo mérite d’être lu dans son intégralité. Il est consultable via le lien :

http://fr.wikisource.org/wiki/Plaidoyer_contre_la_peine_de_mort_-_Victor_Hugo

L’extrait que j’ai cité :

« Voyez, examinez, réfléchissez. Vous tenez à l’exemple. Pourquoi ? Pour ce qu’il enseigne. Que voulez-vous enseigner avec votre exemple ? Qu’il ne faut pas tuer. Et comment enseignez-vous qu’il ne faut pas tuer ? En tuant. »

se trouve au troisième paragraphe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalonde
Condamné à mort


Nombre de messages : 7
Age : 60
Date d'inscription : 31/12/2009

MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Ven 6 Aoû 2010 - 23:55

Est-il possible d'être vraiment pour ou contre la peine de mort? Personnellement, je crois qu'il est impossible de répondre catégoriquement à cette question. Bien entendu cela n'engage que moi. Si une personne peut me donner une réponse à cette question, je l'écouterai avec la plus grande attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5705
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Camus et la peine de mort   Ven 6 Aoû 2010 - 23:56

"Le châtiment, qui sanctionne sans prévenir, s’appelle en effet la vengeance. C’est une réponse quasi arithmétique que fait la société à celui qui enfreint sa loi primordiale. Cette réponse est aussi vieille que l’homme : elle s’appelle le talion*. Qui m’a fait mal doit avoir mal ; qui m’a crevé un œil doit devenir borgne ; qui a tué enfin doit mourir. Il s’agit d’un sentiment, et particulièrement violent, non d’un principe. Le talion est de l’ordre de la nature et de l’instinct, il n’est pas de l’ordre de la loi. La loi, par définition, ne peut obéir aux mêmes règles que la nature. Si le meurtre est dans la nature de l’homme, la loi n’est pas faite pour imiter ou reproduire cette nature. Elle est faite pour la corriger. Or le talion se borne à ratifier et à donner force de loi à un pur mouvement de nature. Nous avons tous connu ce mouvement, souvent pour notre honte, et nous connaissons sa puissance : il nous vient des forêts primitives. À cet égard, nous autres Français qui nous indignons, à juste titre, de voir le roi du pétrole, en Arabie Saoudite, prêcher la démocratie internationale et confier à un boucher le soin de découper au couteau la main du voleur, nous vivons aussi dans une sorte de Moyen-Âge qui n’a même pas les consolations de la foi. Nous définissons encore la justice selon les règles d’une arithmétique grossière. Peut-on dire du moins que cette arithmétique est exacte et que la justice, même élémentaire, même limitée à la vengeance légale, est sauvegardée par la peine de mort ? Il faut répondre que non.
Laissons de côté le fait que la loi du talion est inapplicable et qu’il paraîtrait aussi excessif de punir l’incendiaire en mettant le feu à sa maison qu’insuffisant de châtier le voleur en prélevant sur son compte en banque une somme équivalente à son vol. Admettons qu’il soit juste et nécessaire de compenser le meurtre de la victime par la mort du meurtrier. Mais l’exécution capitale n’est pas simplement la mort. Elle est aussi différente, en son essence, de la privation de vie, que le camp de concentration l’est de la prison. Elle est un meurtre, sans doute, et qui paye arithmétiquement le meurtre commis. Mais elle ajoute à la mort un règlement, une préméditation publique et connue de la future victime, une organisation, enfin, qui est par elle-même une source de souffrances morales plus terribles que la mort. Il n’y a donc pas équivalence. Beaucoup de législations considèrent comme plus grave le crime prémédité que le crime de pure violence. Mais qu’est-ce donc que l’exécution capitale, sinon le plus prémédité des meurtres auquel aucun forfait de criminel, si calculé soit-il, ne peut être comparé ? Pour qu’il y ait équivalence, il faudrait que la peine de mort châtiât un criminel qui aurait averti sa victime de l’époque où il lui donnerait une mort horrible et qui, à partir de cet instant, l’aurait séquestrée à merci pendant des mois. Un tel monstre ne se rencontre pas dans le privé."

Albert Camus, Réflexions sur la guillotine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5705
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Pierre Dac et la peine de mort   Sam 7 Aoû 2010 - 16:21

« Je suis pour la peine de mort avec sursis »

Pierre Dac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5705
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Sam 7 Aoû 2010 - 21:39

Lalonde a écrit:
Est-il possible d'être vraiment pour ou contre la peine de mort? Personnellement, je crois qu'il est impossible de répondre catégoriquement à cette question. Bien entendu cela n'engage que moi. Si une personne peut me donner une réponse à cette question, je l'écouterai avec la plus grande attention.

Admettre, ne serait-ce que dans un seul cas de figure la peine de mort, c'est être "pour" :

- être "contre" globalement mais "pour" dans certains cas, c'est... être "pour".
- être "pour" globalement mais "contre" dans certains cas, c'est également... être "pour".
- être "contre" dans tous les cas, c'est... être "contre".

A partir du moment où vous parviendrez à vous situer vous serez à même de savoir si vous êtes "pour" ou "contre" la peine de mort.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5705
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Zola et la peine de mort   Dim 8 Aoû 2010 - 18:51

"Mettez un homme en prison, parce que, son innocence reconnue, vous pouvez en tirer les verrous; mais ne le mettez pas dans un tombeau dont la porte est close à jamais. Il n'y a que Dieu qui puisse punir éternellement parce que Dieu ne saurait se tromper; c'est une insulte à ce Dieu de lui disputer ce droit de suprême justice, de disposer en créateur de ses créatures, d'ôter ce que l'on peut donner. La peine de mort est un blasphème, un sacrilège."

Emile Zola / 1840-1902 / Correspondances
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5705
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Brassens et la peine de mort   Dim 8 Aoû 2010 - 19:37

"Mort à toute peine de mort !"

Georges Brassens - La messe au pendu


"Car le juge, au moment suprême,
Criait : "Maman !", pleurait beaucoup,
Comme l'homme auquel, le jour même,
Il avait fait trancher le cou.
Gare au gorille !... "


Georges Brassens - Gare au gorille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Lun 16 Aoû 2010 - 17:49

colon nous propose une liste intéressante :
les freres jourdain, michel fourniret et sa femme, guy georges, patrice allegre, emile louis, pierre bodein, francis haulme et marc dutroux
le problême à mon avis est que sur ces 10 personnes,il y en a au moins 8 qu'il aurait été plus judicieux de placer en UMD de façon définitive,et qui n'ont rien à faire en détention classique

les freres jourdain : 1 demi débile et 1 psychopathe très violent
michel fourniret : 1 psychopathe de la plus belle espèce,que nombre de psychiatres aimeraient étudier
guy georges : idem
patrice allegre : même type de client très dangereux
emile louis : même catégorie
pierre bodein : 1 client plus difficile à comprendre,mais lui aussi avec de fortes tendances psychopathiques
marc dutroux : pédophile incurable
et francis haulme : lui certainement plutôt psychotique,un cas très rare et difficile à capter,d'ailleurs le gendarme Abgrall a du brancher son "décodeur" pour le comprendre ce phénomène

donc, pour moi tous ces malades seraient bien mieux en UMD,point de vue très suivi par le personnel pénitentiaire qui doit les gérer(un tiers des détenus a de gros problêmes psy.......)
la psychopathie on ne sait pas guérir donc pas de rémission en vue,juste des traitements lourds impossibles à gérer avec ces dangers publics hors établissements psys
cela veut aussi dire que si l'on éxécutait ces types,alors,il faudrait poster une bécane devant chaque hopital psy,et là,la boucherie générale pour tous les patients potentiellement dangereux????????(les nazis ont déjà testé........)
c'est pas sérieux et il faut que la raison l'emporte sur la passion,sinon on sort du cadre que je me fais de la notion de justice
voir la populace dans ce qu'elle a de plus stupide demander la mort d'untel,me parait être une insulte et un manque de respect aux victimes et à leurs familles,cela ne rajoute rien de bien bon à l'horreur des crimes
il y a en france des centaines,voir des milliers de personnes représentant un danger potentiel lors de leur sortie de l'hosto,ou qui n'ont jamais été détectés dans la société civile
c'est un peu effrayant mais c'est une réalité
alors éxécuter des malades(même si cela ne se voit pas comme ça) me parait être à l'encontre de nos valeurs et de notre civilisation
les dommages terribles causés par ces personnes ne pouvant pas être réparés,il faut les empêcher de nuir à nouveau,donc pas de sortie en vue même 30 ans ou plus,il faut une mise à l'écart définitive,mais là c'est une question de volonté et de moyens qui nous manquent très certainement

pour bien comprendre le phénomène,je vous conseille le dialogue entre le docteur dobson et ted bundy,moins de 24 H avant qu'il ne passe sur la chaise électrique en floride en 1989,les vidéos de l'entretien se trouvent sur le net,mais anglais courant impératif.......
la seule interview à mon avis,où l'on commence à comprendre comment quelqu'un de très intelligent,d'apparence quelqu'un de tout à fait normal et qui plaisait beaucoup aux femmes,obsédé par des fantasmes meurtriers, a passé le cap du fantasme pour devenir l'un des plus grands tueurs de femmes du 20ème siècle
lui ce qui l'a desinhibé,c'est la consommation d'alcool,mais son imaginaire a continuellement été alimenté par la pornographie violente,voilà son unique carburant
il a rencontré d'autres tueurs sériels dans la prison de starke durant ses années de détention,tels que gerard schaefer,otis toole,et dans tous les cas la pornographie violente revient comme thème central
sans aucun doute,une chose récurrente chez nos tueurs franchouillards.....
si vous voulez voir ces vidéos,"Fatal Addiction Ted Bundy's Final Interview" dans un moteur de recherche ou sur des sites tels que youtube

pour suivre Adelayde,je reprends Hugo je crois,qui disait "on lave le sang avec des larmes,pas avec du sang"
tout ceci est une opinion personnelle bien évidemment...............
Revenir en haut Aller en bas
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5705
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Lun 16 Aoû 2010 - 21:58

Le Photographe a écrit:


Je reprends Hugo je crois, qui disait "on lave le sang avec des larmes, pas avec du sang"
tout ceci est une opinion personnelle bien évidemment...

Cette citation, infiniment humaine, est en effet de Victor Hugo :

"Non ! plus de supplice ! nous, hommes de ce grand siècle, nous n'en voulons plus. Nous n'en voulons pas plus pour le coupable que pour le non-coupable. Je le répète, le crime se rachète par le remords et non par un coup de hache ou un nœud coulant ; le sang se lave avec les larmes et non avec le sang. Non ! ne donnons plus de besogne au bourreau."

Victor Hugo - Lettre aux habitants de Guernesey, 1854

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5705
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Hugo et la peine de mort   Lun 16 Aoû 2010 - 22:05

"Ceux qui jugent et qui condamnent disent la peine de mort nécessaire. D'abord parce qu'il importe de retrancher de la communauté sociale un membre qui lui a déjà nui et qui pourrait lui nuire encore. S'il ne s'agissait que de cela, la prison perpétuelle suffirait. À quoi bon la mort ? Vous objectez qu'on peut s'échapper d'une prison ? Faites mieux votre ronde. Si vous ne croyez pas à la solidité des barreaux de fer, comment osez-vous avoir des ménageries ? Pas de bourreau où le geôlier suffit."

Hugo - Préface du Dernier Jour d'un condamné, 1832
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Jeu 19 Aoû 2010 - 15:16

merci adelayde d'avoir confirmé et rectifié ma citation de hugo
Revenir en haut Aller en bas
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5705
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Hugo et la peine de mort   Ven 20 Aoû 2010 - 15:38

Le Photographe a écrit:
merci adelayde d'avoir confirmé et rectifié ma citation de hugo
Bonjour Le photographe,

Vous avez parfaitement cité Hugo. Sa motivation est celle qui me touche le plus parce qu'elle est profondément humaine.

Amicalement à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Mar 24 Aoû 2010 - 21:34

Bonsoir Adelayde, un grand merci
d'ailleurs je regardais hier soir un document sur guy georges,et ce qu'a déclaré le père d'une de ses victimes,pascale escarfaille m'a vraiment touché : on ne peut pas demander la vie et dans le même temps la mort
la mère d'une autre de ses victimes exprimait elle aussi son aversion envers la peine de mort
Bonne soirée et merci pour vos citations
Revenir en haut Aller en bas
ARFALZ
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 60
Localisation : PAYS DE LOIRE
Emploi : Direction Ressources Humaines
Date d'inscription : 29/08/2010

MessageSujet: La logique par association d'idée   Ven 17 Sep 2010 - 18:30

Je ne suis pas d'accord avec le fait que parce qu'il ne faut pas tuer, une société ne peut jamais tuer. Je crois que la lutte contre les nazis étaient nécessaires et qu'on ait pendu des gens qui avaient gazés des familles entières me semble terrifiant mais juste.

Les convictions de chacun sont respectables mais je trouve que s'abriter tout le temps derrière une morale de ne pas agir, est une position sans nuance (que je respecte, soyons clairs). Dans cette même optique, il faut supprimer la force de frappe dont la seule utilité militaire est de faire un désert d'un pays attaquant. Or on parle bien d'administrer la mort à des gens qui sans doute individuellement ne nous ont rien fait.

La peine de mort me dégoûte; le crime commis sur un innocent encore plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5705
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Mer 22 Sep 2010 - 21:30

Ayant appris qu’un garçon de 17 ans avait été condamné à mort aux Etats-Unis, j’avais écrit à l’Ambassadeur pour lui faire part de mon indignation. C’était en 1971, j’avais 18 ans.

Voici la réponse reçue de John H. TRATTNER, attaché de presse.







[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal3
Condamné à mort


Nombre de messages : 8
Age : 55
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Ven 8 Oct 2010 - 10:05

bonjour à tous, pour moi la peine de mort se justifirait pour les personnes ayant commis des crimes de sang sur mineurs ou adultes, dont on est sûr qu'il présentent un danger permanent et définitif pour toutes les personnes qu'ils sont ou seront ammené à cotoyer, avec un potentiel de récidive de 100%.
Pour les autres je suis contre, aussi grave ou odieux que soit les faits.
Dans mon esprit il s'agit seulement de protéger la population lorsqu'on est certain à 100 % qu'il y aura d'autres victimes.
La peine maximale de sûreté est, il me semble de 30 ans. Si l'on arrivait à ce que perpetuité soit vraiment perpetuité, pour moi la peine de mort ne se justifierait plus dans aucun cas.
cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1520
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Ven 8 Oct 2010 - 13:31

Bonjour Pascal3.

Quand vous dites "crimes de sang" vous entendez viol suivi de meurtre, je pense, non?

Sinon, je ne vois pas qu'un assassin non violeur présente un taux de récidive potentiel de 100%.



Pour la perpétuité, je suis d'accord avec vous. "A vie" veut dire "pour le restant de ses jours", pour autant que le criminel présente une capacité physique de récidive. Je veux dire par là que le maintien en détention d'un criminel arrivé au stade de vieillard sénile, ne se justifie plus, à mon sens.

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal3
Condamné à mort


Nombre de messages : 8
Age : 55
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Sam 9 Oct 2010 - 6:30

bonjour CARNIFEX, je ne suis pas trop sûr sauf erreur qu'un assasin récidiviste soit obligatoirement un violeur, à moins qu'il existe des statistiques là dessus ce qui serait interessant, quant à la sénilité elle semble assez difficile à établir, je me souviens des exemples de Maurice PAPON et du dictateur PINOCHET, qui visiblement avaient retrouvés une seconde jeunesse dès leur sortie d'incarcération malgré leur age avancé. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
octave
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 150
Age : 47
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 18/09/2010

MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Sam 9 Oct 2010 - 9:03

je suis contre la peine de mort,mais pour la perpetuité réelle.pour certains cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Hippoclite's answer   Mer 20 Oct 2010 - 14:35

Je ne vais pas m'étendre sur le sujet, quitte à dévoiler mon opinion.

Je souhaiterais simplement signaler qu'exécuter de manière "inutile" un condamné est un pur gâchis.
En effet, quitte à tuer un être humain, autant qu'il meure pour la bonne cause : la science.
(Les médecins nazis ont eu un raisonnement analogue, mais bien entendu, dans des circonstances ignominieuses).
Combien de médecins, d'étudiants ont été confrontés à un manque d'effectifs pour leurs expérimentations ?
(Par ailleurs, je pourrais largement assouvir mes loisirs).

C'est pour toutes ces raisons que je propose une mutation dans les conditions de donner la mort à un condamné.
Revenir en haut Aller en bas
octave
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 150
Age : 47
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 18/09/2010

MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Mer 20 Oct 2010 - 14:42

toi t'a vraiment un probleme hein scratch Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   Mer 20 Oct 2010 - 14:48

octave a écrit:
toi t'a vraiment un probleme hein scratch Evil or Very Mad

Lorsque vous vous adressez à quelqu'un en particulier, veuillez prendre l'habitude de le citer afin qu'il se sache concerné par vos dires. (Vous ne tomberez pas toujours sur quelqu'un d'aussi intelligent et perspicace que moi).

Par ailleurs, je n'arrive pas à décocher l'option "M'avertir lorsqu'une réponse est postée"...

Quant à vos propos, vous pourriez les développer, c'est certainement cela mon problème : votre manque d'argumentation Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour ou contre la peine de mort   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour ou contre la peine de mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Image pour la rubrique relative à la peine de mort.
» la peine de mort
» Pour Javier, des condamnés à mort en Espagne
» La peine de mort en Suisse
» Peine de mort en Chine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: CRIMES ET AFFAIRES RÉCENTES-
Sauter vers: